La chasse au Portugal

Silvie123 :
Gerphin85 :

Ahhhh ces débats stériles, de temps en temps il y en a un qui sort, histoire de faire monter la pression! :dumbom: et jusqu'à ce qu'une de nos charmantes modératrices intervienne et apaise tout le monde.
Les pour, les contres, il faut de tout pour faire un monde, non?

Chacun doit pouvoir vivre son envie, sa passion, la chasse en est un parfait exemple.

Maintenant, sans prendre parti, si quelqu'un recherche une info, ce blog est là pour ça, il me semble.
La liberté d'expression existe, c'est sûr, mais critiquer pour critiquer ne fera pas avancer les choses. La tolérance, ça existe.

Bonne journée à tous.

:cheers:

Oui ENVIE de tuer, PASSION de tuer  !!!    Bravo, je ne voudrais pas être votre voisin !
Vous devriez consulter !

Bonjour Sylvie
en préambule, je tiens à dire que je suis originaire de la campagne dans les Ardennes, mais pas chasseur - en fait le 1er non-chasseur dans la famille.
Je ne suis ni pro, ni anti-chasse mais contre les ayatollahs de tous bords qui caricaturent les faits pour faire avancer leur cause sans même connaitre réellement ce qui se passe sur le terrain.
Imaginez les pays d'Europe sans chasse, vous pensez que ce serait le paradis, et bien non, ce serait une véritable catastrophe écologique, car comme il n'y a plus de grands prédateurs (lynx, ours, loup et autre) cela provoquerait rapidement une surpopulation des cerfs, chevreuils et sangliers avec pour conséquence, une dévastation des forêts et des cultures.
J'ai vu des forets où on ne chassait plus, il n'y avait plus une feuille ni une  branche à moins de 2.5m du sol. Et quand il n'y a plus rien à manger dans les forêts , les animaux vont se servir directement dans les cultures agricoles ou dans votre jardin. Une harde de sangliers peut vous saccager des hectares de maïs ou de blé en une seule nuit.
Il faut une régulation de la population sauvage. La chasse est un des moyens d'y parvenir, quand elle est faite intelligemment.
Je suppose que vous devez être végane, car avec tout ce qui se passe dans les abattoirs industriels, vous ne devriez plus manger de boeuf, de porc, de poulet, etc... ni même de poisson qu'on laisse s'asphyxier sur un bateau de pêche ou qu'on éviscère encore vivant   ....
Mais tout n'est pas rose non plus dans la chasse, je vous le concède aisément. Il y a du ménage à faire, mais politiquement parlant, personne n'ose s'y attaquer (Ah! les traditions ...!!!). Mais ça s'est une autre histoire....
Cdlt

Ne voyez pas forcément de la méchanceté  dans le fait de chasser, et faites plutôt  du prosélytisme pour la chasse photographique.
Il y a parfois ,de par la disparition des predateurs attitres des exces prejudiciables aux petits exploitants locaux.
J'ai souvenir du desespoir d'un voisin dont le jardin a été  dévasté par une famille si mignonne de sangliers.
Les chasseurs gerent généralement leur territoire pour ne pas être devant un désert  .
Il y a de meilleurs gestionnaires que d'autres .....
Quand aux subventions pour les degats causés ici yapas et en France c'est la galère.
Donc oui au chasseur responsable et non au viandard.

Pour compléter la réponse de Moetai, il y a un membre de ce forum, qui se reconnaîtra s'il lit cette discussion, qui est régulièrement visité la nuit par quelques sangliers et sa propriété défoncée  malgré les clôtures.
Ensuite, j'ai vu qu'il y allait y avoir une battue géante aux sangliers venant de Belgique qui arrivent dans les Flandres et qui véhiculent une maladie dont on ne connait aucun antidote, qui pourrait se propager aux élevages de porc du Nord de la France.

Fin de la discussion.

:cheers:

Ah oui, pardon, fin de la discussion, sauf que tout est de ma faute : j'aime les oiseaux, et j'essaye de les protéger.

Merci Frantugais pour ton complément d'info, j'aime ta franchise et ton humour.

Les sangliers qui "bousillent" tout, oui, c'est chez nous, mais mon mari n'en est pas devenu chasseur pour autant, au contraire il les observe. On ne se refait pas  !!!

Boa noite  !  ;)

Bonjour,

Je me suis reconnu, Gérard, comme le membre d'Expat dont tu parles, et néanmoins ami ...  J'habite à la campagne, Il existe une zône de chasse autour de ma propriété. Perso, je ne suis pas chasseur, mais il n'y a aucun produit chimique chez moi, les arbres fruitiers et cultures ne sont pas traités chimiquement, ça attire les bestioles, oiseaux et lapins entre autres, car il y a de l'herbe et des insectes ... Et nous nourrissons ces oiseaux, en hiver, car il en reste trop peu à notre avis. Il y a du gros gibier ici, le soir et la nuit, en période sèche, nous sommes visités par des sangliers, Gerphin y faisait référence, c'est de nous qu'il s'agit ... J'en ai parlé à un chasseur qui tirait les grives juste au bout de notre propriété ... Justement ...  (Spectacle un peu difficile, ces minuscules oiseaux, alignés morts dans le coffre ... Mais effectivement, il était tout à fait dans son droit, et nous ne lui avons fait aucune réflexion à ce sujet) ...
Les sangliers se sauvent quand on arrive, et ils font des trous dans les clôtures, rien ne leur résiste ... Et dans la propriété, ils déterrent les tubes d'irrigation, se nourrissent des fruits qui tombent, abricots principalement ... Ils "labourent" le sol à certains endroits ...

J'ai habité dans les Pyrénées, dans le Béarn ... Je suis allé plusieurs fois avec des chasseurs de palombes, départ au petit matin lorsqu'il fait encore nuit, mais moi avec mon appareil photo ... Lorsque le jour se pointait, que la brume se levait, on pouvait assister à des spectacles magnifiques en montagne ...
J'ai eu l'occasion de rencontrer et échanger avec l'ancien Maire de Louvie-Juzon, dans la vallée d'Ossau. Bien qu'estimé et aimé par une partie de la population de sa commune, il n'avait pas été réélu à cause de son engagement dans la création du Parc national des Pyrénées, pour la partie Pyrénées Atlantiques ... Les Pyrénées, c'était la chasse au coq de bruyère, à l'isard même, avant que ce ne soit très réglementé, et tous les animaux à poils ou à plumes qui vivent dans ces espaces, et aussi ceux qui les traversent comme la palombe ...
Il était lui même chasseur, et dans son idée, le Parc National devait servir de lieu de reproduction pour les espèces, afin de pouvoir continuer à chasser du gibier sauvage (il n'a pas été compris de ses pairs), et non réintroduit comme ça se passe maintenant dans pas mal de régions (Si bien que les chasseurs se retrouvent souvent à tirer sur du gibier d'élevage) ...

La chasse à l'isard :https://www.bing.com/videos/search?q=chasse+a+l%27isard+dans+les+pyr%c3%a9n%c3%a9es&qpvt=chasse+a+l%27isard+dans+les+pyr%c3%a9n%c3%a9es&view=detail&mid=2CCDB5461634F98AA2E32CCDB5461634F98AA2E3&&FORM=VRDGARD

Bon, tout le monde s'exprime, hein ? Il ne faut pas que sous prétexte de tolérance nous devenions nous-mêmes intolérants, pas vrai ?

Toutes mes amitiés  :cheers:

roro

Nouvelle discussion