ingénieur (junior) en Suisse? (Neuchâtel, Vaud, Jura, Bâle)

Bonjour,

Ma question s'adresse à ceux qui ont trouvé du travail en Suisse, que ce soit dans mon domaine ou pas, je vous remercie d'avance de prendre le temps de me lire  :)

Je suis un jeune ingénieur (j'ai fini mes études il y a 1 an, je travaille dans une startup à Strasbourg depuis) et j'aspire à aller travailler sur la Suisse.
Cela fait 2 mois que j'ai commencé à chercher et le taux de réponse n'est pas génial (j'avais trouvé mon job actuel en 3 semaines et j'avais tout le temps des appels de SSII quand j'ai cherché à Strasbourg en août dernier).

J'ai regardé sur le blog travailler en Suisse comment faire et suivi leurs recommandations, je pense avoir un CV bien ficelé et je personnalise toutes mes lettres de motivation (ça me prend entre 1 et 2h par candidature).
Malgré cela, j'ai très peu de retour... J'ai répondu à des offres d'agences de placement et très souvent on ne me répond pas, j'ai postulé à un organisme d'état à Berne et là j'ai eu une réponse polie mais négative,
plus récemment j'ai postulé à un institut de recherche à Yverdon, j'ai eu une proposition d'entretien 1 semaine plus tard, j'ai passé l'entretien qui s'est bien passé mais quelqu'un d'autre a été retenu.

Je voulais savoir comment optimiser mes candidatures et si il existe des SSII comme en France car c'est souvent la voie "facile" pour trouver un travail (en France en tout cas)?

Comme je n'ai qu'un an d'expérience, je fais des recherches sous ingénieur + junior dans un canton et je postule aux offres, je joint mon CV + LM, mon Toeic, mes copies de diplômes et le bulletin de mon année au Canada (Polytechnique Montréal). Je n'ai pas de certificats de travail, si ce n'est celui de mon stage pour mon diplôme (jamais joint pour l'instant)... Est-ce que ma candidature est correcte?

Je voudrais également savoir si le fait de ne pas avoir demandé de permis de travail joue ou pas, car sur le blog cité plus haut il est dit que c'est l'employeur qui le demande une fois qu'il nous a recruté, est-ce un avantage et peut-on le demander nous même en avance?

Enfin, d'un point de vue "tactique", tout cadre Français est soumis à un préavis de 3 mois... je sais qu'en Suisse c'est 1 mois pour tout le monde, est-ce que c'est un frein à l'embauche, dans ce cas peut il être plus judicieux de négocier une rupture conventionnelle avec mon employeur actuel et chercher à plein temps?

Merci beaucoup!

Bonjour à toi et bienvenue !

Beaucoup de questions mais je vais essayer de répondre déjà à certaines.

Oui ta candidature est correct, tu ne peux pas faire beaucoup mieux, c'est la bonne voie et on va dire qu'ici c'est un peu long car pas mal de candidatures et pas mal de dossiers étrangers aussi...

SSII ici je ne sais pas te répondre
Le permis de travail tu ne peux pas avancer les choses car pour l'avoir il faut avoir un CDI ici donc tu ne peux que postuler sans pour l'instant et c'est aussi pour ca que les employeurs peuvent prendre plus facilement quelqu'un deja là avec un permis...
Mais avec 3% e chômage ca laisse de la marge pour venir même comme ca.

Pour le préavis ce n'est pas 1 mois en Suisse, c'est de 1 à 3 mois en fonction de la durée des rapports de travail, certains ont 1 mois, 2 mois d'autres 3 mois. Donc peu différent de la France en pratique, soit préavis soit accord.

Je pense que tu fais les choses justes, au bon endroit pour le moment, tu as peut être eu un peu de chance d'avoir été enbauché en 3 semaines, 2 mois de recherche c'est encore raisonable ;)

En espérant répondre un peu n'hésite pas,

David

Salut.

Je complète la réponse de David en apportant mon expérience personnelle. Ça fait maintenant tout juste un an que je travaille en Suisse.

Dans mon domaine (réseaux électriques et travaux publics) et avec 8 ans d'expérience,  il m'a fallu moins de 3 mois (contrat signé) et pas loin de 200 candidatures pour aboutir à mon poste actuel. Je passai en revue l'ensemble des offres sur des sites tels que jobup.ch au minimum deux fois par semaine et effectivement je n'ai pas forcément eu de réponses à tout. Il faut donc de la ténacité et de la patience et tu y arriveras. J'ai eu l'occasion de passer plusieurs entretiens (sur site ou à distance) et quand j'ai signé mon contrat, j'avais le choix avec un autre Cdi, et en attendant une semaine de plus j'en aurai eu un 3 ème. Donc avec de la patience, tu vas aboutir.

Ton dossier de candidature à l'air bien adapté pour la Suisse. Par contre évite de faire un CV trop long (2 pages suffisent pour obtenir un premier entretien). J'en avais fait deux versions en fait : une courte et une longue (4 pages sur le modèle de travailler-en-suisse.ch). Mais après en avoir parlé avec mon chef actuel,  ici ils préfèrent plutôt la sobriété dans un premier temps avant de rentrer dans les détails.

Bon courage pour tes recherches

Bonjour,

Merci à vous deux pour vos réponses  :)
Je suis déjà content de savoir que ma candidature n'est pas caduque! J'en déduis qu'il faut "simplement" persévérer.

Je vais essayer de faire un modèle de lettre motivation, parce qu'à repartir de 0 à chaque fois en personnalisant de bout en bout pour chaque société je pense perdre du temps à la longue...
Après pour mon CV, il fait 2 pages tout juste, j'ai gardé le même qu'en France, n'ayant pas une expérience considérable comme je sors d'école c'est déjà pas mal!

Peut être que DavidNeuchatel et Manu peut confirmer / infirmer mais il me semble aussi que c'est un avantage si tu as un endroit pour dormir temporairement en Suisse; chez de la famille ou des amis par exemple.
Ça peut te permettre d'indiquer une adresse Suisse dans ton CV; en indiquant bien c/o :
du style:

Just Leblanc
c/o François Pignon
5 avenue du Beau Lac
1000 Lausanne

Je crois que les employeurs sont plus "rassurés" si tu n'est pas trop loin. Et tout ce qui est en France est déjà loin :)

Sinon avec ton profil (ingénieur bossant en SSII, dont j'imagine sur des postes style développeur) tu va finir par trouver un poste en persévérant; et tu as raison de te tourner vers la Suisse car les conditions pour ce genre de postes sont bien meilleures qu'en France (les SSII aiment bien sous payer en France :( )

Salut,

Je confirme ;)
Mais si tu n'as pas d'adresse, indiquer dans la lettre de motivation les raisons de ton intérêt pour la Suisse, ta connaissance de celle-ci/experience, possibilités de mobilité rapide, intérêt pour une expèrience internationalle etc.. sont importantes à indiquer si tu ne le fais pas déjà.

David

Bonjour,

Merci à vous pour vos réponses  :)
J'ai la chance d'avoir un ami dans le canton de Vaud qui est d'accord pour me "prêter" son adresse (d'ailleurs je ne comprend pas en quoi ça les dérange hormis que ça prouve directement qu'on est Français si on est pas localisé en Suisse, avec un préavis de 3 mois j'ai le temps de chercher, mais bon, si c'est comme ça c'est comme ça) donc je vais voir si ça influence les choses (selon lui c'est l'expérience plus que le diplôme qui fait la différence, et les Suisses prendront toujours un national s'ils ont le choix, donc pas évident pour un junior).
J'avais déjà mis en avant mon intérêt pour le pays, et mis en avant mon expérience à l'international (dernière année d'études à Montréal), maintenant faut compter 2 à 4 semaines pour avoir une réponse...

Est-ce que ça se fait de téléphoner avant d'envoyer le CV puis d'appeler au bout de 10-15 jours? Parce que pendant mes études un spécialiste en recrutement m'avait dit de le faire, ça laisse une trace au recruteur et montre la motivation, après je ne sais pas si c'est dans les codes Suisses.

Enfin, je suis dans l'informatique axé gestion par la force des choses (logiciels programmés à haut niveau pour ceux qui connaissent ces termes!), à la base je suis plus dans l'automatisme et les systèmes embarqués, ça me plait plus que l'informatique gestion, seulement je n'ai pas d'expérience là dedans (1 an + 6 mois de stage en info gestion), est-ce que c'est jouable de trouver une boite qui me prenne comme débutant dans mon domaine préféré, ou dois-je tirer un trait là dessus, me donner à fond en info de gestion en espérant pouvoir devenir chef de projet ou architecte/analyste pour faire des choses plus intéressantes?

Merci encore!

Salut.
A mon avis tu peux essayer d'appeler pour prendre des renseignements avant d'envoyer ta candidature. C'est toujours bien de montrer ton intérêt.
Je ne l'avais pas fait à l'époque, mais je sais que mon chef (Suisse allemand) prend volontiers quelques minutes pour répondre à des candidats suite aux offres que nous publions. Tous ne le ferons sans doute pas, mais tu peux essayer,  sous réserve de leur disponibilité.
Je ne suis pas dans l'informatique, mais si les compétences  sont rares dans le domaine que tu cherches tu peux très bien commencer en tant que jeune à former ici. En tout cas il faut essayer.
Ton employeur appréciera toujours plus de sentir quelqu'un de motivé,  quitte à devoir le former un peu,  plutôt que d'avoir quelqu'un qui se fait chier au boulot et risque de partir tôt ou tard.
A titre d'exemple, je travaille maintenant en ingénierie électrique domaine ferroviaire alors qu'en France je travaillais plus dans les travaux publics. Ici je me forme au fur et à mesure, et des ingénieurs directement compétents dans notre domaine en sortie d'école ça n'existe pas.
Bon courage,
Manu

Bonjour,

Je suis recruteur informatique...
Très honnêtement, en discutant avec d'autres collègues du domaine, nous trouvons cela "ennuyant" qu'un candidat nous appelle pour signaler qu'il va envoyer son cv.

Cela a même un coté agaçant donc je ne te le conseille pas mais c'est à toi de voir...

PS: ton profil peut éventuellement m'intéresser :D

Bonsoir,

Merci pour vos différents conseils, ça fait différents sons de cloches, maintenant il est vrai que si pour un poste un recruteur reçoit des dizaines de CV, si on s'y met tous il y passe la journée...

Nico2014, c'est assez drôle car j'avais vu ton intervention sur un topic parlant de SAP et je me demandais si je devais pas te contacter  :D
Je ne sais pas quel profil recherches-tu, mais étant assez ouvert si une opportunité est disponible je suis partant (dans l'idéal j'ai une formation axé embarqué, dans la pratique je fais de l'informatique axé gestion comme la majorité, et dans le champ des possibles travailler sur un ERP côté technico-fonctionnel est dans ce que je peux  théoriquement faire du fait de mon passage en école de commerce après ingé... mais je n'ai jamais trouvé aucune boite acceptant de prendre un junior là dedans!)
Si tu veux je te passe mon CV?
Merci

hello tevious,

rajoute moi en contact et nous en parlerons en pv ;)

Nouvelle discussion