Informations générales sur les États-Unis d’Amérique


Les États-Unis d’Amérique forment un pays immense, à l’image de sa diversité géographique, écologique et culturelle. Une fois sur place, les expatriés peuvent admirer des sites d’intérêt mondialement connus : la Statue de la Liberté, le Grand Canyon, le Golden Gate Bridge, pour ne citer que ce trio. Les étrangers qui souhaitent déménager aux États-Unis doivent commencer par trouver l’endroit idéal, en sachant que le climat et le mode de vie diffèrent d’un côté à l’autre du pays.

Géographie des États-Unis

En s'étendant sur plus de 9,8 millions de km², les États-Unis forment le quatrième plus grand pays du monde. Situé dans la partie nord du continent américain, le pays partage sa frontière nord avec le Canada et sa frontière sud avec le Mexique. Ses frontières orientales et occidentales sont respectivement encadrées par les océans Atlantique et Pacifique. Les États-Unis sont constitués de cinquante États dont les plus populaires sont la Californie, New York, la Floride, le Texas, Hawaï et l'Alaska. La capitale du pays est Washington DC (DC pour District of Columbia).

Compte tenu de sa taille, l’ensemble qui forme les États-Unis continentaux est regroupé en cinq grandes régions : le nord-est, le sud-est, le Midwest, le sud-ouest et l'ouest. Le pays s'étend sur quatre fuseaux horaires et deux fuseaux supplémentaires pour Hawaï et l'Alaska. Le climat peut aller de l’humide et tropical à l’aride et chaud.

Il est important de noter que certains États peuvent connaître des conditions météorologiques extrêmes. Par exemple, le Midwest et le sud font face à des tornades durant les mois de mars à juin. Les ouragans et les inondations sont quant à eux fréquents dans les États bordant le golfe du Mexique. Tous les deux à sept ans, le phénomène El Niño provoque des précipitations intenses et des tempêtes hivernales qui affectent la plupart des régions de la partie continentale des États-Unis. Néanmoins, la majorité des tempêtes et des phénomènes météorologiques ne sont toujours pas catastrophiques.

Économie des États-Unis

L’économie américaine est considérée comme capitaliste et sa monnaie est le dollar américain. Selon les données les plus récentes de la Banque mondiale, le PIB des États-Unis est le plus important du monde, suivi de celui de l'Union européenne et de la Chine. Les principales industries des États-Unis sont le pétrole, la technologie et les télécommunications, la transformation des aliments et les produits agricoles, les biens de consommation et le bois d'œuvre.

De 2008 à fin 2009, les États-Unis ont dû faire face à leur plus importante récession économique depuis la Grande Dépression. La bulle des subprimes et les pratiques de prêts risqués ont nécessité des renflouements et de nouvelles politiques budgétaires pour éviter d'autres répercussions sur l’économie américaine et mondiale. Bien que l'économie se soit remise de cette crise et reste stable, le déficit budgétaire, l'augmentation des dépenses militaires et l'insuffisance des investissements dans les infrastructures demeurent des préoccupations à long terme.

Culture des États-Unis

La culture américaine est une culture occidentale fortement influencée par ses racines multiculturelles. Même ainsi, il existe certaines valeurs propres au pays. Ainsi, aux États-Unis on prend en charge son propre destin, on veut réussir grâce à un travail acharné et dévoué. Comparée à d'autres cultures, la culture américaine peut sembler sembler très informelle, aussi, il n’est pas rare d’appeler son employeur par son prénom, ou que des collègues partagent des détails sur leur vie privée peu de temps après que vous ayez fait connaissance. Qui plus est, les Américains ont tendance à être très directs, aiment passer à l’action, plutôt que de tergiverser.

Démographie aux États-Unis

Selon le Bureau du recensement des États-Unis (US. Census Bureau), la population actuelle du pays s'élève à plus de 325 millions de personnes, ce qui en fait le troisième pays le plus peuplé au monde. Le pays est fortement urbanisé avec plus de 80 % d’Américains vivant en ville. Bien qu'il n'y ait pas de langue officielle aux États-Unis, l'anglais est parlé par 79 % de la population tout en étant la langue principale parlée et enseignée. L'espagnol est également assez commun tandis qu’Hawaï et l'Alaska conservent officiellement leurs langues indigènes.

La société américaine jouit d'une grande diversité ethnique et culturelle. Chaque année, environ un million de personnes obtiennent la résidence permanente (carte verte). Ce taux d'immigration est beaucoup plus élevé que dans la plupart des autres pays. Beaucoup d’étrangers choisissent d'étudier aux États-Unis puis d’y vivre et travailler de façon permanente ou temporaire. La plupart des expatriés aux États-Unis viennent du Mexique, de Chine et d'Inde, et les États les plus populaires auprès des étrangers sont la Californie, New York, la Floride, le Texas et le New Jersey.

Politique aux États-Unis

Les États-Unis d'Amérique forment une République fédérale constitutionnelle, ce qui signifie que la Constitution définit le pouvoir relatif du peuple, des gouvernements des États et du gouvernement fédéral. Vivant au sein d’une République fédérale, les citoyens exercent leur pouvoir en élisant des représentants de l'État et fédéraux. Il est faux de croire que les États-Unis sont une démocratie, les citoyens ne contrôlant pas directement la législation.

Au niveau fédéral, le gouvernement est composé de trois branches distinctes. Le pouvoir est partagé entre le pouvoir exécutif (la présidence), le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire du gouvernement, de sorte que le partage des pouvoirs soit équilibré entre chaque groupe. Il est de la responsabilité du pouvoir législatif (le Congrès) d'écrire les lois, du Président de les mettre en œuvre, et du pouvoir judiciaire d'interpréter et d'annuler les lois qui ne sont pas constitutionnelles.

 Liens utiles :

USA fact sheet - Informations générales sur les Etats-Unis
Liste des ambassades étrangères aux USA