Étudier en Belgique

Étudier en Belgique
shutterstock.com
Actualisé 2022-04-01 15:07

La Belgique est la destination parfaite pour beaucoup d'étudiants du monde entier. Ce pays attire les étudiants avec son système éducatif de qualité et sa situation géographique idéale. Expat.com vous en dit plus sur la façon de vous expatrier en Belgique en tant qu'étudiant.

Tout le monde sait que trois langues officielles sont parlées dans la vie quotidienne des Belges. Cela n'est pas différent pour les étudiants.

Si vous souhaitez étudier en Belgique et même si ne parlez qu'une seule langue des trois langues principales du pays, les écoles européennes et internationales vous accueilleront. L'Union européenne a un site Web dédié aux études au sein de l'UE appelé PLOTEUS. Cela vous aidera à choisir la meilleure option pour étudier en fonction de vos besoins, en Belgique.

Gardez à l'esprit que la plupart des écoles et universités de troisième cycle en Belgique utilisent l'anglais comme première langue.

La capitale de La Belgique abrite plusieurs institutions importantes en Europe, telles que le Conseil de l'Union Européenne, la Commission Européenne et le Parlement Européen. La Belgique est également au centre de plusieurs autres organisations mondiales, étant donné qu'elle est le fondateur du Benelux, membre de l'OTAN, de l'Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE), de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et de la zone Euro. Elle est l'un des six pays fondateurs de l'UE.

Donc, aller à l'université en Belgique sera un excellent choix si vous envisagez de travailler pour une institution de l'Union européenne. Globalement, tout cela rend le pays avantageusement attrayant pour les étudiants internationaux et plus particulièrement, si vous vous intéressez aux relations internationales et/ou la diplomatie.

Si vous souhaitez vous perfectionner en français ou en néerlandais, chaque université a son Centre de Langues où vous pourrez pratiquer ces langues. Certaines institutions proposent également des cours de langue avec des horaires flexibles.

Suis-je éligible pour des études en Belgique ?

Si vous venez d'un des États membres de l'Union européenne (UE), aucun visa n'est requis. Il en va de même si vous venez d'un pays de l'Espace économique européen (EEE) ou si vous venez de Suisse.

Les États membres de l'UE sont énumérés ci-dessous :

  • Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède

Les pays de l'EEE sont énumérés ci-après :

  • Tous les pays de l'UE, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège

Si vous venez d'un pays tiers (hors UE ou EEE), un visa sera nécessaire pour étudier en Belgique, surtout si vous séjournez dans le pays plus de trois mois. Pour obtenir un visa étudiant, les études universitaires devront être le but principal de votre séjour en Belgique et ces études devront être à temps plein. Pour plus d'informations à ce sujet, contactez l'ambassade ou le consulat belge de votre pays d'origine.

Si un visa est requis, vous devrez vous adresser à une université bien avant de soumettre votre demande de visa. Les documents suivants seront nécessaires lors de votre requête de visa au consulat ou à l'ambassade belge de votre pays d'origine :

  • Copie de votre passeport, valable au moins un an
  • Certificat d'inscription, de pré-inscription ou d'admission dans l'un des établissements d'enseignement belges reconnus par les autorités publiques
  • Preuve de financement suffisant
  • Certificat médical
  • Copie de votre casier judiciaire

Une fois sur le sol belge, les étudiants étrangers, y compris européens, doivent s'inscrire auprès de l'administration communale (gemeentehuis en néerlandais) de leur commune de résidence afin de changer de statut. L'administration délivrera alors une carte de séjour valable un an, renouvelable. Pour s'inscrire, les étudiants devront présenter une attestation d'inscription à l'université de leur choix. Cette inscription devra être faite dans les huit jours suivant l'arrivée de l'étudiant en Belgique.

Les étudiants devront justifier d'un financement suffisant, consistant en une allocation mensuelle d'au moins 679 €, transférée sur le compte bancaire belge de l'étudiant. Pour prouver un financement suffisant lors de l'inscription, les documents suivants sont nécessaires :

  • Certificat prouvant que l'étudiant bénéficie d'une bourse ou d'un prêt étudiant
  • Personne âgée de plus de 18 ans (belge ou ressortissant d'un pays étranger, mais avec un droit de séjour de plus de trois mois) garantissant de prendre en charge les besoins financiers de l'étudiant pendant un an ou toute la durée des études. Le garant a lui-même besoin d'un financement suffisant et stable, d'au moins 1 330,74 € par mois, y compris l'allocation étudiant et 150 € par personne à charge.
  • Preuve de revenu personnel (les étudiants peuvent travailler jusqu'à 20 heures par semaine avec un permis de travail « C »)

Le montant du financement nécessaire varie chaque année. L'Office des étrangers est chargé de l'examiner. Les chiffres donnés ci-dessus ont été convenus pour l'année scolaire 2021.

L'enseignement supérieur en Belgique

Les deux principales communautés (flamande et française) de la Belgique se partagent l'enseignement supérieur. Il y a certes une petite minorité de la population qui parle allemand, mais il n'y a pratiquement pas d'universités allemandes en Belgique. Les Belges germanophones s'inscrivent généralement dans les universités de la communauté française ou partent en Allemagne pour suivre des études supérieures.

Chacune des communautés française et flamande sépare son enseignement supérieur à sa manière. Pour la Communauté flamande, il existe deux types d'enseignement supérieur : les universités (universiteiten) et les collèges universitaires (hogescholen). Il y a au total cinq universités en communauté flamande.

Quant à la communauté française, elle a aussi les mêmes distinctions, avec un total de six universités. Cependant, il existe deux sous-catégories supplémentaires pour les collèges universitaires : les Hautes Écoles et les Écoles Supérieures des Arts.

Les universités délivrent une licence (les Français l'appellent un baccalauréat tandis que les Néerlandais l'appellent un bachelor) après trois ans, ou après avoir reçu l'équivalent de 180 crédits dans le système européen de transfert et d'accumulation de crédits (ECTS). Après l'obtention de leur licence, les étudiants peuvent s'orienter vers un Master (appelé Masters de Spécialisation en français et Manama's en néerlandais). Celui-ci est généralement délivré après un ou deux années d'études, ou au bout de 60 ou 120 crédits ECTS. Pour les étudiants souhaitant poursuivre leurs études, les universités proposent des doctorats ou des masters spécialisés, les Hautes Écoles proposent également des licences spécialisées.

Programmes d'échange d'étudiants

Si vous n'envisagez pas d'habiter La Belgique dans le long terme mais souhaitez tout de même profiter du fantastique système éducatif belge, vous pourrez le faire en vous inscrivant à un programme d'échange.

Il y a deux façons de le faire : en postulant par l'intermédiaire d'une organisation ou d'un programme. Si vous optez pour ce dernier, il existe deux bons programmes à considérer : WEP et AFS. Outre le visa pour participer à tout programme d'échange, vous aurez besoin des suivants :

  • Preuve que le programme d'échange finance votre séjour dans le pays
  • Informations sur l'itinéraire du programme d'échange
  • Formulaire d'autorisation parentale (si vous êtes mineur dans votre pays d'origine)

Les meilleures universités belges

Si vous ne savez pas dans quelles universités postuler en Belgique, en voici quelques-unes à considérer.

L'Université Libre de Bruxelles (ULB)

Pour la meilleure ambiance internationale, rendez-vous à l'ULB. Non seulement elle est située en plein Bruxelles, mais près de 33% de sa population étudiante est étrangère. C'est une excellente université à fréquenter si vous voulez faire de la recherche scientifique, car quatre de ses diplômés sont lauréats du prix Nobel.

Katholieke Universiteit (KU) Louvain

La KU Leuven est la plus grande université de Belgique et est également la plus ancienne université catholique existante. Vous pouvez en suivre des cours dans 11 villes, bien que la plupart soient proposées près de Bruxelles. La spécialité de cette université est la recherche scientifique et environ 16% de ses étudiants sont de provenance internationale.

L'Université de Liège

Cette université publique compte neuf facultés et environ un cinquième de sa population étudiante est étrangère. Il a un excellent programme de formation et est axé sur les pédagogies multidisciplinaires.

L'Université de Gand

C'est la première université néerlandophone de Belgique. Il a d'excellents programmes de sciences et d'ingénierie. Et comme l'ULB, l'Université de Gand compte également plusieurs lauréats du prix Nobel.

S'inscrire dans une université belge

Chaque établissement dispose de son propre service d'admission et d'inscription. Il est recommandé de contacter les différentes écoles en amont, pour obtenir plus de détails.

Cependant, les documents suivants sont nécessaires pour compléter votre dossier :

  • Copie de votre pièce d'identité
  • Copie de votre passeport avec le cachet de votre permis de séjour temporaire si vous venez d'un État tiers (non-membres de l'UE)
  • Photographies d'identité (noir et blanc et en couleur)
  • Tout document lié au processus d'inscription
  • Tout document lié à une bourse (si vous en êtes un titulaire)

Exceptions à l'inscription

Il est vrai que si vous avez un diplôme d'études secondaires, vous pouvez aller dans pratiquement n'importe quelle université. Cependant, il existe 4 exceptions qui ont des exigences supplémentaires.

Pour la médecine et la dentisterie, vous devrez d'abord passer un examen d'entrée, qui a été introduit pour la première fois dans les années 1990 en Flandre et en 2017 pour la communauté française. Cet examen d'entrée est un moyen de contrôler efficacement le nombre d'étudiants acceptés dans ces universités, car à un certain moment, il y avait un excèdent.

Ceux qui souhaitent postuler pour un diplôme en arts devront également passer par des examens d'entrée. Bien que l'art soit subjectif, ces examens testent sur les connaissances pratiques. Notez que chaque université a son propre système de tests et que les examens varient d'une institution à l'autre.

En matière de sciences de l'ingénieur en Flandre, vous deviez normalement passer par un examen d'entrée, mais aujourd'hui ça n'est plus nécessaire. Il n'est obligatoire qu'en communauté française et le test porte principalement sur les mathématiques.

Enfin, les personnes choisissant des diplômes en sciences de gestion devront également passer des examens d'entrée, mais ce sont des diplômes de maîtrise et non des diplômes de licence. Les tests seront écrits sur mesure pour convenir au domaine spécifique, tel que la gestion financière.

Frais de scolarité dans les universités

Combien coûte l'enseignement supérieur ? C'est l'une des questions les plus importantes qui sont posées lors des recherches concernant de potentielles études en Belgique.
La réponse à cette question dépendra de la communauté dans laquelle se trouve l'université, de votre situation financière et de votre pays d'origine. Il existe trois catégories d'étudiants :

  • Les boursiers,
  • Les presque boursiers et
  • Les non-boursiers.

Les étudiants boursiers sont ceux qui sont éligibles à une aide financière. Cela signifie qu'ils peuvent s'inscrire gratuitement dans les universités de la communauté française. Ils devront quand même payer entre 80 € et 100 € dans les universités de la communauté néerlandaise.

Les étudiants presque boursiers sont ceux qui sont éligibles à une aide financière partielle, leurs familles gagnant en général moins de 1 286,09 € par mois. À ceux-là, les universités de la communauté française accorderont des bourses représentant jusqu'à la moitié des frais de scolarité. Les universités de la communauté néerlandaise auront des frais de scolarité compris entre 333,60 € et 378,60 €.

Enfin, les étudiants non boursiers sont ceux qui ne sont éligibles à aucune aide financière. Il s'agit d'étudiants dont les familles gagnent plus de 1 286,09 € par mois. Si vous êtes un étudiant non boursier et que vous choisissez une université de la communauté néerlandaise, vous paierez entre 890 € et 910 €. Pour les universités de la communauté française, vous paierez environ 830 €.

En général, le plafond des aides financières aux étudiants est de 5 000 € par an. Bien que l'aide financière ne soit pas accordée en fonction des notes, elle peut être retirée si vous échouez à trop de cours. Assurez-vous donc de faire de votre mieux à l'université, non seulement pour vous assurer un avenir meilleur, mais aussi pour obtenir une aide financière dans le moyen terme.

L'équivalence des diplômes étrangers

Peu importe l'établissement, vous aurez besoin d'une équivalence pour tout diplôme obtenu dans un pays étranger. Les étudiants peuvent en faire la demande auprès des services des équivalences en Belgique. Le service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles vous indiquera la marche à suivre en fonction de vos études et de votre diplôme. D'autres ressources incluent le ministère belge des Affaires étrangères SPF, le Centre National Flamand de Reconnaissance Académique et d'Information et le NARIC (en Flandre).

Le processus de Bologne

Avec le processus de Bologne, les établissements d'enseignement n'offrent que deux diplômes : licence et master. La plupart des pays d'Europe et du monde occidental suivent ce processus, donc si vous avez déjà des diplômes dans le processus de Bologne, la Belgique les reconnaîtra.

Fait intéressant ! La Belgique n'a pas toujours souscrit au processus de Bologne. Auparavant, le pays avait un système beaucoup plus compliqué qui se composait de multiples diplômes : diplômé, candidat, licencié et DEA (diplôme d'études approfondies).

Où vivre en tant qu'étudiant en Belgique

Les kots sont des studios et des chambres se trouvant à proximité des universités, destinés majoritairement aux étudiants. Internet regorge d'informations concernant ces kots.
En règle générale, la plupart des écoles et universités belges ont des chambres à louer dans leurs régions respectives. N'hésitez pas à solliciter les professionnels dédiés de l'établissement universitaire dès votre arrivée, ou une fois sur le sol belge.

Liens utiles:

Diplomatie Belgique - Ambassades et consulats belges à l'étranger

Diplomatie Belgique – Visa pour la Belgique

Study Flanders

Study in Belgium

Wallonia-Brussels International

Doctoral studies Belgium

Vlaanderen

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.