COVID-19 : Réouverture des frontières australiennes aux étudiants étrangers

  • universite en Australie
    Shutterstock.com
Article
Publié le 2020-07-07 10:00

La nouvelle avait surpris plus d'un il y a quelques semaines : l'Australie garde ses frontières fermées jusqu'en 2021 dans un souci d’empêcher une nouvelle propagation de la pandémie de COVID-19 sur son territoire. Or, selon les dernières nouvelles, le pays a choisi de rouvrir ses frontières aux ressortissants étrangers, mais à une seule catégorie : les étudiants ! Qu'est-ce qui motive cette décision et qu'est-ce que cela signifie ?

L'enseignement supérieur est une importante composante de l’économie australienne et fait face à une compétition rude au niveau international. Des experts prévoient d'ailleurs des pertes de l'ordre de 16 milliards de dollars australiens d'ici 2023 si l'industrie de l'enseignement supérieur n'arrive pas à reprendre son envol au plus vite. En effet, ce secteur dépend en grande partie des étudiants étrangers qui contribuent à hauteur de 40% au revenu qu'il génère grâce aux frais de scolarité élevés imposés à ces derniers.

Avec le début du nouveau semestre qui approche à grands pas, soit le 27 juillet, les autorités s'affairent pour accueillir des d’étudiants étrangers dans les prestigieuses universités australiennes. Il est d'ailleurs intéressant de noter que 5 universités australiennes, à savoir, l’Université nationale d'Australie, l’Université de Sydney, l’Université de Melbourne, ainsi que l’Université de la Nouvelle-Galles du Sud et l’Université du Queensland, figurent dans le top 50 des meilleures universités du monde selon le classement 2020 du site QS Top Universities. Au total, on retrouve plus d'une trentaine d’universités australiennes dans ce classement.

Les autorités australiennes révèlent que, malgré la crise de COVID-19, des milliers de demandes d'inscription ont déjà été reçues. Cependant, seuls 350 étudiants étrangers, la plupart en provenance d'Asie, seront acceptés sur une base pilote. Aussi, ces étudiants étrangers seront automatiquement placés en quarantaine pendant deux semaines dans des hôtels dès leur arrivée.

D’où proviennent les étudiants étrangers ?

Il est intéressant de noter que la plupart des étudiants étrangers en Australie proviennent d'Asie, notamment de Chine (37%), de l'Inde, du Népal, du Vietnam, de la Malaisie, de la Corée du Sud, de l'Indonésie, de la Thaïlande et des Philippines, mais l'on y compte également d'importantes communautés d’étudiants brésiliens et colombiens. Aussi, selon un sondage réalisé par le Centre des études australiennes de l’Université étrangère de Beijing et publié dans le journal The Global Times, l'Australie s’avère la destination préférée des étudiants chinois.

Le mois dernier, l'Australie avait ouvertement signifié sa disposition à accueillir des résidents de Hong Kong sur son territoire dans un souci de leur offrir un endroit sûr au cœur de cette crise sans précédent. Le pays a toutefois été mis en garde par le gouvernement chinois contre une telle décision. Qu'adviendra-t-il des relations sino-australiennes, compte tenu du fait que l'Australie arrive juste après États-Unis et le Royaume-Uni en termes de préférences des étudiants chinois ?

La stratégie australienne pour l'enseignement supérieur

Dans un premier temps, ce sont les étudiants australiens qui auront la priorité sur les campus australiennes. Il n’empêche que les demandes de visas d’étudiant et d'inscription aux universités australiennes continuaient d’être traitées durant le confinement, ce qui devraient permettre aux étudiants étrangers de fouler le territoire australien très prochainement. Cependant, les examens médicaux et les tests de caractère nécessaires à l'inscription devraient prendre un peu plus de temps que d'habitude.

Avec les restrictions de voyage actuelles, l'on s'attend à une baisse significative du taux d'immigration en Australie pour l’année 2020-2021. Cependant, pour maintenir le taux de croissance du PIB par habitant, le pays doit assurer un chiffre allant de 160 000 à 220 000, selon les prévisions du gouvernement.

Quid des professions en demande en Australie ?

La région de Victoria va prochainement accepter les demandes de Skilled Nominated (Permanent) visa (subclass 190) et de Skilled Work Regional (Provisional) visa (subclass 491) durant l’année financière 2020-2021. La Nouvelle-Galles du Sud, pour sa part, a accepté des demandes de Skilled Work Regional (Provisional) visa (subclass 491) jusqu'au 26 juin 2020. Dans le sud de l'Australie, les applications au système de nomination seront à nouveau acceptées à compter du mois d’août tandis que le programme du Territoire Nord est sujet à de nouveaux critères d'éligibilité depuis le 1er juillet. L'Ouest de l'Australie a, quant à lui, amendé sa liste de professions, remplaçant le poste de Registered Nurse (Mental Health) par les postes de Nuclear Medicine Technologist (251213) et de Physicist (234914) avec specialisation Medical Physicist.

Une situation favorable aux étudiants étrangers vivant dans ces régions désignées. Ces derniers auront le plus de chances d’être considérés pour le programme de nomination de visa de résidence que les nouveaux demandeurs. D'autre part, dans l'Australian Capital Territory, la prochaine ronde d'invitations pour le visa sous-classe 190 devrait avoir lieu le 15 juillet 2020. Gardez donc l’œil ouvert !

Quelques points à retenir

En ligne avec l'Indice des prix à la consommation, les frais de visa devraient connaître une hausse de 3 à 4% à partir de maintenant.

Il convient de respecter la règle de distanciation social de 1,5 mètres lorsque vous vous déplacerez en Australie et de vous renseigner sur d'autres restrictions qui pourraient être en vigueur dans la région où vous comptez vous installer.

Pensez à télécharger l'application COVIDSafe pour recevoir les dernières mises à jour. Aussi, les tests de dépistage sont disponibles partout à travers le pays.