Études supérieures en Italie

universite en Italie
Shutterstock.com
Actualisé 2020-06-02 08:37

L'Italie compte certaines des universités les plus anciennes et les plus prestigieuses d'Europe, voire du monde. En effet, l'Université de Bologne est l'une des institutions académiques les plus anciennes du monde, ainsi que l'homonyme du processus de Bologne, qui standardise les qualifications de l'enseignement supérieur à travers l'Europe.

Les études secondaires en Italie offrent une opportunité fantastique d'élargir son horizon, d'enrichir son expérience d'apprentissage avec une pléthore de sujets tels que l'art, la musique, l'architecture. Quant au cadre, il est porté par une gastronomie de renommée mondiale, des plages, des montagnes et une campagne à couper le souffle.

Bon à savoir :

L'Italie compte 91 universités :

  • 60 universités publiques
  • 17 universités privées
  • 2 Universités internationales
  • 6 Universités pour des études de troisième cycle
  • 6 Universités télématiques

En outre, il existe des types d'enseignement supérieur non universitaire, notamment : les écoles supérieures de design, les écoles supérieures d'enseignement intégré et les écoles supérieures de médiation linguistique.

Choisir une université en Italie

Tout d'abord, vous devez choisir le type de cursus que vous souhaitez intégrer. De nombreux pays proposent des programmes d'échange d'étudiants, qui permettent d'étudier en Italie pendant trois à douze mois. Vérifiez si votre université possède des accords avec des universités en Italie.

Erasmus est un programme d'échange d'étudiants au sein de l'Union européenne. Il offre aux étudiants la possibilité d'étudier dans l'un des plus de 4000 établissements supérieurs des 37 pays participants. Pour plus d'informations, consultez le site Erasmus.

Laurea Triennale (premier cycle / baccalauréat)

Ce cursus se complète habituellement en trois ans si vous étudiez à temps plein. Les sujets varient considérablement, couvrant la santé, les sciences humaines, les sciences, les sciences sociales et la technologie.

Bon à savoir :

La plupart des Laurea Triennale sont enseignées en italien, donc vous devrez prouver votre compétence en italien avant d'être accepté au cours.

Laurea Magistrale (Maîtrise)

Ce cursus se déroule habituellement sur deux ans, et est divisé en quatre termes ou semestres. Un certain nombre d'universités italiennes offrent maintenant des masters enseignés en anglais.

Dottorato di Ricerca (PhD)

En règle générale, ce cursus se déroule en trois à quatre ans, période au cours de laquelle vous terminerez un projet de recherche individuel. Vous devez avoir la qualification de Masters pertinente.

S'inscrire à l'université en Italie

Contactez l'université choisie pour connaître les détails précis concernant les conditions d'admissibilité. Vous devrez également soumettre une demande de préinscription à l'Ambassade d'Italie dans votre pays de citoyenneté, en présentant :

  • un formulaire de demande rempli,
  • un formulaire de préinscription à l'université,
  • un certificat de fin d'études,
  • des relevés de notes académiques,
  • 2 photos d'identité
  • Les résultats de votre test en langue italienne (si requis)
  • toute documentation supplémentaire

Si vous êtes citoyen de l'UE, vous recevrez une lettre d'admissibilité académique à l'université choisie, de la part de l'ambassade italienne locale. L'institution universitaire choisie acceptera ou rejettera votre demande. Si vous êtes citoyen d'un pays tiers, l'ambassade devra déterminer si vous avez droit à un visa d'étude.

Visas étudiants en Italie

Si vous êtes un citoyen de l'UE ou de l'EEE, vous n'aurez pas besoin de visa, mais vous devrez vous inscrire pour obtenir un permis de séjour dès votre arrivée en Italie.

Les citoyens non-UE / EEE doivent demander un visa spécifique avant d'entrer en Italie. Pour plus d'informations sur les visas à court et à long terme, consultez nos guides utiles sur les visas pour l'Italie.

Frais et financement pour étudier en Italie

Les frais varient en fonction des institutions universitaires et du cursus choisi, toutefois, il faudra compter aux alentours de 800 et 1 000 euros par an pour des cours de premier cycle. Les programmes d'études supérieures et de doctorat coûtent cher et les frais de scolarité dans les universités privées sont encore plus élevés.

Important :

Si vous êtes un citoyen de l'UE ou de l'EEE, les frais universitaires seront égaux à ceux payés par les citoyens italiens. Pour les citoyens en dehors de l'UE, les frais seront considérablement plus élevés.

Tous les étudiants peuvent demander des subventions et des bourses, qui sont attribuées en fonction de la situation financière et de la réussite scolaire. Ceux-ci peuvent être accordés par le gouvernement italien, les sociétés étrangères, les universités italiennes et d'autres institutions. Les étudiants en physique, astronomie, ingénierie et ICR peuvent bénéficier des bourses de l'Istituto Nazionale di Fisica Nucleare.

Hébergement en Italie

Les campus universitaires sont principalement réservés aux étudiants boursiers, et les universités italiennes ne disposent généralement pas de résidences universitaires, mais ils disposent de services de recherche de logement.

Liens utiles :

CIMEA - Centro di Informazione sulla Mobilità e le Equivalenze Accademiche
Università di Bologna
Sapienza Università di Roma
Università Degli Studi di Napoli
Università Degli Studi di Milano
Università Degli Studi di Firenze
Università di Torino

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.