Les 5 pays les plus riches du monde

  • richesse
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 2 mois

La situation économique d'un pays et la condition financière de ses habitants est un facteur déterminant pour tout projet d'expatriation, particulièrement pour les professionnels, entrepreneurs et investisseurs étrangers. Quels sont les pays où vous avez le plus de chances de réussir et de progresser sur le plan financier ? Pour vous aider à faire un choix judicieux, Expat.com vous présente les 5 nations les plus riches au monde selon le World Ultra Wealth Report 2018, une étude réalisée par la firme Wealth-X.

États-Unis

San Francisco, Etats-Unis
Shutterstock.com

Principale puissance économique mondiale, les États-Unis sont sans aucun doute le pays le plus riche au monde avec un Produit intérieur brut (PIB) estimé à 20,200 milliards de dollars en 2018. Il s'agit d'ailleurs d'une économie robuste qui n'affiche pas de changement significatif pour ces dernières années en dépit d'une très lente croissance de sa population ultra-fortunée. Les États-Unis peuvent surtout compter sur leur stabilité économique, ainsi que la résilience du dollar américain. La performance des secteurs financier et de la technologie, sans oublier les récentes mesures de stimulation fiscale mises en place par le gouvernement, ont ainsi entraîné une croissance de 8,9% de sa population milliardaire. Aujourd'hui, cette tranche de la population comprend pas moins de 79 595 individus, ce qui représente près de 31% de la population fortunée au niveau mondial. Cette année, la plus forte croissance du nombre de milliardaires aux États-Unis a été enregistrée à San Francisco (11%), véritable plate-forme pour la technologie et l'entrepreneuriat grâce à son environnement propice aux affaires. Los Angeles, Chicago et Washington affichent, pour leur part, une performance bien meilleure que celle de New York qui reste toutefois un centre financier mondial.

Japon

Quartier de Shinjuku, Tokyo
Shutterstock.com

Avec un PIB de 4,872 milliards de dollars en 2017 et estimé à 5,063 milliards de dollars en 2018, le Japon devient le 2e pays le plus riche au monde. Le pays affiche d'ailleurs une croissance de 11% de sa population de milliardaires pour l’année écoulée. Inutile de vous dire que Tokyo, la capitale, se positionne comme étant la ville japonaise la plus riche grâce à une croissance de 12% de sa population fortunée. Le pays peut se réjouir des récentes réformes entamées par son gouvernement afin de booster l’économie, particulièrement depuis la chute de la valeur du yen par rapport au dollar américain. Plus grand centre financier de toute l'Asie, Tokyo profite également du dynamisme de la politique monétaire nationale qui a eu un impact significatif sur la croissance de son marché immobilier. D'une manière générale, la croissance de la richesse au Japon repose sur de nombreux facteurs, notamment le développement rapide des nouvelles technologies, le niveau des infrastructures, la résilience du yen, les investissements dans des secteurs à fort potentiel et dans la recherche, ainsi que la promotion de l'industrie. Le Japon est également un pays réputé en matière de technologies et d'industrie, surtout avec ses prestigieuses marques automobiles telles que Toyota, Nissan, Honda et Mitsubishi, parmi tant d'autres, sans oublier l'importance accordée à l'innovation et à la créativité.

Chine

Hong Kong
Shutterstock.com

Si la Chine abrite quelque 30,4 millions de personnes vivant en dessous du seuil de la pauvreté, il s'agit également d'un pays ayant un nombre impressionnant de milliardaires, ce qui explique sa 3e position dans le classement des pays les plus riches du monde. Deuxième puissance économique mondiale, la Chine affichait en 2017 un PIB de 12,237 milliards de dollars estimé à 13 119 milliards de dollars en 2018. Il est intéressant de noter que le PIB chinois représente à lui seul près de 20% de l’économie mondiale. Il n'est donc pas surprenant que la Chine soit devenue une destination si attractive aux yeux des entrepreneurs et investisseurs étrangers. La tranche de la population fortunée en Chine affiche d'ailleurs une croissance de 14,1% pour l’année écoulée. Le pays peut également se targuer d'une croissance économique de 7%, d'investissements massifs sur le plan des infrastructures, sans oublier une augmentation de l'exportation, le développement rapide du secteur industriel et l’appréciation du yuan par rapport au dollar américain. La plus forte croissance de la population ultra-riche a toutefois été enregistrée à Hong Kong. Ce centre financier peut surtout compter sur ses liens commerciaux et d'investissement avec la Chine continentale, ainsi que sur le rapport direct entre sa bourse et celle de Shenzhen.

Allemagne

Francfort, Allemagne
Shutterstock.com

L'Allemagne est le seul pays européen à se retrouver dans le top 5 avec un PIB de 3,677 milliards de dollars en 2017 et estimé à 3,677 milliards de dollars en 2018. Il s'agit d'ailleurs de l'une des plus grandes puissances économiques mondiales et la plus résiliente de la zone euro. Une croissance de 1,9% est attendu en 2018 par rapport aux 2% enregistrés l'an dernier. Il faut reconnaître que le modèle économique allemand repose essentiellement sur son réseau de petites et moyennes entreprises. Ce n'est donc pas un hasard que le pays attire en si grand nombre les entrepreneurs et investisseurs étrangers. On y compte, aujourd'hui, plus de 3,6 millions de PME qui représentent le principal employeur du pays avec 68% des salariés. Inutile de vous dire que le réseau entrepreneurial bénéficie d'une très grande ouverture sur le marché international, ce qui contribue de manière significative à la croissance économique du pays et à celle des familles fortunées. De nombreuses institutions financières font toutefois ressortir que l’écart se creuse entre les riches et les pauvres en raison d'une distribution inéquitable de la richesse. En conséquence, une cinquantaine de familles ultra-riches possèdent une fortune aussi importante que celle de la moitié inférieure de la population allemande.

Canada

Port de Victoria, Colombie-Britannique
androver / Shutterstock.com

Cette année, le Canada s'incruste entre l'Allemagne et la France pour se retrouver en 5e position des pays les plus riches au monde. Grâce à une croissance économique de 3%, le pays affichait un PIB de 1,653 milliards de dollars pour l’année 2017, estimé à 1,763 milliards en 2018. Dans l'ensemble, le pays possède des conditions économiques favorables, bien que certaines régions telles que la Colombie-Britannique s’avèrent plus dynamiques que d'autres. La résilience du dollar canadien, l’amélioration des économies locales, ainsi que l'ouverture des marchés ont contribué à l'expansion de la population milliardaire canadienne. Il est intéressant de noter que 87 familles possèdent, aujourd'hui, une fortune équivalente à celle de près de 12 millions de Canadiens représentant un tiers de la population. L'absence des impôts sur la richesse et la succession y sont certainement pour quelque chose. De plus, la plupart de ces familles milliardaires vivent dans les provinces de la côte est, notamment Terre-Neuve et Labrador, le Nouveau-Brunswick et l'Île-du-Prince-Édouard. Selon les données du bureau canadien des statistiques, la valeur de la fortune de la plupart des familles canadiennes ultra-riches est évaluée à 3 milliards de dollars en moyenne. En revanche, l’écart entre les riches et les pauvres au Canada continue de se creuser. Au cours des quelques dernières années, la valeur de la fortune des familles milliardaires a connu une croissance de 37% par rapport aux 15% de celle du reste de la population canadienne.