6 conseils pour une colocation réussie à l’étranger

  • colocataires
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 4 mois

Trouver un logement sera sans doute l'une de vos principales préoccupations si vous vous apprêtez à vous installer à l’étranger. La colocation s’avère une option intéressante pour les expatriés qui, seuls, souhaitent faire non seulement quelques économies mais aussi de nouvelles rencontres. Si partager des espaces en commun avec d'autres personnes de diverses origines est une idée qui ne vous dérange en aucun cas, Expat.com vous donne quelques conseils pour une colocation réussie à l’étranger. Préparez-vous à vivre une expérience hors du commun, allant de l'adoption de nouvelles habitudes à la découverte de nouveaux modes de vie et cultures, dans le respect et la tolérance, sans oublier votre sens de l'humour.

Profitez des espaces communs

la colocation
Shutterstock.com

En choisissant la colocation, la première chose à faire est de définir les droits et les responsabilités de chacun des colocataires à l’égard du logement, qu'il s'agisse d'une maison ou d'un appartement. D'une manière générale, ces droits et responsabilités sont partagés équitablement, l’idée étant que chacun d'entre vous puisse profiter pleinement des espaces en commun tels que la cuisine, le salon, le balcon et le jardin. Assurez-vous donc d’entretenir des liens cordiaux avec vos colocataires afin d’éviter toute situation embarrassante. Votre logement, bien qu'il soit partagé, doit pouvoir être l'endroit où vous avez hâte de rentrer après vos cours ou une longue journée de travail, ou encore, une soirée, et où vous pouvez non seulement travailler tranquillement mais aussi passer un peu de temps seul sans avoir à vous précipiter au lit. La colocation est aussi un moyen efficace de développer son cercle social à travers le partage.

Réglez le loyer et les charges

regler ses factures
Shutterstock.com

Tout ce qui vous semble censé ne l'est pas forcément pour vos colocataires. Ne vous attendez donc pas qu'ils soient toujours réguliers en ce qui concerne les formalités et les aspects pratiques à prendre en compte concernant votre logement. A titre d'exemple, assurez-vous que le loyer et les charges soient réglés dans les temps. Si vous ne souhaitez pas faire un virement bancaire à vos colocataires, l'un d'entre vous pourrait s'occuper de la collecte de l'argent tandis qu'un autre se porte volontaire pour effectuer les paiements. Quelle que soit la méthode choisie, une bonne organisation vous évitera bien des soucis relatifs au retard. En ce qui concerne les factures électricité et de gaz, la contribution dépend bien souvent des habitudes de consommation de chacun des colocataires.

Définissez les conditions d'entretien

après le menage
Shutterstock.com

Évidemment, avoir une femme de ménage serait l’idéal, mais il faut reconnaître que tout le monde ne peut pas se le permettre, surtout s'il l'on souhaite faire quelques économies. Il est donc préférable d’établir un calendrier de responsabilités s'appliquant à chaque locataire. Soit, l'un d'entre vous pourrait prendre en charge une partie des espaces en commun, soit c'est chacun son tour. Si vous vivez à deux ou à trois, par exemple, vous vous occuperez ainsi de l'entretien de logement chaque deux ou trois semaines. Alors, toujours pas convaincu ? Saviez-vous que faire le ménage pendant une demi-heure peut vous aider à brûler jusqu'à 85 calories ? Sur un ton plus sérieux, l'entretien du logement est connu comme étant la principale source de discorde entre les colocataires en raison des différents horaires de travail, des normes de propreté, des engagements, sans oublier ses connaissances en matière d'entretien. Évitez donc de laisser trop de désordre dans les espaces en commun et faites le nettoyage avant de les quitter.

Arrangez-vous pour les courses et le shopping

faire ses courses
Shutterstock.com

Vous partagez peut-être un certain degré d’intimité avec vos colocataires, mais certaines choses, telles que l'alimentation, restent des sujets sensibles. Ce n'est peut-être pas une bonne idée de partager votre nourriture, dépendant des goûts et des habitudes alimentaires de chacun d'entre vous. Ne pensez donc pas que vous pouvez vous servir du frigo à n'importe quel moment et utiliser le pot de beurre de votre colocataire pour votre tartine ! Prenez le temps de discuter au sujet des courses : si chacun fera des courses individuellement ou si vous préférez le faire conjointement. Vous pourriez peut-être vous organiser pour les faire ensemble en fin de semaine, même si chacun d'entre vous préfère acheter les aliments et produits de son choix. L'achat en ligne est une autre option pour ceux qui souhaitent faire quelques économies. Assurez-vous toutefois que la livraison est comprise dans le prix. En ce qui concerne le dîner, particulièrement si chacun d'entre vous prépare son propre repas, il est conseillé de définir ses espaces dans le frigo et les placards.

Soyez chaleureux

petite fete dans le jardin
Shutterstock.com

Rependant de votre vie sociale, vos colocataires et vous pourriez être amenés à recevoir, de temps en temps, des amis ou à organiser une petite fête à la maison. En revanche, dépendant de la personnalité de chacun des colocataires, il n'est pas toujours agréable de recevoir des invités et de passer le lendemain à nettoyer les restes de la soirée. Avant d'accueillir chez vous votre petit(e) ami(e), vos amis, ou encore, des membres de la famille, définissez les conditions avec vos colocataires. Sont-ils consentants à l’idée d'accueillir des tierces personnes sous votre toit ? S'ils le sont, mettez-vous d'accord sur la fréquence et la durée des visites au préalable.

Passez du temps ensemble

jeux de societe
Shutterstock.com

La colocation peut s’avérer un véritable défi, que vous soyez en train de poursuivre vos études ou que vous travaillez. En revanche, avec une bonne organisation, vous avez toutes les chances de transformer cette expérience hors du commun à l'étranger en une véritable aventure. Ce sera l'occasion pour vous d'en savoir plus sur des personnes d'origines et milieux divers, de découvrir leurs cultures et traditions et de mieux comprendre leur mentalité et leur mode de vie en vivant sous le même toit. Le respect, la maturité et l'ouverture d'esprit seront vos principaux alliés. Essayez de passer un maximum de temps avec eux, à la maison ou en organisant des sorties au restaurant ou des activités en plein air le week-end. Grâce à votre complicité, vous avez toutes les chances de devenir les meilleurs amis du monde et, pourquoi pas, célébrer pleines d'occasions telles que vos anniversaires, Noël, le Nouvel An, ou encore, la fête nationale ensemble, même en étant à des milliers de kilomètres de ceux qui vous sont chers.