FAIRE ANNULER UN MARIAGE SIGNE A MADAGASCAR ?

BONJOUR ;

Je me rapproche de vous pour savoir si mon mariage est reconnu en France  ? 
Je voudrais des renseignements sur comment faire annuler MON MARIAGE .
Je me suis marié le 18 Mars 2019 à Madagascar, avec une malgache, et nous avons un enfant de 6 ans ( 19 Mars 2016 ).
Le mariage a été sans aucune cérémonie, dans un restaurant à Antananarivo, par deux personnes qui sont venus de je ne sais ou ?
De plus il m'a fallu payer ses gens qui sont venus avec un certificat de mariage, tampon, j'ai signé ! Bien entendu tout en malgache .
J'avais donné mon accord pour ceci, plus pour officialisé sur Tana, et par la suite reconnaître l'enfant, car je voulais vivre à Madagascar.
J'ai fais construire une maison à Antananarivo à terminer, suite à un apport du décès de mon père ( 40 000 euros ).
A ce jour, nous habitons tous les trois en France à l'adresse ci-dessus, et notre enfant est scolarisé en dernière année de maternelle.
Les premiers temps on été sympathique, mais depuis son arrivée son comportement à changé .
Nous le sentons tous les deux, et c'est devenu invivable, de plus elle est très virulente, et je n'ai plus l'âge de ceci 58 ans.
( je me remets de deux cancer, je suis suivi actuellement ).
DONC dites moi si mon mariage est valable en France ? Si possible de l'annuler ? ou autres solutions.
Bonjour,

Avant de savoir si votre mariage est valable en France il faudrait d'abord savoir s'il est valable à Madagascar.
Si vous n'omettez rien dans votre récit, à mon avis vous n'êtes absolument pas marié. Il n'y a donc rien à annuler.
Cmoment savoir si celui-ci est valable à Madagascar  ? Auprès de qui ? Merci 
Bonjour, je pense que vous avez juste fait des fiancailles malgache, ca n a rien de legale en temps que mariage francais ou malgache, si vous n etes pas passe par les autorites legales, vous n etes pas marié

Je viens de faire mes fiancailles a tana et il y a bien deux personnes qui font une joute verbale qui peut durer 4 h pour presenter les deux familles et les mettre en valeur 

Tout ca a pour but de faire accepter le fiance a la famille qui va lui accorder sa confiance et l integrer, c est important pour les malgaches, ca reste une tradition, mais pas de valeur juridique devant les autorités

Un conseil, rapprochez vous des autorites locales pour plus de renseignements
Etes-vous passé à la mairie en personne avec votre femme ? Avez-vous tous les deux dit oui, eni ou ia à la question posée par un officier c'état civil ? Avez-vous signé le registre d'état civil ? Avez-vous reçu des mains du maire ou d'un officier d'état civil un livret de famille ?

Si la réponse à l'une de ces questions est "Oui", on peut avoir un petit doute, si la réponse est "Non" à ces 4 questions il n'y a aucun doute, vous n'êtes pas mariés.

Par contre en ce qui concerne les 40 000 euros mis dans la construction d'une maison, vous pouvez faire une croix dessus, vous n'en êtes certainement pas propriétaire ni en totalité nie même en partie. 
Ce sont deux personnes qui ce sont déplacés à  notre hôtel , ils m'ont fait signer un acte de mariage tout en malgache.  A ce jour nous avons un livret de famille malgache.  

Que dois-je faire pour tout annuler,  merci 


( pour la maison peu importe...)
Bonjour, il y a une solution très simple pour savoir si vous êtes marié pour les autorités françaises. Demandez votre acte de naissance à votre mairie. S'il y a pas de mention marginale de mariage, vous n'êtes pas marié pour les autorités françaises ! Maintenant, pour les autorités malgaches, je suppose que vous connaissez la mairie où vous êtes censé vous être marié. Allez à la mairie et demandez votre acte de mariage. Vous verrez bien si la mairie à un acte de mariage à votre nom ... ou non ! Et si vous ne pouvez pas y aller, essayer de trouver quelqu'un de confiance qui vous récupérer l'acte de mariage.

Bonne journée

Frédéric
Bonjour 

Votre histoire est inquiétante mais pousse à réfléchir ! Je pense me marier avec une malgache et même si ces messages sont enflammés et semblent crédibles, c'est la seconde fois qu'on me dis que le but des malgaches est de trouver un vaza à épouser pour ensuite venir en France et la belle histoire devient un drame même si des enfants sont apparus.

Qu'en est il de la propriété à Mada ? Si j'achète une maison je ne suis pas le propriétaire ? 

Je commence à me renseigner pour acheter à Majunga et pour elle pouvoir venir en France il faut que j'aille, que je me marie et attendre qu'elle ait un visa ce qui est compliqué aussi

Si vous avez un livret de famille,  elle a pu obtenir un visa pour la France pour quel motif ? Le mariage peut-être ?!? 

Tout ça le fait très peur aussi 

C'est bien de partager les expériences bonnes ou mauvaises 
@homerin66 ne faites rien surtout,  vous perdrez tout, comme moi. Rien est stable et tout illégal. 

Désolé 

@fredmahanoro  bonjour   si vous n avez fait aucune transcription auprès des autorités françaises ...votre pseudo. "Mariage " n existe pas ...n est pas connu et reconnu ... Laissé la refaire sa vie ...mais elle entamera sûrement des démarches  pour obtenir une pension. Alimentaire concernant  l enfant ..L idéal serait qu elle travaille afin que la pension reste modeste ...Aidez la  a trouver un logement social  via une assistante sociale  en précisant le caractère urgent ...je suis passé par là avec une Camerounaise ( ns n étions pas marié) .. logement en 3 mois ...

@fredmahanoro  Bonjour. Il n'y pas d'annulation de mariage à Madagascar. Il faut aller demander directement le divorce. Payer un avocat. Et un homme qui demande le divorce à Madagascar c'est presque jamais gagné. Il faudra inciter votre femme qu'elle le demande. Ou sinon faire une demande à 2. Rapprochez vous d'un avocat

@cdf4 je ne connais pas la mairie,  ni le village,  je n'y suis jamais allé ! Ce sont deux personnes qui ce sont déplacés à mon hôtel.  Et j'ai payé !                Donc je ne sais pas,  comment faire ! 

le mariage a Madagascar n'est valable en France comme la permis de conduire qui n'est pas valable en France 
Ill faut être lucide ...la cérémonie a l hôtel. Etait tout simplement une mise en scène  ..pour soutirer de l argent ...les documents  fournis et récupérer par les  Pseudos mariés sont assurément des faux ... Comme la  indiqué un autre interlocuteur... Demander à votre mairie de naissance   la copie de votre acte de naissance et vous y trouverez  ou pas    la mention légale   de votre mariage ..." Marié à Mme ...en mairie de ..z la date de .... Tout le reste c edt du verbiage ...  Cordialement .yvon
Je ne sais pas à quoi ressemble votre livret de famille, mais le mien qui date de 2010 est du genre à pouvoir être fabriqué sur une imprimante à jet d'encre à 100 € pour le fond du formulaire et avec une machine à écrire mécanique pour le remplissage.  Quant aux tampons on trouve à tous les coins de rue des gens pour en fabriquer. Je ne sais pas si ça a été sécurisé depuis. Par contre en haut de la 1ère page vous avez la région, le district et la commune. C'est à cette commune que vous devez demander s'il figure sur leur registre.
Et si vous n'avez pas fait faire de certificat à capacité à mariage avant et de transcription après ce mariage n'est absolument pas reconnu par les autorités françaises. Et ça vous le sauriez si vous l'aviez fait.
Donc vous pouvez très bien vivre en France sans divorcer.  Attention quand même à une chose, ne vous remariez pas. Même si ce mariage n'est pas reconnu en France votre épouse malgache pourrait vous faire condamner pour bigamie si elle apporte les preuves de son existence.

Bonjour, il y a une solution très simple pour savoir si vous êtes marié pour les autorités françaises. Demandez votre acte de naissance à votre mairie. S'il y a pas de mention marginale de mariage, vous n'êtes pas marié pour les autorités françaises ! ...
Frédéric
- @cdf4

@ Fredmahanoro

Voilà une réponse pertinente qui vous devez prendre en compte.

-Demandez  votre propre acte de naissance intégrale. Vous pouvez le faire en ligne, gratuitement.

-Puis regardez s'il y a  la mention marginale (2 ou 3 phrases souvent au dessus de la signature de l'officier de l'état civil). Donc si dans votre acte de naissance français, il est mentionné que vous êtes marié à telle personne, à telle date, à tel lieu, votre mariage a une valeur légal. Si rien n'est mentionné, vous n'êtes pas marié aux yeux de l'administration française.

Ill faut être lucide ...la cérémonie a l hôtel. Etait tout simplement une mise en scène  ...  Cordialement .yvon
- @novynomis

Pas forcément  une mise en scène car  tout est possible à Madagascar!!! J'ai déjà assisté à un mariage qui a eu lieu dans "un espace" (un endroit où certains malgaches font la fête pour célébrer un événement).  Le maire était là et les mariés (un couple malgache) ont tout simplement signé les papiers. Cela avait duré moins de 5 minutes, sans les blablabla sur les devoirs des époux etc.
Je me demande cependant comment "fredmahanoro" aurait pu obtenir un visa pour la FRANCE pour son "épouse" et son fils hors la capacité à prouver aux autorités françaises qu'ils étaient - bel et bien - mariés.  

@fredmahanoro Vous dites que vous avez le livret de famille. Je viens de regarder le mien (2020). EN première page, il est indiqué la province (Faritany), la région (Faritra), le district et la commune.  Demandez la copie de votre acte de mariage à cette commune !

Pour ce qui est du fils, si fredmahanoro l'a reconnu et déclaré au consulat il est français. Pour son "épouse", c'est effectivement un autre problème.
@luikri   
Bonjour  .merci  de votre proposition ...je suis a votre écoute ..pour avancer sur ce projet ...on peu  en discuter davantage  par mail  ou via wattsap ou Messenger ... Mon mail. ***. Phone   *** ..mon profil  Messenger  Jean Aimar ... Cordialement  Yvon Simon 
Si vous avez votre livré de famille,la mairie où vous êtes mariés est mentionnée dessus,ils appellent ça (commune)....
S'il n'y a pas eu de transcription de l'acte de mariage malgache à l'ambassade, c'est pas reconnu par la législation française, rassurez-vous.
Pour l'annulation de mariage à Madagascar, c'est tout une autre histoire,car il faut demander le divorce c'est un parcours de combattant...il faut que vous trouviez un arrangement à deux pour que la séparation se passe bien dans un premier temps.Pour le divorce vaut mieux que ça soit elle qui le demande.Bon courage 

@fredmahanoro bonjour ci tu reussi a rentre en France avec elle c que tu es mariée officiellement ci non elle n aurai jamais pue venir seul solution divorcer!!

Bonjour,
Si l'enfant est français la mère peut plus facilement avoir un visa en tant que parent de français.
Ce n'est pas évident, mais c'est un plus par rapport au malgache lambda.
Bonjour, il y a une solution très simple pour savoir si vous êtes marié pour les autorités françaises. Demandez votre acte de naissance à votre mairie. S'il y a pas de mention marginale de mariage, vous n'êtes pas marié pour les autorités françaises ! Maintenant, pour les autorités malgaches, je suppose que vous connaissez la mairie où vous êtes censé vous être marié. Allez à la mairie et demandez votre acte de mariage. Vous verrez bien si la mairie à un acte de mariage à votre nom ... ou non ! Et si vous ne pouvez pas y aller, essayer de trouver quelqu'un de confiance qui vous récupérer l'acte de mariage.

Bonne journée

Frédéric
- @cdf4


C'est exactement cela qu'il faut faire, mais expliquez-moi comment avez-vous fait pour que votre épouse vous suive en France si votre mariage n'était pas officiel ! 
bonjour, pour la reconnaissance d'un mariage à Madagascar ça se passe à la mairie avec des témoins, avec le maire ou son adjoint accompagné d'une secrétaire. 
@homerin66 
Ce sont d'excellentes questions que chacun devrait longuement se poser "AVANT".
- A part Bail emphytéotique, vous n'êtes pas propriétaire d'un bien immobilier a Mada si vous êtes étranger. Il y a eu des magouilles avec les chinois investisseurs, ça existe peut être encore, mais c'est hors du cadre général.
- Oui, toutes les filles malgaches souhaitent se mettre en couple avec un vazaha, avoir un enfant reconnu, et éventuellement se marier et aller en France et sur place divorcer aux torts de l'époux, pour toucher une pension a vie. Toutes? Non. Presque toutes. Et vous pouvez toujours dire non pour l'enfant, non pour le mariage, non pour la France, et c'est probablement mieux comme ça.
Laissez votre histoire française en France et bâtissez votre histoire malgache a Madagascar.
Ce sont les meilleurs conseils que je peux vous donner.
Savez vous par exemple que si vous avez des enfants en France et que vous vous mariée (officiellement) à Madagascar, à votre décès, vos enfants devront attendre le décès de votre épouse malgache pour toucher votre héritage.
Mieux vaut bien réfléchir.
Ceci dit, je suis uninselon les rites Mahafaly a ma jeune épouse, elle est propriétaire de notre terrain avec ma bienveillancenous n'avons pas et n'aurons pas d'enfants ensemble, nous n'avons aucune intention d'aller vivre en France, nous nous aimons et nous avons une vie magnifique.
Il faut savoir qu'en cas de mariage à l'étranger, c'est la loi de votre lieu de résidence depuis 6 mois qui s' applique. Donc ici le régime français réduit aux acquêts, elle vous sera donc redevable des 40000€ qui viennent de votre héritage.   Ça vous épargnera quelques années de pension alimentaire si vous êtres mariés. 

Logiquement la loi sur les mariages internationaux implique une traduction assermentée pour que l'acte soit valide. Aucun officier d'état civil n'aurait fait l'abstraction de cette formalité car signer un acte de mariage sans en comprendre le fond s'apparente à de l'extorsion de consentement . 
@fredmahanoro 
Même régulier à Madagougou, un acte de mariage local n'est pas opposable en France tant qu'il n'est pas transcrit au registre de l'état civil à Nantes compétent pour les actes dressés à l'étranger).En clair il n'a d'effets juridiques que sur le territoire Gasy.
Sauf à être mieux informé, il me semble que cette démarche ne peut être faite par un seul des époux (la gazette) et qu'il est toujours possible pour l'un des époux (le Vazaha) de s'y opposer voire de la contester (PR Nants) si elle est déjà engagée.

Il existe bien des thèses de droit international privé favorables à la présomption d'authenticité des actes publics étrangers et à leur reconnaissance de plein droit dans l'ordre juridique de l'Etat de réception. Je vois mal une autochtone recourir aux bons offices d'un avocat spécialisé.(par ex reconnaissance de paternité)

@makitox Avez-vous connaissances de décisions juridiques invalidant des actes de mariage à l'étranger non transcrits à l'état civil de Nantes ? Cela m'étonne un peu, J'ai connaissance de notaires qui cherchent à obtenir des copies d'actes de mariage à Madagascar (non transcrit à Nantes). S'ils demandent ces actes, c'est que juridiquement, ils sont valables en France dans le domaine des successions. Merci d'avance pour votre réponse. 

Bonjour,
Tout à fait d'accord avec cdf4. Et plus que les notaires il faut craindre les avocats. Même non transcrit, un mariage célébré à Madagascar conformément au droit malgache est valide. Surtout ne vous avisez pas de vous remarier avant d'être certain que ce mariage n'est pas valide ou que vous êtes divorcé. Votre femme malgache pourrait vous poursuivre pour bigamie et le parquet pourrait aussi vous poursuivre.
Les actes d'état civil  étrangers disposent en France d'une présomption d'authenticité. Ils ne peuvent donc en principe être déclarés inopérants que dans le cadre d'une procédure juridique.
En clair, Ils ne sont pas  opposables de plein droit en France. Par exemple un jugement de divorce prononcé à l'étranger doit, surtout s'il est assorti d'une condamnation au paiement d'une pension alimentaire et  sauf si une convention internationale en dispose autrement, doit faire l'objet d'un jugement d'exequatur pour être reconnu auprès de nos autorités. Dans le cadre d'une telle procédure, la juridiction française peut être amenée à vérifier la régularité des conditions dans lesquelles cette décision est intervenue si le grief est soulevé voire l'invoquer d'office.(fraude à la loi, dol, violence, ruse).
En ce qui concerne les actes de mariage dressés à Mada, c'est le même principe qui s'applique au moment de la demande de transcription (équivalent d'un exéquatur)  sur le REC Nantes. 
Ceci étant, on peut toujours imaginer qu'un notaire français agissant pour le compte  d'un mandant malgache ou français  puisse chercher à obtenir l'acte de mariage d'un ressortissant français dressé à Madagascar pour servir dans le cadre, par exemple, d'une succession ouverte en France. La même règle s'impose, l'acte ne pourra être opposable en France sans transcription préalable.
En matière de succession, c'est plus compliqué. Faudrait rentrer dans les détails.

BONJOUR ;

Je me rapproche de vous pour savoir si mon mariage est reconnu en France  ? 
Je voudrais des renseignements sur comment faire annuler MON MARIAGE .
Je me suis marié le 18 Mars 2019 à Madagascar, avec une malgache, et nous avons un enfant de 6 ans ( 19 Mars 2016 ).
Le mariage a été sans aucune cérémonie, dans un restaurant à Antananarivo, par deux personnes qui sont venus de je ne sais ou ?
De plus il m'a fallu payer ses gens qui sont venus avec un certificat de mariage, tampon, j'ai signé ! Bien entendu tout en malgache .
J'avais donné mon accord pour ceci, plus pour officialisé sur Tana, et par la suite reconnaître l'enfant, car je voulais vivre à Madagascar.
J'ai fais construire une maison à Antananarivo à terminer, suite à un apport du décès de mon père ( 40 000 euros ).
A ce jour, nous habitons tous les trois en France à l'adresse ci-dessus, et notre enfant est scolarisé en dernière année de maternelle.
Les premiers temps on été sympathique, mais depuis son arrivée son comportement à changé .
Nous le sentons tous les deux, et c'est devenu invivable, de plus elle est très virulente, et je n'ai plus l'âge de ceci 58 ans.
( je me remets de deux cancer, je suis suivi actuellement ).
DONC dites moi si mon mariage est valable en France ? Si possible de l'annuler ? ou autres solutions.
- @fredmahanoro


Bonjour Fred, 
Vos questions sont simples. Je vais essayer de faire simple.
J'ai été marié à une femme malgache de manière légale, c'est à dire avec une demande de CCAM ( certificat de capacité à mariage )
Une fois marié, pour que le mariage soit validé en France, il faut le faire transcrire  ; cette demande de transcription doit être demandée au Consulat de France à Tananarive.
Le Consulat vous adresse confirmation de la transcription ce qui vous permet par la suite de faire venir votre épouse en France  car pour la demande de visa , nécessaire pour elle, cette transcription est demandée.
Ce qui est étonnant dans votre histoire, c'est que vous ne parlez absolument pas de la manière dont vous avez réussi à faire venir votre épouse en France.
Etant donné qu'elle est en France, je suppose que vous avez fait toutes ces procédures et donc que vous être effectivement bien marié.
Donc votre mariage est valable et comme cela a été mentionné par certains, vous devez pouvoir le vérifier en demandant un extrait de naissance à votre mairie de naissance. ( via internet c'est faisable ).
Second point : est il possible de l'annuler ?
En parlant de l'annuler, vous pensez au divorce je suppose, car on ne peut annuler un mariage  que s'il y a eu des anomalies ou irrégularités et la procédure est différente.
Donc oui vous pouvez divorcer, mais pour cela, vous devez contacter un avocat à Madagascar.
ATTENTION ! A Madagascar un divorce par consentement mutuel ( à l'amiable ) n'existe pas !
Donc vous devrez faire votre demande auprès de cet avocat, d'un divorce pour faute. Soit de vous soit de votre épouse.
En ce qui me concerne, mon épouse étant encore à Madagascar, j'avais demandé le divorce par l'intermédiaire d'un avocat de Tananarive et comme je ne savais pas où mon épouse habitait ( elle avait déménagé entre temps )  cet avocat a fait une citation à l'ancien domicile.
Comme bien entendu la citation n'a pas trouvé de réponse vu que mon épouse n'habitait plus là, il a continué la procédure de divorce .
Bonne chance dans votre démarche.
que de belles histoires d'amour dans ce pays .....

mon épouse a croisé un jour une jeune femme qui se vantait d'avoir 2 enfants dont elle disait que le père était "l'état français"

elle ne tarissait pas d'éloges quand à la générosité du "papa" en question .....
Même sans être marié, Fred a sans doute reconnu l'enfant, auquel cas la mère est parent d'un enfant français. Et en tant que telle, elle peut avoir plus facilement un visa que le malgache lambda. Ce n'est pas gagné mais c'est jouable. C'est peut-être de cette façon qu'elle a pu venir en France.
Cela dit depuis le temps avec tout ce qu'on lui a dit Fred doit bien savoir si son mariage est valide ou alors c'est qu'il ne veut pas le savoir.
Avoir un visa parce que le père a reconnu l'enfant ?
Ce serait très étonnant, surtout si le mariage n'a pas été retranscrit et porte ouverte à tout !
Mais l'intéressé ne nous dit pas ce qu'il en est et reste étrangement muet depuis presque 2 mois.
Bonjour,
Si le père a reconnu l'enfant, l'enfant est français et la mère est donc parent d'enfant français.
Et là ce n'est pas moi qui le dit mais le ministère de l'intérieur :

L'étranger, père ou mère d'un enfant français mineur, se voit délivrer de plein droit une carte de séjour temporaire d'une durée d'un an mention « vie privée et familiale »
Avoir un visa parce que le père a reconnu l'enfant ?
Ce serait très étonnant
, surtout si le mariage n'a pas été retranscrit et porte ouverte à tout !
Mais l'intéressé ne nous dit pas ce qu'il en est et reste étrangement muet depuis presque 2 mois.
- @sylvainbedos


Non, ce n'est pas du tout étonnant puisqu'il existe un visa court séjour "parent d'un mineur français" qui permet à la mère de venir en France même si elle n'est pas mariée avec le père de l'enfant. Certaines associations de défense de sans papiers ou des avocats spécialistes de droit des étrangers arrivent des fois à aider ces mères à obtenir une carte de séjour permettant de rester en France à partir de ce type de visa.
Ce qui est demandé par fredmahanoro, c'est  si son mariage est valable en France et si c'est possible de l'annuler  ou autres solutions.
Donc pas la peine de tergiverser sur le pourquoi du comment sa femme est avec lui en France.
La première des choses est qu'il demande à sa mairie de naissance un extrai de naissance sur lequel il pourra voir si son mariage a été retranscrit par le Tribunal de Nantes.
Si tel n'est pas le cas il n'aura pas besoin de divorcer puisque pour la France il ne sera pas marié.
Si son mariage a été retranscrit, il devra contacter un avocat à Madagascar pour une procédure de divorce pour faute.
Et là, ça risque d'être compliqué, pour ne pas dire chaud !

Divorcer à Madagascar est plus rapide et moins cher qu'en France.

Personnellement après une demande faite fin novembre 2008, le divorce a été prononcé en juillet 2009. Le certificat de non-recours a été établi en septembre 2009 Ensuite il y a encore la transcription sur les registres d'état-civil. J'ai reçu la grosse du jugement début octobre. Donc ça a pris moins d'un an. Mon épouse avait un avocat, pas moi. Nous nous entendions suffisamment pour nous accorder à limiter les frais. Ca nous a couté environ 400 € à l'époque. En France à ce prix là un avocat ne lèvera pas le petit doigt.
J'ai fait la demande de transcription le 12 octobre 2010 auprès du procureur de la république de Nantes. J'ai rapidement reçu un accusé de réception mais après c'est là que ça a trainé, pas à Madagascar mais en France. La transcription a bien été faite le 6 janvier 2010 mais je n'en ai pas été informé. Il a fallu que j'envoie un mail au ministère des affaires étrangères le 13 avril pour que le 14 le tribunal de Nantes m'envoie la transcription. A noter que ma commune de naissance, elle, avait modifié mon acte de naissance dès le 13 janvier.