Travailler en asie du sud est

Bonjour à tout seux qui me lieront,
cela fait maintenant bientôt 3 ans que j'ai une relation avec ma copine thaïlandaise et les refus de visa s'enchainent je suis boucher et j'ai l'idée que si je trouve du travail en asie du sud-est je pourrais partire rejoindre ma compagne tout en travaille et la vient ma question, est ce que quelle q 'un saurait ou je peux trouver du travail comme boucher ?

A part dans un hypermarché, je ne vois pas...
Mais bon, les places sont à mon avis déjà prises...

A Big C central a Pattaya, fort turn over mais depuis 2 ou 3 fois les chefs de rayon sont philippins (ils sont d ailleurs tres bien)..
Un retraite francais a postule recemment mais n a pas du etre pris car je ne l ai jamais vu..
Autre point, vous parlez thai et anglais ?
Bon courage

A compétences égales un expatrié employé ici coûte nettement plus cher qu'un employé local.
A part prospecter les grandes chaînes de distribution locale je ne vois pas d'autres sources.

à côté de Sakhon Nakhon il y a une coopérative énorme créée par un Français aujourd'hui dcd. C'est à la fois une coopérative pour les éleveurs mais aussi un abattoir et une structure de vente. Elle vend sur toute la Thaïlande.
Un de ses cadres parle un peu le français.
son nom Mikrom 085-854-9142‬

https://goo.gl/maps/ShLxGrZfXPhNo2Kn8

qq photos là

http://alainudon.over-blog.com/article- … 31100.html

Pour votre information un boucher français s'est installé à  Samui.Il a eu l'idée de faire du charolais elevè en Issan.

.Il fait travailler toute sa belle famille

edmond99 :

Pour votre information un boucher français s'est installé à  Samui.Il a eu l'idée de faire du charolais elevè en Issan.

.Il fait travailler toute sa belle famille

Est-ce que l'inverse est envisageable ?

edmond99 :

Pour votre information un boucher français s'est installé à  Samui.Il a eu l'idée de faire du charolais elevè en Issan.

J'espère que d'avoir eu cette idée ne lui a pas causé trop de migraine
les charolaises matinées de races locales ça existe en Issan depuis plus de 15 ans

C'est exact l'élevage de " charolais " made in Issan  existe depuis quelques années et c'est notre boucher français de Samui qui a lancé cette GPA bovine ( lol ) par  l'insémination des femelles d'Isan .
La nouvelle race de charolais souffre un peu de la chaleur mais fait une viande exquise que se disputent les restaurateurs ,les expats et les grands hôtels de Samui.

edmond99 :

C'est exact l'élevage de " charolais " made in Issan  existe depuis quelques années et c'est notre boucher français de Samui qui a lancé cette GPA bovine ( lol ) par  l'insémination des femelles d'Isan .

Ah bon... en quelle année ce Français de Samui a-t-il commencé ses inséminations?

Quelques années ? D'après mes renseignements, cela aurait commencé en 1981 à la Pon    Yang kham Livestock    Cooperative    farms dans la province de Sakhon Nakhorn. C'est le lien que donne Leteigneux.

thiof2 :

Quelques années ? D'après mes renseignements, cela aurait commencé en 1981 à la Pon    Yang kham Livestock    Cooperative    farms dans la province de Sakhon Nakhorn. C'est le lien que donne Leteigneux.

Oui c'est ça mais le Français qui a monté Pon Yam Kham n'est plus de ce monde depuis une quinzaine d'années. Deux cancers successifs lui ont ôté le goût de vivre.

Le Français de Samui n'a pas été de l'aventure Pom Yam Khan, dont le fondateur fût l'unique Français de cette entreprise. Celui de Samui n'a fait que s'en inspirer.

Sans doute ...je ne suis pas un spécialiste de l'historique de l'élevage plus ou moins authentique de la race charolaise en Issan.
Ce que je sais c'est que ce Français installè comme boucher à Samui a créé son business en suivant la procédure de À à Z pour avoir la meilleure viande possible de charolais .Il fait venir de France où vit sa famille dans la région du charolais des paillettes dudit bestiau et sous contrôle d'un veto local en Issan il fait inséminer des vachettes thaïes. Ce qui a permis de développer des élevages et de créer des emplois.

Edmond99

l'histoire du boucher de Samui sonne faux. À mon avis il n'est pas pas producteur mais simplement acheteur des viandes à la coopérative Pom Yam Khan.
Je vois mal un boucher installé à Samui diriger l'élevage des bestiaux aussi spécifiques puis l’abattage et la découpe en Issan. Et si c'est le cas il faut nous dire précisément où est son usine

Pom Yam Khan c'est 200 hectares, 80 employés, 2500 mètres carrés de locaux et plus de 100 bestiaux abattus par semaine. Avec un quasi millier de paysans coopérateurs qui élèvent les bestiaux sur la province de Sakhon Nakhon et même au delà

Et pour la petite histoire et ceux que cela intéresse.
La Thaïlande était importateur de viande bovine jusque les années 80/90 et est devenue ensuite exportateur. Outre l'élevage précédemment cité, il y a eu aussi l'importation de vaches en provenance du Brésil, (sous forme d'adultes, ou de veaux ou d'ovules fécondés, aucune idée) vache de race Brahmane d'origine américaine après avoir été "kidnappées'  du continent indien et croisée avec d'autres races américaines. La vache brahmane thaïe est croisée avec une vache locale et la race charolaise.

Depuis peu, se développe la race thaïe waghyu. Pour moi, une des meilleure si pas la meilleure.

Il me semble aussi avoir vu qu'un français (restaurateur ou boucher ou…) avait ouvert une école de découpe de la viande à Bangkok. Voila peut être un débouché pour un boucher.

Je ne pensais pas que cette info sur un boucher français de Samui qui fait de la viande charolaise allait déclencher une enquête ...ha ha ha
Plus sérieusement mon cher Le Teigneux je reconnais que mon post peut prêter à confusion :,Yann ne possède pas d'élevage en Issan  il se contente de fournir les paillettes congelées de charolais et de surveiller la procédure chez un éleveur thaï auquel il donne des conseils pour améliorer "génétiquement " son troupeau de charolais nés en Issan .
Il n'y a pas  d'usine,ni de centaines de vachettes à inséminer ...c'est tres artisanal et c'est à mon avis la bonne façon de faire de la qualité.
L'élevage industriel dont tu parles ne doit pas faire du pur charolais si le mot pur à une signification en ce domaine .

edmond99 :

Je ne pensais pas que cette info sur un boucher français de Samui qui fait de la viande charolaise allait déclencher une enquête ...ha ha ha
Plus sérieusement mon cher Le Teigneux je reconnais que mon post peut prêter à confusion :,Yann ne possède pas d'élevage en Issan  il se contente de fournir les paillettes congelées de charolais et de surveiller la procédure chez un éleveur thaï auquel il donne des conseils pour améliorer "génétiquement " son troupeau de charolais nés en Issan .
Il n'y a pas  d'usine,ni de centaines de vachettes à inséminer ...c'est tres artisanal et c'est à mon avis la bonne façon de faire de la qualité.
L'élevage industriel dont tu parles ne doit pas faire du pur charolais si le mot pur à une signification en ce domaine .

Si j'en crois le propre site du boucher de Samui il dit très bien lui même qu'il achète sa viande là où j'ai dit

copier collé


il réceptionne lui-même les quartiers de bœufs préalablement choisis et en assure la découpe. Il propose différentes races bovines, le bœuf charolais en provenance du nord de la Thaïlande et le bœuf thaï de la région de Suratthani qu'il va sélectionner lui-même.

L'histoire des paillettes que maitriserait le boucher de Samui entre ses fournées de pain et l'élaboration du foie gras c'est de la pure invention.

La production de Pom Yam Khan n'a rien d'industrielle 100 abattages par semaine ça ferait sourire un industriel de la viande.
Les animaux en majorité mâles sont élevés et nourris selon les critères de Pom Yam Khan et si la carcasse ne présente pas le "persillage" du gras du cahier des charges elle n'est pas vendue sous le label Pom Yam Khan et l'éleveur reçoit moins de Bahts et un avertissement.

L'autre endroit où il achète, à Suratthani, est connu mais pas de moi, c'est une grosse structure bien plus grosse que Pom Yam Khan .

Possible...

edmond99 :

Possible...

certain

C'est ton dernier mot de maquignon ?....ha ha ha

edmond99 :

C'est ton dernier mot de maquignon ?....ha ha ha

non non, je peux renchérir surtout si  tu continues à tartiner

Benjamin Griveaux recueillait ses paillettes sur la vidéo est ce que ça intéresse le boucher de Samui?

Griveaux...veaux...vaches...cochons...couvées ...
.

haha quel débat !! continuer vous m'apprennez plein de choses   XD et merci pour vos réponse  je vais  prendre contacte avec  la cooperative et le boucher de samui :p

butcherman :

haha quel débat !! continuer vous m'apprennez plein de choses   XD et merci pour vos réponse  je vais  prendre contacte avec  la cooperative et le boucher de samui :p

La plus importante chose que tu as a appris dans cette discussion est de toujours de te méfier des bruits de couloirs et des gens qui racontent n'importe quoi!

Vérifie TOUT, y compris la "surface" commerciale du boucher de Samui. Là inutile de prendre un décamètre, un réglet de 20 cm suffira.

Bonjour butcherman

Quelle  que soit la tournure irrespectueuse qu'à pris cette fin de conversation envers d'autres forumeurs non cités je te conseille de rencontrer  Yann à Samui.Au moins lui il est du métier comme toi avec l'énorme avantage d'être un actif et non un vieux retraité .
L'autre intérêt  également de cette rencontre c'est de voir comment on peut peut réussir malgré les contraintes , les jalousies des uns et des autres en travaillant avec la belle-famille.
Bonne recherches .

edmond99 :

Bonjour butcherman

Quelle  que soit la tournure irrespectueuse qu'à pris cette fin de conversation je te conseille de rencontrer  Yann à Samui.Au moins lui il est du métier comme toi avec l'énorme avantage d'être un actif et non un vieux retraité ronchon.
L'autre intérêt  également de cette rencontre c'est de voir comment on peut peut réussir malgré les contraintes en travaillant avec la belle-famille.
Bonne recherches .

Le vieux retraité ronchon il t'mmmmmm et il n'est pas irrespectueux il montre les fausses infos même si ça fait mal

mais au moins moi je n'invente pas des histoires comme tu l'as fait pour le boucher de Samui, qui a certes des qualités mais limitées à sa boutique

http://img.over-blog-kiwi.com/0/78/14/78/20180225/ob_4bb782_dwywpvhwsaet4ft-1.jpg

Il se trouve que je connais un des journalistes qui a fait le reportage sur Yann pour M6  en 2016 (  un milieu que j'ai fréquenté dans ma période active ) tout est authentique dans ce que j'ai écrit ...notamment sa collaboration avec une famille d'éleveurs .
Maintenant m'accuser  de répandre des fausses informations sans preuve c'est malhonnête .Cela fait bien 10 ans que j'écris sur ce forum et je n'ai jamais failli ...
Maintenant je ne peux rien contre les aigris égocentriques qui se délectent à contredire ou semer le doute.

edmond99 :

Il se trouve que je connais un des journalistes qui a fait le reportage sur Yann pour M6  en 2016 (  un milieu que j'ai fréquenté dans ma période active ) tout est authentique dans ce que j'ai écrit ...notamment sa collaboration avec une famille d'éleveurs .
Maintenant m'accuser  de répandre des fausses informations sans preuve c'est malhonnête .Cela fait bien 10 ans que j'écris sur ce forum et je n'ai jamais failli ...
Maintenant je ne peux rien contre les aigris égocentriques qui se délectent à contredire ou semer le doute.

J'ai commencé le journalisme en 68 avec comme rédac en chef Henri Amouroux, côté rigueur dans l'info j'ai eu là un prof exceptionnel. C'est peut être ça qui vous manque.

Dans ce que vous avez écrit vous disiez que Yann élevait ses bêtes en Issan ceci est faux que ça vous plaise ou non. Et c'est ça que je vous reproche. Il le dit lui même sur son site et il n'y parle pas des paillettes qu'il ferait venir de France autre fausseté que vous avez écrit.

Je ne me délecte pas de vos erreurs, je les montre.

Je ne suis aigri en rien bien que vos incessantes justifications vaseuses le permettrait.

Je ne sème pas le doute, c'est vous qui semez les erreurs.

Vous savez bien que j'ai dans un second message précisé qu'il collaborait avec un éleveur thaï auquel il fournissait la semence de charolais .Et qu'il s'agissait d'une méthode artisanale comme le reportage de M6 le montre ce qui permet la qualitè et non pas dans l'abattage industrielle.
C'est votre droit de mettre en doute ce que M6 et son équipe de journalistes ont réalisé sur Yann mais de bonne foi je rapporte ce qu'ils ont montrè.
Essayez de voir ce reportage en replay .

edmond99 :

Vous savez bien que j'ai dans un second message précisé qu'il collaborait avec un éleveur thaï auquel il fournissait la semence de charolais .Et qu'il s'agissait d'une méthode artisanale comme le reportage de M6 le montre ce qui permet la qualitè et non pas dans l'abattage industrielle.
C'est votre droit de mettre en doute ce que M6 et son équipe de journalistes ont réalisé sur Yann mais de bonne foi je rapporte ce qu'ils ont montrè.
Essayez de voir ce reportage en replay .

Ahhhhh on commence à rétropédaler. Vous êtes en bonne voie.

Pour faire de l'insémination artificielle il faut être capable de haute technicité donc supposons qu'elle est acquise par Yann et son copain éleveur au fin fond de l'Issan. Mais pour importer des paillettes il faut une licence de véto et une autorisation, les dites paillettes arrivant dans un conteneur réfrigéré sous azote liquide il est très peu probable que le gabelou thaï laisse passer sans un contrôle poussé.

De plus pour éviter la consanguinité des bestiaux reproducteurs il faut faire des inséminations souvent.  Avec humour c'est à jet continu.

Quand à la crédibilité des pigistes de M6, je dirai que, par rapport à ce que j'ai connu, on doit être plus proche du perroquet qui répète ce qu'on lui dit sans rien vérifier. Mais ce défaut n'est pas une exclusivité des pigistes de M6 car c'est, hélas, devenu la règle. Et, comme vous le dites, vous avez fait de même : vu à la télé donc c'est vrai.

Le doute m'habitait de plus en plus sur cette gentille fable de fécondation. Désormais c'est une certitude.

Là c'est mon neveu qui "donne à manger" à deux taureaux reproducteurs de chez Pon Yang Kham.  Dans l'étable il y en a une dizaine. Triste vie que d'être baiseur professionnel, car pour éviter la consaguinité ils sont très souvent remplacés et passent à l'abattoir comme les autres.

https://i77.servimg.com/u/f77/19/27/13/26/tien_e10.jpg

Expliquez moi comment on peut truquer des images avec un boucher professionnel qui est connu à Samui et met sa réputation en jeu dans un reportage vu et commenté par tous ses clients .
D'autre part vous avez certainement  lu sur internet sur divers sites dont le site " Samui -Passion " un papier sur Yann  qui est daté de 2012 bien avant qu'il soit spécialisé dans la viande de charolais.Le réalisateur de M6 a rencontrè Yann en 2016 et l'a suivi en Issan dans la famille thaïe qui élève du charolais par PMA si j'ose une autre image.



M

edmond99 :

Expliquez moi comment on peut truquer des images avec un boucher professionnel qui est connu à Samui et met sa réputation en jeu dans un reportage vu et commenté par tous ses clients .
D'autre part vous avez certainement  lu sur internet sur divers sites dont le site " Samui -Passion " un papier sur Yann  qui est daté de 2012 bien avant qu'il soit spécialisé dans la viande de charolais.Le réalisateur de M6 a rencontrè Yann en 2016 et l'a suivi en Issan dans la famille thaïe qui élève du charolais par PMA si j'ose une autre image.

Expliquez moi pourquoi dans tous les articles parlant de Yann et dans son propre site il n'y a PAS UN SEUL MOT de la PMA ! Si il en fait il suffit de 5 minutes pour rajouter l'info sur son propre site web.

Je n'ai pas trouvé le reportage de M6, mais je pense qu'il a, au mieux et tout simplement, accompagné les pigistes de M6 chez un des coopérateurs de Pon Yang Kham et aussi à l'abattoir.

Mais ça n'enlève rien au dynamisme que montre Yann, il est donc inutile de rajouter des faits d'armes fantasmés.

Quant à sa page FB elle est indisponible et les numéros de téléphone de son site ne répondent plus.

Un ange passe avec un fou rire

:cheers:

Cher Edmond99, je n'ai toujours pas réussi à voir ce fameux reportage de M6 Zone Interdite auquel vous accordez grand crédit.

Mais je suis tombé sur un résumé que je tronque sur la partie où il parle de Yann que voici:

Yann, boucher-charcutier, a ouvert des boucheries dans l’île de Koh Samui, et avec l’aide de sa famille thaïlandaise tenter de transformer les vaches locales en vaches charolaises. Un pari qui pourrait avoir un impact sur la façon dont la viande est produite en Thaïlande.

Ce reportage date de février 2016, donc bien bien bien bien après que les premiers croisements génétiques aient été fait par le Français qui a créé Pon Yang Kham. C'est se foutre du monde de dire ça au futur alors que ça existe déjà.

Et sur un autre résumé de Télé Loisir je lis ça

Enfin, rencontre avec Yann, boucher-charcutier qui a ouvert plusieurs boutiques sur l'île de Koh Samui.

Je crois très fermement que votre bonne foi n'est pas en cause mais je crois encore plus fort à deux pistes mensongères

A) Yann s'est un peu vanté dans ses explications.

B) Les pigistes de M6 ont rajouté un peu de "poids" dans leur reportage, soit parce qu'ils n'ont rien compris ou bien bernés par Yann. Souvent ces équipes de pigistes tartinent en couche épaisse pour ajouter de l'intérêt à ce qu'ils vendent à la chaîne, sachant que personne ne vérifiera la véracité du contenu.

Ne croyez JAMAIS la télé.

Quand on va sur ses sites, on trouve un article du Dauphiné Libéré 2016)  qui dit qu'il achète sa viande à la coopérative Pon Yam .

thiof2 :

Quand on va sur ses sites, on trouve un article du Dauphiné Libéré 2016)  qui dit qu'il achète sa viande à la coopérative Pon Yam .

achète ou achetais ?

ses téléphones ne répondent plus et sa page FB non plus

Bonjour,

Je suis plutôt d'accord, lorsque certaines équipes du journal télévisé de TF1, ou de France 3, nous ont eux filmé plusieurs fois sur le travail ou en déplacements et parfois la radio, ou journaux/Press où j'ai toujours eu l'impression qu'il fallait plutôt dire ce que eux voulaient nous faire dire, plutôt, comme un scénario pour que sa passe mieux plutôt que de rester nous même naturel...

Lorsque l'on parle de boucherie ou d'alimentation, je vois souvent de la publicité de cette société sur Bangkok,  Qui peut donner des idées sans savoir si c'est bien ou pas bien...lol...

https://vivinmaison.com/press/

Bonne fin de semaine à tous.

Thom

Le teigneux :
thiof2 :

Quand on va sur ses sites, on trouve un article du Dauphiné Libéré 2016)  qui dit qu'il achète sa viande à la coopérative Pon Yam .

achète ou achetais ?

ses téléphones ne répondent plus et sa page FB non plus

Il me semblait avoir vu Dauphiné Libéré mais c'est Sud Ouest. Ou alors, il y a un autre article ?

Il semble aussi qu'il a ouvert récemment un resto ou qu'il y travaille comme cuistot. Mais je n'ai qu'une page facebook et on dirait que c'est à Casablanca !
Bref, j'abandonne . Ses morceaux de viande ont l'air bien appétissant !

Nouvelle discussion