Métiers demandés en Thaïlande

Bonjour à tous,

Ce post concerne le marché du travail en Thaïlande et demandera principalement l'attention des expatriés qui vivent sur place.

Je compte faire une formation grâce au pôle-emploi, pour un métier porteur en Thaîlande (ou en Asie de manière plus globale) et y travailler quelques années en France afin d'acquérir de l'expérience.
Cela dit, j'ai du mal à trouver des intitulés  de métiers dans me recherches d'emploi. On me donne des secteurs porteurs certes, mais avec une seul formation je pourrai pas faire 50 métiers... donc si certains d'entre vous pouvez m'aiguiller et me donner des noms de métiers en vogue au pays du sourire, aussi bien dans les secteurs du commerce international, du marketing, de la logistique, d'internet et de l'audiovisuel, et du conseil également, ce serait fort sympathique.

Bien à vous tous!

Fabien

Bonjour,
Vous devriez deja regarder la liste des jobs reserves aux thais..
Le mieux est de travailler pour une boite qui vous enverra en Thailande..
Regardez aussi les conditions de visas travail ici.. Ensuite, regardez bien le cout de la vie afin de voir combien il vous faudra gagner pour vivre ici..
Contrairement aux idees recues, la Thailande n est plus bon marche
Bonne recherche

Hôtellerie/Restauration

Faites une école hôtelière ! Ça vous ouvrira des portes pour l'Asie

Merci, je savais déjà tout ça. Je connais la question des visas et le protectionnisme du travail et n'y vois aucun inconvénient. Je connais également le coût de la vie en Thaïlande puisque j'y vais chaque année. Il est compliqué de se faire embaucher en France dans le seul but de se faire envoyer à l'étranger. Du coup, je sèche sur la recherche d'emploi qui m'aidera à faire mon choix. Hormis professeur d'anglais je ne trouve rien de très précis.
Cordialement.

Bonjour,
Normalement, maintenant, pour être prof d'anglais , il faut être natif d'un pays où la langue officielle est l'anglais.

Le problème de l'hôtellerie, c'est que j'ai un second métier/passion ici qui me prend mes soirs et mes week-ends. Je suis professeur et entraineur de danse. Peut-être donnerai-je des cours en Asie mais je préfère consolider mes bagages plutôt que de miser uniquement sur ça. D'ou cette formation qualifiante type BTS ou autre... Cela dit si je me lance dans l'hôtellerie restauration, je dois dire immédiatement au revoir à la danse, et c'est impossible.
Merci quand même du conseil

faux ;), simplement avoir le Bac + 2/3 adéquat et le concours validé de l'éducation nationale, mais de toute façon je ne me vois pas travailler toute ma vie avec les enfants dans l'éducation.
Merci quand même

Si'l vous plait, je demande simplement des noms de métiers en relation avec les secteurs que j'ai cité dans le post. Le reste est superflu, Merci d'avance à tous

Je peux comprendre que vous ne soyez pas prêt de sacrifier la danse mais il faut comprendre qu'il y a peu de gens qui réussissent a décrocher un boulo ici en Thailande. Si vous n'etes pas prêt a sacrifier votre passion pour ce pays... restez en France... je ne veux pas être méchant mais je vais vous citer mon cas :

Je savais que je voulais faire de l'hôtellerie et que cette voie allait m'ouvrir des portes en Asie, mais j'avais une passion enorme pour le football qui me prenait 3 soirs par semaine et mon samedi... Je devais choisir... persévérer en Hôtellerie et saisir ma chance pour venir en Thailande.... ou suivre ma passion.

Chacun fait ses choix et je respecte le votre.

J'ai repris le football ici dans une equipe d'expat :)

fabienlinna a écrit:

faux ;), simplement avoir le Bac + 2/3 adéquat et le concours validé de l'éducation nationale, mais de toute façon je ne me vois pas travailler toute ma vie avec les enfants dans l'éducation.
Merci quand même


Si vous parlez de la Thaïlande, il faut être originaire d'un pays où l'on parle anglais. Ou alors prof d'anglais dans une école française. Là, je ne sais pas.

Les métiers recherchés en Thaïlande sont des métiers d'experts :
- robotique
- intelligence artificielle
- médecine
- expert en agriculture,
- chimie spécialisée,
- technologie
et quelques autres.
Au moins niveau ingénieur ou doctorat et expérience. Donc pas une formation de quelques années.

La danse me ramène un salaire par mois, ce n'est pas qu'une passion, c'est mon gagne pain assuré en France... C'est juste que j'en ai marre de faire des boulots en complement qui sont non qualifiés et pour le SMIC, lesquels je ne pourrai pas exercer en Thaïlande quoiqu'il arrive....
Ne m'expatriant pas avant 5ans de toute manière, je dois continuer de payer les factures et de nourrir ma famille ;) donc la danse restera et d'ailleurs je continue de me former pour devenir encore une meilleur prof donc qui sait, j'enseignerai peut-être en Asie, mais ce sera secondaire. car pour se mettre en place et avoir des soirées chargés pour un professeur de danse il faut des années... on commence à enseigner avec 1 ou 2 heures par semaine, puis 3 puis 4 etc... d'ou l'incertitude de ma passion quand je serai en Asie malgré que ma discipline y soit en plein essor. Je plaqueraila danse le jour ou je partirais ;)

J'ai l'opportunité de créer ce projet de formation, mais il faut que je trouve un métier recherché, et les secteurs mentionnés dans mon post sont très demandés, mais y aurait-il des métiers précis qui le soient encore plus?

Merci pour les conseils

Prof de danse ? Pourquoi pas ? Il y a de plus en plus de thaïs qui se mettent aux danses classiques (n'y connaissant rien, j'entends par classique : valse, tango, etc) On voit de plus en plus de reportages sur ces clubs de danses qui ont du succès (à Bangkok et milieu moyennement aisé à plus que moyennement aisé). 

Vous dites : On me donne des secteurs porteurs Qui est ce on ?

sesecteurs mentionnés dans mon post sont très demandés
Où avez vous trouvé ces renseignements ?
Les secteurs porteurs c'est : du commerce international, du marketing, de la logistique, d'internet et de l'audiovisuel, ?

j'imagine que je ne serais pas ingénieur en 2 ans... lol
Cela dit avec mes compétences actuelles et la maitrise de l'anglais et et dans le futur du thaî (ma femme étant laotienne j'apprend lentement) je peux prétendre à un métier dans lequel en 2/30 ans maxi je serais sur le terrain afin d'acquérir quelques années d'expérience et pourquoi pas d'évoluer en France avant de m'envoler vers d'autres cieux.... Et du coup, j'hésite entre tous ces domaines...

Exactement prof de danses de salon, c'est moi! Mais je ne mise pas dessus, il faut trop de temps pour se mettre en place et être stable, ça se fera si ça doit se faire ;)
Quant au "on", il s'agit juste des recherches que je fais... Ces recherches me donnent des réponses gloables en citant les secteurs d'activités que vous avez cités et non des noms de métiers précis, d'ou ma question sur le forum pour des personnes qui vivent sur place.

Franchement, des noms de métiers précis dans ces secteurs, je ne vois pas.

Commerce international : la seule personne que je connais dans ce secteur est docteur en économie.
Marketing : ils ont d'excellentes écoles de marketing.
Marketing , management. Ils sont au top niveau. Plusieurs de mes connaissances (thaïes) ont ces qualifications en sortant la plupart de l'unif de Khon Kaen et d'autres de Bangkok. On a même deux amies qui enseignent , l'une le marketing et l'autre le management aux USA.  Ils sont pas en manque.
Logistique : aucune idée.
Internet : il y en a un paquet qui travaillent sur internet  et il en débarque presque tous les jours. Si on retire la part inévitable des gugus, c'est un secteur qui est en train de se boucher, si ce n'est déjà fait.
Audio visuel : aucune idée.

Quand je lis votre présentation, j'ai envie de vous répondre : faites une formation à caractère commercial, essayez de trouver une place dans une société d'import export en France, économisez et venez monter votre propre affaire ici.
Qui ne risque rien n'a rien.
La classe moyenne se développant de plus en plus, je ne négligerai pas la danse. 

Vous parlez aussi dans votre présentation de noix de coco et cannes à sucre. Je ne vois pas ce que vous pourriez y faire. Monter une distillerie de rhum de qualité ? c'est vrai que ca manque ici.

Chercher des secteurs dans lesquels on trouve des emplois pour farangs en Thaïlande est certainement utile pour ne pas se faire des illusions sur le marché du travail.
Quand on n'a pas la chance d'être ingénieurs ou compétents en nouvelles technologies il faut être un peu aventurier et un talent en communication.Plus simplement je dirais qu'il y a des farangs capables de se faire embaucher partout  sans avoir de diplômes.....ça existe en France pourquoi pas en Thaílande.Mais c'est 1 pour cent des individus....lol
Il faut  miser sur votre passion: la danse.Quand on est passionné on est capable de convaincre et de réussir.
Se former en restauration quand on n'a pas cette vocation très jeune ( apprentissage, école hôtelière ...) et que l'on est déjà dans la vie active franchement je n'y crois pas...

Merci Thiof2 et Edmond99,

A Thiof2: Cette réponse est bien plus constructive que toutes les autres depuis le début et je vous en remercie.Cela dit Je mets un petit bémol quant aux débouchés dans certains domaines! je suis persuadés, que les asiatiques sont très doués dans tels ou tels domaines! Cependant, il y a des domaines qui ne reculeront jamais, le marketing, internet, l'import-export notamment, et ce malgré que les thais puissent être superbement formés sur place. Je pense en plus que des étrangers peuvent trouver un poste eux aussi, leur formation, la maitrise du français et de l'anglais apparaissent évidemment comme un plus, et alors si le thaï est a peu prés maîtrisé, ça simplifie  la donne. Les grandes entreprises sont très nombreuses, il y a de quoi faire, mais je dois juste cibler plus précisément.

Voilà ce que des étrangers en Thaïlande ont pu me dire lors de mon derniers voyage ( je suis rentré il y a 2 semaines) et ils ne parlaient pas de moi spécialement mais plutôt de manière générale. C'est suite à mon dernier périple cette été que j'ai décidé de construire ce projet et de trouver quelque chose qui pourrait être dans mes bagage quand je partirais, et qui me plairait sur le long terme. Je n'en oublie pas la danse ;)

Le rhum... miam une autre passion, un projet en tête mais plutôt en complément avec un ami ;)

A Edmond:
Merci pour votre post, ça me convainc qu'il n'est pas inutile de me former à un métier demandé en Thaïlande.
Je suis d'accord avec vous qu'avec la bagout et une bonne communication on peut se faire embaucher, mais c'est risqué, et je ne miserai pas sur ça, ce serait surement un coup de chance en étant sur place.
Quant à a la danse, je n'arrêterais jamais de danser, cela dit, je ne vais pas casser des portes et forcer les gens à croire en mes capacités de prof en débarquant à peine de ma contrée lointaine. Je dois continuer de me former. Se développer se fera une fois sur place, prendra du temps , et dépendra aussi de ce que je vais réussir maintenant, notamment, reprendre la compétition et gagner des titres, passer des diplômes de juges... on s'est donnée 5ans minimum pour partir, je suis jeune papa, j'aimerais simplement que ma fille soit au collège (ou équivalent) en Asie. Je me construis ici pour être d'attaque là-bas.

Je précise que mon but n'est pas d'atteindre forcément les 10000€, je veux juste vivre correctement avec ma famille dans une région du monde que j'adore.

malgré que les thais puissent être superbement formés sur place. Je pense en plus que des étrangers peuvent trouver un poste eux aussi,

Les grandes entreprises sont très nombreuses, il y a de quoi faire, mais je dois juste cibler plus précisément.

Vous faites pas trop d'illusions sur ces divers plans.
Je vous donne des exemples pour vous montrer qu'il existe des thaïs très bien formés qui sortent de l'école publique et qui sont à même de suivre avec fruit, des cours d'unif étrangères. Donc, ils savent trouver du personnel compétent. Autrement dit, si vous n'avez pas des compétences exceptionnelles, il y a peu de chance que l'on vous embauche.
Je regarde presque quotidiennement les offres d'emplois dans la presse. Même pour des postes à responsabilité ou compétences importantes, une des conditions c'est "nationalité thaïe".

Chez nous, dans toutes professions, vous avez une bonne partie qui est compétente, une partie qui fait bien son boulot et une partie qui ne vaut pas grand chose. Ici, dans beaucoup de professions, il y a une minorité qui travaille correctement et le reste…

Mais la plupart de ces professions ne sont pas accessibles aux étrangers….

L'enseignemnt de qualité est très onéreux en Asie, je dis cela pour votre fille. D'autres sauront vous donner des chiffres plus précis pour la scolarité.

Entre un farang competent et un Thaî moyen ils prendront le Thai moins bien payé et sans les contraintes du permis de travail et de l'embauche de 4 Thaï très moyens .Mais ça vous le savez deja .
J'ai le défaut de croire au don, au talent innė ...la formation c'est bien pour être dans la moyenne(ou pour des jobs basiques ) mais pour être au dessus du lot il faut une passion au départ que cela soit la cuisine ,le théâtre ou le football...Voilà pourquoi je pensais que prof de danses de salon il y a avait une opportunitė d'autant que les asiatiques par leur culture sont assez peu doués pour la gestuelle moderne .

Mareting internet; Mon fils fait ça et ça marche bien pour luin
Developpeur, mauis pas en PHP  car les Thais abondent mais dans des langages nouveaux et pointus  compatibles avec l'AI
*