refus d'accès vol TAP

Bonjour,
Lundi dernier (26 mars 2018), je me suis présenté à l'enregistrement pour un vol Marseille-Lomé via Lisbonne. J'ai été refoulé sous prétexte que je n'avais pas de billet de retour et pas de visa.
Je vais régulièrement au Togo depuis trente ans, j'y vis depuis trois ans, j'ai passé les frontières du Togo (aéroport, Ghana, Cinkassé) plusieurs dizaines de fois. Soit on a déjà le visa, soit on le paye à la frontière (10 000 cfa) et on a un visa provisoire de 7 jours qui laisse le temps (7 jours !!!!) d'aller au service des visas de Lomé ou celui de Kara, pour faire valider son visa pour un, deux, trois ou quatre mois. Je n'avais JAMAIS eu de problème.
L'accès m'a été refusé sous prétexte que je n'avais pas de billet retour... et pour cause, je vis là-bas et j'ignore quand je reviendrai faire un tour en France.
Je me suis assis sur mon billet et je suis allé en prendre un autre, toujours avec la TAP, mais aller-retour cette fois, départ demain 2 avril. Je viens d'essayer d'enregistré en ligne, impossible !!!! Mon billet semble poser problème, on me dit d'enregistrer à l'aéroport.
Je crains le pire. J'ai déjà voyagé Marseille-Lomé sans visa et avec un aller simple, c'était avec la RAM, je n'ai jamais eu de problème.
Dois je boïcoter la TAP ?
Quel recours ai-je à l'aéroport si on me refoule demain ? La police de l'air et des frontières est-elle compétente pour enregistrer une plainte avec constitution de partie civile ?
J'ai déjà perdu le prix d'un billet aller, plus ce billet aller retour, plus deux voyages Alès-Marignane, plus dérangement de la personne qui me conduit à l'aéroport, plus une semaine de retard dans mon voyage (j'avais des engagements à Lomé cette semaine) ...
Je crains le pire.

Bonjour Tiapalo,
Tu dois ABSOLUMENT faire notifier le refus.
Ensuite, tu pourras porter une réclamation auprès de la TAP
qui est une compagnie européenne!!!! C'est ta chance dans ton malheur.
Elle sera obligée de t'indemniser par après.
C'est la loi.

En vivant au Togo depuis 3 ans, vous devriez être en possession d'une carte de séjour et ne plus avoir à demander de visas, ce qui vous éviterait tous ces problèmes

Merci Loïc, un an, trois ans ou dix ans pour 100, 250, ou 500 000 cfa, je connais mais ce n'est pas mon choix. Je continuerai avec les visas même si je suis obligé d'aller faire un tour à Cinkassé ou à Cotonou  quatre fois par an, ça ne me dérange pas.

Bonsoir,
Excusez-moi d’avoir tardé à donner la suite, je suis enfin arrivé (depuis lundi soir) et je n’ai pas trop eu de temps ni d’occasion de poster.
Ce n’est finalement qu’indirectement que la TAP est responsable de mes déboires. Le personnel qui procède à l’enregistrement et à l’embarquement n’est pas du personnel de l’aéroport, ce sont des salariés des compagnies aériennes. La TAP a peu de vols au départ et à l’arrivée à Marignane, trop peu pour justifier l’ouverture d’un bureau avec des employés. La TAP soustraite donc ces missions à Aviapartner, et le « superviseur » de Aviapartner (présent lors de ma tentative d’embarquer du 25 ou 26 mars) ne se complique pas l’existence, opération parapluie, pas de visa, pas de billet retour => pas d’embarquement.
Je n’avais jamais eu ce problème avec Royal Air Maroc, deux ou trois fois l’employé avait eu des doutes, il avait téléphoné à un responsable de RAM et j’avais pu passer. Mes prochains trajets Marignane-Lomé se feront donc avec la RAM. Dommage. Les prix TAP sont intéressants… mais pas de Marignane.

Bonjour,
Je pense qu'il faut éviter de prendre la TAP pour venir au Togo sans billet de retour,
si vous ne possédez pas de carte de séjour.
Le même problème vaut également avec un départ de Bruxelles ou de Lisbonne.
J'ai assisté au refus d'embarquement dans ces 2 aéroports au mois de mai.

Bonjour,
Merci pour l'info, j'en prends bonne note. Je ne ferai pas de pub pour la TAP que je vais soigneusement éviter. Vive Royal Air Maroc, prix raisonnables et pas de mauvaises surprises.

Bonjour,

eh ben cette discussion vient de m'éviter des problèmes.
En effet après comparaison des offres pour Lomé j'étais sur le point de prendre mon billet chez TAP.

Bon ben ce sera AF tout simplement. Merci pour vos importantes contributions.

Bonsoir,
L'histoire a une suite...
Ayant été "obligé" de prendre un billet aller-retour, j'ai pris le vol retour, même si la date ne me convenait pas du tout, je l'avais payé, alors.... Il est parti avec trois heures de retard de Lomé, j'ai évidemment raté la correspondance à Lisbonne et je suis arrivé en France avec cinq heures de retard.
Les compagnies européennes sont tenues de dédommager leurs passagers dans le cas d'un retard pareil (j'avoue que je ne me souviens pas des tarifs exacts mais ils sont conséquents). La TAP, que je croyais être une compagnie européenne, m'a généreusement donné, avec la carte d'embarquement du vol de remplacement Lisbonne - Marignane, deux bons d'achats de valeurs 6 et 10 euros, pour casser la croute dans l'aéroport.
Je n'ai absolument pas l'intention d'entrer dans une démarche contentieuse avec la TAP mais définitivement NON, je ne prendrai plus jamais un vol de cette compagnie !

Bonjour,

je viens de lire votre histoire, qui m'inquiète un peu car je pars la semaine prochaine de Marignane avec la TAP, sans billet retour, et pour cause, je vais me marier et rester vivre là bas ! Par contre je suis désolée de ruiner vos espoirs par rapport à la RAM mais j ai eu exactement ce problème avec eux lors de mon dernier séjour! Refus de me laisser embarquer car je n'avais pas de billet retour. Ben oui, mon projet de mariage était déjà là et je savais pas combien de temps j'aurai besoin de rester au Togo. Mais j'ai acheté un billet retour sur la TAP.

Est ce que certains ont voyagé depuis 2018 sur n'importe quelle compagnie avec seulement un billet aller?

https://www.tourdumondiste.com/voyager- … let-retour

Bonjour Soolim,

Si telle mésaventure m'arrive, j'irai simplement déposer une plainte immédiatement auprès de la PAF qui pourra constater le refus d'embarquement, plainte avec constitution de partie civile biensûr. Ce qu'oppose la compagnie qui procède aux enregistrement en sous-traitance de la TAP c'est le défaut de visa, en annonçant en un même temps qu'on obtiendra un visa systématique de 7 jours à l'arrivé !!!!
Pour la RAM, je n'ai jamais eu ce problème et un copain est arrivé à Lomé il y a deux mois avec un aller simple sans visa avec eux (RAM).
Je repars de Marignane dans 15 jours mais je passe par Ouaga (avec la RAM), j'ai des amis à voir au Burkina, je rentrerai au Togo ensuite par Cinkassé. Je ne devrais pas avoir de problème parce que j'ai un visa de deux ans pour le Faso (le Togo devrait prendre exemple, au Burkina on peut avoir un an 150€ ou deux ans (200 €).

J'oubliais... merci pour le lien que tu donnes. Très intéressante la liste des pays où "ça craint" de ne pas avoir de billet de continuation.

En faisant quelques recherches suite à notre discussion, d'abord j'ai constaté que c'était un problème récurrent qui ne dépendait pas vraiment de la compagnie d'avion. J'ai ensuite trouvé une agence de voyage française qui a un site pour s'occuper de nous faire une réservation en ligne, nous envoyer le billet électronique qu'on peut montrer si on nous réclame un billet retour. C'est une vraie réservation donc ils peuvent même vérifier la validité du billet en ligne. Et ensuite c'est l'agence qui s'occupe d'annuler le vol au bout de 15 jours. J'ai cherché si l'adresse de leur agence était pas bidon, on peut la voir avec Googlemaps en streetview, et j'ai lu une partie des avis (dont quelqu'uns sont négatifs j'avoue, mais vraiment très peu). Et ça m'a plutôt inspirée confiance. Ca coute 19 euros, ce qui me semblait rentable pour un service qui m'évite d'acheter un billet d'avion inutile, ou de me casser la tête à trouver un billet 100% remboursable, avancer l'argent d'un billet que j'ai pas forcément sur mon compte, et faire ensuite les démarches pour ensuite devoir attendre un remboursement. Bref, je vais tester. Ca s'appelle onewayfly

Salut à tous,

je viens vous donner des nouvelles de mon expérience de billet de "continuation" avec Onewayfly. J'avais donc un billet aller pour un vol avec TAP départ de Marseille, un mercredi au début de ce mois. Par sécurité j'ai donc pris une billet de continuation (qui m'a coûté 19 euros) afin de le présenter au moment de l'enregistrement, au cas où. Bon, il se trouve que cette fois ci j'ai eu de la chance : ils ont pas demandé si j'avais un billet retour! Ma démarche n'a donc était qu'une sécurité. Mais je suis contente de l'avoir fait. Je le ferai à nouveau si nécessaire. La démarche est facile. Sur le site de Onewayfly ils vous proposent de choisir vous même une "supposée" date de retour. Ils vous expliquent que vous pouvez aussi choisir de garder ce billet retour si vous le voulez dans un délai de 15 jours (ce qui à mon avis est une mesure d'urgence parce qu'un billet en classe affaire c'est pas donné!). Sinon, ils résilient d'eux même votre réservation. En attendant, vu que c'est une vraie réservation, aucun problème en cas de contrôle à l'aéroport. Et puis c'est super rapide. J'ai fait ma réservation le dimanche, moins de 2h après ils m'envoyaient le billet électronique par mail. Ils conseillent quand même de pas le faire à la dernière minute. Donc selon moi, voilà le service qu'il vous faut si vous voulez pas acheter votre billet retour en même temps.

Bon voyage à vous!

Excellente idée. La dernière fois je suis venu avec la RAM qui ne pose pas tous ces problèmes, mais je prends bonne note de cette méthode. Merci mille fois.

Nouvelle discussion
connection to localhost:9312 failed (errno=111, msg=Connection refused)