location airbnb

bonjour
j ai recu un mail du site de airbnb qui me demande de  declarer l activite de location et d enregistrer dans la section legislation locale sur le tableau de bord du site airbnb
est ce qu il y a des personnes qui ont recu ce mail ?
et comment fait on pour s enregistrer ?
merci pour vos reponses a venir
annie

Bonjour moi aussi j ai reçu ce mail je mecsuis renseigné auprès d une amie qui travaille dans l'immobilier elle ma dis de ne pas tenir compte de ce mail pour l'instant cordialement

La plateforme de location fait ce qu'on lui demande, déclarer les bailleurs. Mais comme ils ne semblent pas être des délateurs, ils y vont par étape.
On ne comprend d'ailleurs pas toujours très bien pourquoi, chaque fois que s'ouvre une activité économique, il faille que le fisc y soit rétribué. Je connais des étudiants qui, pour arriver à joindre les deux bouts, louent leur chambre un week-end et dorment chez leurs copines. En quoi cela serait-il préjudiciable, surtout si les hôtels sont pleins.

Viens chez moi, j'habite chez une copine!

Tient ça me rappelle quelqu'un.... :/

Ah oui, Guy Pertinax et son matelas! :lol:

:cheers:

Bonjour,

Ana Imo : les conseils de votre amie qui travaille dans l'immobilier ne me semblent pas très avisés.. les amendes pour activité illégale peuvent coûter cher !

Pour info ça fait 2 ans que le Portugal a légiféré sur le sujet : https://dre.pt/application/dir/pdf1sdip … 004577.pdf 
Qu'importe si habitation principale ou secondaire, ça semble s'appliquer dans tous les cas..
Airbnb commence petit à petit à jouer le jeu (en l'occurence depuis juillet pour le Portugal obligation d'Alojamento Local et sans doute communication des transactions aux autorités) et ça a des conséquences rapides : https://www.publico.pt/2017/08/12/econo … al-1782093

Pertinax : Il y a ceux qui ont besoin de ce petit coup de pouce.. et qui s'ils respectent la limite de 10k€ par an n'auront pas à payer la TVA.
Et ceux qui investissent et se la jouent rentiers sans avoir à payer de taxe à l'état, sauf que c'est en train de changer. (et même si je ne suis pas hotelier, mon opinion est que c'est normal que ça soit un minimum réglementé)
Au dela des 10k€ annuels je comprends qu'il faut payer une TVA de 6%. Et que de toute façon 35% des sommes perçues sont imposables (imposables à quel niveau, je n'ai pas trouvé)

Avec les mouvements de "tourismophobie" qui commencent à se développer en Europe, et au vue de la situation de Lisboa et Porto, la traque des logements airbnb non déclarés va être de plus en plus drastique. Il suffit de voir certains slogans de campagne des prochaines élections locales..


Pour se recentrer sur les démarches à faire, pour s’y enregistrer ça a l’air d’être là : https://bde.portaldocidadao.pt/evo/Serv … ento+local
Le formulaire : http://bde.portaldaempresa.pt/balcaodoe … 000006.pdf
Une fois enregistré, ton bien apparaît ici : https://rnt.turismodeportugal.pt/RNAL/C … sivel=True 

Il faut installer extincteurs et « manta ». C’est pas forcément très clair pour moi quoi choisir (en particulier sur la « manta » je en sais pas ce que c'est)
O produto extintor a utilizar depende do” tipo de fogo”, no entanto, o Pó Químico ABC (6kg) ou a Água Aditivada (5 Kg) poderão ser uma boa opção. Quanto à manta, ela deve ser dimensionada de acordo com o dispositivo de queima sobre o qual se pretenda atuar. A ANPC recomenda ainda que, em termos de prevenção, é importante que nestas unidades de alojamento sejam afixadas medidas de prevenção e instruções de segurança.

Aussi une plaque avec nuémos d’urgence et une trousse de premiers secours.
Je n'ai pas trouvé la notion de detecteur de fumée - je sais que c'est obligatoire en France, mais je ne sais pas si c'est pour toute l'Europe et donc le Portugal.

Il faut aussi avoir un livre de réclamation :
Artigo 20.º Livro de reclamações 1 — Os estabelecimentos de alojamento local devem dispor de livro de reclamações nos termos e condições estabelecidos no Decreto -Lei n.º 156/2005, de 15 de setembro, alterado pelos Decretos -Leis n.os 317/2007, de 6 de novembro, 118/2009, de 19 de maio, 317/2009, de 30 de outubro, e 242/2012, de 7 de novembro. 2 — O original da folha de reclamação é enviado à ASAE, nos termos previstos na legislação referida no número anterior.

Il faut passer des factures officielles auprès de Finanças et des clients chaque mois.. je ne sais pas non plus comment ça marche.. et c'est une chose vitale à clarifier je pense.

A noter que Porto a validé début juillet la taxe touristique à 2€/nuit (à Lisboa elle est d'1€ - pour les autres villes comme Vila Nova de Gaia je n'ai pas trouvé l'info).
Par contre je crois qu'Airbnb prélève directement cette taxe et la reverse directement à la ville ?

Il y a des sociétés qui proposent de gérer les airbnb pour vous (contre des frais de gestions bien sûr), mais à vérifier dans quelle mesure ils sont clairement au fait de la loi et quelle est la limite du service en particulier sur tout ce qui est déclarations légales et fiscales pour vous.. En général ils se positionnent comme facilitateur de service (remise clef, ménage), mais pas forcément à gérer toute votre partie administrative et comptabilité et déclaration impôts à votre place!


J'espère que j'ai pu aider et que d'autres complèteront les zones qui me sont encore floues.
Mais personnellement je conseille fortement de faire proprement les choses et de ne pas se mettre en situation d'illégalité.
Il faut se tenir au courant des évolutions d'obligations légales et s'y soumettre pour ne pas avoir une grosse surprise un jour..

Bonne journée
Yannick

Bonjour
Et bien ca merite d etre clair il y a qu a un paragraphe ou je ne comprend pas 
Prenons mon cas j ai loué  pourmoins de 5000 euros  d apres votre  texte c est a partir de 10000 euros  mais dois je faire la declaration  tout de même  ?
Merci pour votre reponse
Annie

Exact, l'article de loi que j'avais mentionné n'est pas très clair à ce sujet.
J'ai retrouvé d'où venaient les chiffres que j'avais en tête : http://www.lepetitjournal.com/lisbonne/ … -touristes 

Code:

Assiette imposable, pour les exploitants personnes physiques :
Pour un chiffre d’affaire de jusqu’à 200 000 €/an, c´est un régime d’imposition simplifié qui est appliqué sur la base duquel l’assiette imposable est calculée en % du chiffre d’affaire : 
Assiette imposable : 35 % du chiffre d’affaire, ce qui équivaut à une imposition entre 8 et 9 % des revenus de l’activité !

La TVA sur les recettes de logement local 
Le logement meublé pour touristes est une activité assujettie à la TVA, au taux de 6%.
L’exploitant devra donc faire des déclarations de TVA (trimestrielles ou mensuelles) et payer la TVA sur les recettes. Dans ce cas, il aura le droit de déduire la TVA supportée avec l’exploitation (investissement, entretien, gestion).
Exemption de TVA
Les exploitants personnes physiques ayant un chiffre d’affaire annuel jusqu’à 10 000 € sont exemptés de TVA. Cela leur permet de ne pas payer la TVA sur les revenus, mais aura comme conséquence la non déduction de la TVA supportée.
Une personne exemptée de TVA, en raison de facturation inférieure à 10 000 €, peut, choisir d’être assujetti à la TVA lors de son inscription.
Une personne assujettie à TVA perd sa qualité d’exempté dès lors que le chiffre d’affaire annuel dépasse les 10 000 €, ce qui est à vérifier en décembre de chaque année. Une fois que ce seuil est dépassé en décembre, une modification de l’encadrement fiscal devra être faite en janvier et la TVA commencera à être payée en Février.

Et du coup pour vous répondre sur l'exemple des 5 000 €.
Oui chaque mois avant le 25 du mois vous auriez dû fournir des factures à l'administration.
Et du coup sur ces 5 000€ vous aurez 1 750€ qui devraient être identifiés comme revenus lorsque vous ferez votre declaration IRS d'impôts annuels.
Savoir combine vous allez payer en impôts sur ces 1 750€ dépendra de votre revenu annuel global car les taux d'impositions ont des palliers.

Voici expliqué comment faire cette declaration de facture depuis le site finanças : https://www.alesclarecimentos.pt/enquad … -facturas/
Et après si TVA ou pas, ça depend si vous voulez l'exemption (et donc si vous allez dépasser 10 000€ dans l'année..)

Eh bien tout ca c est un peu compliqué pour moi je crois que je vais mettre la maison a la vente 
Merci pour tous ces renseignements  precieux
Annie

bonjour,
Il y a une autre solution moins radicale que la mise en vente,
faites comme moi rapprocher vous d'un comptable qui fera les factures avec ou sans TVA suivant vos obligations ou option et s'occupera de toutes les déclarations nécessaires.
Cela a un coût qui reste raisonnable

Oui je vais y réfléchir  merci beaucoup  mais a la retraite j ai plus envie d occuper de mes loisirs que des comptables,  des tva et des déclarations  a reflechir ou bien la louer a l année  peu de rendement  mais peu de soucis aussi

Annie raguideau :

Oui je vais y réfléchir  merci beaucoup  mais a la retraite j ai plus envie d occuper de mes loisirs que des comptables,  des tva et des déclarations  a reflechir ou bien la louer a l année  peu de rendement  mais peu de soucis aussi

Bonsoir
Cela ne me regarde pas, mais , franchement , pour 50€ par an , un comptable s'occupera de toutes vos formalités, de vos facturations et de vos déclarations de loyers.
cela vaut le coup, non?
Bien à vous

@ Annie Raguideau (et aussi Ana Immo)

Bonsoir,

Tout ceci est extrêmement simple, Annie. Il suffit de se pencher un peu dessus pour comprendre sans difficulté.
De même chez Airbnb, il suffit d'indiquer le nº qui vous a été attribué par l'administration du Tourisme lorsque vous êtes allée vous enregistrer à la Camara (après Finanças).

Je vous recommande de tenir compte du conseil avisé de YannickK,  posts #5, #7, #8, effectivement, Airbnb  est désormais contraint à la transparence ... Et donc, les bénéficiaires par voie de conséquence ...

Amitiés  :cheers:

roro

Merci beaucoup  apres une bonne nuit de réflexion  j ai décidé  de mettre la maison a la vente et en attendant  je me suis levée  du site   je vais essayer  de me débrouiller  pour regulariser cette année  et ensuite j attendrais  la vente les soucis et problèmes  c est pas pour moi
Merci encore
Annie

@ Annie Raguideau

Bonjour,

Il faut bien comprendre que "se mettre en situation régulière" comporte 2 aspects :
1: L'aspect fiscal ... Les impôts ... Il y a moyen de régulariser dès maintenant ... Il suffira de déclarer ce qui a été encaissé en créant "des factures" : Pour chaque encaissement en provenance d'Airbnb, chronologiquement, sera établie une facture, ça se fait sur internet, sur son portail, c'est facile, après s'être identifiée à Finanças ... Ils vous expliqueront tout quand vous irez vous inscrire ...
2. L'aspect "reponsabilité civile", en plus de l'Assurance du bien en question, la Camara atteste en quelque sorte, de la conformité du bien mis à la location touristique, et est habilitée à venir le contrôler dès votre inscription ... C'est aussi la garantie pour le touriste qui séjourne chez vous ...

Amitiés  :cheers:

roro

Bonjour,

Je viens me greffer à cette discution car j'ai loué 2 mois mon appartement, cet été, via Airbnb, mais je n'ai pas déclaré croyant comme en France que ce serait lors de la déclaration des revenus en avril.
Pensez vous que ce soit simple de réctifier sans avoir de pbs aux financas dès maintenant?
Et pour AL aussi, de le faire à postériori?
Merci à vous de votre aide,

Valérie

sherhazhadhe :

Bonjour,

Je viens me greffer à cette discution car j'ai loué 2 mois mon appartement, cet été, via Airbnb, mais je n'ai pas déclaré croyant comme en France que ce serait lors de la déclaration des revenus en avril.
Pensez vous que ce soit simple de réctifier sans avoir de pbs aux financas dès maintenant?
Et pour AL aussi, de le faire à postériori?
Merci à vous de votre aide,

Valérie

Bonsoir
il est toujours possible de faire faire vos factures des locations de cet été (une facture  par location ) avec enregistrement aux finances et ensuite de faire figurer le total sur votre déclaration IRS que vous ferez avant la date limite pour 2019.
Bien à vous

Nouvelle discussion