Permis de travail ouvert et travailleur autonome

Bonjour,

Je suis au Québec avec un permis de travail ouvert. J'ai des opportunités de travail comme travailleur autonome.
Je peine à trouver la manière de joindre l'immigration du gouvernement canadien pour confirmer que je peux travailler comme travailleur autonome.

Qui saurait :
1. Comment les joindre ?
2. Comment trouver l'information ailleurs ?

Par avance merci !! et très belle journée !!

Nathalie

C'est ici :
http://www.cic.gc.ca/francais/contacts/index.asp

Je suis passé plusieurs fois à Lausanne. C'est une petite ville charmante dans un cadre merveilleux et avec une qualité de vie qui m'a semblé exceptionnelle.

Autant je peux comprendre les Français qui cherchent à s'enfuir de leur enfer quotidien, autant j'ai un peu de mal à comprendre qu'un(e) Suisse(esse) veuille quitter un pays aussi beau et ou tout fonctionne. Contrairement au Québec ou pas grand chose ne fonctionne.

D'ailleurs les immigrés suisses ne sont pas nombreux ici. Il doit bien y avoir une raison.

severine et un rêve :

LOL

Ben viens en Suisse... et tu verras! SI tu es prêt à payer tout 100x plus cher qu'ailleurs, viens et fais l'expérience toi-même.

J'ai horreur de ces préjugés... genre, je suis Suisse et j'ai aucune raison d'aller au Québec... n'importe quoi.
Très inutile ce genre de commentaire...

Sais-tu qu'il y a une Chambre de Commerce Canado-Suisse à Montréal et beaucoup de Suisses qui y vivent depuis déjà bien longtemps?

Bref, ...

Bonjour et bienvenue !!

Attention de ne pas confondre euphorie et désillusion, la vie est chère ici, très chère si l'on sort du traditionnel. Mais on y trouve d'autres avantages indéniables.

Au plaisir

severine et un rêve :

LOL

Ben viens en Suisse... et tu verras! SI tu es prêt à payer tout 100x plus cher qu'ailleurs, viens et fais l'expérience toi-même.

J'ai horreur de ces préjugés... genre, je suis Suisse et j'ai aucune raison d'aller au Québec... n'importe quoi.
Très inutile ce genre de commentaire...

Sais-tu qu'il y a une Chambre de Commerce Canado-Suisse à Montréal et beaucoup de Suisses qui y vivent depuis déjà bien longtemps?

Bref, ...

Quelle personne aimable tu dois être dans le monde réel ; C'est frappant !!!

Surtout n hesitez pas à faire vos recherches sur Google,  vous devriez trouver vos réponses, sinon déplacez vous, il doit bien y avoir un bureau d' immigration proche de chez vous...

severine et un rêve :

Ca fait 3x que je viens pour des longs séjours au Québec, je sais et je connais très bien, merci pour vos conseils.

Je ne donnais pas de conseils; Juste mon sentiment.

Le nombre d'immigrants suisses est tellement bas est qu'il est introuvable sur ce tableau de Statistiques Québec:
http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques … es/603.htm

Je ne cherche pas à vous dissuader ou à vous influencer. Votre rêve est parfaitement légitime et je vous souhaite de le réaliser.
Mon étonnement aussi est légitime. Et nous sommes sur un forum de discussions.

Tu peux pas avoir un permis de travail ouvert si tu n'es pas rattachée avec une personne possédant un permis fermée.

Les seuls permis ouvert sans être dépendant d'un permis fermé sont les PVT et JP. Et il faut moins de 35 ans.

Séverine:
Vous avez 2 possibilités:
1. Demande de Résidence Permanente
Il y en a pour des années, mais c'est la plus sure des 2, surtout si vous êtes dans un secteur en demande
2. Trouver un emploi avant de partir
C'est le plus rapide une fois l'offre en main, mais c'est extrêmement rare: vous devez trouver un employeur qui:
-ne trouve pas d'alternative à votre profil sur place
-est prêt s'engager dans les formalités administratives
-peut se permettre d'attendre des mois avant que vous commenciez

Pour en revenir à la légitimité de votre rêve, notez qu'en Suisse, tout est plus cher, mais que les salaires sont relativement élevés. Ici les salaires sont généralement plus bas et la vie tout de même assez chère (ce que vous savez sans doute déjà). L'endettement catastrophique des ménages en est une preuve.

De plus, il est plus difficile pour les immigrés de trouver un travail correspondant à leurs qualifications. Le Québec détient quasiment le record de l'emploi sous-qualifié des étrangers. La plupart se résignent à repartir du bas de l'échelle.

Il y a d'autres raisons de vouloir rester ou s'installer ici, mais le pouvoir d'achat... je ne le mettrais pas en avant...

Si vous savez tout ça. Et que ça n'affecte pas votre détermination, je ne peux que vous souhaiter bonne chance dans vos démarches, et qui sait? Au plaisir de vous rencontrer ici?

Nouvelle discussion