Bonjour a tous.

Je me présente, alexandre 34 ans mariés 2 enfants de 10 et 7 ans.
Restaurateur en couple depuis 6 ans.

A dans l'idée de venir travailler au québec avec sa petite famille.

Nous nous y rendons fin d'année afin d'évaluer la faisabilité de notre projet.
Si c'est positif tant sur le plan personnel que professionnel, on se donne un délai a fin fin 2014 début 2015 pour immigrer.

bonjour
bienvenu parmi nous
nous avons le mm projet que vous bon courage dans les démarches

bienvenu et bon courage ;)

Merci a vous.

Première question : Est il possible de remplir (ou pré-remplir) son CSQ directement la bas ?? Ca éviterait des A/R de paperasseries inutiles non ??

Merci de vos réponses a tous. ;););)

Urion59 :

Merci a vous.

Première question : Est il possible de remplir (ou pré-remplir) son CSQ directement la bas ?? Ca éviterait des A/R de paperasseries inutiles non ??

Merci de vos réponses a tous. ;););)

Bonjour,
Sans visa, vous ne pourrez aller au Québec/Canada qu'en touriste pour une durée maxi de 6 mois.
Le délai pour obtention du CSQ étant beaucoup plus long, il vaut mieux que vous fassiez les démarches depuis la France.
Guillaume

ok merci Guillaume
je me doute que le délai pour obtention du CSQ est long. C'était juste pour le remplir la bas (lorsque j'y serais en tant que touriste) et éviter les A/R de dossiers.

Je vais bientot commencer a remplir ce dossier donc.

Urion59 :

ok merci Guillaume
je me doute que le délai pour obtention du CSQ est long. C'était juste pour le remplir la bas (lorsque j'y serais en tant que touriste) et éviter les A/R de dossiers.

Je vais bientot commencer a remplir ce dossier donc.

Si je peux vous donner un conseil, attendez le 01/04/2013 pour connaitre les nouvelles règles qui seront appliquées à partir de cette date.
Car peut-être qu'aujourd'hui vous pouvez faire une DCSQ mais qu'à partir du 01/04/2013, vous ne pourrez plus. Ou l'inverse.
Guillaume

ok merci. Je vais attendre un peu alors.

J'ai trouvé ce ci sur le site : ww.immigration-quebec.gouv.qc.ca

À la suite d'une décision du gouvernement publiée à la Gazette officielle du Québec le 27 mars 2013, le ministère de
l'Immigration et des Communautés culturelles maintient la suspension de la réception des demandes de certificat de sélection
pouvant être présentées par certains candidats travailleurs qualifiés jusqu’au 31 juillet 2013. Pour plus d’information, consultez
le site Internet du Ministère au www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/reception-demandes.


Donc a première vue rien ne sert de demander une CSQ avant cette date. Autant en profiter pour peaufiner le projet ;);)

J'ai chercher sur le forum et je ne trouve pas ma réponse.
Existe t il des "conseillers" en immigration au Québec ?? Une personne qui nous aiderait dans nos demarches, nous conseillerais etc ....
(Payante ou non)

Merci a tous

Bonjour Urion,

Oui il existe des "conseillers" qui peuvent te renseigner sur le logement, le travail, les demarches etc ...
J'en rencontre moi même un dans la région de PortNeuf lors de mon voyage de prospection.
Je pense, sauf erreur de ma part, que tu pourras en trouver assez facilement dans les régions "en recherche" d'habitants et donc d'immigrants
Faustine

ok merci.
Mais comment trouver leurs coordonnées ?? Faut bien que je prenne rendez vous avec lui avant d'aller la bas ?

Merci a tous de vos réponses

Je t'envoie les coordonnées en MP, mais tu pourras en trouver assez facilement sur les sites des différentes régions
Bonne journée
Faustine

On l'a dit des tonnes de fois.
Les conseillers en immigration ne servent qu'à vous pomper votre argent. Ça n'ira pas plus vite avec eux. Allez sur les sites officiels.  Tout est clairement indiqué. Et je donne aussi sur mon site Internet le processus pour Immigrer en 9 étapes.

Surtout pour des Français. C'est pas aussi compliqué que pour des ressortissants de pays dits "en développement"

ok merci a tous.

On a déja commencé a mettre en vente des affaires dans notre maison.
Même si notre projet ne se concrétise pas, au moins ca fait du tri.
J'ai une femme qui garde tout :o:o:o:o
Ca va etre compliqué de partir en laissant presque tout.
Je suis pas aussi matérialiste, mais c'est vrai que c'est pas simple.

Un petit coup de peinture à la maison et on la mets en vente au plus vite. Ca sera déja un poids en moins.
Restera notre societé, ca va etre plus compliqué...

On a pas mal d'économies, et tout ca devrait en rajouter. Disons que nous pourrions nous permettre de vire 1.5 2 ans sans travail la bas.

Bonjour, où en êtes vous en terme de procédure...

Au tout debut. On remplis la liasse pour le csq et on reunit tout les documents. Photocopies diplomes. Fiche paie.... ca fait du boulot.
A premiere les csq sont bloquees jusque fin juillet. On profite du delai pour presenter un dossier carre.
On s est donne 21 mois pour boucler le tout. On espere tenir les delais....

Un conseil, ne vendez rien attendez d'obtenir votre CSQ...

Parfois,une opportunité de selection se transforme en refus..

Urion59 bonjour,
Une fois au Québec, vous comptez ouvrir votre restaurant comme vous avez le fait en France ?
Guillaume

bonsoir,

pour francknathalie05, je suis d'accord mais le fait d'avoir une maison a vendre avec un csq en poche est un frein supplémentaire au départ. Imaginez que je mettes 2 ans a vendre ma maison ??
De plus, vu la conjoncture economique de la France, je doute la vendre mieux et plus vite dans deux ans. Je paie un pret pour cette maison, je pairais un loyer pour une autre. Je serais "dispo" plus facilement

Pour GbP76 : Non, bientôt 6 ans de chef d'entreprise et avec ma femme, nous sommes "usés". Trop de contraintes, d'anxiété, entre les impots, les caisses de retraite, l'urssaf, les salariés....
Je ne dis pas que je ne recommencerait pas un jour mais plus jamais en France. C'est un travail sympathique, au contact des gens, mais la complexité administrative francaise est un boulet qui devient trop lourd...

J'ai commencé ma carriére comme informaticien, j'ai validé un diplôme d'ingénieur systèmes et réseaux via l'Afpa en cours du soir. ca fait 6 ans, ca a évolué mais pourquoi pas retourner dans ce domaine.

Ma femme a une maitrise Sciences de l'éducation et était auparavant Conseillére Principale d'éducation.

Je ne supporte plus de travailler dans "mon" pays. On m'empeche de travailler, de gagner de l'argent.

Donc je pense que nous pouvons reussir au Québec. On fera tout pour en tout cas Nous ne demandons qu'a travailler, qu'a participer a l'économie d'un pays  ou on favorise le travail et non l'assistanat....

Attention, les Titres decernés par l'AFPA ne sont pas reconnus par le MICC...

Il est sur que vendre sa maison est difficile actuellement, nous avons bien galéré avant de réussir, mais si le bien est au bon prix, disons qu'il partira plus facilement..

Le Québec est une province où l'assistance est présente au quotidien, mieux vaut en être convaincu. Quitter, fuir une conjoncture comme celle de la France est une chose, attention car la belle Province est bien loin d'être un paradis.

Malgré tout, nous y sommes bien et ne regrettons absolument rien.

francknathalie05 :

Attention, les Titres decernés par l'AFPA ne sont pas reconnus par le MICC....

Ok je ne savais pas. Je ferais sans.

Qu'appelez vous par assistance ?? Autant qu'en France ?? Est ce possible ??

J'admets que j'aimerais quitter le bateau avant qu'il ne coule...J'en ai assez de travailler pour les autres et en plus de commencer a me sentir coupable dès que je me fais un peu plaisir.

Je ne m'attends aucunement a un paradis et je m'attends a galérer mais je suis convaincu que c'est un pays qui sait apprecier les gens pour leurs valeurs et leurs compétences . Ce qui est loin d'etre le cas en France.

Urion59 :

bonsoir,

pour francknathalie05, je suis d'accord mais le fait d'avoir une maison a vendre avec un csq en poche est un frein supplémentaire au départ. Imaginez que je mettes 2 ans a vendre ma maison ??
De plus, vu la conjoncture economique de la France, je doute la vendre mieux et plus vite dans deux ans. Je paie un pret pour cette maison, je pairais un loyer pour une autre. Je serais "dispo" plus facilement

Pour GbP76 : Non, bientôt 6 ans de chef d'entreprise et avec ma femme, nous sommes "usés". Trop de contraintes, d'anxiété, entre les impots, les caisses de retraite, l'urssaf, les salariés....
Je ne dis pas que je ne recommencerait pas un jour mais plus jamais en France. C'est un travail sympathique, au contact des gens, mais la complexité administrative francaise est un boulet qui devient trop lourd...

J'ai commencé ma carriére comme informaticien, j'ai validé un diplôme d'ingénieur systèmes et réseaux via l'Afpa en cours du soir. ca fait 6 ans, ca a évolué mais pourquoi pas retourner dans ce domaine.

Ma femme a une maitrise Sciences de l'éducation et était auparavant Conseillére Principale d'éducation.

Je ne supporte plus de travailler dans "mon" pays. On m'empeche de travailler, de gagner de l'argent.

Donc je pense que nous pouvons reussir au Québec. On fera tout pour en tout cas Nous ne demandons qu'a travailler, qu'a participer a l'économie d'un pays  ou on favorise le travail et non l'assistanat....

Nous aussi mettons en vente notre maison pour pouvoir être disponible pour ce projet d'immigration au Québec.

J'adhère à vos propos concernant le travail en France.

Guillaume

Bonjour

je suis également d'accord avec les propos concernant notre pays actuelle la france devrait apprendre des autres pays sur certains points nous sommes vraiment un pays d'assister et pas vraiment pour les personnes qui en on réellement besoin bref cela es un autre débat qui n'a pas lieu d'avoir sur le forum mais par contre il ne faut pas que nous idéalisions trop le quebec car comme chaque pays il y'a du bon et du mauvais ;)
sur ce bonnes fêtes de pâques pour ceux et celles qui  le fêtent

SebAure :

par contre il ne faut pas que nous idéalisions trop le quebec car comme chaque pays il y'a du bon et du mauvais ;)

C'est vrai qu'il y a du mauvais, mais personnellement, beaucoup de choses "négatives" au Québec ne nous concernent pas donc on fonce...

C est sur que si nous nous focalisons sur le mauvais peut iporte les situations personnes n avancerais

francknathalie05 :

Attention, les Titres decernés par l'AFPA ne sont pas reconnus par le MICC...

Il est sur que vendre sa maison est difficile actuellement, nous avons bien galéré avant de réussir, mais si le bien est au bon prix, disons qu'il partira plus facilement..

Le Québec est une province où l'assistance est présente au quotidien, mieux vaut en être convaincu. Quitter, fuir une conjoncture comme celle de la France est une chose, attention car la belle Province est bien loin d'être un paradis.

Malgré tout, nous y sommes bien et ne regrettons absolument rien.

Les Québécois qui disent les « vraies affaires » sur les forums d'immigration sont mal vus; ce sont des empêcheurs de rêver en rond :) Toutefois, à 57 ans, et toute une vie au Québec, on sait ce qu'il en est de la ... « Belle Province », et les défauts on les voit.

Je suis toujours étonnée au plus haut point de voir des gens se plaindre de toutes les charges qu'ils doivent supporter en France... mais qui sont tout à fait d'accord pour accepter celles qu'ils auront ici... et on ne vous donne rien au Québec. Nous sommes à la fois les plus taxés, les plus imposés et les plus endettés du Canada.

Ce que vous voulez fuir en France, vous risquez de le retrouver ici. Et ce sera mieux ici juste parce que ce ne sera pas la France ?

FranckNathalie a mis plusieurs années à peaufiner son projet, il a traversé bien des embûches, mais ce que j'admire chez lui, c'est sa lucidité. Il n'est pas venu ici avec toute sa famille en se disant : « Je veux quitter la France "avant que le bateau coule" ».

Je pense (je suis persuadée !) que FranckNathalie aime encore son pays, sa France, mais qu'il avait envie d'une autre aventure. Il n'est donc pas partie la haine et l'amertume au coeur, ce qui, je pense, a fait en sorte qu'ils s'est très bien intégré, a trouvé un emploi rapidement et est heureux ici avec toute sa famille. Toutefois, il est conscient des failles du Québec et voit les choses sans lunettes roses ;)

Urion59 :
SebAure :

par contre il ne faut pas que nous idéalisions trop le quebec car comme chaque pays il y'a du bon et du mauvais ;)

C'est vrai qu'il y a du mauvais, mais personnellement, beaucoup de choses "négatives" au Québec ne nous concernent pas donc on fonce...

Juste par curiosité, quelle sont les choses négatives au Québec qui ne vous concerneront pas?

Bonjour Ensaimada,

Merci pour ce témoignage très touchant, tu connais très bien notre parcours, notre motivation et notre valeur de remise en question et pour cause....

En effet, nous n'avons absolument rien fuit (grave erreur  juste bonne pour se planter) et "savions", ce qui nous attendait ici...

Nous avons essayé de preparer au mieux notre immigration, mais avons eu aussi beaucoup de chance.

N'abuses pas trop du chocolat !!

francknathalie05 :

Bonjour Ensaimada,

Merci pour ce témoignage très touchant, tu connais très bien notre parcours, notre motivation et notre valeur de remise en question et pour cause....

En effet, nous n'avons absolument rien fuit (grave erreur  juste bonne pour se planter) et "savions", ce qui nous attendait ici...

Nous avons essayé de preparer au mieux notre immigration, mais avons eu aussi beaucoup de chance.

N'abuses pas trop du chocolat !!

*LOL* Non, je ne suis pas très chocolat... ça me donne vite mal au coeur et à la tête.

Joyeuses Pâques à toute la p'tite famille :)

Bonsoir a tous
Je ne me pleins pas des charges etc mon pays qui est la france je l aime se sont mes racines mais g besoin dautres choses minbpays ne m apporte plus rien enfin ne nous apporte plus rien...

SebAure :

Bonsoir a tous
Je ne me pleins pas des charges etc mon pays qui est la france je l aime se sont mes racines mais g besoin dautres choses minbpays ne m apporte plus rien enfin ne nous apporte plus rien...

Plein de gens au chômage au Québec (et avec la réforme qui vient, il y en a beaucoup qui vont s'appauvrir sans rien avoir demandé) pourraient aussi dire que le Québec ne leur apporte plus rien... et leur enlève le peu qu'ils ont. Nous, on doit vivre avec. Étant en RH, nous sommes estomaqués du nombre de CV de candidats qui ont des bacs et des maîtrises et ne travaillent même pas dans leur domaine. Ils auraient peut-être bien le goût, eux aussi, d'aller voir ailleurs... certains lorgnent d'ailleurs de plus en plus vers les provinces de l'Ouest, s'ils sont bilingues. Même ma fille songe à aller au cégep Dawson (anglophone), veut améliorer son anglais pour éventuellement aller ailleurs. Bien sûr, elle a 16 ans... mais elle nous a dit qu'elle ne se contenterait pas QUE du Québec et ne veut pas se limiter, ce que j'ai trouvé très intéressant.

J'ai plusieur amis en France, de tous les âges, et c'est étonnant de voir comme ils ont de bons emplois, bien souvent une résidence secondaire, que leurs enfants sont aux études ou, pour la plupart, travaillent dans leur domaine.

Aucun d'eux ne me dit que la France est au bord du goufre. Quand j'ai des amis qui partent à l'île Maurice, en Italie, un couple en Tanzanie, qu'ils vont faire des sports d'hiver dans les Alpes, qu'un jeune couple (lui ingénieur et elle juriste) vont entreprendre en septembre une voyage autour du monde, pour onze mois, en passant par les grands fleuves),je me dis que ceux qui veulent et ont des rêves peuvent les réaliser aussi en France.

J'entends tous ces gens qui tirent à boulet rouge sur la France... et d'un autre côté, j'en vois plein là-bas qui y sont très heureux. Une amie à moi, vivant à Marseille, rêvait d'avoir sa petite maison à la campagne pour enfin avoir un potager. Elle l'a achetée à 63 ans... et elle a été adjointe administrative toute sa vie !

Quelqu'un, il y a longtemps, sur un autre forum, y était allé de cette réflexion : « C'est vrai qu'on dit qu'on ne trouve pas de boulot en France, mais peut-être en fait qu'on ne se bouge pas vraiment et qu'on baisse vite les bras, tandis que lorsqu'on arrive au Québec, on n'a pas le choix de se « démerder » ... et vite, car il faut vivre et personne ne nous donnera rien. Peut-être que si on se bougeait autant en France qu'ici, on trouverait. » Ça faisait réfléchir ... ;)

Ça me fait penser au dicton : « Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage » ;)

francknathalie05 :

Attention, les Titres decernés par l'AFPA ne sont pas reconnus par le MICC...

Malgré tout, nous y sommes bien et ne regrettons absolument rien.

FranckNathalie, je me permets juste de te contredire pour ce point là. Cela pourra peut-être aider Urion. Mon chum est titulaire de 3 diplômes. Je te lis les documents que j'ai sous les yeux :
- 1 bac français littéraire reconnu par le MICC comme un DEC en sciences humaines
- 1 diplôme obtenu à l'AFPA, lui décernant le titre de technicien supérieur en automatique et informatique industrielles, reconnu par le MICC comme un AEC en techniques de l'information
- 1 maîtrise de l'université Aix-Marseille reconnue par le MICC comme un diplôme de 2e cycle complété en technologies de l'information

Ce qui lui a permis aujourd'hui d'entrer en 2ecycle post bac québécois en sécurité informatique.
Je pense que la pertinence de l'AFPA doit être évaluée selon les formations et les diplômes.

bonsoir,

On ne se bouge pas pour trouver du boulot, pourquoi, parce qu'on a quasi pas interet à en trouver, on en a presque autant a rien faire.
Il y a deux ans, j'ai proposé deux offres d'emploi en restauration ->résultats : 3 candidats. et on avait pas encore parlé salaire, horaires.....
je ne dis pas qu'en France il n'y a pas de boulot, je dis juste qu'il y a trop d'assistanat.

J'ai ma boutique devant le centre social de ma ville, et je ne supporte plus les "fainéants" qui viennent se faire payer leurs factures avec mes impots et le fruit de mon travail.

La france n'est pas au bord du goufre !!! on n'a jamais été aussi endetté, jamais autant de chomage, un pouvoir d'achat et une consommation en baisse. Ca n'ai pas arrivé depuis le choc pétrolier il y a 40 ans !!! et ca s'aggrave tous les mois.

Je ne me plains pas des charges que je paie, j'aimerais juste qu'on rende des comptes sur leurs utilisations !!!!! Donc payer les memes taxes ailleurs oui a condition qu'elles soient justifiées et correctement utilisées.

francknathalie05 aime encore son pays, tant mieux moi ce n'est plus le cas.

Je ne me reconnais plus dans ses valeurs. Le canada est venu nous aider plusieurs fois pendant les guerres pour sauver nos grands principes Liberté égalité fraternité. Ils sont ou ces principes ??

Chacun mene sa barque comme il le désire et chacun a ses raisons d'immigrés, certains par envies, d'autres par contraintes professionnelles , et d'autres comme moi par "necessité personnelle".
Comment continuer a vivre dans un pays qui me dégoute de plus en plus et dans lequel, je ne vois aucun avenir.

Je vais donc me servir d'un des derniers droit qu'il nous reste ici c'est a dire le droit de partir.

Il est possible que nous fassions la connerie de notre vie. Mais, avec ma femme, on a un principe. On ne saura jamais si on essaie pas et il ne faut jamais regretter. Chaque expérience, quelle soit positive ou négative est bonne a prendre. Elle nous permets de grandir tous les jours.

J'espere donc que le quebec en sera une de plus. Et si ca ne fonctionne pas, au moins on aura essayé et on aura rien a regretter

Personnellement, ce qui me peine sur ce forum comme ailleurs, c'est qu'on n'écoute pas la souffrance de ceux qui veulent partir. Les prévenir que rien ne sera facile au Québec, oui, c'est très important. Mais essayer de leur faire comprendre qu'ils sont des bons à rien parce qu'ils n'ont pas trouvé du travail dans "le plus beau pays du monde", je trouve ça dur. On ne connaît pas la vie personnelle et le vécu de chacune des personnes qui se cachent sous les pseudos de ce forum, et je pense que nous devrions plutôt avoir l'humilité de les respecter.

Urion59 :

bonsoir,

On ne se bouge pas pour trouver du boulot, pourquoi, parce qu'on a quasi pas interet à en trouver, on en a presque autant a rien faire.
Il y a deux ans, j'ai proposé deux offres d'emploi en restauration ->résultats : 3 candidats. et on avait pas encore parlé salaire, horaires.....
je ne dis pas qu'en France il n'y a pas de boulot, je dis juste qu'il y a trop d'assistanat.

J'ai ma boutique devant le centre social de ma ville, et je ne supporte plus les "fainéants" qui viennent se faire payer leurs factures avec mes impots et le fruit de mon travail.

La france n'est pas au bord du goufre !!! on n'a jamais été aussi endetté, jamais autant de chomage, un pouvoir d'achat et une consommation en baisse. Ca n'ai pas arrivé depuis le choc pétrolier il y a 40 ans !!! et ca s'aggrave tous les mois.

Je ne me plains pas des charges que je paie, j'aimerais juste qu'on rende des comptes sur leurs utilisations !!!!! Donc payer les memes taxes ailleurs oui a condition qu'elles soient justifiées et correctement utilisées.

francknathalie05 aime encore son pays, tant mieux moi ce n'est plus le cas.

Je ne me reconnais plus dans ses valeurs. Le canada est venu nous aider plusieurs fois pendant les guerres pour sauver nos grands principes Liberté égalité fraternité. Ils sont ou ces principes ??

Chacun mene sa barque comme il le désire et chacun a ses raisons d'immigrés, certains par envies, d'autres par contraintes professionnelles , et d'autres comme moi par "necessité personnelle".
Comment continuer a vivre dans un pays qui me dégoute de plus en plus et dans lequel, je ne vois aucun avenir.

Je vais donc me servir d'un des derniers droit qu'il nous reste ici c'est a dire le droit de partir.

Il est possible que nous fassions la connerie de notre vie. Mais, avec ma femme, on a un principe. On ne saura jamais si on essaie pas et il ne faut jamais regretter. Chaque expérience, quelle soit positive ou négative est bonne a prendre. Elle nous permets de grandir tous les jours.

J'espere donc que le quebec en sera une de plus. Et si ca ne fonctionne pas, au moins on aura essayé et on aura rien a regretter

Ce que je déplore aussi, c'est que les gens s'imaginent encore que c'est le Nirvana ici. Les gens pensent qu'ici, nous n'avons pas de chômeurs, pas de gens assistés sociaux, pas d'itinérants; ils nous traitent de menteurs lorsqu'on leur dit que des centaines d'enfants ne mangent pas le matin. Les banques alimentaires sont quasi à sec en ce moment. La guignolée de Noël devrait avoir lieu tous les trois mois pour toutes ces familles qui n'arrivent pas à boucler les fins de mois.

Si vous quittez votre pays parce que vous ne l'aimez plus, il est bien possible qu'après quelques années au Québec, la France vous manquera. Quand vous verrez les taxes et les impôts que vous payez et le peu de services que vous obtenez, la corruption généralisée, le système de santé terriblement défaillant, vous aurez sûrement des pensées attendries pour votre pays honni qui, finalement, n'était pas si mal.

Partir en détestant son pays, ça me semble la pire voie à prendre...

Et, désolée Cherrybee, mais les gens qui quittent la France (qui les a élevés et leur a donné tout de même les moyens de pouvoir émigrer) en dégobillant dessus, c'est un discours qui me hérisse le poil.

Cherrybee :
francknathalie05 :

Attention, les Titres decernés par l'AFPA ne sont pas reconnus par le MICC...

Malgré tout, nous y sommes bien et ne regrettons absolument rien.

FranckNathalie, je me permets juste de te contredire pour ce point là. Cela pourra peut-être aider Urion. Mon chum est titulaire de 3 diplômes. Je te lis les documents que j'ai sous les yeux :
- 1 bac français littéraire reconnu par le MICC comme un DEC en sciences humaines
- 1 diplôme obtenu à l'AFPA, lui décernant le titre de technicien supérieur en automatique et informatique industrielles, reconnu par le MICC comme un AEC en techniques de l'information
- 1 maîtrise de l'université Aix-Marseille reconnue par le MICC comme un diplôme de 2e cycle complété en technologies de l'information

Ce qui lui a permis aujourd'hui d'entrer en 2ecycle post bac québécois en sécurité informatique.
Je pense que la pertinence de l'AFPA doit être évaluée selon les formations et les diplômes.

Mes TP ont été évalués et reconnus par le MICC au titre de mes évaluations comparatives au niveau DECT. En revanche, ces TP (universitaire), ne sont pas reconnus dans le processus de sélection.

Malheureusement les écrits du BIQ eux sont bien là et j'en ai fait les frais en 2010..

Oui certe quitter son pays pour sa comme vs dites mais quand on la sensation que son pays ne fait rien pour ses habitants la france est un pays d assister on est un pays porte ouverte a tous c est aller venez tous c la fete tout le monde debarque tt le monde a le droit a tout et toi pauvre **** tu na plus qu a te taire et a subir sans rien dire sa m etonnerais quand immigrant au quebe  tout nous tombes tt cuis ds le bec...bref chaque pays a son systeme son gouvernement et son lots de soucis je pense que si chacun peut trouver son petit coin de bonheur ou que se soit sur cette terre alors allons y...ce n est pas sa la vie??chacun vois ce qui est lenmieux pour lui
Pour nous nous souhaitons partir afin de respirer on étouffe ici mais comme je dis la france reste mes racines...

Ensaimada :

Et, désolée Cherrybee, mais les gens qui quittent la France (qui les a élevés et leur a donné tout de même les moyens de pouvoir émigrer) en dégobillant dessus, c'est un discours qui me hérisse le poil.

Je pars du principe que la France ne m'a rien donné que je n'ai pas gagné. Je ne suis pas et je n'ai jamais (ni mes parents) été un assisté. J'ai peu etre la chance d'etre nait en France mais ma situation, je ne la dois a personne d'autre que moi.

vous comparez des extremes entre un couple ingénieur et un juriste en France et des gens qui ont l'aide alimentaire au québec. Il doit y avoir un juste milieu non.

Une autre chose, vous dressez un tableau du quebec, je vous cite : Quand vous verrez les taxes et les impôts que vous payez et le peu de services que vous obtenez, la corruption généralisée, le système de santé terriblement défaillant. C'est pas vraiment différent que la France au final

Le quebec n'est pas un eldorado c'est sur mais c'est pas non plus la somalie. Jusqu'ici l'immigration s'est toujours fait vers les pays développé et non l'inverse.

Quitter son pays car vous ne vous reconnaisez plus en lui, me parait légitime et personnellement c'est une des raisons.

Pourquoi le Quebec spécifiquement ?? ma réponse va vous étonner Je suis chasseur de gibier d'eau depuis 20 ans (canards et oies) et aprés être venu chez vous exercer ce loisir à Pierreville précisément, je peux vous assurer que sur ce sujet précis c'est le Nirvana....

Je vois dans votre profil que vous aimez la France. C'est vrai que c'est un beau pays, accueillant, plein d'histoire mais je n'y voit pas d'avenir pour mes enfants.

Si un jour vous passez, (avant notre départ :-))  dans le nord de la france, c'est avec plaisir que je vous ferais découvrir les spécialités de ma région.

Nouvelle discussion