garderie
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Une expatriation en famille se prépare en amont. Voici tout ce que vous devez savoir sur les services de garde disponibles au Québec.

Au Québec, il est formellement interdit de laisser les enfants âgés de moins de 12 ans sans surveillance. Il est conseillé aux parents qui travaillent ou qui étudient d’inscrire leurs enfants à un service de garde. Pour leur faciliter la tâche, le gouvernement québécois a mis en place un réseau de services de garde comprenant de nombreuses ressources.

Selon la norme, les enfants peuvent être scolarisés en maternelle à partir de 5 ans au 30 septembre de l’année scolaire. Certaines écoles offrent la possibilité de commencer dès 4 ans, dans le cadre d’une année de prématernelle. Les parents ont donc recours à un système de garde pour les enfants âgés de 0 à 5 ans.

Il existe quatre systèmes différents reconnus par le ministère de la Famille du Québec : les Centres de petite enfance (CPE), les garderies subventionnées, les garderies non subventionnées et les services de garde en milieu familial. La plupart des places disponibles sont offertes à temps plein, mais certains services de gardes offrent aussi des places à temps partiels. Vous pouvez chercher une place dans un service de garde reconnu et inscrire votre enfant sur les listes d’attente sur le site laplace0-5.com.

Les tarifs des services de garde au Québec

Depuis le 1er janvier 2019, une place en CPE coûte 8,25 $ CA par jour et par enfant. Si le revenu familial net est de plus de 52 220 $, il faut rajouter une contribution additionnelle dont le montant varie en fonction des revenus. Cette contribution ne s’applique que pour les deux premiers enfants et est réduite de 50 % pour le deuxième enfant. Les garderies subventionnées offrent des places dont le tarif obéit aux mêmes règles que pour les CPE.

Les places en CPE sont difficiles à obtenir et la période d’attente peut être très longue. C’est pour cela qu’il est recommandé de vous inscrire bien avant votre départ, et d’enregistrer votre enfant dans plusieurs CPE en même temps. Vous pourriez être prioritaire si votre entreprise ou votre université a conclu une entente avec un CPE. Les garderies subventionnées offrent des places dont le tarif obéit aux mêmes règles que pour les CPE.

Les garderies non subventionnées et les services de garde en milieu familial fixent leurs propres tarifs de garde. Généralement, ce tarif tourne autour de 30 $ par jour. Vous pouvez prétendre au crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants, qui sera calculé selon votre revenu familial. Au final, grâce à ce crédit d’impôt, inscrire votre enfant dans une garderie non subventionnée ou dans un service de garde en milieu familial ne vous coûtera pas forcément plus cher que de l’inscrire dans un CPE ou dans une garderie subventionnée. De plus, sous certaines conditions, ce crédit d’impôts peut vous être remboursé chaque mois par versements anticipés.

Législation

Dans un service de garde en milieu familial, votre enfant sera gardé dans une résidence privée par un responsable de services de garde (RSG). Pour être reconnu par le Ministère, ce responsable doit détenir une formation spécifique et respecter les normes prévues par la loi. Un RSG ne peut accueillir plus de neuf enfants de moins de neuf ans et doit être assisté d’un autre adulte s’il accueille entre six et neuf enfants.

Dans une garderie reconnue ou dans un CPE, votre enfant sera gardé par des éducatrices et des éducateurs possédant un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques d’éducation à l’enfance ou toute autre équivalence reconnue par la ministre de la Famille.

Le personnel des CPE, des garderies et des services de garde en milieu familial reconnus par le Ministère doit suivre une formation en secourisme d’une durée minimale de six heures. Des inspections sont réalisées chez tous les prestataires de services de garde, afin de s’assurer que les exigences de ratio, de sécurité, de salubrité et de qualifications sont respectées.

Services de garde en milieu scolaire

Il existe également des services de garde en milieu scolaire, compte tenu de l’horaire des élèves de la maternelle et de celui des parents qui travaillent. De plus, les enfants ont souvent droit à un jour de congé occasionnel. C’est pour cela que la plupart des écoles québécoises offrent des services de garde en milieu scolaire.

Ces services s’occupent des enfants avant le début des cours le matin, à l’heure du déjeuner ainsi qu’après les heures de classe. Les élèves qui y sont inscrits peuvent en profiter pour faire leurs devoirs.

Vous pouvez être appelé à payer des frais quotidiens très minimes pour ces services. D’autres frais, tels que le repas pris à l’école ou d’autres activités, peuvent aussi être demandés. Vous devez, avant tout, bien vous renseigner auprès du service.

Les autres solutions de garde

Si vous avez besoin d’un dépannage ponctuel, vous pouvez faire appel à un gardien ou une gardienne. Il s’agit généralement de jeunes filles âgées de 11 ans à 14 ans que l’on ne paye que 5 $ de l’heure. Certaines d’entre elles ont suivi un cours de secourisme d’une journée appelé cours de gardiens avertis. Si vous préférez prendre une baby-sitter plus âgée et diplômée d’une technique d’éducation à l’enfance, par exemple, le tarif horaire sera évidemment plus élevé. Vous trouverez un gardien ou une gardienne en interrogeant vos voisins et vos collègues ou en demandant des références sur des groupes Facebook dédiés au gardiennage ou à l’entraide entre parents.

Une autre solution d’appoint consiste à vous tourner vers les organismes communautaires dédiés à l’enfance et aux familles. Certains de ces organismes offrent un service de halte-garderie à un tarif minime dans lequel on peut déposer ponctuellement ses enfants pour quelques heures. L’âge des enfants acceptés varie selon les organismes. Il ne s’agit pas d’une solution longue durée, mais cela peut vous permettre, par exemple, de vous rendre à un entretien d’embauche ou à un rendez-vous médical.

 Liens utiles :

Immigration, Diversité et Inclusion Québec
Association québécoise des CPE
Regroupement des CPE de l’île de Montréal (RCPEÎM)
Ministère de la Famille
Répertoire des organismes communautaires pour la famille
Guichet unique d’accès aux places en services de garde reconnus

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.