Actualisé il y a 6 mois

Bien des étrangers rêvent de venir travailler à Maurice. Cependant, à moins d’être particulièrement chanceux, il vaut mieux être sur place pour rechercher.

Le bouche-à-oreille est l'un des moyens les plus efficaces de trouver un emploi à l'île Maurice. Vous l'avez compris : il est plus facile de décrocher un poste en étant sur place qu'en cherchant depuis l'étranger. En revanche, aussi paradoxal que cela puisse sembler, mieux vaut d'abord décrocher un contrat depuis l'étranger pour obtenir un permis de travail (Work Permit) à l'Ile Maurice,

Cependant, de nombreux sites Internet proposent des offres d'emploi ou permettent aux candidats de déposer leur CV en ligne.

Vous trouverez, ci-dessous, une liste des sites que vous pouvez consulter pour vous faire une idée de l’ambiance sur le marché du travail mauricien, et des postes généralement proposés :

MyJob
Mauritiusjobs
MyT Jobs
TipTopJob
Adecco
Pôle Emploi
Hellojob.mu
Careerhub.mu
ProfDir

Marché du travail mauricien

Les nouvelles technologies, l’information et la communication et le tourisme sont les principaux secteurs qui recrutent à l’île Maurice.

Évitez, dans la mesure du possible, les secteurs de la restauration et du commerce durant votre recherche d'emploi.

Certaines professions, comme la location de véhicules et les sports nautiques, ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers.

Votre confession religieuse est l'unne des informations que l'on vous demandera peut-être à renseigner lors du dépôt de votre CV en ligne. Cela risque de vous surprendre !

L'île Maurice étant un pays multiculturel doté d'une population bilingue, le français côtoie l’anglais au quotidien au sein des entreprises. Si de nombreuses entreprises françaises sont installées sur l’île, les autres demandent un certain niveau d’anglais à ses candidats.

Gardez en tête que vous êtes tenu de respecter certains critères en matière de salaire pour pouvoir travailler à l’Ile Maurice. L'article intitulé « Work Permit » vous expliquera les tenants et aboutissants pour l’obtention de ce sésame.

S’ajoute à cela une règle bien précise à Maurice. Un employeur est tenu de justifier l’embauche d’un étranger par l'absence des compétences requises pour le poste offert parmi la population locale. L'on s'attend ainsi à ce qu'un employé expatrié apporte une valeur ajoutée à l'entreprise qui le recrute. Qu'en est-il pour vous ? Possédez-vous une compétence rare et difficile à trouver parmi la main-d’œuvre mauricienne ?

Sachez, par ailleurs, que les salaires sont relativement bas à Maurice. À moins de prétendre à un poste à responsabilité/clé, le salaire de base pour un étranger peut débuter à partir de 30 000 Rs par mois (un peu moins de 800 euros).  

Code du travail mauricien

Le Code du travail à l'île Maurice est régi par le ministère du Travail à travers l'Employment Rights Act (2008).

La durée légale d'une journée de travail est de 8 heures, excluant une pause déjeuner d'une heure.

Les heures supplémentaires sont rémunérées selon l'accord avec l'employeur. Les jours fériés sont doublement rémunérés.

Au bout de 12 mois pour le compte d'un même employeur, vous serez éligible pour 20 jours de congés annuels et 15 jours de congés maladie.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site du ministère du Travail mauricien.

Bon à savoir :

L'Employment Rights Act sera prochainement amendée pour encourager les entreprises à autoriser leurs employées à travailler à distance en vue de booster la main d’œuvre féminine et de réduire les coûts.  

 Liens utiles :

Expat.com – Offres d’emploi à l’Ile Maurice
Ministry of Labour, Industrial Relations, Employment and Training

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.