Se loger à Milan

logements a Milan
Shutterstock
Actualisé 2019-07-16 15:19

L'une des capitales mondiales de la mode et centre industriel et financier le plus important d'Italie, Milan attire les gens comme nulle part ailleurs. Cette popularité peut constituer un défi pour les expatriés à la recherche d'un logement dans cette ville avant-gardiste en matière de mode.

Les types de logements à Milan

Oui, les biens immobiliers à Milan sont parmi les plus chers d'Italie, mais ils sont nombreux à être mis en location. Comme dans la plupart des villes italiennes, la location d'appartements et de chambres est courante à Milan, mais pour les expatriés qui ne connaissent ni la région ni la langue, la recherche peut être très ardue.

Quoi qu'il en soit, en louant à Milan, vous pourrez prétendre à une qualité de vie extraordinaire, d'appartements spacieux aussi bien en banlieue qu'en ville, un réseau de transport efficace.

Les quartiers à Milan

Milan est une ville immense, divisée en neuf arrondissements. Les plus populaires auprès des expatriés et des Italiens sont :

Brera, Duomo et Sant'Ambrogio, charmants quartiers bohèmes de la zone centrale regorgeant de galeries d'art, de boutiques, de restaurants et de bars. Ces zones sont la plupart du temps confortables pour ceux qui veulent résider dans le centre, étudier, ou faire des recherches à la célèbre université catholique de Milan. Il s'agit sans aucun doute des plus beaux quartiers de la ville, mais aussi les plus coûteux. Le loyer minimum tourne autour de 700 â¬.

Navigli, Colonne et Porta Ticinese, ces arrondissements sont célèbres pour leur réseau de canaux historiques. Un peu moins accessible que les zones centrales, on y trouve une abondance d'appartements peu élevés, des loyers abordables et de nombreux magasins, marchés et restaurants. Ce choix est idéal pour ceux qui ne craignent pas la musique et les foules de week-ends. Ils sont hors de la zone à trafic limité et les chambres coûtent environ 500 â¬. La zone Navigli est facilement accessible par la ligne de métro verte.

Porta Romana et Porta Vittoria sont de très beaux quartiers de la ville, facilement accessibles avec la ligne de métro jaune. Alors que les prix à Porta Romana sont plus élevés (environ 600 â¬), seules quelques stations de métro se révèlent pratiques et bien que les environs soient plus suburbains, ils sont considérés moins sûrs que le centar.

Lambrate et Città Studi sont des zones offrant de nombreux prix abordables, des transports en commun efficaces, ce qui peut être intéressant pour les étudiants de l'université polytechnique. Ces quartiers sont généralement considérés comme sûrs, car estudiantins.

Plus on s'éloigne du centre, plus les prix baissent, et Loreto illustre cette tendance, où l'on peut louer une chambre pour environ 400 â¬.

Porta Venezia est un autre quartier populaire auprès des expatriés, avec un bon réseau de transports en commun et des activités pour les jeunes. On y trouve de nombreuses rues commerçantes et une bonne liaison avec le centre et la ligne de métro rouge. Cette zone est généralement chère, mais certaines rues sont considérées comme moins sûres, baissant les prix des locations.

Certaines banlieues populaires offrent la possibilité de louer un studio ou un appartement plus spacieux. Toutefois, situées hors de la zone « extra-urbaine » et le transport est plus cher. Ces banlieues sont : Rho, Arese, Gorgonzolla, Abiategrasso, San Donato. Du fait de leur isolement, ces quartiers sont comparables à de petites villes autonomes, tout en faisant partie de la région métropolitaine de Milan.

Trouver un logement à Milan

Comme pour le reste du pays, il est conseillé de rechercher votre logement en ligne et avant l'expatriation, sur des sites Web tels que Wanted à Milan, Trovacase, Kijiji, Subito.

Autrement, vous pouvez vous rapprocher de vos amis et contacts sur place à travers les réseaux sociaux.

Si vous êtes étudiant à la recherche d'un logement à Milan, vérifiez auprès de votre établissement et consultez les sites spécialisés tels qu'Erasmus, pour trouver les chambres disponibles. Le partage de chambres entre étudiants est une pratique courante en Italie, les sites tels que Roomster pour trouver des annonces.

N'hésitez pas à faire appel à une agence immobilière (Lar Immobile, House Solution, Tirelli & Partners, Knight Frank) si vous rencontrez des difficultés à trouver un logement approprié. Elle sera en mesure de vous montrer des biens avant ou dès leur mise en location. Attention, ce type de service est payant et les frais peuvent être élevés.

Louer un logement à Milan

En Italie, les baux de location sont généralement valables pour un minimum de quatre ans et nécessitent le dépôt de trois mois de loyer d'avance. Toutefois, Milan étant fière d'être un hub international moderne, vous pouvez également trouver des locations à court terme. Notez que ceux-ci sont généralement plus coûteux et que cela doit être convenu au préalable avec le propriétaire, car toute interruption du contrat donne le droit au propriétaire de conserver la totalité de la caution.

Les contrats de location que vous trouverez à Milan :

  • Le Contratto di Libero Mercato (contrat de quatre ans entre le locataire et le propriétaire)

  • Le Contratto di Convenzione (un contrat de trois ans entre le locataire et le propriétaire), avec possibilité de renouvellement pour deux années supplémentaires)

Avant de quitter son logement, le locataire doit le laisser dans l'état où il se trouvait ou accepter de payer les travaux de rénovation, tels que le nettoyage et la peinture murale.

Bon à savoir :

Certains propriétaires incluent l'eau, l'électricité et les frais supplémentaires dans le prix de la location. Vérifiez auprès de votre propriétaire avant d'emménager.

Liens utiles :

Expat.com - Se loger à Milan
Expat.com ' Immobilier à Milan

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.