Acheter un bien immobilier à Hanoï

Acheter un bien immobilier à Hanoï
shutterstock.com
Actualisé 2022-03-04 13:30

Avec son économie en plein essor et une pléthore de projets en préparation pour la prochaine décennie, Hanoï est dans la ligne de mire de nombreux investisseurs étrangers. La classe moyenne de la capitale a connu une croissance rapide ces dernières années, tout comme le marché immobilier de la ville. tandis que le marché du logement connaît une hausse constante de sa valeur. La modernisation des transports et divers projets d'infrastructure ont fait l'objet d'une myriade d'investissements étrangers depuis 2015, et bien que Saigon domine la sphère des affaires au Vietnam, Hanoï ne doit pas être sous-estimée.

Important :

Il est assez simple d'acheter un bien immobilier à Hanoï, à condition que tous les documents soient remplis en vietnamien. Assurez-vous d'avoir un traducteur fiable.

Les étrangers ne sont pas autorisés à acheter les terrains vietnamiens, ceux-ci étant la propriété du peuple et réglementés par l'État.

Les quartiers de Hanoï

Tay Ho est l'un des quartiers les plus remarquables de la capitale, avec sa verdure abondante, son aura haut de gamme et sa communauté d'expatriés. En conséquence, les prix de l'immobilier y sont généralement les plus élevés, par rapport aux autres districts de Hanoï.

Cau Giay est un autre quartier intéressant. On y trouve la Keangnam Hanoi Landmark Tower, plus haut bâtiment de Hanoi. Cette zone est populaire auprès des expatriés provenant d'autres pays asiatiques comme le Japon et la Corée du Sud.

 

Quelques subtilités importantes

Au Vietnam, les étrangers se voient généralement payer un peu plus que les tarifs de base et le Vietnam étant un pays en développement, cette pratique peut parfois se retrouver dans le secteur de l'immobilier. À titre indicatif, un appartement en dehors du centre-ville coûte en moyenne 34 millions de VND par mètre carré.

La loi vietnamienne sur le logement semble simple à première vue, puisqu'elle stipule que toute personne bénéficiant d'un visa vietnamien sur son passeport peut potentiellement acheter un bien immobilier. La réalité est plus subtile, ce qui n'empêche pas les étrangers de sauter le pas et grâce aux méthodes (légales) suivantes :

La création d'une société au Vietnam (détenue à 100 % par des étrangers)

Si aucune autre licence n'est nécessaire, cette procédure peut se conclure en un mois ou deux. Pour créer une entreprise à Hanoï :

  • Contactez le département de la planification et de l'investissement (DPI) pour obtenir votre licence d'enregistrement d'investissement, généralement valable pendant dix ans ;
  • Demandez un certificat d'enregistrement d'entreprise, qui octroie 90 jours supplémentaires pour réaliser l'investissement initial.

Former une coentreprise

En vous associant avec un actionnaire vietnamien, vous serez autorisé à acheter des logements, des projets immobiliers, ainsi que des immeubles à vendre.Si les citoyens vietnamiens peuvent louer un bien indéfiniment, les sociétés locales peuvent louer jusqu'à la cessation d'activité de la société.

Attention à la fiabilité de votre prête-nom ! Prenez le temps de mener des recherches sur votre partenaire, qui doit être une personne de confiance. Emerhub jouit d'une excellente réputation au Vietnam et dans d'autres pays d'Asie du Sud-Est.

Acheter en tant que particulier

Les étrangers résidents sont légalement autorisés à acheter des biens immobiliers à Hanoï, à condition toutefois qu'il s'agisse d'un logement à usage personnel uniquement et d'accepter un bail de 50 ans. Dans ce cadre, les propriétaires étrangers ne sont pas autorisés à mettre leur bien en location.

Les étrangers mariés à un citoyen vietnamien ou les étrangers vietnamiens d'outre-mer bénéficient d'un droit de pleine propriété sur tous les biens qu'ils possèdent.

Sceller une transaction immobilière

Une fois que vous avez trouvé un bien à vendre à Hanoï, vous devez :

  • Signer un contrat de réservation, qui engage chaque partie. Il est conseillé de faire authentifier le document, qui doit être rédigé en vietnamien, pour une meilleure protection juridique ;
  • Verser un acompte.

Bon à savoir :

Assurez-vous de la légitimité, l'intégrité et la fiabilité du vendeur en vérifiant ses papiers d'identité et ses actes de propriété, les détails de son assurance ou une garantie bancaire.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.