Démarrer une entreprise au Vietnam

jeune entrepreneur
Shutterstock.com
Actualisé 2020-05-28 11:36

Pour créer une entreprise au Vietnam, vous devez connaître la législation concernant les investissements étrangers et la création d'entreprises dans le pays. Par ailleurs, il vous faudra obtenir une autorisation d'entrée qui vous permettra de demander un visa d'affaires.

Pour créer une entreprise au Vietnam, vous devez avoir un partenaire dans le pays. Ce dernier peut être d'origine vietnamienne ou étrangère. Une fois obtenue votre autorisation d'entrée, vous pouvez demander votre visa en ligne ou via l'ambassade ou le consulat du Vietnam le plus proche.

Formalités pour créer une entreprise au Vietnam

Il n'y a pas de capital minimum ou maximum légal requis pour la plupart des entreprises au Vietnam, sauf pour les secteurs de l'éducation et de l'immobilier. Vous pouvez investir dans votre entreprise en utilisant soit la monnaie locale, le dong vietnamien (VND), soit une devise étrangère convertible. De plus, vous devez déterminer le statut de votre entreprise, en indiquant le nom et l'adresse du siège social en exploitation et de ses succursales (le cas échéant, à ce stade du processus). Il est également important de déterminer et ensuite de mentionner le (s) domaine (s) dans lequel vous avez l'intention d'investir au Vietnam.

Si vous êtes une société de gestion collective, vous devrez mentionner les noms et la nationalité de vos partenaires commerciaux, produire les différents plans d'organisation et de gestion de votre entreprise. Vous devrez engager un représentant légal, qui sera le mieux placé pour vous assister dans les procédures nécessaires.

Enregistrement de votre entreprise au Vietnam

L'étape suivante consiste à enregistrer votre entreprise auprès du comité populaire provincial le plus proche de votre siège social. Pour cela, envoyez une demande complète en produisant les documents suivants :

  • Rapport de situation de l'entreprise,
  • La liste des actionnaires ou des membres et une copie de leur carte d'identité ou passeport,
  • Si l'actionnaire est une société étrangère : une copie du certificat d'enregistrement,
  • Le certificat de capital versé pour la création de l'entreprise,
  • Les certificats d'exercice des administrateurs ou des associés

Assurez-vous de mener des activités commerciales licites aux yeux des autorités du Vietnam et que le nom donné à l'entreprise est conforme aux dispositions de la loi vietnamienne. Lorsqu'un dossier est complet, le certificat d'enregistrement est généralement délivré dans les dix jours à compter de la date de soumission de la demande.

Le certificat d'enregistrement délivré, vous devrez publier des informations concernant votre entreprise sur le site Web du bureau d'enregistrement, ainsi que dans trois éditions consécutives de journaux locaux, ceci dans les 30 jours à compter de la date d'émission.

Notez que votre entreprise sera assujettie à l'impôt sur le revenu une fois que vous vous serez inscrit auprès du département des recettes du ministère vietnamien des Finances.

Bon à savoir :

En plus d'embaucher un représentant légal, il est également préférable d'embaucher un conseiller juridique et commercial local vietnamien, détenteur d'informations à jour et susceptible de mener à bien votre processus d'inscription.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.