telephoner
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Au Japon comme partout ailleurs, le smartphone est un indispensable dont on a du mal à se passer : tour à tour appareil photo, agenda, compte en banque, il nous accompagne dans notre quotidien. Quels sont les forfaits mobiles au Japon ? Existe-t-il un équivalent de Free, pour casser les prix ? Expat.com a mené l’enquête.

Venir avec son smartphone au Japon ?

C’est une idée bien tenace : la plupart des téléphones mobiles provenant de l’étranger ne fonctionneraient pas au Japon, car incompatibles avec le système de télécommunication local. Rassurez-vous ! Votre smartphone a toutes les chances de fonctionner au Japon. A Expat.com, on a relevé le défi en apportant un vieil Iphone 4 venant de France. Le téléphone a parfaitement fonctionné, avec une carte SIM japonaise. Huawei, Samsung, Sony, les autres marques passent également le test avec brio. Jusqu’au petit dernier, le Fairphone, le smartphone éthique : 100% compatible avec une carte SIM japonaise.

Bien entendu, pensez à déverrouiller votre téléphone, pour pouvoir y insérer une SIM japonaise.

Il existe deux possibilités, donc : venir au Japon avec son smartphone, ou acheter un téléphone sur place.

Forfaits de téléphone mobile et cartes SIM au Japon

Au Japon, les forfaits sont généralement d’1 ou 2 ans minimum. Free n’est pas encore passé par là, quoique de nouveaux opérateurs entendent casser les prix. Du moins, proposer des formules moins longues, car, pour l’expatrié restant moins 1 an, ou 1 an et demi, le casse-tête commence : rompre son contrat avant la date anniversaire l’expose à des pénalités.

Comme partout ailleurs, les forfaits sont divisés en deux parties : voix/data.

Concernant la partie dédiée aux appels voix, vous pourrez choisir entre deux formules : un tarif fixe pour tous les appels nationaux en illimités, ou un tarif moins cher uniquement pour des appels domestiques. Les appels de moins de 5 minutes sont généralement gratuits, mais la donne change selon l’opérateur. Vérifiez bien les conditions de votre contrat.

Côté data, tout dépend de vos habitudes de consommation. Si vous ne vous connectez à Internet que pour regarder vos mails, vous repérer sur un plan (quoique vous puissiez aussi le faire hors connexion), un formule à 110mo/mois vous conviendra parfaitement. Les gros consommateurs se tourneront vers les formules à 1, 3, 5, voire 10 ou 30Gb/mois. Si vous dépassez votre consommation, la vitesse de transfert est réduite, mais vous ne paierez pas de frais supplémentaires.

Acheter ou louer un téléphone au Japon ?

Si vous ne restez que peu de temps au Japon (quelques semaines à quelques mois), inutile d’investir dans un téléphone forfait. Vous avez le choix entre :

  • Pas de forfait du tout : vous venez avec votre téléphone, et comptez sur le Wi-fi japonais. Un Wi-fi disponible dans presque toutes les gares, les konbini (supérettes ouvertes 24/24), les Starbucks. La solution la plus économique.
  • Une SIM prépayée data uniquement : les marques comme Bic Camera proposent des SIM 100% data, valables de 15 jours à 3 mois (selon la formule que vous choisissez). Une solution pratique et peu coûteuse. Comptez une moyenne de 3 000¥ (environ 25 euros) pour 2GB, valable 3 mois, pour une SIM Bic Camera.
  • Louer un téléphone portable, ou prendre un téléphone prépayé.
  • Acheter une pocket Wi-fi.

Informations pratiques sur la téléphonie au Japon

Pour appeler au Japon, vous devez composer le « 81 » suivi du numéro de téléphone.

Pour passer des appels internationaux depuis le Japon, composez le code « 010 », suivi du code du pays, de l'indicatif régional et du numéro de téléphone de votre correspondant.

Voici quelques codes internationaux :

  • France : 33, indicatif régional et numéro de téléphone sans le zéro
  • États-Unis : 1, code d'état et numéro de téléphone sans le zéro
  • Royaume-Uni : 44, indicatif régional et numéro de téléphone sans le zéro
  • Canada : 1, indicatif régional et numéro de téléphone sans le zéro
  • Australie : 61, indicatif régional et numéro de téléphone sans le zéro
  • Nouvelle-Zélande : 64, indicatif régional et numéro de téléphone sans le zéro

Les appels internationaux peuvent coûter très cher depuis le Japon. Skype, Facetime, WhatsApp ou Line sont des alternatives particulièrement économiques et utilisables depuis n’importe où grâce aux points de connexion Wi-fi.

Les fournisseurs de téléphonie mobile populaires au Japon

Le Japon compte trois principaux fournisseurs de services de téléphonie mobile : Softbank, Docomo (ou NTT Docomo) et AU. Chacun propose globalement les mêmes offres. Softbank et Docomo sont également connus pour fournir des services en anglais.

Face à ces géants, d’autres opérateurs se posent en outsiders. Ces nouveaux « Free » du marché cassent les prix, et parviennent à prendre des parts de marché aux opérateurs historiques. Line Mobile, Mobal ou Sakura sont devenus incontournables dans le monde de la téléphonie mobile. Line a crée une offre spéciale étudiants. Mobal et Sakura Line proposent une formule sans contrat, donc, sans frais en cas « d’annulation ». Les deux opérateurs ont également un service en anglais. U mobile surfe lui aussi sur le discount, avec des mini-forfaits de 6 mois. Limite : leur site Internet, uniquement en japonais.

Comment s'abonner au Japon ?

Pour signer un contrat avec une compagnie de téléphone au Japon, vous devez fournir votre carte de séjour (zairyu card), un justificatif de domicile (votre adresse, inscrite au dos de votre zairyu card, suffit dans la plupart des cas) et votre livret ou carte bancaire.

Comme mentionné plus haut, les contrats sont valables 2 ans et soumis à des frais d’annulation en cas de rupture avant la date prévue.

Les contrats sont également renouvelés automatiquement. Si, après 2 ans, vous souhaitez mettre fin à votre contrat, vous devez contacter votre prestataire avant la reconduction automatique.

 Liens utiles :

Mobal
Sakura mobile
Line mobile
U mobile SIM prépayée (en anglais)
U mobile forfaits (en japonais)
Bic camera sim (en japonais)
JRPass carte sim
NTT Do Co Mo
AU
Soft Bank

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.