internet
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Qu’il soit pour une utilisation personnelle ou professionnelle, difficile de se séparer d’internet, où que l'on soit. Pour les expatriés, c’est le moyen idéal de rester connecté avec les siens. Le Japon, pays à la pointe de la technologie, jouit d’un excellent réseau de télécommunication. Que vous séjourniez à court ou à long terme, en région urbaine ou rurale, vous aurez le choix entre plusieurs options.

Types de connexion internet au Japon

Il existe deux types de connexions au Japon : Hikari-Fibre et ADSL.

Les connexions Hikari-Fibre passent par la fibre optique, offrant une vitesse et une qualité de connexion exceptionnelles. Cette connexion peut, en outre, être classée par type «  famille » et type « Mansion ». Les connexions de type « familial » relient directement le bâtiment à l’installation située dans la rue, et les connexions domestiques, permettant de se connecter grâce à un périphérique installé dans le logement.

Les connexions ADSL sont moins chères que Hikari-Fiber, mais plus lentes. Avec l'ADSL, vous pouvez accéder à internet via à la ligne téléphonique, ou alors, choisir l’option sans ligne téléphonique.

Quel que soit le type de connexion, il est courant de payer des frais d’installation pour la configuration du matériel afin de relier le domicile à la ligne Internet.

Internet sans fil au Japon

Au Japon, le Wi-fi est particulièrement populaire. Pour configurer une connexion sans fil chez soi, il faudra acheter un routeur, avec ou sans fil, selon la configuration de votre logement (renseignez-vous auprès de votre propriétaire/agence immobilière). Les routeurs se trouvent très facilement, dans tous les magasins d’électroménagers et autres grands magasins : Yodobashi camera, Bic camera etc. Comptez environ 3 000 yens (25 euros) pour un routeur avec fil de moyenne gamme.

Vous pourrez également louer ou acheter une connexion Wi-fi de poche, ce qui est particulièrement apprécié par ceux qui séjournent à court terme au Japon. Le « Pocket Wi-Fi » fonctionne quant à lui comme un routeur portable et permet de connecter plusieurs périphériques en même temps, depuis n'importe quel endroit. Il existe différentes vitesses de connexion et différentes limites de données. Le Pocket Wi-fi peut être loué en ligne ou dans des magasins physiques que Yodobashi Camera, Softbank, Docomo pour ne citer que ces enseignes.

La plupart des hôtels et auberges proposent une connexion Wi-fi gratuite. Les grandes villes disposent de nombreux points Wi-fi Spots, notamment dans les gares, les grands magasins, les établissements de divertissement et les sites touristiques, auxquels les visiteurs peuvent accéder facilement.

Fournisseurs d’accès à internet au Japon

Pour se connecter à internet au Japon, il faut s’adresser à deux fournisseurs : l'un pour la ligne téléphonique et l’autre pour la connexion à la toile. Il existe de nombreux fournisseurs parmi lesquels Asahi Net, U-Next, Yahoo BB, OCN et bien d'autres. Certains fournisseurs disposent de personnel anglophone.

Le Japon compte deux principaux fournisseurs de modems et de connexions fixes au Japon : NTT West (fournissant Internet à l'ouest du pays) et NTT East (à l'est du pays). Bien qu'il s'agisse des plus importants, il existe quelques autres fournisseurs d'accès Internet, tels que KDDI.

Les agences immobilières multilingues proposent généralement un package : dans votre loyer, Internet et les autres charges sont incluses. De quoi vous faciliter grandement la tâche.

 Liens utiles :

NTT internet
Asahi Net
Soft Bank
Au

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.