Où partir en tant que nomade digital en 2020 ?

  • nomade digital
    Shutterstock.com
Article
Publié le 2020-02-12 10:43

Le nomadisme digital est aujourd'hui un choix de carrière que font de plus en plus de professionnels de divers secteurs. La liberté de travailler n'importe où dans le monde, en toute flexibilité, tout en profitant d'une myriade d’opportunités, sans oublier une connexion internet rapide, sont les principaux critères pris en compte par les « freelance ». Quelle est la tendance actuelle et quelles sont les villes qui font la part belle aux nomades digitaux ? Découvrez les résultats d'un sondage réalisé par le site Small Business Prices.

A travers le monde, les opportunités en matière de nomadisme digital sont plus nombreuses que vous auriez pu le croire. Évidemment, les technologies de l'information et de la communication arrivent en tête de liste, suivies de la comptabilité et la finance et des ressources humaines. L’éditorial (rédacteurs et traducteurs) est un autre secteur porteur dans le monde entier, sans oublier la gestion de projets et les métiers administratifs. Aussi, si vous êtes développeur, vous avez toutes les chances de trouver chaussure à votre pied, où que vous choisissiez de poser vos valises.

Où se trouvent les plus grandes communautés de nomades digitaux

C'est aux États-Unis que l'on retrouve le plus grand nombre de « freelance », à en croire les chiffres indiqués par le site Small Business Prices, et ce pour de nombreuses raisons. Hormis la disponibilité des opportunités dans divers secteurs, les espaces de cotravail poussent comme des champignons dans pratiquement toutes les villes américaines. Il va sans dire que le pays offre une excellente connectivité, avec non seulement des milliers de bornes wi-fi gratuites mais aussi des packages internet concurrentiels. Les Philippines, le Canada, ainsi que Singapour et les Émirats Arabes Unis sont d'autres pays où la communauté des freelance ne cesse de croître.

Quelle est la tendance mondiale ?

A force de passer des heures dans le transport en commun, bravant les bouchons, pour se rendre au travail, on a tendance à se lasser de la routine monotone. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir travailler de chez soi en toute liberté et avec la plus grande flexibilité ? Selon le sondage, 58% des Suédois préfèrent la flexibilité et la possibilité de continuer à renouveler et préserver leur clientèle malgré les défis que cela représente. Un choix qui se prononce également en Inde (57% des sondés), en Indonésie (56%), au Brésil (54%), ainsi qu'en Espagne (44%). Il est aussi intéressant de noter que les États-Unis, le Japon, ainsi que la France et la Chine font partie des pays où le « freelancing » prend de l'ampleur. Évidemment, il y a aussi ceux qui choisissent de préserver leur poste à plein temps tout en exerçant en freelance durant leur temps libre.

Les meilleures villes pour les nomades digitaux

New York se distingue non seulement par la disponibilité des opportunités de freelance dans divers secteurs mais aussi par le nombre d'espaces de cotravail à tous les coins de rue (261 au total), ainsi que la présence de bornes wi-fi gratuites (près d'un million). Il va sans dire que les tarifs auxquels vous pourrez prétendre en posant vos valises à New York sont des plus attrayants : vous gagnerez en moyenne 5 179 $ par mois. En 2e position, Paris se démarque non seulement par le nombre d’opportunités pour les freelance (7 924 postes disponibles) mais aussi par la flexibilité des horaires de travail (35 heures hebdomadaires en moyenne). A Londres, vous pourrez profiter de plus de 4 600 offres, 242 espaces de cotravail, près de 700 000 bornes wi-fi gratuites, ainsi qu'une semaine de travail de 37,5 heures.

Si New Delhi est une destination à laquelle vous n'aviez pas pensé, il est temps de revoir votre copie. Le salaire moyen (549 $ par mois) semble inférieur par rapport aux autres grandes villes, mais il faut reconnaître qu'il s'agit d'une ville abordable où vous débourserez en moyenne 249 $ pour le loyer. Qui plus est, votre connexion internet, même si elle est loin d’être la meilleure au monde, vous coûtera en moyenne 11 $ par mois. Vous y avez également le choix parmi 245 espaces de cotravail, ce qui ouvre l’accès non seulement aux nouvelles rencontres mais aussi aux potentielles opportunités d'affaires.

Singapour (grâce à un internet haut débit de 192 mbps), Hong Kong (offrant un internet haut débit de 151 mbps), Los Angeles (offrant un salaire moyen de 4 525 $ par mois), Bangkok (pour une connexion internet à 24 $ en moyenne), Tokyo (offrant un salaire moyen de 3 324 $ et plus de 440 000 bornes wi-fi gratuites) et San Francisco (avec un salaire moyen de 7 230 $ par mois et 102 espaces de cotravail) sont d'autres villes à considérer pour développer davantage votre carrière en tant que nomade digital.

Sources :