Allemagne : entrée en vigueur de la « Skilled Worker Immigration Act » en mars 2020

  • Allemagne
    Skreidzeleu / Shutterstock.com
Article
Publié le 2019-12-06 09:40

Afin de mieux contrôler le flux de l'immigration, le gouvernement allemand a introduit cette année la « Skilled Worker Immigration Act ». Cette loi, qui prendra effet à compter du 1er mars 2020, a pour but d'évaluer les besoins du pays en termes de main-d’œuvre étrangère qualifiée. En d'autres mots, il s'agit de déterminer le type de profil, provenant de pays tiers, apte à travailler ou suivre une formation en Allemagne.

Grâce à sa prospérité et l'ouverture de son marché du travail, représentant une myriade d’opportunités dans divers secteurs, l'Allemagne compte parmi les destinations phares pour la mobilité professionnelle en Europe. En revanche, cela ne signifie pas que n'importe qui peut y trouver un emploi. La « Skilled Worker Immigration Act » concerne essentiellement les professionnels étrangers provenant de pays tiers.

Ces nouvelles dispositions visent à évaluer les profils des candidats souhaitant vivre et travailler ou suivre une formation en Allemagne afin de véritablement répondre aux besoins des entreprises locales, compte tenu de l'accent actuellement mis sur le potentiel du bassin de l'emploi local et européen dans l'ensemble. Ainsi, vous avez le plus de chances de pouvoir faire carrière en Allemagne si vous êtes détenteur d'un diplôme reconnu dans le pays ou obtenu auprès d'une université allemande, ou encore d'une formation ou d'un diplôme professionnel obtenu localement.

En outre, les candidats seront ne seront plus sujets au contrôle prioritaire qui leur nécessitait d’être détenteur de diplômes reconnus et d'un contrat d'embauche. Qui plus est, ces dispositions ne se limiteront pas à la liste des professions en pénurie de main-d’œuvre dans le cas des formations professionnelles qualifiées. Quant aux professionnels qualifiés disposant d'une formation professionnelle qualifiée, ils auront la possibilité, selon ces nouvelles dispositions, de vivre en Allemagne durant une période définie afin d'y rechercher un emploi, à condition qu'ils aient une connaissance de l'allemand et qu'ils aient les moyens de subvenir à leurs besoins durant cette période.

Il va sans dire que les formalités relatives à l'immigration professionnelle en Allemagne seront simplifiées afin d’accélérer le recrutement de profils qualifiés au sein des entreprises allemandes. Parmi les mesures d'accompagnement, une campagne axée sur différentes industries, l’accélération de la reconnaissance des diplômes certifiés, tout le soutien linguistique nécessaire, ainsi que la révision des procédures d'octroi de visas professionnels.

En attendant, les professionnels étrangers souhaitant booster leur carrière en Allemagne peuvent s'orienter avec l'aide d'un modèle pilote mis en place par l'Agence fédérale de l'emploi. Il faut comprendre que la « Skilled Worker Immigration Act » fait une distinction claire et nette entre l'immigration professionnelle et les demandes d’asile en Allemagne.