Négocier son salaire: à quoi s'attendre dans différentes parties du monde ?

Article
Publié le 2019-10-29 07:25

Vous venez peut-être de décrocher un emploi et vous devez négocier votre salaire. Pour un même travail, les salaires dans deux pays différents peuvent être très différents. Si vous ne savez pas à quoi vous attendre, vous trouverez ci-dessous un aperçu des salaires moyens dans le monde entier…

Salaires en Asie: à l'extrême ...

L’Asie est un lieu attrayant et exotique avec une variété de pays qui ont une immense diversité culturelle. Des endroits comme la Chine et le Japon offrent de nombreuses choses à voir en plus de salaires plus élevés, tandis que le Cambodge, le Vietnam ou Taiwan peuvent avoir des salaires plus bas mais aussi un coût de la vie moins chère.

Le Japon est un pays attrayant avec beaucoup d’histoire. Au Japon, le salaire mensuel moyen est de 325 000 yens, soit un peu moins de 3 000 dollars. Les professeurs d’anglais expatriés peuvent gagner jusqu’à 2 000 dollars dans les écoles publiques, contre 5 000 dollars dans les institutions internationales ou les universités. Les avantages habituels comprennent: les vacances payées, les soins de santé, la retraite, les heures supplémentaires, les frais de transport et les congés maladie.

La Chine offre des possibilités salariales légèrement inférieures, mais aussi un coût de la vie relativement moins cher. Le salaire mensuel moyen varie grandement selon les villes, les revenus moyens étant légèrement inférieurs à 3 000 dollars. Parmi les avantages obligatoires figurent l’assurance maladie, les congés de maternité et de maladie et l’assurance travail. Mais attention les politiques en terme d’avantages diffèrent d’une région à l’autre.

Hong Kong attire aussi beaucoup d’expatriés. Le salaire médian (pour les diplômés universitaires) est d'environ 16 800 HKD, soit 2,147 dollar. La vie à Hong Kong peut coûter très cher, en particulier le loyer. Il faut donc négocier une aide pour l'hébergement, qui sera fournie notamment par les institutions bancaires et les grandes entreprises.

Taiwan attire les étrangers pour son coût de la vie moins élevé, ce qui facilite l’organisation des dépenses. Le salaire médian du pays est de 94 210 TWD, soit environ 3 045 dollar. Cependant, un grand nombre de personnes vivant à Taiwan gagnent moins. Les meilleurs endroits pour chercher un bon salaire sont les institutions internationales telles que les écoles ou les universités et les grandes multinationales.

Le Cambodge est un pays bon marché, mais offre également des salaires bas et peu d'avantages (en particulier pour les travailleurs sous contrat à durée déterminée). Le salaire moyen à Phnom Penh, la capitale est d'environ 270 $. La situation est similaire au Vietnam (où le salaire moyen est de 148 dollars par mois). Ces pays n'offrent pas d'avantages, ou encore la possibilité de faire des économies, mais la vie pas chère, les gens sympathiques et la beauté naturelle font du Cambodge une expérience agréable.

La Corée du Sud, quant à elle, offre de meilleures perspectives salariales, les meilleures salaires peuvent être obtenus dans les écoles internationales et les universités (pour les enseignants), avec un salaire moyen d'environ 2 942 dollars par mois. Les avantages sociaux des employés comprennent la sécurité sociale, les vacances et les congés de maladie, les fonds de pension et l’assurance maladie.

Le Singapour est une destination très attrayante, qui offre de bonnes opportunités de travail et des avantages intéressants. Le salaire moyen est parmi les plus élevés en Asie, environ 4500 dollars singapouriens (environ 3100 dollars américains). Bien que la plupart des travailleurs à Singapour obtiennent de bons avantages, ceux-ci doivent être clairement énoncés dans le contrat de travail. De plus, la rémunération des heures supplémentaires, les jours fériés et les bonus font souvent partie de la transaction et sont bien expliqués à l'avance.

L'Inde est un pays attrayant pour beaucoup, car elle offre plus d'avantages et de salaires plus élevés aux nouveaux arrivants qu'aux locaux. La plupart des entreprises publiques et multinationales offrent de très bons avantages (et une assurance maladie), avec trente jours de vacances (et même plus). Ces avantages sont principalement concentrés dans les grandes villes comme Delhi, Mumbai ou Bangalore. Le salaire moyen en Inde est d'environ 300 dollars, ce qui correspond à environ 21,481 roupies indiennes. Les soins de santé sont organisés par de grandes entreprises, mais l'aide sociale n'est pas importante en Inde et les petites entreprises ne couvrent pas ces dépenses supplémentaires. Heureusement, les soins de santé ne coûtent pas trop cher et le salaire est donc suffisant pour couvrir les dépenses.

Les négociations en Asie sont assez courantes et ne sont pas perçues comme un signe d'impolitesse si elles ne sont pas menées trop obstinément. Avec une attitude flexible, une bonne connaissance, la compréhension et la politesse, on peut arriver loin sur ce continent. Il est très important que chacun de ces pays ait une connaissance approfondie des lois, car elles font toujours l’objet de changements. Pour ceux qui ne parlent pas les langues locales ou qui ne comprennent pas bien la législation en vigueur en matière de travail, le recours à un avocat peut être ou un spécialiste en ressources humaines pourrait être intéressant.

Le Moyen-Orient et les gros salaires ...

De nombreux pays du Moyen Orient offrent des salaires élevés et des avantages intéressants. De plus, les écoles internationales sur place sont bonnes ce qui permit une expatriation en famille.

Le Royaume d'Arabie Saoudite est l'un des pays les plus riches du monde. Un emploi en Arabie Saoudite est une opportunité non conventionnelle, qui peut être une expérience interculturelle excitante pour ceux qui aiment bouger. Le pays offre de nombreuses expériences fascinantes, mais a également une manière de travailler spécifique qui est très différente de celle des États-Unis ou de l’Europe. Les meilleures opportunités sont évidemment dans l’industrie pétrolière, et les professions les plus recherchées sont les ingénieurs, les experts financiers des consultants informatiques. Néanmoins, tout type de travail peut avoir des avantages intéressants. Le salaire moyen dans le pays se situe entre 970 et 1 000 dollars, mais beaucoup d’étrangers gagnent bien plus. Les enseignants, par exemple, sont payés entre 2600 et 4000 dollars.

Les Émirats Arabes Unis (EAU) sont un pays composé de sept émirats: Abou Dhabi, Ajman, Dubaï, Fujairah, Ras Al Khaimah, Sharjah et Umm Al Quwain. En moyenne, le salaire mensuel à Abou Dhabi (qui sert de capitale) avoisine les Dh. 16 775, soit environ 4567 dollars. Les professions les plus populaires sont dans la comptabilité, les soins infirmiers ou le génie mécanique et les industries les florissantes sont la santé, la construction, le pétrole et le gaz.

Le Sultanat d'Oman est un État qui partage une frontière avec les EAU. C'est un pays magnifique qui offre un paysage fantastique. Le coût de la vie à Oman est relativement moins élevé que celui des Emirats et sa politique est plus libérale. Le pays n'a pas d'impôt sur le revenu, donc tous les revenus sont libres d'impôt. Le salaire annuel moyen est d'environ 19 960 OMR, soit 51 845 USD. 

Le Qatar a le revenu par habitant le plus élevé au monde, ce qui, parallèlement à son développement continu, offre aux étrangers la possibilité de travailler dans de nombreux domaines. Le salaire annuel moyen net dans le pays est de 206 285 QAR, soit 56 656 USD. En outre, les travailleurs bénéficient d'avantages tels que: gratification après l'expiration du service, congés annuels (trois à quatre semaines), congés de maladie et maternité.

Le Koweït est également connu pour sa croissance et sa nécessité de travailleurs. Le pays compte des entreprises et des écoles internationales, offre de bons salaires et des avantages tels que des réductions sur les tarifs aériens, le logement, l’assurance maladie, les congés de maladie, les vacances et le transport. Comprendre un salaire moyen exact au Koweït est complexe et dépend des types d’entreprise et de leur relation avec les impôts. Ceux-ci sont: W.L.L (pas d’impôt), K.S.C (société actionnaire koweïtienne), K.S.C. (coté à la bourse du Koweït) et aux sociétés internationales qui paient l’impôt sur le revenu. Les gains moyens globaux se situent entre 40 000 et 50 000 dollars par an. Certaines entreprises offrent des salaires plus élevés mais pas d'allocation, et il est important de calculer l'éventail complet des offres. Les expatriés obtiennent généralement de l'aide et des avantages tels que logement, voiture, frais de scolarité, vacances et congés de maladie. En outre, de nombreuses entreprises peuvent offrir une indemnisation après la période du contrat, ce qui convient particulièrement aux travailleurs de longue durée. Les heures supplémentaires sont rémunérées à 125% les jours ouvrables, à 150% les jours de congé et à 200% les jours fériés.

Les pays arabes offrent généralement de bonnes options salariales, couvrent le transport et éventuellement le loyer, et même l’aide ménager. La plupart d'entre eux donnent des bonus supplémentaires à la fin de l'année ou à la fin du contrat. En cas de besoin d'augmentation ou de plus d'avantages, une bonne communication et la présentation de l'expertise seront respectées et peuvent aller très loin.

Europe: Des salaires décents !

Europe: les différentes cultures, la proximité avec d’autres pays et la vie relativement peu coûteuse attirent des gens du monde entier. Les pays varient les uns des autres, en particulier en ce qui concerne les salaires, mais ont des lois relativement similaires en ce qui concerne les avantages. La décision de déménager en Europe est passionnante et offre de nombreuses possibilités d’apprentissage et de voyages.

L’Allemagne est considérée comme la destination la plus prisée du monde du travail, notamment en raison de sa réputation d’être l’un des pays les plus riches d’Europe, avec des conditions de travail équitables et de bons salaires. En effet, le pays est ouvert et à la recherche de travailleurs qualifiés, en particulier dans les domaines de l’ingénierie, de l’informatique et de la médecine, mais il peut être plus difficile de trouver un emploi dans d’autres domaines sans une expertise appropriée. Le salaire net moyen en Allemagne est d’environ 2 431 € par mois, mais les salaires diffèrent largement selon les villes et les régions. Hambourg, Munich et Stuttgart ont les salaires les plus élevés, alors que Kiel, Magdebourg, Dresde et Leipzig ont les salaires les plus bas. Les expatriés en Allemagne bénéficient d'avantages sociaux intéressants tels que le système de sécurité sociale, les congés de maladie ou de maternité, 30 jours de vacances et un maximum de 48 heures supplémentaires. L'assurance maladie est généralement payée à 50% par l'employeur et peut également être organisée pour la famille du travailleur (gratuite pour le conjoint par exemple). Les frais de transport peuvent être inclus avec un pass mensuel ou annuel fourni. En Allemagne, l’impôt sur le revenu commence à 14% et s’élève à un maximum de 42%. Négocier un salaire ou des avantages en Allemagne exige d'être pratique et patient, car la plupart des décisions prennent du temps. Une discussion ouverte et une approche directe seront appréciées.

Les pays scandinaves attirent par le fait qu’ils offrent un enseignement de qualité, une bonne organisation du travail et des salaires élevés. La Suède est l’un d’entre eux qui offre aux expatriés de nombreuses raisons d’envisager de s’y installer. Outre les salaires décents (un salaire mensuel moyen de 26 162 SEK ou 2444,51 €), il offre de nombreux avantages très motivants, tels que des vacances plus longues, des congés parentaux, des horaires de travail flexibles, des horaires de travail plus courts en été, un déjeuner subventionné et l’adhésion à une salle de sport, et beaucoup d'autres avantages.

La Finlande possède l'un des meilleurs systèmes de protection sociale au monde et bénéficie d'avantages similaires à ceux de la Suède, avec un salaire mensuel net moyen de 2 509 €. Le Danemark a un salaire net moyen de 24 315 DKK, soit 3255,97 € par mois, et la Norvège est au sommet avec un salaire net moyen de 33 400 NOK ou de 3 379,82 €. La plupart des entreprises scandinaves sont tout à fait disposées à négocier les besoins des travailleurs et offrent une flexibilité basée sur leurs besoins personnels.

L’Espagne offre une expérience qui ne s’achète pas . La nature florissante, l’expérience culturelle et l’opportunité de vivre dans un pays cosmopolite ou les occasions de rencontrer du monde sont infinis font de ce pays une expérience unique. L'Espagne offre, toutefois, des salaires inférieurs à ceux de l'Europe, avec une moyenne de 1 806 € (salaire net mensuel). Toutefois, les avantages sont similaires à ceux d’autres pays européens et prévoient jusqu’à 18 mois de congés de maladie, 30 jours de vacances (après un an d’emploi continu), des avantages sociaux et des indemnités de licenciement. Les taux d'imposition varient entre 20% et 74% du salaire de l'employé. Les grandes entreprises peuvent fournir une couverture supplémentaire des frais de transport aux travailleurs internationaux sur arrangement.

En plus d'être une destination de voyage passionnante et romantique, l'Italie attire un grand nombre d'expatriés et les excite par sa beauté naturelle, ses bâtiments anciens, ses habitants chaleureux et sa nourriture. Tout comme l'Espagne, les salaires les plus élevés ne sont toutefois pas au rendez-vous, mais cela peut être compensé par la vie trépidente. Le salaire mensuel moyen est d’environ 1 878 euros et varie beaucoup d’une région à l’autre. La Lombardie (surtout Milan), l’Émilie-Romagne et la Vénétie comptent parmi les régions les mieux rémunérées et les moins bien rémunérés sont Sardaigne et en Calabre. Les employés ont droit à des vacances, des congés de maladie, des congés de maternité, une assurance maladie et une indemnité de licenciement (trattamento di fine rapporto). La plupart des grandes entreprises incluent également les frais de transport et les déplacements professionnels couverts. L'Italie, tout comme l'Espagne, peut avoir du mal à négocier un salaire plus élevé, notamment en raison de la situation économique des pays. Cependant, une collaboration de longue date peut être récompensée et une fois que de bonnes relations sont établies, un appel à augmentation peut être accordé.

Négocier un salaire est un phénomène mondial. Certaines cultures ont tendance à être plus fermées et à disposer de ressources moindres, tandis que d'autres comprennent mieux les besoins des travailleurs. Si un expatrié obtient une offre d'emploi, cela signifie que l'entreprise qui embauche est consciente (ou devrait être) de la complexité du déménagement à l'étranger. Si ce n’est pas le cas, il est important de discuter ouvertement des conditions souhaitées. Dans ces situations, la confiance est la clé et les expatriés ne devraient jamais céder à la peur de perdre une occasion et sous-estimer leurs compétences. Au contraire, ils doivent comprendre qu'ils sont des citoyens du monde qui conquièrent tous les coins de la Terre et qu'ils doivent appliquer ce mantra à chaque nouveau défi de la vie que le monde apporte.