Une aventure hors du commun en Finlande

  • expatrie en Finlande
Interview
Publié il y a 6 mois

Il y a 11 ans, Omar arrivait en Finlande en tant que chanteur dans un groupe de heavy metal. Depuis, le groupe s'est dispersé et les choses ont beaucoup changé. Aujourd'hui, Omar se consacre davantage à sa petite famille. Il vient d'ailleurs d'obtenir la nationalité finlandaise. Expat.com vous emmène à la rencontre d'un guatémaltèque passionné par la musique, le design et les voyages.

Bonjour Omar, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je suis Omar et je viens du Guatemala. Je travaille au département de marketing d'une Initial Coin Offering et en tant que graphiste pour une société blockchain. Avant d'arriver en Finlande, je travaillais dans une banque.

Qu'est-ce qui t'a attiré vers la Finlande ? Depuis combien de temps y vis-tu ?

Cela fait onze ans depuis que je suis arrivé à Helsinki avec mon groupe de heavy metal. Nous voulions tenter notre chance dans ce pays qui nous semblait prometteur pour ce style de musique.

Quelles sont les formalités à remplir pour s'expatrier en Finlande ?

Je suis initialement venu en Finlande avec un visa de musicien. Plus tard, j'ai demandé un visa d’étudiant pour pouvoir poursuivre mes études ici. Aujourd'hui, je suis détenteur de la nationalité finlandaise après avoir passé les examen de langue finlandaise.

Parles-nous de ce que tu aimes le plus en Finlande, et le moins.

La Finlande est un pays sûr où tout fonctionne à merveille pour le bien-être de la population, y compris le réseau de transport, le système éducatif et les services publics. Ce que j’apprécie le moins, en revanche, c'est le climat. Les hivers sont longs et froids. De décembre à avril, les températures descendent à moins zéro degrés.

neige a Helsinki
Omar Escalante

Comment décrirais-tu la Finlande en une phrase ?

La Finlande est un pays froid.

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris à ton arrivée en Finlande ?

La durée des journées en été et l’obscurité en hiver. Au beau milieu de l’été, l'on peut profiter de jusqu'à 19 heures de luminosité, dans le sud en particulier.

Qu'est-ce qui caractérise le marché du travail finlandais ?

Le marché du travail finlandais est très compétitif et il peut être relativement difficile de trouver un emploi, que l'on soit Finlandais, expatrié ou immigrant. Ce qui est surprenant c'est que de nombreuses personnes titulaires d'un diplôme, par exemple, doivent se contenter de remplir des postes qui ne correspondent pas à leur profil. L'on trouve d'ailleurs de nombreux diplômés dans le domaine des services de maintenance.

Est-il facile pour un expatrié de trouver un logement en Finlande ? Quels sont les types de logements disponibles ?

Les loyers à Helsinki sont très élevés. En général, on y trouve de petits appartements. Durant votre recherche de logement, vous risquez de vous retrouver en compétition avec une trentaine d'autres candidats. Il faut vraiment avoir de la chance pour dénicher la perle rare.

Pique-nique a Helsinki
Omar Escalante

Quels sont les festivals les plus populaires en Finlande ?

La fête de la Saint-Jean, plus connue comme Midsummer, est célébrée en grande pompe en Finlande. Cette fête marque le solstice d’été, les nuits blanches et le début de l’été. Les Finlandais profitent de cette période pour faire une petite escapade dans la nature. On passe un moment en famille dans un chalet au cœur de la nature et on organise un barbecue ou une partie de pêche avec des amis. C'est aussi l'occasion de contempler les feux de joie et de se détendre dans un sauna.

Que penses-tu du mode de vie en Finlande ?

La Finlande offre un très bon niveau de vie, ainsi que l'un des meilleurs systèmes éducatifs du monde. Les familles sont éligibles pour un soutien financier ainsi que des allocations pour subvenir aux besoins des enfants.

Quels sont les moyens de transport disponibles en Finlande ? Comment te déplaces-tu ?

La Finlande possède un excellent réseau de transport bien qu'il soit plutôt cher. L'un des avantages est que l'on trouve toujours un moyen de transport, même en période de tempêtes de neige.

As-tu eu des difficultés d'adaptation à ton nouvel environnement ?

Pas tant que ça. En revanche, même si je me suis adapté au style de vie finlandais, une partie de moi me rappelle constamment que je ne viens pas d'ici.

Ski en Finlande

Que fais-tu de ton temps libre ?

Je passe beaucoup de temps avec ma famille. Des fois, je fais des dessins.

Y a-t-il à Helsinki des activités nocturnes pour les fêtards ?

Oui, l'on trouve de tout à Helsinki et pour tous les goûts.

Quelles nouvelles habitudes as-tu adoptées en Finlande ?

A présent, je suis toujours à l’heure à mes rendez-vous et mes réunions. J'essaye d'adapter mon comportement quand je me trouve dans un espace public.

Quelles vieilles habitudes as-tu laissé tomber ?

Manger le guacamole !

concert a Helsinki

Quel est ton avis sur le coût de la vie à Helsinki ?

Je pense que le loyer représente la dépense la plus significative à Helsinki. Un petit studio peut coûter jusqu'à 850 euros par mois ! Pour prendre le bus, comptez environ 100 euros par mois pour obtenir un pass. Une bière dans le centre-ville coûte environ 7 euros et une baguette entre 2,50 et 3 euros.

Y a-t-il une chose que tu souhaiterais faire en Finlande mais dont tu n'as pas encore eu l'occasion ?

J'aimerai bien donner un nouveau souffle à ma passion pour la musique.

Quel est ton meilleur souvenir de la Finlande ?

Mon premier concert avec mon groupe ! Nous étions le premier groupe de heavy metal venant du Guatemala à jouer en Finlande.

Si tu pouvais repartir à zéro en Finlande, que ferais-tu différemment ?

Je me serais initié à la langue avant de venir ici.

partie de peche en Finlande

Quelles sont tes spécialités culinaires préférées ?

J'aime bien le saumon.

Qu'est-ce qui te manque le plus par rapport à ton pays d'origine ?

Le climat ! Au Guatemala, nous avons deux saisons : l'hiver qui est généralement pluvieux et l’été qui est sec. Les températures restent très agréables, quelle que soit la saison.

Es-tu déjà arrivé au point de vouloir quitter la Finlande ? Comment as-tu surmonté cette étape ? Qu'est-ce qui te retient en Finlande ?

Plusieurs fois. Mais l’actualité du Guatemala a suffit pour me faire changer d'avis. La Finlande est un pays sûr, idéal pour s'expatrier en famille. Nous nous sentons très bien ici et je pense de tout cœur que c'est tout ce qu'il y a de mieux pour mes enfants.

Quels conseils donnerais-tu aux futurs expatriés en Finlande ?

S'expatrier est toujours une décision difficile à prendre, quel que soit le pays où l'on a choisi de s'installer. Il suffit de pouvoir s'adapter en toutes circonstances.

Tes projets d'avenir ?

Voir grandir mes enfants.