David à Jakarta : « Les gens vivent paisiblement, sans stress »

Interview
Publié le 2015-04-23 00:00
David, expatrié d'origine bretonne, s'est installé à Jakarta depuis plus de deux ans. Marié et père de famille, sa vie se partage entre le travail et la maison.
breizou

breizou

Bonsoir, Je m'appelle David, breton d'origine, j'ai vécu 3 ans à Jakarta en Indonésie (2012-2105), presque 1 an à Manille aux Philippines (2015-2016) et je vis avec ma femme chinoise et mon fils au sud de Los Angeles ...

D'où viens-tu, David, et que fais-tu actuellement ?

Je suis d'origine bretonne, mais j'habitais à Cergy, dans le 95. J'ai volontairement démissionné de mon ancienne boîte pour venir m'expatrier à Jakarta. Je travaille actuellement pour une entreprise française dans le domaine des télécommunications.

Comment s'est passée ton installation en Indonésie ?

Plutôt bien. Ma femme avait déjà un contact sur place et tout s'est passé vite. Ensuite pour trouver un appartement, deux semaines nous ont suffit.

Qu'est-ce qui t'a attiré vers Jakarta ?

C'est un endroit exotique, représentant un changement radical de culture. En plus, l'on a droit au beau temps toute l'année.

Depuis combien de temps t'y es-tu installé ?

Nous vivons à Jakarta depuis plus de deux ans, ma femme et moi, et notre enfant qui est né à Jakarta en 2013.

Quelles étaient les procédures à suivre pour qu'un citoyen d'origine bretonne s'expatrie en Indonésie ?

J'avais fait un premier voyage de 15 jours à Jakarta avant de venir définitivement avec ma femme. L'obtention du Kitas (permis de séjour) s'est fait rapidement via ma boite. Cela s'est finalement passé assez vite.

As-tu éprouvé des difficultés à franchir ces étapes ?

Non, contrairement à ma précédente expatriation en Chine.

Qu'est-ce qui t'as surpris le plus à ton arrivée en Indonésie ?

L'appel à la prière cinq fois par jour, même si je savais que c'était un pays musulman. Mais l'on s'y fait très vite ! Ensuite, la chaleur est lourde et écrasante dès l'arrivée à l'aéroport.

Une idée reçue qui s'est avérée fausse ?

Je pensais que les Indonésiens étaient « fermés » à cause de leur religion, mais ils sont définitivement très ouverts et tolérants, parfois presque plus qu'en France !

Comment s'est passée ta recherche d'emploi ?

En fait, j'ai été embauché en France par une entreprise française déjà implantée à Jakarta. Je venais ici en connaissance de cause pour une expatriation d'au moins 2 ans.

Quels sont les types de logements qui y sont disponibles ?

On trouve de tout ici, mais aussi à tous les prix : maisons/appartements le plus souvent meublés. Mais les prix explosent, et il faut faire attention aux agences immobilières qui profitent un peu des étrangers, surtout dans le sud de la ville où se trouvent la plupart des expatriés.

Que penses-tu du mode de vie des Indonésiens, particulièrement à Jakarta ?

C'est bien différent par rapport à l'Europe. Les gens vivent paisiblement, sans stress, même au travail. Je trouve les Indonésiens lents dans leur quotidien. Je pense que c'est la culture qui le veut ainsi, et que le climat chaud y est aussi pour quelque chose.
J'ai aussi été très surpris de voir un grand nombre de familles (avec enfants) avec leur nounou. C'est très populaire à Jakarta. Par exemple, les gens mangent en famille au restaurant sans se préoccuper des enfants et laissent la nounou tout faire. L'éducation des enfants n'est pas faite par les parents mais le plus souvent par la nourrice. Le mode de vie indonésien n'est pas un exemple, du moins à Jakarta.

As-tu eu des difficultés d'adaptation à ton nouvel environnement ?

Non pas vraiment. Je m'adapte vite.

A quoi ressemble ton quotidien à Jakarta ?

Je travaille la semaine. Donc, c'est bus (parce qu'il n'y a pas encore de métro ici), boulot, dodo.

Que fais-tu pendant ton temps libre ? Quels sont les loisirs accessibles aux expatriés à Jakarta ?

Malheureusement, il y a très peu de loisirs à Jakarta. La plupart des gens vont dans les shopping malls le week-end (si l'on peut appeler cela un loisir). Il faut vraiment sortir de Jakarta quand on peut, même si c'est difficile avec les bouchons, ou aller à Singapour et Kuala Lumpur. Cela se fait vite pour pas trop cher.

Un évènement particulier que tu voudrais partager ?

Attention aux inondations de décembre à janvier.

Quel est ton avis sur le coût de la vie à Jakarta et en Indonésie en général ?

Les logements sont vraiment chers par rapport à leurs « vrais prix ». Ceci dit, la vie est nettement moins chère qu'en Europe en termes de produits alimentaires (fruits, légumes, viande). On peut manger pour pas trop cher dans la plupart des restaurants. Mais attention à l'hygiène !

Quelles sont les différences entre la vie en Indonésie et celle en France ?

Les conditions de vie entre les gens « pauvres » (même très pauvres qui mendient dans la rue et les bus) et les gens très riches. C'est vraiment flagrant.
Jakarta a plusieurs problèmes tels que la pollution, les bouchons, le manque d'hygiène (toutes les maladies qui ont disparu en Europe sont encore présentes ici).
L'omniprésence de la religion, même si l'État et la religion sont séparés. Je pense en particulier aux musulmans qui représentent 90% de la population. Mais les gens restent tolérants. Je le vois tous les jours à mon travail entre les chrétiens et les musulmans.

Ton pays natal ne te manque-t-il pas ?

Pas tant que ça. Parfois, c'est plutôt la nourriture française qui me manque !

Des conseils aux personnes qui souhaiteraient s'expatrier en Indonésie ?

Il faut se faire vacciner contre la typhoïde, l'hépatite, etc., et prendre en compte les problèmes d'hygiène. Il faut oublier nos principes « européens » et, aussi, bien réfléchir avant de prendre un logement, par rapport aux inondations.
Finalement, il faut apprendre la langue. C'est vraiment plus commode pour se débrouiller dans la vie de tous les jours, d'autant plus que le Bahasa n'est pas très difficile.

Quels sont tes projets d'avenir ?

Travailler dans un autre pays d'Asie.

3 Commentaires
valencia2010
valencia2010
il y a 2 ans

Bonjour, nous partons en Indonesie en Septembre, pour 2 mois, sommes retraites, et nous visiterons Yogyakarta, nous évitons Jakarta, qu'en pense tu? Suis bretonne aussi. Cordialement Sylviane

Répondre
vetgilles
vetgilles
il y a 2 ans

Bonjour, Sans indiscrétion, quelle est l'entreprise Française qui vous a embauchée? J'admire votre parcours, et aimerai faire de même.

Répondre
william.montout
william.montout
il y a 4 ans

Salut et bienvenue J habite a JAKARTA A un de ces jours peut etre

Répondre
Partagez votre expérience d'expatrié !

Si vous souhaitez participer aux interviews, contactez-nous.

Participer