Conduire en Indonésie

conduire en Indonesie
Shutterstock.com
Actualisé 2018-06-28 15:13

La circulation en Indonésie peut être écrasante, d'autant plus que la discipline et les conditions routières donnent parfois l'impression d'être optionnelles. Par conséquent, de nombreux étrangers confient leur voiture à un chauffeur. Si toutefois vous appréciez prendre le volant, cet article concerne la conduite en Indonésie.

Si vous décidez de prendre le volant en Indonésie, attention aux obstacles que vous n'avez peut-être pas rencontrés auparavant sur la route. Il peut s'agir de motos et de vélos qui transportent des objets encombrants voire plusieurs personnes à l'arrière, des chariots de nourriture s'arrêtant sans avertissement, d'animaux traversant la rue et toutes sortes de véhicules qui coupent la route pour passer. Bien que la conduite puisse être une expérience agréable, les étrangers impliqués dans des infractions routières ou des accidents mineurs en Indonésie peuvent être exploités. Il est donc important de conduire tout en respectant les règles et de rester vigilants.

En Indonésie, de nombreux carrefours routiers sont encombrés par le trafic, rendant parfois difficile le droit de passage. De nombreux conducteurs ont également tendance à ignorer les feux rouges, surtout la nuit, aussi, soyez extrêmement prudent lorsque vous arrivez à un carrefour.

Le pays compte de nombreuses rues assez étroites, les voitures en stationnement restreignant davantage l'espace. En outre, il est important de faire preuve de grande vigilance pendant la saison des pluies, lorsque de routes principales de Sumatra, Kalimantan et Sulawesi sont inondées.

Le prix du carburant peut varier selon les endroits tout en restant abordable. Vous traverserez sans doute des routes à péage autour des grandes villes. Les tarifs sont bas et vous échapperez aux bouchons.

Important :

Si vous voulez conduire en Indonésie, mais que vous ne voulez pas acheter une voiture, la location, relativement bon marché, est ouverte aux personnes de plus de 23 ans.

Code de la route en Indonésie

En Indonésie, pays qui applique les règles internationales de conduite, on roule sur le côté gauche de la route. À bord de votre véhicule, vous devrez toujours avoir une veste de sécurité fluorescente, un triangle d'avertissement, une trousse de premiers soins et un extincteur. Par mesure de sécurité, ayez également un ensemble d'ampoules de rechange à portée de main.

Sur place, tout conducteur étranger doit être en mesure de présenter son permis de conduire international, ainsi que des documents d'immatriculation et d'assurance de la voiture. L'assurance, minimum au tiers, est obligatoire et vous devez pouvoir présenter une preuve valide à tout instant.

Vous pouvez conduire en utilisant un permis de conduire international délivré en Indonésie, ainsi que votre permis original. Autrement, vous pouvez utiliser votre permis de conduire international délivré dans votre pays d'origine avant votre départ, toutefois, le document doit être approuvé à votre arrivée, par le bureau des immatriculations indonésien, situé à Jakarta.

Attention :

L'Indonésie n'ayant pas signé la Convention de Genève de 1949 sur la circulation routière, vous n'êtes pas autorisé à conduire avec votre permis de conduire d'origine seul.

La vitesse est limitée à 50 km / h dans les zones urbaines et à 100 km / h sur les autoroutes, que vous trouverez uniquement à Java. Certains endroits abritent des radars fixes, toutefois la police est équipée de dispositifs portatifs pour repérer les voitures qui roulent au-dessus de la limite : gare à l'amende !

La loi indonésienne stipule que seuls le conducteur et le passager du siège avant doivent porter une ceinture de sécurité, il est toutefois conseillé à tous les passagers de s'attacher. De même, aucune loi n'exige l'utilisation d'un siège auto pour les enfants, néanmoins, si vous louez un véhicule et que vous prévoyez de voyager avec de très jeunes passagers, demandez des sièges appropriés à l'agence.

Important :

L'Indonésie est un pays laïc, mais devant la forte influence islamique, les autorités pratiquent la tolérance zéro quant à la conduite sous l'influence de l'alcool. Les sanctions sont sévères et peuvent inclure les châtiments corporels, la prison et l'extradition.

Permis de conduire indonésien

Seuls les étrangers résidant en Indonésie, détenteurs d'un visa KITAS ou KITAP et qui ont l'âge légal sont autorisés à détenir un permis de conduire local. Le permis de conduire indonésien (appelé Surat Ijin Mengemudi, SIM) est désormais valide pour les étrangers pendant cinq ans. Passé cette période, il faut le renouveler.

Les expatriés peuvent demander un permis SIM dans leur région de résidence. Ce permis est particulièrement pratique, car il fait également office de document d'identité.

La police indonésienne délivre les permis de conduire, aussi, vous devrez vous rendre à votre poste de police local de niveau intermédiaire (appelé polresta, poltabes ou polres, selon l'endroit où vous vivez) pour faire la demande. Pour trouver le poste le plus proche, tapez « polres » et le nom de votre région dans un moteur de recherche. Désormais, vous pouvez également pré-enregistrer votre demande de permis de conduire en ligne et préparer les documents suivants :

  • Passeport,
  • Une photocopie des pages du passeport contenant les informations d'identité, de visa et le cachet d'entrée en Indonésie,
  • L'original et une copie de votre carte KITAS ou KITAP,
  • L'original et une copie de tout permis de conduire valide que vous possédez,
  • Un certificat médical (surat kesehatan) de contrôle médical (qui consiste habituellement à faire tester votre vision et votre tension artérielle),
  • Les originaux et les copies des deux cartes d'identité sont requis pour les étrangers (KTP-OA et SKTT)

S'il s'agit de demander plusieurs permis de conduire, faites autant de copies que de demandes et préparez les frais de dossier pour chaque SIM.

Bien que vous possédiez un permis de conduire étranger valide, vous devrez passer un test théorique : une série de 30 questions à choix multiples à compléter en 30 minutes (le test est disponible en anglais, dans le cas contraire, vous êtes autorisé à amener un traducteur). Le test est considéré comme probant si vous cumulez 21 bonnes réponses, autrement, vous pourrez le repasser sept jours plus tard.

S'il s'agit de votre premier permis de conduire en Indonésie, vous devrez également passer un examen pratique qui consiste à prouver que vous maîtrisez les manœuvres et que vous possédez les compétences de base. Vous passerez le test avec une moto ou une voiture manuelle, toutefois, vous pouvez apporter votre propre véhicule.

Phrases utiles en Indonésie

  • Je suis tombé en panne - Saya telah dirobohkan
  • J'ai un pneu crevé - Saya memiliki ban kempes
  • J'ai eu un accident - Saya telah dalam kecelakaan
  • Où est la station de police? - Dimanakah kantor polisi?
  • Où puis-je acheter de l'essence? - Dimana saya bisa membeli bensin?

Liens utiles :

Questionnaire test théorique de conduite - en indonésien
Pré-enregistrement pour demander le permis de conduire

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.