Adoption en Tunisie

Bonjour,

Je suis un Français expatrié et marié avec une Tunisienne.
1° Pouvons nous adopter des enfants tunisiens.
2° Auront-ils la double nationalité ou uniquement la tunisienne.
3° Où enregistrer l'adoption.
Merci d'avance pour vos réponses.

Cordialement.
                          jclaude

Bonjour, voici les 1ères choses à savoir.
Si vous répondez à ces 1ers critères, et que vous vous lancez dans cette belle aventure, sachez que le chemin sera long, douloureux, humiliant parfois et sans aucune garantie d'aboutir favorablement.
Bon courage et bonne chance !


"Quatre textes de lois tunisiens régissent l’adoption: le Code de la Protection de l’Enfant du 9 novembre 1995, la loi n°58-27 du 4 mars 1958 modifié par la loi 59-69 (1959), le Code du statut personnel (1956) et le Code de la nationalité tunisienne.

Les conditions que doivent remplir les ressortissants français souhaitant adopter, sont détaillées sur le site du ministère français des Affaires étrangères.

Pour résumer, le couple adoptant doit être marié et se composer d’un homme et d’une femme avec ou sans enfants. L’un des membres doit être de nationalité tunisienne et le mari de confession musulmane. En cas de conversion à l’Islam, l’attestation doit se faire en Tunisie ou être validée par les autorités tunisiennes si elle est intervenue à l’étranger. Les personnes veuves ou divorcées peuvent adopter sans être mariées si elles obtiennent l’autorisation d’un juge. Les candidats à l’adoption doivent avoir plus de 20 ans et avoir au moins 15 ans de différence avec l’enfant. L’enfant adopté doit être mineur et orphelin ou déclaré judiciairement abandonné.

Le MAE précise que tout dossier de ce type doit être préalablement retenu par l’Institut national de protection de l’enfance, rattaché au ministère tunisien des Affaires sociales."

Merci beaucoup Maryvoyages2

Cordialement.
                         jclaude

Ma cousine, algérienne vivant en France s’est mariée en Algérie et ils ont adopté un enfant en Algérie : il leur a fallu un an avant de pouvoir rapatrier leur fils qui du coup a vécu chez ses grands-parents en Algérie ; en fait c’étaient les papiers ( passeport et visa) qui ont été longs. Pour la double nationalité, je vous recommande d’attendre d’être en France avec le petit ...

excusez moi Nadiasalome nous sommes sur le forum TUNISIE les lois ne sont peut être pas les mêmes
Jc bon courage

Je sais ... mais je sais aussi que le plus dur : c’et le passeport ... même en Tunisie
Bon courage pour cette belle action

Il n'y a pas de problème de passeport car je reste en Tunisie, le problème est que les parents sont vivants mais sont d'accord pour que je l'adopte.

prenez un bon avocat surtout et faites attention aux 'arnaques'
surtout si on vous réclame du flouz
bon courage à vous

JC1 alors là ça se complique davantage car les parents étant vivants, vous entrez dans le cadre d'une adoption simple (et non plénière).
Il doit donc y avoir une déclaration d'abandon des parents et une procédure encore plus longue et plus complexe. Trouvez un bon avocat spécialiste du droit des familles, ce sera mieux (inch'allah)

Nouvelle discussion