Expatrié vs immigré: besoin de témoignages

Bonjour à toutes et à tous,

il y a quelques a quelques années est parue dans la presse une chronique au titre choc: "les blancs sont des expatriés, les noirs sont immigrés"

Une journaliste de Slate.fr m'a récemment contacté pour réagir à cette chronique, dont il est grand temps de tordre le cou tant elle est tendancieuse, voire nauséabonde.

Quand mes grands parents ont fuit la dictature de Franco pour venir travailler en France, ils étaient expatriés de fait (expatrié = je vis en dehors de ma patrie d'origine) et surtout immigrés car ils n'avaient pas l'intention (avec beaucoup de tristesse) de rentrer au pays, où il ne régnait que faim pour leurs enfants, désolation et oppression du régime. Malgré toutes les difficultés qu'ils ont pu connaitre à l'arrivée, entre autres les difficultés d'intégration car ils ne savaient pas parler la langue, où le sentiment de rejet car l'autochtone avait le racisme facile, la France leur a donné un toit, du travail, une éducation aux enfants: un avenir qu'ils n'avaient pas Espagne. Aujourd'hui, bien que je vive à des milliers de kilomètres, je suis fier d'être Français. Mais je m'éloigne du débat...

Ma définition, enfin, mon interprétation du terme "expatrié" aujourd'hui, c'est quelqu'un qui vit en dehors de son pays d'origine certes, mais dont la valise n'est jamais vraiment rangée car il est probable qu'il rentre un jour dans son pays d'origine, par exemple dans le cadre d'une mobilité professionnelle contractée ayant une durée de vie limitée à 2, 4 ou 6 ans. Un "immigré", lui, pose ses valises, et reste dans son pays d'accueil sur le long terme. Etymologiquement un immigré reste un expatrié (le contraire n'est pas valable) mais mon interprétation "mobilité temporaire" vs "mobilité permanente ou casi permanente" me plait bien. Rien à voir avec la couleur de la peau en tous cas!

Et vous, qu'en pensez-vous?

J'en reviens à Ingrid, qui m'a récemment interviewé; elle aimerait recueillir le témoignage, la vision d'un expatrié d'origine africaine vivant en France. Si vous souhaitez témoigner, son email est ingrid.falquy[at]gmail.com (j'effacerai son email dans 2-3 jours, vous connaissez les règles du site, pour votre sécurité, veuillez utiliser la messagerie privée afin d'échanger vos coordonnées personnelles)

bonne journée à toutes et à tous,

Julien

ps: après près de 12 ans à Maurice, et même si je me sens encore étranger, je me sens immigré.

Bonjour à tous

Un sujet récurrent.... En 2016 un membre sur le forum Espagne avait posé la question Expatrié ou Immigré, quelle est la différence?.

Voici ce que j'en pensais à l'époque et que j'en pense encore aujourd'hui...une vision de ces termes qui rejoint l'interprétation de Julien

"Dictionnairement" parlant, un expatrié c'est un individu qui vit en dehors de son pays. Il quitte son pays pour aller dans un autre. Un expatrié est donc une catégorie d'émigré et ça s'oppose à immigré. Un immigré est une personne qui entre dans un autre pays que le sien pour y vivre.

De mon point de vue, dans la mesure où l'on part s'installer dans un autre pays avec l'idée d'y rester un bon moment voire de ne jamais revenir, que l'on a tout "largué" dans son pays d'origine et que l'on est intégré dans le système administratif, social et culturel de son pays d'accueil, on est immigré.

Après soyons honnête, expatrié ça fait plus exotique que immigré, on gomme la notion de discrimination raciale qui est souvent associée à ce mot et du coup par extension, l'immigré devient expatrié.

A mon sens, le terme d'expatrié est en théorie réservé aux personnes hautement qualifiées qui partent à l'étranger de manière temporaire pour des raisons professionnelles. On les appelle aussi "travailleurs détachés"
Elles restent soumises au droit du travail et sous la protection sociale du pays d'origine.

Mais ce n'est pas si tranché que cela car à côté de cela vous avez les personnes comme les retraités qui partent vivre leur retraite à l'étranger ou les personnes qui choisissent de rester affiliés en cotisant volontairement dans leur pays d'origine...
Et ces personnes là que sont elles? Expat ou immigrées?

expat ,émigré, ou immigrés désigne la même personne . les deux premiers termes designe une personne qui en dehors de son pays , le troisiéme terme désigne  une personne qui vit dans un pays étrangers  . cepe ndant certains font une différence entre expatrier , et émigré ,immigrés .  le  mot expatrier peut prendre le sens de race des seigneurs ,donc de supérieure , soit par nationalisme , soit au regard de sa positions sociale par rapport aux autres immigrés .moi je suis un expatrier qui a réussi son immigration (donc un immigrés) . aucune relation avec la race , ou le rang sociale pour moi  .jean luc  ;)

Nouvelle discussion