La santé pour les expats

En fait si j'ouvre cette discussion sur la santé, c'est plutôt pour prendre conscience que la santé est aussi basée sur ce que nous consommons.
Voici donc une liste d'aliments que vous devrez consommer régulièrement si vous voulez rester en bonne santé sans que cela soit une garantie totale car un dérèglement de vos cellules peut survenir également à cause d'un état d'esprit ou d'une situation pénible.
Les avocats:
Riche en vitamine B9 (car 100 g d’avocat apportent plus de 30 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence)
Source de cuivre (car 100 g d’avocat apportent plus de 15 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence)
Source de potassium (car 100 g d’avocat apportent plus de 15 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence)
Le yogourt:
Il renferme des probiotiques, micro-organismes utiles qui limitent la prolifération des bactéries nuisibles à l’origine de divers problèmes, notamment des troubles gastro-intestinaux.
Le chocolat noir:
Il est très riche en flavonoïdes, antioxydants également présents dans le vin rouge et de nombreux fruits et légumes.
Le kiwi:
Les kiwis sont riches en vitamine C, qui stimule le système immunitaire, et en vitamine E, qui fait augmenter le nombre de lymphocytes T dans le corps,
La cannelle:
La cannelle est l’une des plus puissantes épices médicinales.
Le fruit de la passion (grenadelle):
La pulpe est une excellente source de fibres, d’antioxydants et de stérols végétaux, qui réduisent votre taux de cholestérol sanguin. Ce fruit est également riche en vitamines C et E.
L’ail:
L’ail est antibactérien, antifongique et antiviral. En laboratoire, il s’est même révélé efficace contre des souches de bactéries antibiorésistantes. Il tire ses propriétés de ses composés soufrés, qui agissent comme antioxydants et sont utiles au cœur.
Le saumon:
Les poissons gras et le gras du saumon est excellent pour les artères. Il suffit de deux portions par semaine pour faire baisser de 17% le risque de maladie cardiovasculaire et de 27% celui de crise cardiaque. Chez ceux qui consomment des quantités modérées de poisson gras le risque de cancer de la prostate diminuerait du tiers.
Les épinards:
En plus des caroténoïdes, qui protègent contre la dégénérescence maculaire, l’épinard est riche en vitamine K, nutriment qui préserve la densité osseuse et prévient les fractures. C’est également une bonne source de potassium, de magnésium et de folate, qui contribuent tous à réguler la pression artérielle et, par conséquent, à diminuer le risque d’AVC (accident vasculaire cérébral). Il semblerait en outre que le folate réduise radicalement le risque de cancer du poumon chez les ex-fumeurs.
s légumineuses
Les légumineuses ( lentilles, pois, fèves,haricots pois chiche etc.)
Elles sont bonnes pour le cœur. Elles sont riches en fibres solubles, qui absorbent le cholestérol, permettant à l’organisme de l’éliminer avant qu’il n’adhère aux parois des artères. Elles peuvent faire baisser le taux de cholestérol total de 10 à 15%. Les fibres solubles et les protéines qu’elles contiennent régulent la glycémie. Quant au magnésium, il détend les artères; le sang circule alors mieux et la pression artérielle retrouve des valeurs normales. Enfin, selon les résultats d’une étude récente, elles se classent parmi les meilleurs antioxydants.
Clou de girofle:
Parmi plus d’un millier d’aliments étudiés à l’Université d’Oslo, c’est le clou de girofle qui contenait le plus d’antioxydants par gramme. En effet, aussi peu que 1 gramme de clou, soit environ 2 ml (½ c. à thé), contient environ la même quantité d’antioxydants que 125 ml (½ tasse) de petits fruits.
le brocoli:
Le brocoli est considéré comme l’anticancéreux par excellence grâce à ses composés soufrés, dont le sulforaphane. Les composés soufrés envoient aux gènes le signal d’accroître la production des enzymes qui détoxifient les substances cancérigènes.
Le chou rouge:
Il doit sa brillante couleur à des antioxydants puissants appelés anthocyanines, qui aident à prévenir le durcissement des artères et peut-être même le diabète et des maladies neurologiques. Selon l’Agricultural Research Service américain, les anthocyanines pourraient aussi protéger contre le cancer et améliorer les fonctions cérébrales.
Fruits à coque (noix, noisette, amande, arachides, noix de cajou etc.)
Nous devons absolument redécouvrir les fruits à coque, trop souvent écartés à cause de leur teneur en gras. Ce sont de remarquables sources de gras mono-insaturés et, à ce titre, ils sont particulièrement utiles pour la santé du système cardiovasculaire. Selon les résultats d’études, la consommation quotidienne d’une portion de fruits à coque fait baisser de 30% le risque de maladie coronarienne.
Huile d’olive;
L’huile d’olive est un puissant mélange d’antioxydants qui diminuent le cholestérol LDL, tout en gardant intact le niveau de cholestérol HDL
Le curcuma:
Vous êtes-vous déjà demandé ce qui donne au curcuma sa couleur jaune vif? C’est la curcumine, un pigment jaune doté de propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Les effets médicinaux de la curcumine sont célébrés depuis des siècles. Une pincée de curcuma dans les salades, sautés et plats de poulet ajoutera de la saveur à vos repas tout en aidant vos articulations.
lait, l’œuf, les céréales enrichies, les grains entiers, le foie et les légumes verts.
contiennent de la riboflavine, cette vitamine, est nécessaire à la santé de la peau.
L’abricot, le pamplemousse rose, le melon d’eau et la tomate
Renferment du lycopène qui pourrait protéger contre le cancer de la peau.
Mais la liste des aliments bénéfiques pour la santé ne s'arrête pas là car il y a bien d'autres aliments qui sont bénéfiques à notre santé.
Alors bon appétit et soignez-vous bien car on y tient à nos expats.

Et le pastis dis moi ...   En tout cas merci beaucoup pour tous ces conseils.

Si on enlève l'alcool dans un pastis et si on ne conserve que l'eau et l'anis dont est fait l'arôme du vrai pastis, on constate que l'anis et ses bienfaits sur la santé sont reconnu pour ses effets antispasmodiques, l'anis est recommandé pour traiter les digestions difficiles, les ballonnements et l'aérophagie. L'infusion d'anis (15 g de graines par litre d'eau), à boire plusieurs fois dans la journée ou après le repas, favorise nettement la digestion.
Sachant qu'il y a également de la réglisse dans le pastis, ses bienfaits sont ajoutés également: car c'est un anti-inflammatoire, expectorant et adoucissant, la réglisse, et plus précisément ses racines, lutte efficacement contre les troubles digestifs, les inflammations du système respiratoire ou encore les maladies de peau.
Donc continuez à consommez votre pastis... mais sans alcool... car l'alcool tue à petit feu
:lol:

oui oui mais je ne suis pas presser

Chère lectrice, cher lecteur,

Selon le célèbre Dr Joseph Mercola, boire du jus de concombre frais, maison, est presque « comme se faire une injection intraveineuse de vitamines, minéraux et enzymes. »

Je vais vous donner la liste impressionnante des bienfaits du concombre pour la santé.

En cette période de grand beau temps et, j’espère, d’activités de plein air pour vous, il mérite d’être appelé « Roi des légumes de l’été ».

7 excellentes raisons de manger du concombre
Le concombre contient un flavonoïde appelé « fisétine ». C’est un composé anti-inflammatoire très important pour le cerveau. Il protège les neurones du déclin cognitif lié à l’âge, renforce la mémoire. Dans des expériences sur les souris, la fisétine a atténué les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Le concombre est une « bombe » d’antioxydants : vitamine C, bêta-carotène, quercétine, apigénine, lutéoline et kaempférol. La quercétine atténue les allergies (effet antihistaminique), le kaempférol protège les cellules sanguines de l’oxydation ;

Contre le stress, le concombre contient de nombreuses vitamines du groupe B, dont les vitamines B1, B5 et B7 (biotine), connues pour apaiser les sentiments d’anxiété et compenser certains effets du stress ;

Le concombre contient du potassium, qui aide à diminuer la tension artérielle. Pour que les cellules puissent bien fonctionner, il est important d’avoir 30 fois plus de potassium à l’intérieur des cellules qu’à l’extérieur. Avec le sodium, le potassium permet aux cellules nerveuses de transmettre les signaux électriques, et aux cellules musculaires de se contracter, en particulier celles du cœur. Il contient aussi de la vitamine K, bonne pour les artères et les os ;

Il purifie les intestins : le concombre contient les deux éléments de base d’une bonne digestion, à savoir l’eau et les fibres. 50 g de fibres pour 1000 calories consommées. Il détoxifie les intestins, et formeune sorte de gel protecteur le long de la paroi intestinale. Les personnes qui souffrent de reflux et de mauvaise haleine devraient manger du concombre ;

Le concombre a un effet anti-inflammatoire qui peut être très intéressant pour les personnes souffrant d’inflammation chronique, par exemple aux articulations. Des études sur les animaux indiquent qu’il pourrait inhiber l’activité des enzymes pro-inflammatoires (COX-2, comme le médicament Vioxx).

Le concombre est délicieux et peut être accommodé de multiples façons pour ne jamais s’en lasser.

A la grecque, c'est à dire avec du yaourt, de l'ail et des herbes fines qui rappellent le fenouil ( si y'en a, j'ai oublié le nom mais c'est courant si on va voir chez les grecs, et si y'en a pas on peut s'en passer, c'est bon quand même ) et - bien entendu - un filet d'huile d'olive.
Autrement j'ai du mal avec le goût qui me poursuit pendant 2 jours !

Grave oubli de ma part : cette recette du concombre au yaourt s'appelle en Grèce " TZADZIKI ", elle est commune en Turquie et dans tout le proche orient sous - probablement - d'autres appellations.

Pour mettre un peu de sel dans cette discussion qui semble ne pas intéresser grand monde, je voudrai aujourd'hui vous faire part de mon expérience concernant le pourpier (Portulaca oleracea) en saumure que j'ai réalisé avec succès (il m'arrive plus souvent de prendre des vestes que d'avoir du succès donc j'en profite pour en étaler une bonne couche).
En effet le pourpier considéré comme une mauvaise herbe est une des plantes les plus bénéfiques pour la santé.
Donc j'ai cueilli mes branches de pourpier avec les feuilles et j'ai coupé en petits morceaux que j'ai mis dans une bouteille vide d'eau vive que j'ai rempli à moitié avec du vinaigre blanc* ainsi que du jus de canne et des épices (gingembre râpé, oignons coupé fins, ail, une bonne poignée de clous de girofle etc.) et quand la bouteille était bien pleine jusqu'au bouchon j'ai laissé reposer une quinzaine de jours et je me régale tous les jours maintenant car j'ai transféré ce pourpier dans des bocaux en verre.
Ma prochaine expérience sera la fabrication de la choucroute car la lacto-fermentation est le seul procédé de conservation qui enrichit le produit au plan nutritif et au plan gustatif. Pas besoin de chauffer ni de refroidir, il suffit de démarrer le processus à température ambiante et de placer le pot ou les bocaux au frais pour que vos légumes se gardent 1 an. Qui dit mieux ?
Pourtant, la lacto-fermentation est tombée en désuétude. Supplantée par les conserves stérilisées au début du 20ème siècle et par le réfrigérateur 50 ans plus tard, bien peu de gens fermentent encore pour garder leurs aliments. Quelques irréductibles font encore leur choucroute ou des cornichons à la russe. D'autres redécouvrent le procédé et c'est une bonne chose. 
*le vinaigre est une fermentation acétique qui transforme l'alcool en acide acétique.   


https://i.ibb.co/1RZtvNd/Pourpier-frais.jpg
Avant

https://i.ibb.co/sq14H3M/conserve-de-pourpier.jpg
Après

Wouahhhh??? je m'en vais planer çà de suite !!!!

Euhhhje voulais dire "planter"... d'un coup d'aile, d'un seul !!!

Bonjour Madagaston

Vraiment bien ces bonnes préparations...ça donne des idées...

Bonne continuation..

Cordialement pascal..

Encore un p'tit détail concernant la santé pour les expats:
Poivre noir
Le poivre noir aide à la digestion et inhibe le développement de nombreux pathogènes, notamment les staphylocoques, l’Helicobacter pylori et l’E. coli.
Des recherches suggèrent que la pipérine, le composé actif du poivre, inhibe également le développement de nouvelles cellules graisseuses.
Utilisez du poivre entier, plutôt que du poivre moulu. Le poivre entier se conserve de façon quasi indéfinie sans perdre ses qualités. Le poivre moulu se périme au bout de trois mois et, lorsque vous l’achetez ainsi, vous n’avez pas de garantie quant à ce qu’il contient vraiment.
Lorsque vous cuisinez, mettez-le au dernier moment afin qu’il conserve ses huiles essentielles.

http://ekladata.com/spXNVa-C3MPMfQCfOG-5j8x5AAA.jpg

Nouvelle discussion