Elever ses enfants aux Etats-Unis

Bonjour à toutes et à tous,

L'expatriation est une aventure et d'autant plus avec des enfants ! Quel cadre offrent les Etats-Unis pour élever ses enfants ?

Quelles sont les différences avec votre pays d'origine ?

Vos enfants se sont-ils adaptés facilement à leur nouvel environnement ?

Quelles sont les activités disponibles et celles que vos enfants préfèrent ?

Recommanderiez-vous les Etats-Unis pour une expatriation en famille ? Pourquoi ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Les USA, comme tous pays Anglo Saxon c'est un pays où l'enfant peut très bien être considéré comme roi ce qui a ses défauts de ses qualités.

Je pense que les enfants doivent être particulièrement bien entourés de leurs parents et que les parents doivent être très presents, surtout dans l'adolescence car aux USA tout est disponible, le meilleur comme le pire. 

Aux USA, la liberté par excellence c'est la liberté de penser donc chacun est libre de penser ce qu'il veut, c'est même un droit constitutionnel.
Afin de rétablir un certain "sérieux" dans les reflexions et dans les opinions, l'environnement dans lequel on va évoluer va avoir un role décisif et concernant les enfants, cet environnement est la famille, donc les parents.

Sincèrement : trop jeune, votre enfant aura tout oublié quelques mois après son retour.
Trop grand, il sera ensuite perdu au niveau du système scolaire français :
l'âge idéal de votre enfant pour partir à vos côtés, selon moi : c'est entre 10 et 13 ans... Fin primaire début collège... pas plus de deux ou trois ans. Sinon, il sera perdu au retour...
L'école américaine ne demande pas d'analyse, de rédaction ni de réflexion mais de la rapidité, des automatismes et beaucoup de QCM... Au début de l'adolescence il aura acquis un anglais courant et ne perdra pas trop tout le reste... maintenant, c'est aussi l'âge difficile avec les parents, et quitter ses copains et la France nous a été reproché pendant de longs mois, jusqu'à ses 16 ans, où au lycée, il a admis que la maîtrise parfaite de l'anglais était un énorme atout.
Conseil ; Aux USA, nous ne parlions que français à la maison, et on s’astreignait à lire ou relire des classiques français, tant l'appauvrissement de votre langue maternelle se fait vite, trop vite.... surtout chez les jeunes, qui sont des éponges... parlant bientôt un franglais improbable et hideux...

Mon plus jeune fils est arrive aux USA quand il avait 6 ans. Il a eu du mal a s'adapter a l’école les premieres années au point ou les professeurs me suppliaient de rentrer en France. Mais, il a grandi et maintenant, pour rien au monde il rentrerait en France. Il parle mieux l'anglais que le français maintenant et écrit des livres en anglais. (Il a presque 20 ans maintenant) et a termine son high school brillamment.

Maintenant, en ce qui concerne les gardes d'enfants cela coûte cher aux USA. L’école publique est gratuite et commence a 5/6 ans selon les écoles. L’école publique est gratuite jusqu’à la fin du High School. Avant 5 ans , il y a les "pre-school" qui sont payantes et des garderies pour les plus jeunes qui sont payantes également. Pour aider a payer, des aides de l'Etat sont prévues pour les plus pauvres en general. La cantine du midi peut également être gratuite ou a prix réduit selon les revenus des familles. Il y a également des "banques alimentaires" et des "food stamps" pour aider les familles a nourrir leurs enfants si les revenus sont faibles. Mais une famille qui  a revenu moyen ne reçoit aucune aide et cela peut être déroutant pour les familles françaises habituées aux allocations familiales de France.

Les  cours commencent entre 7h15 et 8h30 selon les écoles mais finissent a 14 heures ou 15 heures. Aussi, bien souvent les parents font appels a des activités extra-scolaires payantes pour leurs enfants après l’école.

Il faut dire que les parents travaillent en general beaucoup et n'ont pas trop de temps pour s'occuper de leurs enfants. Mais je dois reconnaître qu'ils font le maximum pour participer a la vie de l’école et de leurs enfants des qu'ils ont un moment de libre, et ce beaucoup plus qu'en France. Ils s'organisent aussi pour faire garder leurs enfants a tour de role par les autres parents. Ils agissent plus en communauté qu'en France.

Les systèmes scolaires scolaires sont complètement différents entre les US et la France : l’un est basé sur les QCM en oubliant la rédaction et la réflexion et l’autre est basé sur l’apprentissage effréné de connaissances diverses et variées à la limite du bourrage de crâne.

Cela ne veut pas dire que l’un a un niveau plus faible que l’autre et vice versa.
Le système français dans sa composition, ne laisse pas beaucoup de place aux élèves peu enthousiaste, d’ou Les échecs scolaires. Alors que  aux US, tous les élèves des plus brillants au moins motivés y trouvent  leurs comptes et ceci sans qu’il y ait une distinction.

Ma fille est arrivée avec un niveau d’anglais scolaire la laissant dans un brouillard des plus intenses durant une bonne partie de son année de high school.
En France, elle aurait été cataloguée, élève  en difficulté puis placé dans des classes à faible niveau avec beaucoup de difficultés pour atteindre le top.
Aux US, il lui a été possible de choisir elle même ses difficultés en fonction de sa motivation.
Résultat , dans six mois, elle va graduer brillamment sa high school du haut de ses 17 ans et a déjà été admise dans l’université de son choix pour faire dans un premier temps un bachelor degree et sûrement un Master ensuite ,qui lui donnera à 21 ans une ouverture sur des postes à plus de $100,000.00 /an.Meme si je suis consciente qu’elle sera débutante et qu’il lui faudra prouver pour obtenir ce salaire , ceci lui sera tout de même accessible.

Cependant, si switcher d’un système à la Francaise sur un système Américain est faisable , je déconseille fortement l’inverse, car l’élève se trouverait bridé et c’est l’echec quasi assuré sauf si en venant aux US , les élèves sont restés dans un système Français dans des écoles privées prévues à cet effet.

Il faut en prendre compte lorsque l’on décide de S’expatrier.

Lake

Lake34786 :

Résultat , dans six mois, elle va graduer brillamment sa high school du haut de ses 17 ans et a déjà été admise dans l’université de son choix pour faire dans un premier temps un bachelor degree et sûrement un Master ensuite ,qui lui donnera à 21 ans une ouverture sur des postes à plus de $100,000.00 /an.Meme si je suis consciente qu’elle sera débutante et qu’il lui faudra prouver pour obtenir ce salaire , ceci lui sera tout de même accessible.

J'apporterai un bémol à ton scénario car nous venons d'y passer.
Deja avant d'aller passer un master, elle aura 4 ans à passer dans un college ou dans une université et pour les postes à $100000/an, ce ne sera pas au debut... 

Comment ça va se passer?
Au debut, dans le meilleur des cas elle aura un job durant lequel elle va apprendre et ce job payera entre $50000 et $70000 par an. Ce ne sera qu'après, quand elle pourra accéder à des postes managerial qu'elle pourra prétendre à un salaire de $100000 et plus.
Entre temps, surtout si elle veut un master, elle devra retourner sur les bancs de l'université pour un autre deux ans minimum.

Au final, si elle veut exercer son job, y gagner $100000 et plus, tout en ayant un master, ce ne sera pas avant grosso modo ses 30 ans.

Et tout ça c'est si tout se passe bien, ce que je veux dire c'est qu'elle puisse intégrer les bonnes écoles (universités) car c'est loin d'être evident. 

Si tu veux je peux te donner précisément son parcours de High School jusqu'à aujourd'hui où elle a 23 ans, diplômée de California Polytechnic puis salariée chez Oracle dans le département vente.

Pour nous on n'a pas assez de recul, 3 petits mois que nous sommes la, mais je vois ca comme une chance de s'ouvrir a une autre culture et d'apprendre differement. Les etats unis offrent ce cadre pas si different de la france par les habitudes quotidiennes. mais assez different pour comprendre que c'est pas partout dans le monde de la meme maniere qu'on grandit, qu'on apprend, qu'on vit...

Pescaraplace :
Lake34786 :

Résultat , dans six mois, elle va graduer brillamment sa high school du haut de ses 17 ans et a déjà été admise dans l’université de son choix pour faire dans un premier temps un bachelor degree et sûrement un Master ensuite ,qui lui donnera à 21 ans une ouverture sur des postes à plus de $100,000.00 /an.Meme si je suis consciente qu’elle sera débutante et qu’il lui faudra prouver pour obtenir ce salaire , ceci lui sera tout de même accessible.

J'apporterai un bémol à ton scénario car nous venons d'y passer.
Deja avant d'aller passer un master, elle aura 4 ans à passer dans un college ou dans une université et pour les postes à $100000/an, ce ne sera pas au debut... 

Comment ça va se passer?
Au debut, dans le meilleur des cas elle aura un job durant lequel elle va apprendre et ce job payera entre $50000 et $70000 par an. Ce ne sera qu'après, quand elle pourra accéder à des postes managerial qu'elle pourra prétendre à un salaire de $100000 et plus.
Entre temps, surtout si elle veut un master, elle devra retourner sur les bancs de l'université pour un autre deux ans minimum.

Au final, si elle veut exercer son job, y gagner $100000 et plus, tout en ayant un master, ce ne sera pas avant grosso modo ses 30 ans.

Et tout ça c'est si tout se passe bien, ce que je veux dire c'est qu'elle puisse intégrer les bonnes écoles (universités) car c'est loin d'être evident. 

Si tu veux je peux te donner précisément son parcours de High School jusqu'à aujourd'hui où elle a 23 ans, diplômée de California Polytechnic puis salariée chez Oracle dans le département vente.

Merci des précisions Pescaraplace !
Je me suis renseignée des salaires de départ car c’est ce que j’ai pu trouver selon les offres d’emploi sur Indeed.C’est pour cela que j’ai dit qu’au début , elle devra faire ses preuves.

Ceci étant, elle est déjà admise dans une université classée selon différents classements dans les 5 premières mondiales pour sa catégorie.

Elle va faire son Bachelor degree en 3 ans car elle a pris la session d’ete et pourra cumuler ses 120 crédits hours . Le seul problème, c’est qu’ elle n’aura pas de vacances.

Ensuite elle va faire aussitôt son Master avant ses 21 ans avec un OPT si nécessaire ( Merci Ben pour l’info) si elle dépasse ses 21 ans. Car, on a juste un souci , nous sommes en E2 ce qui veut dire plus cher après 21 ans , voir obligation de quitter le territoire car on m’a laissé entendre que maintenant pour obtenir un visa étudiant, il faut que les parents soient en France.
D’ailleurs, si quelqu’un peut me le confirmer ou m’infirmer , cela me sera sûrement utile.

Bref, j’ai apporté le sujet sur cela car je ne suis pas certaine que en France, elle aurait pu avoir des propositions de job à ce niveau, si elle avait eu une faiblesse dans son cursus scolaire comme pratiquement une année en roue libre car elle ne parlait pas parfaitement l’anglais.

Lake

Lake34786 :
Pescaraplace :
Lake34786 :

Résultat , dans six mois, elle va graduer brillamment sa high school du haut de ses 17 ans et a déjà été admise dans l’université de son choix pour faire dans un premier temps un bachelor degree et sûrement un Master ensuite ,qui lui donnera à 21 ans une ouverture sur des postes à plus de $100,000.00 /an.Meme si je suis consciente qu’elle sera débutante et qu’il lui faudra prouver pour obtenir ce salaire , ceci lui sera tout de même accessible.

J'apporterai un bémol à ton scénario car nous venons d'y passer.
Deja avant d'aller passer un master, elle aura 4 ans à passer dans un college ou dans une université et pour les postes à $100000/an, ce ne sera pas au debut... 

Comment ça va se passer?
Au debut, dans le meilleur des cas elle aura un job durant lequel elle va apprendre et ce job payera entre $50000 et $70000 par an. Ce ne sera qu'après, quand elle pourra accéder à des postes managerial qu'elle pourra prétendre à un salaire de $100000 et plus.
Entre temps, surtout si elle veut un master, elle devra retourner sur les bancs de l'université pour un autre deux ans minimum.

Au final, si elle veut exercer son job, y gagner $100000 et plus, tout en ayant un master, ce ne sera pas avant grosso modo ses 30 ans.

Et tout ça c'est si tout se passe bien, ce que je veux dire c'est qu'elle puisse intégrer les bonnes écoles (universités) car c'est loin d'être evident. 

Si tu veux je peux te donner précisément son parcours de High School jusqu'à aujourd'hui où elle a 23 ans, diplômée de California Polytechnic puis salariée chez Oracle dans le département vente.

Merci des précisions Pescaraplace !
Je me suis renseignée des salaires de départ car c’est ce que j’ai pu trouver selon les offres d’emploi sur Indeed.C’est pour cela que j’ai dit qu’au début , elle devra faire ses preuves.

Ceci étant, elle est déjà admise dans une université classée selon différents classements dans les 5 premières mondiales pour sa catégorie.

Elle va faire son Bachelor degree en 3 ans car elle a pris la session d’ete et pourra cumuler ses 120 crédits hours . Le seul problème, c’est qu’ elle n’aura pas de vacances.

Ensuite elle va faire aussitôt son Master avant ses 21 ans avec un OPT si nécessaire ( Merci Ben pour l’info) si elle dépasse ses 21 ans. Car, on a juste un souci , nous sommes en E2 ce qui veut dire plus cher après 21 ans , voir obligation de quitter le territoire car on m’a laissé entendre que maintenant pour obtenir un visa étudiant, il faut que les parents soient en France.
D’ailleurs, si quelqu’un peut me le confirmer ou m’infirmer , cela me sera sûrement utile.

Bref, j’ai apporté le sujet sur cela car je ne suis pas certaine que en France, elle aurait pu avoir des propositions de job à ce niveau, si elle avait eu une faiblesse dans son cursus scolaire comme pratiquement une année en roue libre car elle ne parlait pas parfaitement l’anglais.

Lake

Aussi il faut savoir que les grosses boites (qui sont aussi celles qui payent le mieux), recrutent seulement dans certaines écoles (celles qui les intéressent) et seulement des élèves qu'avec un GPA minimum de 3.5.
Ma fille m'a dit que chez Oracle, la classe de 2017 est constituée de gens recrutés uniquement a UCLA, USC, Stanford, CalPoly et quelques unes d'autres du meme style et les élèves concernés avaient tous un super GPA.

Pescaraplace :
Lake34786 :
Pescaraplace :


J'apporterai un bémol à ton scénario car nous venons d'y passer.
Deja avant d'aller passer un master, elle aura 4 ans à passer dans un college ou dans une université et pour les postes à $100000/an, ce ne sera pas au debut... 

Comment ça va se passer?
Au debut, dans le meilleur des cas elle aura un job durant lequel elle va apprendre et ce job payera entre $50000 et $70000 par an. Ce ne sera qu'après, quand elle pourra accéder à des postes managerial qu'elle pourra prétendre à un salaire de $100000 et plus.
Entre temps, surtout si elle veut un master, elle devra retourner sur les bancs de l'université pour un autre deux ans minimum.

Au final, si elle veut exercer son job, y gagner $100000 et plus, tout en ayant un master, ce ne sera pas avant grosso modo ses 30 ans.

Et tout ça c'est si tout se passe bien, ce que je veux dire c'est qu'elle puisse intégrer les bonnes écoles (universités) car c'est loin d'être evident. 

Si tu veux je peux te donner précisément son parcours de High School jusqu'à aujourd'hui où elle a 23 ans, diplômée de California Polytechnic puis salariée chez Oracle dans le département vente.

Merci des précisions Pescaraplace !
Je me suis renseignée des salaires de départ car c’est ce que j’ai pu trouver selon les offres d’emploi sur Indeed.C’est pour cela que j’ai dit qu’au début , elle devra faire ses preuves.

Ceci étant, elle est déjà admise dans une université classée selon différents classements dans les 5 premières mondiales pour sa catégorie.

Elle va faire son Bachelor degree en 3 ans car elle a pris la session d’ete et pourra cumuler ses 120 crédits hours . Le seul problème, c’est qu’ elle n’aura pas de vacances.

Ensuite elle va faire aussitôt son Master avant ses 21 ans avec un OPT si nécessaire ( Merci Ben pour l’info) si elle dépasse ses 21 ans. Car, on a juste un souci , nous sommes en E2 ce qui veut dire plus cher après 21 ans , voir obligation de quitter le territoire car on m’a laissé entendre que maintenant pour obtenir un visa étudiant, il faut que les parents soient en France.
D’ailleurs, si quelqu’un peut me le confirmer ou m’infirmer , cela me sera sûrement utile.

Bref, j’ai apporté le sujet sur cela car je ne suis pas certaine que en France, elle aurait pu avoir des propositions de job à ce niveau, si elle avait eu une faiblesse dans son cursus scolaire comme pratiquement une année en roue libre car elle ne parlait pas parfaitement l’anglais.

Lake

Aussi il faut savoir que les grosses boites (qui sont aussi celles qui payent le mieux), recrutent seulement dans certaines écoles (celles qui les intéressent) et seulement des élèves qu'avec un GPA minimum de 3.5.
Ma fille m'a dit que chez Oracle, la classe de 2017 est constituée de gens recrutés uniquement a UCLA, USC, Stanford, CalPoly et quelques unes d'autres du meme style et les élèves concernés avaient tous un super GPA.

Tout à fait d’accord avec cela.
Le GPA a une importance capitale.
Aussi, ma fille m’a dit  que les grosses entreprises ont leur propre bureau de recrutement dans l’université ( tout au moins pour son cas) afin de leur permettre de  faire du recrutement à la source.

Lake

Lake34786 :
Pescaraplace :
Lake34786 :

Merci des précisions Pescaraplace !
Je me suis renseignée des salaires de départ car c’est ce que j’ai pu trouver selon les offres d’emploi sur Indeed.C’est pour cela que j’ai dit qu’au début , elle devra faire ses preuves.

Ceci étant, elle est déjà admise dans une université classée selon différents classements dans les 5 premières mondiales pour sa catégorie.

Elle va faire son Bachelor degree en 3 ans car elle a pris la session d’ete et pourra cumuler ses 120 crédits hours . Le seul problème, c’est qu’ elle n’aura pas de vacances.

Ensuite elle va faire aussitôt son Master avant ses 21 ans avec un OPT si nécessaire ( Merci Ben pour l’info) si elle dépasse ses 21 ans. Car, on a juste un souci , nous sommes en E2 ce qui veut dire plus cher après 21 ans , voir obligation de quitter le territoire car on m’a laissé entendre que maintenant pour obtenir un visa étudiant, il faut que les parents soient en France.
D’ailleurs, si quelqu’un peut me le confirmer ou m’infirmer , cela me sera sûrement utile.

Bref, j’ai apporté le sujet sur cela car je ne suis pas certaine que en France, elle aurait pu avoir des propositions de job à ce niveau, si elle avait eu une faiblesse dans son cursus scolaire comme pratiquement une année en roue libre car elle ne parlait pas parfaitement l’anglais.

Lake

Aussi il faut savoir que les grosses boites (qui sont aussi celles qui payent le mieux), recrutent seulement dans certaines écoles (celles qui les intéressent) et seulement des élèves qu'avec un GPA minimum de 3.5.
Ma fille m'a dit que chez Oracle, la classe de 2017 est constituée de gens recrutés uniquement a UCLA, USC, Stanford, CalPoly et quelques unes d'autres du meme style et les élèves concernés avaient tous un super GPA.

Tout à fait d’accord avec cela.
Le GPA a une importance capitale.
Aussi, ma fille m’a dit  que les grosses entreprises ont leur propre bureau de recrutement dans l’université ( tout au moins pour son cas) afin de leur permettre de  faire du recrutement à la source.

Lake

C'est toutes les grosses boites, par exemple ma femme a maintenant une presence a CalPoly ou durant le mois de Mai de chaque année, l'école organise une sorte de foire aux métiers et pour cela les boites ont un stand pour informer les élèves qui vont graduer le mois suivant.
Lors de cette foire aux métiers, il y a des boites comme HP, Oracle, Boeing, Mc Donnell Douglas, Google, Intel, etc... qui cherchent a recruter.

Bonjour

J'ai juste l’expérience de mon fils qui a 4 ans mais il n'a jamais été à l’école en France auparavant car il est né en Asie. Je suis un cas un peu particulier. Donc nous avons 3 langues: le français (avec moi), le chinois (école + avec sa mère)  et l'anglais. Vous l'aurez compris c'est loin d’être évident  :D
Les pre-schools sont chères et on trouve tout et n'importe quoi, certaines sont de 'simples' garderies, d'autres sont très proches de nos maternelles françaises. Pour les familles modestes, comment font ils pour les enfant de moins de 5 ans? Ils ne sont pas scolarisés?
Pour les études supérieures, j'ai l'impression que le plupart des étudiants commencent avec un prêt de plusieurs milliers de $ qu'ils remboursent lorsqu'ils commencent à travailler...
Alors oui c'est bien pour l'anglais car nos enfants seront bilingues après s'ils doivent emprunter 200K$ pour faire leurs études c'est pas terrible... Je ne suis pas certain que le modèle US soit meilleur que le notre mais je me trompe peut être car je n;ai pas assez de recul sur le sujet.
David

En effet, un salaire de $100K ca fait rever ! Faut juste ne pas oublier que la vie est 2 a 3 fois plus chere dans certains etats (comme evidement la Californie). Il faut savoir qu'aux alentours de San Francisco, le logement et la vie sont tellement chers que le salaire mini d'embauche pour un ingenieur debutant est de $75K ! Sachant qu'en plus il faut se payer sa couverture medicale (compter au moins $300/mois), preparer sa retraite et les etudes de ses enfants au plus tot, franchement on dechante vite...

Exemples:
- Salaire debutant a Chicago ici
- Salaire debutant a San Francisco ici

Si votre fille est si brillante, elle aurait pu faire une 'top 5' grande ecole en France et valider un double diplome a l'etranger et tout ca pour quelques milliers de dollars seulement ;-)

[at]pcornill,

J’ai pris l’exemple de ma fille pour illustrer le fait que entre les deux systèmes éducatifs Français et Américains, celui des US permet de se projeter sur des postes très bien rémunérés même si dans le cursus scolaire il y a eu une difficulté, voir un vide.
Je pense que arriver dans un pays où on ne connaît pas la langue et suivre des cours ou tout semble abstrait est une difficulté dans son cursus.

Et malgré cela, elle a admirablement relevé le défi pour avoir été admise dans la deuxième université mondiale dans sa catégorie selon le classement CEO world magazine 2017.

Elle n’est pas brillante , c’est juste qu’elle a travaillé et que le système US ne l’a pas mis de côté .

Des études en France n’étaient pas envisageable car aucune école française n’est représentée dans ce classement  des 50 meilleurs écoles 2017 pour sa spécialité.

Quant au budget, elle a un plan épargne depuis l’age de ses 1 ans qui vont couvrir une bonne partie des frais, et quand on décide de s’expatrier c’est pas pour jouer sur les deux tableaux. On doit assumer son expatriation.

Lake

Lake34786 :

[at]pcornill,

J’ai pris l’exemple de ma fille pour illustrer le fait que entre les deux systèmes éducatifs Français et Américains, celui des US permet de se projeter sur des postes très bien rémunérés même si dans le cursus scolaire il y a eu une difficulté, voir un vide.
Je pense que arriver dans un pays où on ne connaît pas la langue et suivre des cours ou tout semble abstrait est une difficulté dans son cursus.

Et malgré cela, elle a admirablement relevé le défi pour avoir été admise dans la deuxième université mondiale dans sa catégorie selon le classement CEO world magazine 2017.

Elle n’est pas brillante , c’est juste qu’elle a travaillé et que le système US ne l’a pas mis de côté .

Des études en France n’étaient pas envisageable car aucune école française n’est représentée dans ce classement  des 50 meilleurs écoles 2017 pour sa spécialité.

Quant au budget, elle a un plan épargne depuis l’age de ses 1 ans qui vont couvrir une bonne partie des frais, et quand on décide de s’expatrier c’est pas pour jouer sur les deux tableaux. On doit assumer son expatriation.

Lake

Bienvenue chez les bisounours Lake

Et pour info, l'OPT n'a rien a voir avec la "Green Card"... Un exemple, un etudiant de nationalite Indienne doit attendre plus de 10 ans avant de pouvoir obtenir la residence permanente, OPT ou non.
l'OPT (Optional Practical Training) permet d'etendre le sejour d'un etudiant en visa F-1 et lui permet de travailler. Il n'y a rien de garanti que l'entreprise pourra l'employer apres (encore moins la Green Card).

pcornill :

Et pour info, l'OPT n'a rien a voir avec la "Green Card"... Un exemple, un etudiant de nationalite Indienne doit attendre plus de 10 ans avant de pouvoir obtenir la residence permanente, OPT ou non.
l'OPT (Optional Practical Training) permet d'etendre le sejour d'un etudiant en visa F-1 et lui permet de travailler. Il n'y a rien de garanti que l'entreprise pourra l'employer apres (encore moins la Green Card).

Merci mais je sais bien que la vraie vie ce n’est pas celle des bisousnours !😂

Mais lorsqu’une gamine de 16 ans , planifie -elle même son futur parcours pour obtenir par la voie royale un job lui permettant d’obtenir une GC alors que la majorité des immigrants comme elle , se contentent  que de se marier, cela bouste mon admiration et ma fierté de mère .

Concernant l’OPT, tu n’as pas bien compris ce que j’ai écrit. Ma fille aura 21 ans dans son année de Master.
Afin de finir son année et de prouver à un employeur la valeur ajoutée qu’elle peut apporter, elle aura besoin d’un OPT.

Ensuite , si elle est à la hauteur , un sponsoring et ou non une GC lui permettra d’exercer sa profession .

La ou cela devient intéressant, c’est que les grands groupes qu’elle vise sont internationaux et par conséquence, elle pourra travailler pour eux à l’etranger sans avoir absolument besoin d’un GC immédiatement.

Une fois qu’elle sera professionnellement reconnue comme valeur sûre, elle pourra faire jouer la concurrence et obtenir cette GC si cela reste d’actualité.

Mais je crois que nous avons dévié largement du sujet car à la base , je voulais juste expliquer que d’apres Mon ressenti, le système US va lui permettre d’exécuter son plan alors que En France , on l’aurait rétrogradé à la première difficulté.

Lake

C'est magnifique de voir que nos jeunes sont motives et prennent les choses en main, rien a dire la dessus. Il me semble par contre important de leur expliquer que rien est gagne et que le chemin risque d'etre difficile. A vous lire ca me fait penser (je peux me tromper) que vous tenez un discours trop optimist et que votre fille risque de tomber de haut dans la desillusion. Le passe d'un visa F1 a la GC est extremement difficile, regardez les statistiques. Avec son OPT elle pourra probablement acceder a un job et l'entreprise sera surement tres envieuse de la sponsoriser pour un visa H1-B pour ensuite demarrer le processus de la GC. Il y a 2 choses a savoir:
- Depuis 2 ans l'immigration s'est pas mal durci et le temps de traitement des dossiers a beaucoup augmente: EAD de 3 mois max a 6 mois, I-485 (GC) est passe en moyenne a plus de 2.5 ans. Info ICI
- Le nombre de refus de Visa et GC

pcornill :

C'est magnifique de voir que nos jeunes sont motives et prennent les choses en main, rien a dire la dessus. Il me semble par contre important de leur expliquer que rien est gagne et que le chemin risque d'etre difficile. A vous lire ca me fait penser (je peux me tromper) que vous tenez un discours trop optimist et que votre fille risque de tomber de haut dans la desillusion. Le passe d'un visa F1 a la GC est extremement difficile, regardez les statistiques. Avec son OPT elle pourra probablement acceder a un job et l'entreprise sera surement tres envieuse de la sponsoriser pour un visa H1-B pour ensuite demarrer le processus de la GC. Il y a 2 choses a savoir:
- Depuis 2 ans l'immigration s'est pas mal durci et le temps de traitement des dossiers a beaucoup augmente: EAD de 3 mois max a 6 mois, I-485 (GC) est passe en moyenne a plus de 2.5 ans. Info ICI
- Le nombre de refus de Visa et GC

C’est bien la première fois que l’on me qualifie « d’optimiste » sur ce forum . Ça se voit que vous n’avez jamais lu mes précédents posts.Surtout que vous percevez une pointe d’irresponsabilité de ma part.

Si tout le monde pouvait être aussi irresponsable et s’assumer pleinement que moi, je crois que les problèmes seraient quasi inexistants .Je sais cela fait un peu présomptueux mais lorsque je regarde autour de moi , les personnes en E 2 comme moi ( je précise bien les E2)je constate que mon immigration n’est pas bâti sur les allocations chômage ou de revenir se faire soigner en France si nécessaire . Je suis l’une des rare à avoir une health insurance ainsi que assurances voitures et maisons. Je suis pas en train de vouloir marier mes enfants pour obtenir une GC. Je suis dans la légalité la plus totale. Je n’essaie pas de jouer sur les deux tableaux pour payer moins chère les études de mes enfants.Je ne vis pas dans une collocation surpeuplée en disant tout est magnifique et d’envoyer des photos de palmiers à mes amis en France pour braguer. Bref , j’en passe et des meilleurs.

Puisque vous vous êtes permis de me juger , voilà ce que je perçois dans vos messages: Personne en danger allant de désillusion en désillusion car est venu avec des rêves américains surdimensionnés et ne sait plus comment faire pour se dépatouiller de la situation dans laquelle elle est .
Solution : En parler  et avoir le courage de prendre les décisions qui font mal comme reconnaître que le défi a été trop haut ou de faire marche arrière et de rentrer en France. Il n’y a pas de honte à cela car on apprends plus de ses échecs que de ses succès et je suis assez admirative des personnes qui pour sauver leur couple ou leur famille prennent cette décision.

Lake

Parti trop vite...

- Depuis 2 ans l'immigration s'est pas mal durci et le temps de traitement des dossiers a beaucoup augmente: EAD de 3 mois max a 6 mois, I-485 (GC) est passe en moyenne a plus de 2.5 ans. Info ICI
- Le nombre de refus de Visa et GC a pas mal augmente. Le resultat est que les boites Americaines hesitent de plus en plus a se lancer dans ce processus qui leur coute beaucoup d'argent (> $10K pour la GC) avec le risque que ca n'aboutisse pas :-(
Ce que je ne comprends pas Lake, c'est pourquoi vous les parents avec un visa E2 vous ne faites pas la demande de GC ? Votre fille en profiterait (si vous le faite avec ses 21 ans) et le passage E2 vers GC est bien plus facile que F1-->H1-B-->GC.
Pas simple tout ca. Bonne chance en tout cas.

Lake et Pcornill, vous devriez continuer en privé, car vous n'apportez plus rien au sujet initial.

Lake34786 :

Si tout le monde pouvait être aussi irresponsable et s’assumer pleinement que moi, je crois que les problèmes seraient quasi inexistants .Je sais cela fait un peu présomptueux mais lorsque je regarde autour de moi , les personnes en E 2 comme moi ( je précise bien les E2)je constate que mon immigration n’est pas bâti sur les allocations chômage ou de revenir se faire soigner en France si nécessaire . Je suis l’une des rare à avoir une health insurance ainsi que assurances voitures et maisons. Je suis pas en train de vouloir marier mes enfants pour obtenir une GC. Je suis dans la légalité la plus totale. Je n’essaie pas de jouer sur les deux tableaux pour payer moins chère les études de mes enfants.Je ne vis pas dans une collocation surpeuplée en disant tout est magnifique et d’envoyer des photos de palmiers à mes amis en France pour braguer. Bref , j’en passe et des meilleurs.

Lake

pcornill :

Je connais aussi beaucoup d'investisseurs en E2, pour certains, passe ensuite en residence permanent voir citizenship et qui assument pleinement ;-)
Je suis d'ailleurs certain que les expats en E2 apprecieront tous les qualificatifs que vous leur assignez. Allez, sans rancune ;-)

stevenmika :

Lake et Pcornill, vous devriez continuer en privé, car vous n'apportez plus rien au sujet initial.

C'est vrai. desole. Merci du rappel

stevenmika :

Lake et Pcornill, vous devriez continuer en privé, car vous n'apportez plus rien au sujet initial.

Tout au contraire Stevenmika, cette discussion prointe le fait que en statut non immigrant il faut planifier les études de ses enfants et que ce n’est pas une simple formalité . C’est bien beau de dire un jour  et si on s’expatrier aux US!

Après , il faut assumer que vous avez embarqué vos enfants et pour eux un retour en France avant la fin de leur cursus serait juste insupportable car passer d’un système à la Francaise a un système US peut se consevoir mais le contraire serait juste un échec scolaire en devenir.

La plupart de nos ados veulent faire comme leurs copains: travailler pour se payer la voiture , commencer leur vie mais pour eux c’est pas possible à cause du statut non-immigrant de leur parents.
Ils ne voient que par la GC et malheureusement en E2 pas de passerelle direct sur la GC. Alors , ils trouvent comme solution de faire un enfant et de se marier avant leur 21 ans.

Cela est à prendre en compte et fait partie des inconvénients d’élever ses enfants aux US.

C’est pour cela, que je suis fière que ma fille a planifié une autre voie basée sur un cursus scolaire qui ne sera pas de tout repos pour elle car elle va enchaîné  4 ans d’études sans vacances .Cependant, cela lui assurera un bon job même si elle n’as pas de GC. Pour cela, elle est contrainte de faire ses études avant ses 21 ans voir en dépassant un peu avec un OPT.

Lake

[at]Pcornill
C’est juste la triste vérité que nombreux cachent mais pour savoir il faut vivre le E2.( mais pas juste les 6 premiers mois.)
Je finirais par un estimatif que certains membres de ce forum ont donné et sur lequel je suis entièrement d’accord : Sur 10 E2, 7 repartent en ayant tout perdu, 2 survivent à la limite de la légalité et 1 vie convenable grâce à son patrimoine ou parcequ’il travail énormément .

Pour parler des choses , il faut les avoir vécu . Les «  on m’a dit que «  et les «  il parait que » n’engagent que ceux qui veulent bien les croire.

Je suis une E2 et mes amis ici sont ceux qui sont réalistes avec cette situation . Je ne côtoie pas ceux qui braguent. Ceci étant , je suis toujours peinée de perdre mes amis qui doivent repartir et en plus de 3 ans, j’en compte malheureusement trop.

Lake

Lake34786 :

Après , il faut assumer que vous avez embarqué vos enfants et pour eux un retour en France avant la fin de leur cursus serait juste insupportable car passer d’un système à la Francaise a un système US peut se consevoir mais le contraire serait juste un échec scolaire en devenir.

Il existe aussi la solution de garder ses enfants dans le systeme educatif Francais grace aux Lycees Francais a l'etranger ou sinon, une autre option de grande valeur: Le IB (International baccalaureate) qui permet d'integrer les meilleurs ecoles au monde !

Lake34786 :

La plupart de nos ados veulent faire comme leurs copains: travailler pour se payer la voiture , commencer leur vie mais pour eux c’est pas possible à cause du statut non-immigrant de leur parents.
Ils ne voient que par la GC et malheureusement en E2 pas de passerelle direct sur la GC. Alors , ils trouvent comme solution de faire un enfant et de se marier avant leur 21 ans.

Cela est à prendre en compte et fait partie des inconvénients d’élever ses enfants aux US.

C’est pour cela, que je suis fière que ma fille a planifié une autre voie basée sur un cursus scolaire qui ne sera pas de tout repos pour elle car elle va enchaîné  4 ans d’études sans vacances .Cependant, cela lui assurera un bon job même si elle n’as pas de GC. Pour cela, elle est contrainte de faire ses études avant ses 21 ans voir en dépassant un peu avec un OPT.

Lake

Je crois aussi qu'il y a une confusion lorsque vous dites que votre fille devrait finir ses etudes avant 21 pour pouvoir travailler. D'apres les infos que j'ai et les experiences autour de moi, c'est votre visa E2 qui conditionne la contrainte des 21 ans. Voir cet article tres bien fait:
http://e2visalawyer.net/how-to-qualify- … -children/

On fait avancer le schmilblick :-)

Lake34786 :

Je finirais par un estimatif que certains membres de ce forum ont donné et sur lequel je suis entièrement d’accord : Sur 10 E2, 7 repartent en ayant tout perdu, 2 survivent à la limite de la légalité et 1 vie convenable grâce à son patrimoine ou parcequ’il travail énormément .

De ce que j'ai vu depuis que je suis ici, je dirai que sur 10 E2 on aurait:
- 6 qui ont tout perdu et qui sont rentrés.
- 3 qui bouclent la boucle en travaillant beaucoup.
- 1 qui va bien s'en sortir.

Les 3 qui s'en sortent paient leurs factures, travaillent énormément sans pour autant dépasser le niveau middle class (entre $40000 et $120000 par an).
Celui qui va bien s'en sortir dépassera le niveau middle class et aura réussi à pérenniser sa situation, tant sur le plan administratif que sur le plan social.

Lake34786 :

Après , il faut assumer que vous avez embarqué vos enfants et pour eux un retour en France avant la fin de leur cursus serait juste insupportable car passer d’un système à la Francaise a un système US peut se consevoir mais le contraire serait juste un échec scolaire en devenir.

Il existe aussi la solution de garder ses enfants dans le systeme educatif Francais grace aux Lycees Francais a l'etranger ou sinon, une autre option de grande valeur: Le IB (International baccalaureate) qui permet d'integrer les meilleurs ecoles au monde !


Dans ce cas nous ne sommes plus dans un système américain basic. On parle d’ecole Privée entre $12000 et $20000 la scolarité annuelle pour les classes avant le 12 eme grade soit la terminale en France. Je ne suis pas sûr que cela puisse être à la portée de tout le monde

pcornill :
Lake34786 :

Après , il faut assumer que vous avez embarqué vos enfants et pour eux un retour en France avant la fin de leur cursus serait juste insupportable car passer d’un système à la Francaise a un système US peut se consevoir mais le contraire serait juste un échec scolaire en devenir.

Il existe aussi la solution de garder ses enfants dans le systeme educatif Francais grace aux Lycees Francais a l'etranger ou sinon, une autre option de grande valeur: Le IB (International baccalaureate) qui permet d'integrer les meilleurs ecoles au monde !

Lake34786 :

La plupart de nos ados veulent faire comme leurs copains: travailler pour se payer la voiture , commencer leur vie mais pour eux c’est pas possible à cause du statut non-immigrant de leur parents.
Ils ne voient que par la GC et malheureusement en E2 pas de passerelle direct sur la GC. Alors , ils trouvent comme solution de faire un enfant et de se marier avant leur 21 ans.

Cela est à prendre en compte et fait partie des inconvénients d’élever ses enfants aux US.

C’est pour cela, que je suis fière que ma fille a planifié une autre voie basée sur un cursus scolaire qui ne sera pas de tout repos pour elle car elle va enchaîné  4 ans d’études sans vacances .Cependant, cela lui assurera un bon job même si elle n’as pas de GC. Pour cela, elle est contrainte de faire ses études avant ses 21 ans voir en dépassant un peu avec un OPT.

Lake

Je suis etonne que vous ayez des soucis pour obtenir une GC a partir d'un visa E2.
C'est a ma connaissance le cas le plus "facile" avec le taux de rejet le plus bas.
En effet, il faut se payer un avocat et tous les frais (~$10K-12K pour une famille). Mais bon, le fait d'etre en residence permanente permet d'obtenir des Grant et Scholarship donc de loin le meilleur investissement. Et bien entendu, il n'y a pas de "passerelle directe" !

Je crois aussi qu'il y a une confusion lorsque vous dites que votre fille devrait finir ses etudes avant 21 pour pouvoir travailler. D'apres les infos que j'ai et les experiences autour de moi, c'est votre visa E2 qui conditionne la contrainte des 21 ans. Voir cet article tres bien fait:
http://e2visalawyer.net/how-to-qualify- … -children/

On fait avancer le schmilblick :-)

Il me semble que tu as pas mal de choses à apprendre.
Deja, le système éducatif Français aux USA n'existe pas. Tous les soit disant lycées Français sont en fait des écoles privées Américaines plus ou moins "reconnues" par l'Education Nationale Française mais ça s'arrête là.

Ensuite, techniquement il est impossible pour un E2 d'obtenir une carte verte.

pcornill :

Lake

Je suis etonne que vous ayez des soucis pour obtenir une GC a partir d'un visa E2.
C'est a ma connaissance le cas le plus "facile" avec le taux de rejet le plus bas.
En effet, il faut se payer un avocat et tous les frais (~$10K-12K pour une famille). Mais bon, le fait d'etre en residence permanente permet d'obtenir des Grant et Scholarship donc de loin le meilleur investissement. Et bien entendu, il n'y a pas de "passerelle directe" ![\quote]

MAGNIFIQUE, donnez nous juste ou l’on pourrait trouver le miraculeux avocat car je prends rendez vous immédiatement et les membres du forum seront sûrement sur la liste derrière moi!😂😂

Lake34786 :
pcornill :

Lake

Je suis etonne que vous ayez des soucis pour obtenir une GC a partir d'un visa E2.
C'est a ma connaissance le cas le plus "facile" avec le taux de rejet le plus bas.
En effet, il faut se payer un avocat et tous les frais (~$10K-12K pour une famille). Mais bon, le fait d'etre en residence permanente permet d'obtenir des Grant et Scholarship donc de loin le meilleur investissement. Et bien entendu, il n'y a pas de "passerelle directe" ![\quote]

MAGNIFIQUE, donnez nous juste ou l’on pourrait trouver le miraculeux avocat car je prends rendez vous immédiatement et les membres du forum seront sûrement sur la liste derrière moi!😂😂

Pescaraplace :

Il me semble que tu as pas mal de choses à apprendre.
Deja, le système éducatif Français aux USA n'existe pas. Tous les soit disant lycées Français sont en fait des écoles privées Américaines plus ou moins "reconnues" par l'Education Nationale Française mais ça s'arrête là.

Elle est bien bonne celle la !
Mes deux garcons ont passe leur Bac ici a Chicago au Lycee Francais comme une cinquantaine chaque annee.
Je vous l'accorde que ce sont pratiquement tous des institutions privees (et onereuses) mais elles sont accreditees par l'EN et de tres bonne qualite.

Pescaraplace :

Ensuite, techniquement il est impossible pour un E2 d'obtenir une carte verte.

Bon, sur ce coup la, j'avoue que j'ai confondu, my mistake!

pcornill :

Il existe aussi la solution de garder ses enfants dans le systeme educatif Francais grace aux Lycees Francais a l'etranger ou sinon, une autre option de grande valeur: Le IB (International baccalaureate) qui permet d'integrer les meilleurs ecoles au monde !

Lake34786 :

Dans ce cas nous ne sommes plus dans un système américain basic. On parle d’ecole Privée entre $12000 et $20000 la scolarité annuelle pour les classes avant le 12 eme grade soit la terminale en France. Je ne suis pas sûr que cela puisse être à la portée de tout le monde

En effet mais il faut savoir qu'en general, il est possible d'obtenir une bourse directement du lycee. Ces bourses sont financees par le "fundraising". La plus part des ecoles privees le font et l'affiche publiquement. Exemple ICId'une des plus chere et plus reputee de Chicago (cliquez sur "Financial Aid Scenarios")

pcornill :
Pescaraplace :

Il me semble que tu as pas mal de choses à apprendre.
Deja, le système éducatif Français aux USA n'existe pas. Tous les soit disant lycées Français sont en fait des écoles privées Américaines plus ou moins "reconnues" par l'Education Nationale Française mais ça s'arrête là.

Elle est bien bonne celle la !
Mes deux garcons ont passe leur Bac ici a Chicago au Lycee Francais comme une cinquantaine chaque annee.
Je vous l'accorde que ce sont pratiquement tous des institutions privees (et onereuses) mais elles sont accreditees par l'EN et de tres bonne qualite.

Pescaraplace :

Ensuite, techniquement il est impossible pour un E2 d'obtenir une carte verte.

Bon, sur ce coup la, j'avoue que j'ai confondu, my mistake!

Concernant les écoles Françaises, je n'ai jamais dit qu'elles n'étaient pas bonnes... par contre oui, ce sont tous des établissement privés et chers.
Si tu as le choix entre un lycée Français à mini $15000/an ou une bonne high school Américaine publique et gratuite, je suis pas certain que le lycée Français soit la meilleure stratégie.

Pescaraplace :

Concernant les écoles Françaises, je n'ai jamais dit qu'elles n'étaient pas bonnes... par contre oui, ce sont tous des établissement privés et chers.
Si tu as le choix entre un lycée Français à mini $15000/an ou une bonne high school Américaine publique et gratuite, je suis pas certain que le lycée Français soit la meilleure stratégie.

En effet, si on a le choix, il est vite fait. Apres avec des revenus modestes comme je l'ai dit plus haut, ces lycee offre des bourses.
Et je reviens sur le IB (International baccalaureate), il est prepare dans beaucoup de High School publiques et permet a la fois d'integrer de grandes ecoles aux US mais partout ailleurs (moins en France ok... mais ca vient doucement)

pcornill :
Pescaraplace :

Concernant les écoles Françaises, je n'ai jamais dit qu'elles n'étaient pas bonnes... par contre oui, ce sont tous des établissement privés et chers.
Si tu as le choix entre un lycée Français à mini $15000/an ou une bonne high school Américaine publique et gratuite, je suis pas certain que le lycée Français soit la meilleure stratégie.

En effet, si on a le choix, il est vite fait. Apres avec des revenus modestes comme je l'ai dit plus haut, ces lycee offre des bourses.
Et je reviens sur le IB (International baccalaureate), il est prepare dans beaucoup de High School publiques et permet a la fois d'integrer de grandes ecoles aux US mais partout ailleurs (moins en France ok... mais ca vient doucement)

Dans notre cas, notre fille est allée durant toute sa scolarité dans le public.
Ici où on habite, c'est une blue ribbon High School et si ton enfant travaille bien (bon GPA +3.5), il a toutes ses chances de pouvoir intégrer une très bonne université, donc l'intérêt d'un lycée Français à mini $15000 par an est nul, sauf pour ceux qui vont rentrer en France en court de scolarité.

Pescaraplace :

Dans notre cas, notre fille est allée durant toute sa scolarité dans le public.
Ici où on habite, c'est une blue ribbon High School et si ton enfant travaille bien (bon GPA +3.5), il a toutes ses chances de pouvoir intégrer une très bonne université, donc l'intérêt d'un lycée Français à mini $15000 par an est nul, sauf pour ceux qui vont rentrer en France en court de scolarité.

Le GPA c'est une chose mais ca veut ps dire grand chose car c'est l'ecole qui attribue les notes (donc le GPA). Dans le Transcript en fin de HS, la correspondance notes Francaises / GPA est assez interessante d'ailleurs... Si ca vous interesse, je peux vous en dire plus.

Ce qui prime pour encore la plus part des Colleges/Universites, ce sont les tests nationaux que peuvent passer les eleves des l'entree en High School (SAT & ACT). C'est surtout la dessus et avec les "essay" (redaction) que les selections sont faites.

Je me demandais, pour ceux qui ont eu leurs enfants aux USA, comment vous avez determine votre choix entre education en ecole francaise ou ecole US.
Je sais que pour beaucoup les 2 parents sont francais donc du coup vous voulez conserver aussi la culture et l'education "a la francaise". Mais pour les couples mixtes, comment decidez-vous?
Je n'ai pas d'enfant encore mais je me pose souvent la question. Aucun de nous 2 n'est americain mais nous ne sommes pas tous les 2 francais non plus (juste moi). Les ecoles americaines sont elles si mauvaises que cela? je ne voudrais pas priver mon futur enfant de s'impregner aussi de sa culture americaine et latino-americaine en le mettant dans une ecole francaise.
Bon je sais, c'est une question pas encore d'actualites pour moi lol mais j'apprecierais quand meme vos retours. Ca fait partie du sujet de base.

pcornill :
Pescaraplace :

Dans notre cas, notre fille est allée durant toute sa scolarité dans le public.
Ici où on habite, c'est une blue ribbon High School et si ton enfant travaille bien (bon GPA +3.5), il a toutes ses chances de pouvoir intégrer une très bonne université, donc l'intérêt d'un lycée Français à mini $15000 par an est nul, sauf pour ceux qui vont rentrer en France en court de scolarité.

Le GPA c'est une chose mais ca veut ps dire grand chose car c'est l'ecole qui attribue les notes (donc le GPA). Dans le Transcript en fin de HS, la correspondance notes Francaises / GPA est assez interessante d'ailleurs... Si ca vous interesse, je peux vous en dire plus.

Ce qui prime pour encore la plus part des Colleges/Universites, ce sont les tests nationaux que peuvent passer les eleves des l'entree en High School (SAT & ACT). C'est surtout la dessus et avec les "essay" (redaction) que les selections sont faites.

Entre nous, bien malin est celui qui peut dire pour sûr comment les Universités sélectionnent les élèves... surtout qu'à $80 le dossier, ça me laisse plus que perplexe.

frenchnewyorker :

Je me demandais, pour ceux qui ont eu leurs enfants aux USA, comment vous avez determine votre choix entre education en ecole francaise ou ecole US.
Je sais que pour beaucoup les 2 parents sont francais donc du coup vous voulez conserver aussi la culture et l'education "a la francaise". Mais pour les couples mixtes, comment decidez-vous?
Je n'ai pas d'enfant encore mais je me pose souvent la question. Aucun de nous 2 n'est americain mais nous ne sommes pas tous les 2 francais non plus (juste moi). Les ecoles americaines sont elles si mauvaises que cela? je ne voudrais pas priver mon futur enfant de s'impregner aussi de sa culture americaine et latino-americaine en le mettant dans une ecole francaise.
Bon je sais, c'est une question pas encore d'actualites pour moi lol mais j'apprecierais quand meme vos retours. Ca fait partie du sujet de base.

Les écoles publiques Américaines, certaines sont très mauvaises et d'autres très bonnes.
Tout depend du quartier, c'est comme en France.

Pour nous, le choix s'est fait très naturellement car chez nous elles étaient très bonnes et comme nous n'avions pas l'intention de rentrer en France, pourquoi payer pour l'école Française alors que l'école Américaine était gratuite?

Nouvelle discussion