Combien pour vivre ?

Bonjour tout le monde !
Et si pour voir plus loin, les expats expérimentés qui le veulent bien, nous communiquaient :
- pays d'origine
- montant de la retraite touchée (spécifier pour une ou deux personnes)
- locataires : montant du loyer ( région)
- charges mensuelles liées au loyer
- Panier ménager moyen mensuel par personne
- télécommunication ( TV , téléphone )
- assurance maladie mensuelle
- impôt annuel payé
- impressions sur le niveau de vie. Faut-il se serrer la ceinture, à l'aise, vie confortable ?
Merci !
Plein de bonheur à tous !

Bonjour,

Il y a quelques montants que vous demandez qui sont assez personnels et variables selon les situations de chacun, je vais donc répondre en partie...
Je suis française
- Loyer dans une ville de 20000 hab à 50km de Séville: appartement de 70m2 dans la zone centre avec gararge: 350€
- pas de charge hors loyer, tout ce qui est poubelle et compagnie est compris dans mon loyer
- Panier ménager: entre 30 et 40€/semaine
- télécommunications (internet+fixe +mobile+skype pour appels illimités en France): 46€/mois.
Pas d'abonnement télé mais utilisation d'un VPN pour voir la télé française par internet (50€/an)
- SS sociale espagnole déduit de mon salaire: 4.35% (je suis employée dans une société espagnole)
- Impôt annuel: dépend de la tranche de revenu, voir les différentes discussions du forum sur le sujet
- niveau de vie: encore une fois ça dépend de ce que l'on gagne. Vers chez moi, la vie est à peu près 40% moins chère qu'en France.

Cdt
Chrystel

Merci Chrystelle !
Donc vous arriveriez vivre avec 1'000 Euro par mois sans faire de folies.
Toute Belle journée !
Cordialement !

Oui tout à fait

Bonne journée

Bonjour,

Niveau de vie : ça dépend de ce que chacun en attend, de vos besoins personnels, etc...
Les différentes discussions d'Expatblog sur ce sujet :
https://www.expat.com/forum/4299-22-cou … pagne.html
En résumé, le coût de la vie est moins cher en Espagne (par rapport à la France, à la Belgique) excepté pour le poste électricité.

Les sujets sur lequels vous pourriez vous pencher :

- la sécurité sociale puisque vous n'avez pas encore l'âge de la retraite officielle et que vous êtes hors de l'Europe.
https://www.expat.com/forum/4299-10-san … pagne.html

- les impôts en Espagne :
https://www.expat.com/forum/4299-9-taxe … pagne.html
Les interventions de Serge54 sur le sujet des impôts sur le revenu sont assez pointues. Taxes foncières plus faibles (que la France) et taxe d'habitation inexistante.

Ne pas oublier le guide Espagne :
https://www.expat.com/fr/guide/europe/espagne/

Bonne journée.

Merci "Mimosa" !
Oui, j'ai parcouru le site ....
Si j'ai ouvert cette discussion, c'est juste pour avoir un peu de concret, de vécu, ....
En tous cas c'est super, vos interventions sont toujours très utiles et perspicaces.
Toute belle journée !
Cordialement !

MIMOSA13 :

Bonjour,

Niveau de vie : ça dépend de ce que chacun en attend, de vos besoins personnels, etc...
Les différentes discussions d'Expatblog sur ce sujet :
https://www.expat.com/forum/4299-22-cou … pagne.html
En résumé, le coût de la vie est moins cher en Espagne (par rapport à la France, à la Belgique) excepté pour le poste électricité.

Les sujets sur lequels vous pourriez vous pencher :

- la sécurité sociale puisque vous n'avez pas encore l'âge de la retraite officielle et que vous êtes hors de l'Europe.
https://www.expat.com/forum/4299-10-san … pagne.html

- les impôts en Espagne :
https://www.expat.com/forum/4299-9-taxe … pagne.html
Les interventions de Serge54 sur le sujet des impôts sur le revenu sont assez pointues. Taxes foncières plus faibles (que la France) et taxe d'habitation inexistante.

Ne pas oublier le guide Espagne :
https://www.expat.com/fr/guide/europe/espagne/

Bonne journée.

Mais à priori impôts sur le revenu plus élevés... :sosad:

christie34 :

Mais à priori impôts sur le revenu plus élevés... :sosad:

Bonjour,

Ça c'est entendu! Mais il y a d'autres compensations...
Ce n'est que mon avis, mais je pense également qu'il faut que vous compreniez que celui qui ne paye pas d'impôts en Espagne aura probablement de grande difficultés pour y survivre et la question clef à se poser est:
Ne vaut il pas mieux que je reste dans mon pays avec mes aides sociales plutôt que d'être en galère dans un pays que je ne connais pas et où il n'y a aucune aide?

Cdt,
Chrystel

christie34 :
MIMOSA13 :

Bonjour,

Niveau de vie : ça dépend de ce que chacun en attend, de vos besoins personnels, etc...
Les différentes discussions d'Expatblog sur ce sujet :
https://www.expat.com/forum/4299-22-cou … pagne.html
En résumé, le coût de la vie est moins cher en Espagne (par rapport à la France, à la Belgique) excepté pour le poste électricité.

Les sujets sur lequels vous pourriez vous pencher :

- la sécurité sociale puisque vous n'avez pas encore l'âge de la retraite officielle et que vous êtes hors de l'Europe.
https://www.expat.com/forum/4299-10-san … pagne.html

- les impôts en Espagne :
https://www.expat.com/forum/4299-9-taxe … pagne.html
Les interventions de Serge54 sur le sujet des impôts sur le revenu sont assez pointues. Taxes foncières plus faibles (que la France) et taxe d'habitation inexistante.

Ne pas oublier le guide Espagne :
https://www.expat.com/fr/guide/europe/espagne/

Bonne journée.

Mais à priori impôts sur le revenu plus élevés... :sosad:

Bonjour Christie,

Chaque cas étant différent, il convient de ne pas faire de généralités.

Egalement à prendre en compte, notre amie Joyce habite en Suisse, nous ne connaissons pas son niveau d'imposition dans son pays, il me paraît donc prématuré de lui annoncer que ses impôts seront plus élevés sur la base d'une comparaison France/Espagne et non Suisse/Espagne.

Je rappelle, comme je l'ai déjà dit à X reprises, que le seul taux d'imposition sur le revenu n'est pas significatif en soi. Il faut prendre en compte l'intégralité des différentiels : coût de la vie (alimentation, hygiène, assurance, électricité, eau, gaz, carburant, habillement, communications, dépenses afférant au véhicule, etc...), dépenses immobilière (location ou achat),  frais de santé, impôt sur le revenu et éventuellement patrimoine, impôt foncier local (si achat), ...

Et mettre également en balance des éléments plus subjectifs comme climat, ambiance locale, vie sociale, proximité de l'aéroport, gare, etc...

Et ainsi à chacun de juger ce qui est préférable pour lui/elle.

Bonne journée.

Tout à fait Chrystel,

Je suis complètement convaincue qu'il est normal de participer aux dépenses de la collectivité du pays qui nous accueille.

Et je suis certaine que tout compté on s'y retrouve avec le soleil et le tempérament Méditerranéen en prime.

Juste pour établir un budget prévisionnel, savoir combien on peut se permettre de mettre pour un loyer sans grever d'autres postes. Juste pour partir avec tous les atouts en main pour s'installer avec le moins de soucis possibles afin de s'intégrer au mieux !

Merci pour le partage de vos expériences !

Bonne journée !

Je vis également en Suisse (canton de Vaud), en attendant la retraite de mon épouse pour aller nous installer en Espagne dans 3 ans.

Les impôts en Suisse sont moyennement élevés, environ 15 à 35 % en fonction des revenus (je ne tiens pas compte des très hauts salaires / pensions). Mais aussi pour la bonne raison qu'en Suisse, la majorité des autres coûts sont à la charge de la personne, et de plus varient suivant les Cantons. Impossible donc de généraliser.

Par contre, le "panier de la ménagère" est très élevé (par ex. + 20 à 25% au moins par rapport à la France), et les loyers son exorbitants (par rapport à la France... et totalement hors de proportion avec l'Espagne).

Sur le plan négatif, il faut se souvenir que le taux de change (la Suisse ne faisant pas partie de l'UE, c'est un facteur à prendre en compte) est actuellement défavorable, et pourra aussi varier plus négativement dans le futur. Actuellement, environ - 10%.

Donc, un retraité ayant sa pension payée par la Suisse devra prendre cela en compte. Si sa pension est d'environ 3'000 francs suisses (je prends l'exemple d'une pension assez moyenne), il ne touchera qu'environ 2'700 euros en Espagne, moins frais bancaires.

Mais: en Suisse, ce montant mettrait la personne dans les "vie économiquement difficile", alors qu'en Espagne, ce montant la classerait dans "bonne vie sans problèmes".

Et c'est d'ailleurs, outre un climat à nos yeux nettement plus agréable, ce qui nous a fait prendre la décision de nous re-expatrier.

Donc oui, même si en pourcentage les impôts espagnols seront plus élevés (dans notre cas), l'ensemble fait que notre niveau de vie en Espagne sera très nettement supérieur à celui que nous aurions en Suisse.

Joyce3, je te suggère d'aller passer quelques semaines dans la région où tu souhaiterais habiter... tu constateras rapidement que le coût de la vie y est plus agréable  :)

Chrystel C :
christie34 :

Mais à priori impôts sur le revenu plus élevés... :sosad:

Bonjour,

Ça c'est entendu! Mais il y a d'autres compensations...
Ce n'est que mon avis, mais je pense également qu'il faut que vous compreniez que celui qui ne paye pas d'impôts en Espagne aura probablement de grande difficultés pour y survivre et la question clef à se poser est:
Ne vaut il pas mieux que je reste dans mon pays avec mes aides sociales plutôt que d'être en galère dans un pays que je ne connais pas et où il n'y a aucune aide?

Cdt,
Chrystel

Ben même sans parler d'aides sociales, il semble que pour des petits revenus, les impôts sur le revenu ne soient quand même pas à négliger dans les dépenses  :cheers:

Joyce3,

Je suis bien incapable de répondre précisément à votre question sur un montant de loyer maxi pour ne pas plomber d'autres postes de dépense car je pense que ce n'est pas là dessus qu'on dépense le plus en Espagne. Je dirais même que la location, par rapport à mon pays d'origine, est bien meilleur marché.
Mais attention cette différence sera plus ou moins importante selon la zone où vous allez vous installer.
Vous trouverez votre bonheur voire mieux que ce que vous avez actuellement pour pas grand chose.

Je vis actuellement dans une petite ville pas touristique et qui n'est pas au bord de la mer, dans un appartement légèrement plus grand que ce que j'avais en France mais 150€ moins cher.
Je n'ai pas perdu en salaire en changeant de pays donc au minimum je pourrais supporter 150€ de plus sur mon loyer sans être inquiétée mais ce n'est qu'au regard de ma situation financière que je vous dis ça donc pas du tout objectif...

christie34 :
Chrystel C :
christie34 :

Mais à priori impôts sur le revenu plus élevés... :sosad:

Bonjour,

Ça c'est entendu! Mais il y a d'autres compensations...
Ce n'est que mon avis, mais je pense également qu'il faut que vous compreniez que celui qui ne paye pas d'impôts en Espagne aura probablement de grande difficultés pour y survivre et la question clef à se poser est:
Ne vaut il pas mieux que je reste dans mon pays avec mes aides sociales plutôt que d'être en galère dans un pays que je ne connais pas et où il n'y a aucune aide?

Cdt,
Chrystel

Ben même sans parler d'aides sociales, il semble que pour des petits revenus, les impôts sur le revenu ne soient quand même pas à négliger dans les dépenses  :cheers:

Je suis bien d'accord avec vous et mon commentaire va bien dans ce sens.
Avez vous compris ce que je voulais dire?
Soyons donc plus précise....
Au vu de tous les commentaires que vous avez pu faire jusque là dans les différentes discussions, c'était un conseil qui vous était spécialement destiné  :(

Chrystel C :
christie34 :
Chrystel C :


Bonjour,

Ça c'est entendu! Mais il y a d'autres compensations...
Ce n'est que mon avis, mais je pense également qu'il faut que vous compreniez que celui qui ne paye pas d'impôts en Espagne aura probablement de grande difficultés pour y survivre et la question clef à se poser est:
Ne vaut il pas mieux que je reste dans mon pays avec mes aides sociales plutôt que d'être en galère dans un pays que je ne connais pas et où il n'y a aucune aide?

Cdt,
Chrystel

Ben même sans parler d'aides sociales, il semble que pour des petits revenus, les impôts sur le revenu ne soient quand même pas à négliger dans les dépenses  :cheers:

Je suis bien d'accord avec vous et mon commentaire va bien dans ce sens.
Avez vous compris ce que je voulais dire?
Soyons donc plus précise....
Au vu de tous les commentaires que vous avez pu faire jusque là dans les différentes discussions, c'était un conseil qui vous était spécialement destiné  :(

Tout à fait d'accord avec Chrystel. Il faut étayer les réponses et ne pas seulement dire que les impôts sur le revenu sont plus élevés même si c'est la réalité. Ce n'est pas le seul élément à prendre en compte.

Vous avez ci-dessus l'exemple d'AlainL et son épouse qui en est un exemple parfait qu'il explicite très clairement.

Bonne journée.

Chrystel C :
christie34 :
Chrystel C :


Bonjour,

Ça c'est entendu! Mais il y a d'autres compensations...
Ce n'est que mon avis, mais je pense également qu'il faut que vous compreniez que celui qui ne paye pas d'impôts en Espagne aura probablement de grande difficultés pour y survivre et la question clef à se poser est:
Ne vaut il pas mieux que je reste dans mon pays avec mes aides sociales plutôt que d'être en galère dans un pays que je ne connais pas et où il n'y a aucune aide?

Cdt,
Chrystel

Ben même sans parler d'aides sociales, il semble que pour des petits revenus, les impôts sur le revenu ne soient quand même pas à négliger dans les dépenses  :cheers:

Je suis bien d'accord avec vous et mon commentaire va bien dans ce sens.
Avez vous compris ce que je voulais dire?
Soyons donc plus précise....
Au vu de tous les commentaires que vous avez pu faire jusque là dans les différentes discussions, c'était un conseil qui vous était spécialement destiné  :(

Merci mais je ne  vis pas d'aides sociales. Juste le comparatif me fais peur ;)

Joyce3 :

Merci "Mimosa" !
Oui, j'ai parcouru le site ....
Si j'ai ouvert cette discussion, c'est juste pour avoir un peu de concret, de vécu, ....
En tous cas c'est super, vos interventions sont toujours très utiles et perspicaces.
Toute belle journée !
Cordialement !

Bonjour,

Il est vrai que parler d'un "niveau de vie" est très ambigu ...et comme notre installation n'est pas terminée, je ne sais pas encore répondre à cette question. En effet, l'installation requiert quelques dépenses supérieures et que l'on doit prévoir.

Cependant, pour nous, l'amélioration est réelle depuis 4 mois que nous sommes ici.
Il y a des choses quantifiables effectivement, et je rejoins votre réflexion sur une base de 1000€/mois, il me semble que nous vivons bien, même en s'octroyant quelques extras comme des restaurants, des apéros/tapas, faire aussi des cadeaux aux amis, quelques churros con chocolate le dimanche matin!!! Bref, une vie quotidienne que nous avions oublié depuis longtemps en habitant à Bordeaux, donc nous revivons et l'épanouissement familial s'en trouve gagnant à 200%!!!
Dans les choses non quantifiables, ... pas une seule consultation chez un médecin sauf 1 seule urgence pour notre fille de 5 ans (petit bobo de l'été des enfants!!!), plus de mal au dos et douleurs en tout genre ... Le rire aux lèvres, et plus les larmes aux yeux  :D  ... Même dans les moments difficiles de l'installation.
L'aide et la solidarité des habitants dans ces moments difficiles ... Du bonheur!!

En outre, une petite dizaine de jours de pluie depuis le 14 juillet, date de notre arrivée.

Alors, oui, cela vaut le coup de franchir le pas  :)

cdt

Christie34: comme je le disais plus haut, le meilleur moyen de comparer... c'est d'essayer: aller passer une ou plusieurs semaines dans la région que l'on choisirait pour vivre. Noter ses dépenses. Puis comparer.

Tu as un revenu de x. Tu le calcules sur l'année, puis en retire les impôts, assurances, loyers, bref, tout ce qui te coûte et est inévitable. Reste donc un montant de y, ce que tu utilises normalement pour manger, t'habiller, tes loisirs, etc., en ramenant le tout au mensuel.

Puis tu fais les mêmes calculs en appliquant tes constatations en Espagne.

Soit tu estimes y gagner, soit tu estimes que dans ton cas, le jeu n'e vaut pas la chandelle.

Ce genre de calcul ne tient pas compte de la "qualité de vie" qui est une notion propre à chacun, et n'est donc pas comparable.

Je peux te donner le cas d'une connaissance. C'est une dame de près de 70 ans, retraitée, et très active, en bonne santé. Elle possède sa maison, et sa retraite est d'un peu moins de EUR 1'200 bruts / mois. Région Alicante. Non seulement elle vit bien, mais a de quoi s'offrir 3 à 4 voyages par an dans différents coins d'Europe (avions et hôtels, visites...). Certes, elle ne descend pas au Georges V à Paris, mais elle ne se prive de rien non plus  :cheers:

Christie34: comme je le disais plus haut, le meilleur moyen de comparer... c'est d'essayer: aller passer une ou plusieurs semaines dans la région que l'on choisirait pour vivre. Noter ses dépenses. Puis comparer.

Tu as un revenu de x. Tu le calcules sur l'année, puis en retire les impôts, assurances, loyers, bref, tout ce qui te coûte et est inévitable. Reste donc un montant de y, ce que tu utilises normalement pour manger, t'habiller, tes loisirs, etc., en ramenant le tout au mensuel.

Puis tu fais les mêmes calculs en appliquant tes constatations en Espagne.

Soit tu estimes y gagner, soit tu estimes que dans ton cas, le jeu n'e vaut pas la chandelle.

Ce genre de calcul ne tient pas compte de la "qualité de vie" qui est une notion propre à chacun, et n'est donc pas comparable.

Je peux te donner le cas d'une connaissance. C'est une dame de près de 70 ans, retraitée, et très active, en bonne santé. Elle possède sa maison, et sa retraite est d'un peu moins de EUR 1'200 bruts / mois. Région Alicante. Non seulement elle vit bien, mais a de quoi s'offrir 3 à 4 voyages par an dans différents coins d'Europe (avions et hôtels, visites...). Certes, elle ne descend pas au Georges V à Paris, mais elle ne se prive de rien non plus  :cheers:

AlainL :

Christie34: comme je le disais plus haut, le meilleur moyen de comparer... c'est d'essayer: aller passer une ou plusieurs semaines dans la région que l'on choisirait pour vivre. Noter ses dépenses. Puis comparer.

Tu as un revenu de x. Tu le calcules sur l'année, puis en retire les impôts, assurances, loyers, bref, tout ce qui te coûte et est inévitable. Reste donc un montant de y, ce que tu utilises normalement pour manger, t'habiller, tes loisirs, etc., en ramenant le tout au mensuel.

Puis tu fais les mêmes calculs en appliquant tes constatations en Espagne.

Soit tu estimes y gagner, soit tu estimes que dans ton cas, le jeu n'e vaut pas la chandelle.

Ce genre de calcul ne tient pas compte de la "qualité de vie" qui est une notion propre à chacun, et n'est donc pas comparable.

Je peux te donner le cas d'une connaissance. C'est une dame de près de 70 ans, retraitée, et très active, en bonne santé. Elle possède sa maison, et sa retraite est d'un peu moins de EUR 1'200 bruts / mois. Région Alicante. Non seulement elle vit bien, mais a de quoi s'offrir 3 à 4 voyages par an dans différents coins d'Europe (avions et hôtels, visites...). Certes, elle ne descend pas au Georges V à Paris, mais elle ne se prive de rien non plus  :cheers:

Merci Alain,
Le problème c'est que moi je ne suis pas en très bonne santé et que ça me pose problème aussi pour me décider. C'est pourquoi je suis aussi "c......." avec toutes mes interrogations. Et je n'ai pas non plus de gros revenus, alors c'est vrai je suis très tentée, mais..... ;)

christie34 :
AlainL :

Christie34: comme je le disais plus haut, le meilleur moyen de comparer... c'est d'essayer: aller passer une ou plusieurs semaines dans la région que l'on choisirait pour vivre. Noter ses dépenses. Puis comparer.

Tu as un revenu de x. Tu le calcules sur l'année, puis en retire les impôts, assurances, loyers, bref, tout ce qui te coûte et est inévitable. Reste donc un montant de y, ce que tu utilises normalement pour manger, t'habiller, tes loisirs, etc., en ramenant le tout au mensuel.

Puis tu fais les mêmes calculs en appliquant tes constatations en Espagne.

Soit tu estimes y gagner, soit tu estimes que dans ton cas, le jeu n'e vaut pas la chandelle.

Ce genre de calcul ne tient pas compte de la "qualité de vie" qui est une notion propre à chacun, et n'est donc pas comparable.

Je peux te donner le cas d'une connaissance. C'est une dame de près de 70 ans, retraitée, et très active, en bonne santé. Elle possède sa maison, et sa retraite est d'un peu moins de EUR 1'200 bruts / mois. Région Alicante. Non seulement elle vit bien, mais a de quoi s'offrir 3 à 4 voyages par an dans différents coins d'Europe (avions et hôtels, visites...). Certes, elle ne descend pas au Georges V à Paris, mais elle ne se prive de rien non plus  :cheers:

Merci Alain,
Le problème c'est que moi je ne suis pas en très bonne santé et que ça me pose problème aussi pour me décider. C'est pourquoi je suis aussi "c......." avec toutes mes interrogations. Et je n'ai pas non plus de gros revenus, alors c'est vrai je suis très tentée, mais..... ;)

Bonjour Christie,

Si je puis me permettre, vous avez fait mention de revenus locatifs, pas encore à la retraite et CMU.

En Espagne, les revenus de source locatives sont plus taxés que les revenus de pension de retraite et ce dès le 1er euro. Effectivement, cela ne vous avantagera pas.

Si vous avez la CMU en France, c'est un élément à prendre en compte et encore plus si vous bénéficiez aussi de la  CMU-C car ici je ne pense pas que vous seriez bénéficiaire des mêmes aides en Espagne.

Bonne journée.

MIMOSA13 :
christie34 :
AlainL :

Christie34: comme je le disais plus haut, le meilleur moyen de comparer... c'est d'essayer: aller passer une ou plusieurs semaines dans la région que l'on choisirait pour vivre. Noter ses dépenses. Puis comparer.

Tu as un revenu de x. Tu le calcules sur l'année, puis en retire les impôts, assurances, loyers, bref, tout ce qui te coûte et est inévitable. Reste donc un montant de y, ce que tu utilises normalement pour manger, t'habiller, tes loisirs, etc., en ramenant le tout au mensuel.

Puis tu fais les mêmes calculs en appliquant tes constatations en Espagne.

Soit tu estimes y gagner, soit tu estimes que dans ton cas, le jeu n'e vaut pas la chandelle.

Ce genre de calcul ne tient pas compte de la "qualité de vie" qui est une notion propre à chacun, et n'est donc pas comparable.

Je peux te donner le cas d'une connaissance. C'est une dame de près de 70 ans, retraitée, et très active, en bonne santé. Elle possède sa maison, et sa retraite est d'un peu moins de EUR 1'200 bruts / mois. Région Alicante. Non seulement elle vit bien, mais a de quoi s'offrir 3 à 4 voyages par an dans différents coins d'Europe (avions et hôtels, visites...). Certes, elle ne descend pas au Georges V à Paris, mais elle ne se prive de rien non plus  :cheers:

Merci Alain,
Le problème c'est que moi je ne suis pas en très bonne santé et que ça me pose problème aussi pour me décider. C'est pourquoi je suis aussi "c......." avec toutes mes interrogations. Et je n'ai pas non plus de gros revenus, alors c'est vrai je suis très tentée, mais..... ;)

Bonjour Christie,

Si je puis me permettre, vous avez fait mention de revenus locatifs, pas encore à la retraite et CMU.

En Espagne, les revenus de source locatives sont plus taxés que les revenus de pension de retraite et ce dès le 1er euro. Effectivement, cela ne vous avantagera pas.

Si vous avez la CMU en France, c'est un élément à prendre en compte et encore plus si vous bénéficiez aussi de la  CMU-C car ici je ne pense pas que vous seriez bénéficiaire des mêmes aides en Espagne.

Bonne journée.

Merci Mimosa,
Effectivement, je suis un cas un peu particulier (en France aussi d'ailleurs !!!!!) et je dois bien réfléchir. Merci :/

Merci Alain,
Oui je suis certaine que pour des Suisses aux petits revenus il n'y a pas photo ! Après selon ses moyens, il faut se construire un cadre de vie qui permette d'avoir le moins de soucis possibles et le plus de bien être possible selon son tempérament car cette troisième vie mérite d'être bien préparée pour être bien vécue. Il est clair que personne n'est à l'abri de surprise. Et puis la vie, si on peut se la faire mieux avec un climat plus clément, une nourriture soleil et ...... Tout ceci mérite bien un peu de réflexion, de partage d'idées et d'expérience mais aussi un peu de témérité pour oser changer. 

Un grand merci à tous les intervenants !

bonjour Chrystel
j ai 1200e de revenus mensuel, je suis proprietaire de mon bungalow antre alicante et Murcia (25e de charges mensuelles)
la mer est a 5kms..... je vis bien, beaucoup mieux qu en France avec la meme somme
impots locaux 200e, panier menager 50 a 60e par semaine (je suis seul)
télécommunications a voir suivant tes besoins, simcard pout internet 1Go et 100 minutes appel pour 10e
habillement moins cher, sorties également mais moins enrichissantes
charges énergétiques comparable a la France mais le 16 novembre toujours pas de chauffage
impots sur le revenu a peine plus que la France (js suis en tranche basse)
c est sur je ne retourne pas en France

Quel est le taux d'imposition moyen pour un salaire annuel de35000€ si je vais vivre à la retraite en Espagne et est ce que je peux vivre confortable . Merci.

Rothchild88 :

Quel est le taux d'imposition moyen pour un salaire annuel de35000€ si je vais vivre à la retraite en Espagne et est ce que je peux vivre confortable . Merci.

Bonjour

Vous trouverez votre réponse

Mais aussi ici

Chrystel C :

Mais aussi ici

Pour comparer avec mon tableau, c'est le montant repris dans la deuxième colonne (base liquidable) qu'il faut utiliser. Par ailleurs, l'impôt indiqué est celui d'une personne isolée (ou déclaration séparée qui est la norme en Espagne).

Bon WE,
Serge.

Je trouve qu'un pays comme l'Espagne n'a pas les commodités les facilités et la qualite de vie et la sécurité et à des taux d'impositions fiscales plus élevés qu'au Canada , ce qui penche dans La balance pour l'Espagne c'est son climat , mais pour ce qui est de la liberté , de l'évolution , de l'ouverture d'esprit et de la modernité pour y avoir ete souvent je me pose des questions , ai- je tort  ou raison? je ne serais dire mais cela me laisse perplexe , il faudrait  me l'expliquer en toute objectivité. Merci..Je ne veux pas régresser et payer des impôts plus élevé dans un pays plus pauvre. Pour moi le progres c'est l'évolution.

J'ai demandé si avec 35000€ / annee on pouvait vivre decemment en Espagne et si le taux d'imposition n'excédait pas 20% pour une personne seule .Je trouve bizarre que si l'on fait un fractionnement de revenu entre deux personne cela aura un cout plus élevé. Normalement lorsque l'on fractionne un revenu entre deux personnes on est supposé payer moins car le revenu de chacun est moindre donc le taux d'imposition est plus bas

Bonsoir,

Oui avec 35000/année vous vivez confortablement

Merci c'est ce que je voulais savoir , en faite je veux egalement continuer à travailler pourquoi ? Par ce que je ne peux pas passer mes journée sur la Costa del sol à ne rien faire . Je viens de passer 3 semaines et je me suis imaginé  que si j'étais ici 6 mois ou à l'année à ne ren faire je trouverai monotone .le challenge est exitant, se rendre utile , apporter des idees des produits nouveaux , commercialiser des produits utiles qu'ils n'ont pas c'est intéressant et occupant

Bonjour,

Pour une entreprise, voici un comparatif de la fiscalité France/Espagne

cdt

Je lis vos commentaires et vous parlez d'impôts.Au canada les impôts vont jusqu'à 48.5%~ du salaire et
Le taux de change avec le dollars CDN est de 1.46$  pour un €!, aussi vous comprendrez que même si la Suisse est chère comme pays par rapport à la France , le coût de la vie est assez élevé chez nous.
Pour nous  même avec le taux de change, l'impôt sur le revenu sera une bagatelle , tout est relatif , mais ne vous plaignez pas sur ce qui vous est imposé , c'est assez correct à mon avis

Nouvelle discussion