Présentation

Bonjour, je m'appelle Jérémie, mon épouse Laetitia et mes deux enfants Samuel (5 ans) et Léopold (3 ans).
Je suis actuellement masseur-kinésithérapeute dans la nord de la France. Mon épouse est actuellement mère au foyer, a travaillé dans la restauration, et envisage de reprendre des études d'infirmière.

Notre projet est de partir au Canada (et plus particulièrement au Québec pour mon épouse). Dans l'idéal, j'aimerai que ce projet se concrétise d'ici 4 ans. Malheureusement, ma profession n'ouvre pas la porte à l'émigration.

Mon projet serait de rependre un gîte ou un petit commerce, mais malheureusement, je n'ai pas trouvé beaucoup de renseignement sur les possibilités pour un français de reprendre ce genre d'activité au Québec.

Apparemment, si j'ai bien compris, un Français qui postule pour un poste ne doit pas entrer en concurrence avec un candidat canadien pour le même poste, mais qu'en est-il pour les activités commerciales ou touristiques? je m'y perds un peu...

jeremie59 :

Apparemment, si j'ai bien compris, un Français qui postule pour un poste ne doit pas entrer en concurrence avec un candidat canadien pour le même poste, mais qu'en est-il pour les activités commerciales ou touristiques? je m'y perds un peu...

Il faut bien bien bien s'y connaître pour ne pas se faire refiler un citron. Il faut connaître les habitudes culturelles des Québécois pour ne pas faire faillite. Il faut avoir une expérience du commerce en Amérique du nord. Demandez à Lacsanloi ce qu'il en pense- Il est passé par là.

Et sinon, pour arriver et acheter un commerce, il faut suivre le programme des gens d'affaires

En fait, quand on est français, la situation peut parfois paraître extremement décourageant. Je m'explique : j'ai fais des études, je ne rechigne pas à la tâche, j'ai certaines capacité financières, mais comme j'exerce une profession pour laquelle il n'y a pas vraiment d'équivalence au Québec, il est très difficile pour moi d'émigrer. Alors qu'ici, en France, on y rente comme dans un moulin. Loin de moi toute idée de racisme. Mais c'est assez frustrant.

Nouvelle discussion