Travailler à Toronto

Toronto
Shutterstock.com
Actualisé le 15 octobre, 2023

Toronto, la capitale de l'Ontario, est la ville la plus vaste du Canada et l'une des plus grandes villes de toute l'Amérique du Nord. Habitée par plus de six millions de personnes, dont presque la moitié est d'origine étrangère, Toronto est une ville dynamique qui ne dort jamais. Prêt à relever le défi ? Suivez le guide pour vous installer à Toronto et y travailler ! 

La première des choses à faire pour trouver un travail à Toronto est de mettre son CV au format canadien et d'améliorer ses aptitudes en anglais. Vous aurez aussi besoin d'un numéro d'assurance sociale et d'un permis de travail. Pour plus d'informations au sujet de l'immigration au Canada, veuillez consulter nos articles « S'expatrier au Canada » et « Travailler au Canada ».

Le marché du travail à Toronto

Toronto se trouve au cœur de l'économie du pays. L'aéroport à lui seul fait travailler 50 000 personnes. Les secteurs économiques les plus importants sont les industries d'alimentation et de boisson, le secteur des finances, des technologies, des sciences de la vie et des technologies de l'environnement durable. On y trouve aussi de nombreuses start-ups ou PME. Que ce soit pour une réorientation ou pour donner une autre dimension à votre carrière, Toronto saura vous charmer par ses multiples possibilités.

Selon le site immigration.ca, les dix emplois les plus en demande au Canada en 2023 sont ceux de médecin, infirmier, chauffeur de camions de livraison, conducteur d'équipement lourd, programmeur, directeur des ventes corporatives, architecte d'infonuagique, opérateurs de machines d'usinage, cuisiner et les métiers de la construction. Jetez un coup d'œil à cet outil pour voir les perspectives d'emploi de votre profession en Ontario.

Malgré le nombre conséquent d'offres d'emploi, gardez en tête que le marché du travail à Toronto est très compétitif. Heureusement, certaines entreprises canadiennes préfèrent embaucher des nouveaux arrivants. Ces entreprises sont listées chaque année dans une étude appelée « Canada's Best Diversity Employers ». Plusieurs sociétés au sommet de cette liste sont basées à Toronto, dont Home Depot Canada, Procter & Gamble, Toronto University, la Royal Bank of Canada (RBC), parmi d'autres.

Comment chercher un emploi à Toronto

Il peut vous sembler compliqué de décrocher un emploi à Toronto, mais avec de l'organisation et de la persévérance, vous y arriverez ! Pendant votre recherche, renseignez-vous sur les emplois réglementés et non réglementés au Canada, les documents dont vous aurez besoin pour entamer votre recherche d'emploi, et la façon de rédiger un curriculum vitae, une lettre de présentation et des références pour des entrevues d'emploi dans le pays. Cette vidéo publiée par le gouvernement canadien peut vous aider à y voir plus clair.

La première étape est de préparer ou d'adapter votre CV. N'ayez pas peur d'en mettre trop : un CV canadien ordinaire peut faire jusqu'à trois pages. On ne met surtout pas de photo sur un CV au Canada pour éviter toute forme de discrimination lors du recrutement. Un employeur potentiel appréciera de voir les coordonnées de vos employeurs précédents et de vos anciens professeurs à la fin de votre CV. Il est très commun pour les employeurs de contacter vos anciens employeurs avant l'embauche, même s'ils se trouvent à l'étranger. Une lettre de motivation n'est pas toujours nécessaire, mais fortement recommandée.

Vous pouvez faire des recherches sur les compagnies qui vous intéressent. Vérifiez les offres d'emploi affichées sur leur site internet ou communiquez directement avec les ressources humaines pour leur demander s'ils sont en période d'embauche. Consultez les sites comme LinkedIn ou Craigslist et les petites annonces des journaux pour repérer le maximum d'annonces d'embauche. Vous pouvez aussi regarder sur Job Bank, le site officiel du gouvernement canadien. De plus, les salons de l'emploi sont des évènements organisés régulièrement au Canada, notamment des salons dédiés aux nouveaux arrivants. Vous pouvez y rencontrer des employeurs pour discuter de possibilités d'emploi. N'hésitez surtout pas à déposer votre CV en personne auprès des entreprises qui suscitent votre intérêt. Si vous êtes un nouvel arrivant avec un permis de travail ouvert, vous pouvez commencer à travailler dans un job alimentaire, le temps de trouver l'emploi ou la carrière qui vous intéresse vraiment.

Entrez en contact avec les services sociaux de Toronto et les organisations communautaires qui aident les nouveaux arrivants. Vous bénéficierez du savoir-faire des professionnels, et vous pourrez participer à des ateliers concernant la vie au Canada, le marché du travail, la rédaction du CV, etc. Vous pouvez aussi vous renseigner sur des cours d'anglais si besoin. Le site Guichet-Emplois donne des renseignements sur les professions et les carrières concernant le travail au Canada, comme les possibilités d'emploi et les salaires pour chaque métier. Jusqu'à 2 000 nouveaux emplois y sont affichés chaque jour, et c'est 100 % gratuit ! Service Canada possède aussi des renseignements importants sur la recherche d'emploi et la présentation d'une demande d'emploi. Le site Web emplois.gc.ca affiche des possibilités d'emploi au sein de la fonction publique fédérale.

Vous pouvez utiliser les services d'une agence de placement qui se charge de chercher des emplois. Pour obtenir la liste des services gouvernementaux d'emploi et d'aide à la formation, communiquez avec le Centre Service Canada de votre région. Enfin, n'oubliez pas de consulter le site Web de la province qui vous intéresse.

Le réseautage et le bénévolat à Toronto

Il est plus facile de trouver un emploi à Toronto si vous avez déjà établi un réseau de contacts. Demandez aux membres de votre famille, à vos amis, et à vos connaissances s'ils connaissent des emplois offerts car un grand nombre d'emplois ne sont jamais annoncés sur internet. Travailler en tant que bénévole à Toronto peut aussi vous aider à acquérir une expérience de travail canadienne, à perfectionner vos capacités linguistiques en anglais, et à réseauter efficacement. Recherchez sur internet les termes « bénévole à Toronto », ou communiquez avec un organisme d'aide aux immigrants. Vous pouvez aussi consulter le site Web Bénévoles Canada.

Le Programme ontarien des candidats à l'immigration (POCI)

Le Programme ontarien des candidats à l'immigration (POCI) est le programme d'immigration économique de la province. Il est offert en partenariat avec le gouvernement du Canada par l'entremise d'Immigration, Refugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Les travailleurs et étudiants étrangers ainsi que les autres personnes souhaitant immigrer qui ont les compétences, l'expérience et la formation requises peuvent faire une demande de désignation au POCI. Le POCI désigne les candidats à la résidence permanente qui ont les compétences et l'expérience dont l'économie ontarienne a besoin. Cependant, le gouvernement du Canada a le dernier mot pour l'approbation des demandes de résidence permanente. Pour en savoir plus sur ce programme, consultez cette page.

Global Experience Ontario

Global Experience Ontario est une organisation qui aide les individus qui auraient suivi une formation ou qui auraient étudié à l'étranger. Le but est de les aider à obtenir un permis ou une certification pour exercer une profession réglementée ou un métier spécialisé en Ontario. Suivre ce programme vous aidera dans votre recherche d'emploi et vous permettra de bénéficier d'astuces pratiques. Vous en saurez également plus sur comment obtenir un permis de travail en Ontario.

Le Bridge training program

Les immigrants qualifiés qui désirent poursuivre leur carrière en Ontario peuvent suivre un brigde training program. Ce programme a été conçu pour aider ces immigrants à faire valoir plus rapidement leur expérience professionnelle et leurs diplômes acquis à l'étranger. Vous pourrez bénéficier d'une évaluation de vos compétences, mais aussi d'une formation spécifique à votre métier, de stages ou d'un mentorat.

Bon à savoir :

Certains emplois au Canada sont sujets à des réglementations. Si vous souhaitez pratiquer l'un d'entre eux, vous devez rassembler plus d'information sur le sujet et vous enregistrer auprès de l'organisation concernée. Sachez qu'il est illégal d'exercer un emploi réglementé si vous ne possédez pas un permis valide.

Les normes du travail en Ontario

En 2023, le salaire minimal à Toronto était de 16,55 $CA de l'heure. Les serveurs dans les bars et restaurants, les guides de chasse et de pêche, les étudiants et les employés à domicile ont des salaires minimaux différents.

Un employé n'est pas autorisé à travailler plus de huit heures par jour et plus de 48 heures pendant la semaine. Ces normes peuvent être modifiées par un avis écrit et après avoir été approuvées par le ministère du Travail. Une pause déjeuner/dîner est obligatoire après cinq heures consécutives de travail. Les heures supplémentaires sont compensées à un taux d'une fois et demie le salaire horaire conventionnel.

Les employés cumulent un minimum de deux semaines de congé payé chaque année après douze mois de travail. Ce minimum passe à trois semaines après cinq ans d'ancienneté. Le contrat d'emploi ou la convention de travail peut autoriser une hausse de la durée de congé selon l'ancienneté des employés. Les congés sont rémunérés à partir de 4% basés sur le montant du salaire brut cumulé pendant la même année.

Voici une liste des jours fériés en Ontario :

  • Nouvel An : 1er janvier ;
  • Journée Familiale : 21 février ;
  • Vendredi Saint : 15 avril ;
  • Fête de la Reine : 23 mai ;
  • Fête du Canada : 1er juillet ;
  • Fête du Travail : 5 septembre ;
  • L'Action de grâces : 10 octobre ;
  • Noël : 25 décembre ;
  • Boxing day - Le jour suivant Noël : 26 décembre.

Si vous souhaitez démissionner de votre emploi à Toronto, donner un préavis n'est pas obligatoire. Cependant, si votre employeur vous congédie, il doit vous donner un préavis avec un délai calculé sur la base de votre ancienneté, sauf si vous êtes employé depuis moins de trois mois ou si vous êtes coupable d'une faute grave.

Certaines professions et certains secteurs obéissent à des règlements particuliers. Si vous souhaitez en savoir plus, consultez le site officiel du ministère du Travail de l'Ontario ou discutez avec le représentant syndical de la compagnie qui vous emploie.

Faire évaluer vos titres de compétences à Toronto

Vous devrez faire évaluer vos titres de compétence si vous immigrez à Toronto à titre de travailleur qualifié (fédéral), si vous venez à Toronto pour travailler dans une profession ou un métier précis, ou si vous venez à Toronto pour étudier. Pour présenter une demande au titre du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) (PTQF), vous devez obtenir une évaluation des diplômes d'études (EDE) pour les titres de compétences que vous avez obtenus à l'étranger, dont vos diplômes et certificats.

Dans le cas des professions réglementées, c'est souvent l'organisme de réglementation qui procède à l'évaluation de vos titres de compétences. Vérifiez auprès de l'organisme de réglementation ou de tout groupe responsable de votre profession pour savoir si vous devez faire évaluer vos titres. Il vous indiquera à quel organisme d'évaluation des titres de compétences vous devez vous adresser. Vous pouvez trouver les coordonnées des organismes en question sur le site Guichet-Emplois. Environ 20 % des emplois au Canada sont réglementés, notamment les métiers d'architecte, les plombiers et les ingénieurs. Au Canada, des emplois et des métiers précis peuvent être réglementés dans certaines provinces et certains territoires et ne pas l'être dans d'autres. Si vous avez un permis d'exercer en Ontario, ce permis pourrait ne pas être accepté dans d'autres provinces et territoires.

Dans le cas des professions non réglementées, certains employeurs exigent que les candidats à un poste soient autorisés ou agréés par l'association professionnelle concernée. Un organisme d'évaluation des diplômes étrangers peut évaluer vos diplômes, moyennant des frais. Vous pourrez alors inscrire l'information ainsi obtenue dans votre CV. Renseignez-vous davantage sur la façon de faire évaluer vos titres de compétence afin de travailler au Canada.

Travailler pendant vos études à Toronto

Si vous êtes détenteur d'un permis d'études au Canada, vos études à Toronto représentent votre activité prioritaire et la principale raison pour laquelle vous êtes au Canada. Vous devrez donc étudier à temps plein pendant la période des cours. Avec ce permis d'études, vous avez la possibilité de travailler tout en étudiant, sous certaines conditions. Pour plus d'information, consultez notre article Étudier et travailler au Canada.

Liens utiles :

Site officiel de l'Immigration d'Ontario

Trouver un emploi - ontario.ca

Hire Immigrants

Citoyenneté et Immigration Canada

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.