Close

Travailler au Portugal

Recommander

Envie de changer d’air ? Une opportunité professionnelle s’offre à vous ? Le Portugal est une terre où il fait bon vivre, mais si c’est le travail qui vous y amène, les choses seront différentes. Voici tout ce qu’il faut savoir si vous avez décidé de partir travailler au Portugal.

Le paysage professionnel au Portugal

Avec un taux de chômage similaire à la France en 2017, le Portugal s’est relevé d’une période difficile au niveau économique et est désormais sur la bonne voie. Cependant, ces taux s’appliquent à une population de plus de 25 ans. Chez les plus jeunes, le taux de chômage reste très préoccupant avec plus de 25% de jeunes qui ne trouvent pas d’emplois.

Ces chiffres élevés sont toutefois à relativiser pour un étranger francophone, qui aura déjà une langue recherchée comme atout à faire valoir sur le marché du travail. Certains secteurs seront donc à privilégier, et vos recherches devront être concentrées en priorité sur Lisbonne et Porto.

Vers quels secteurs se tourner pour trouver un emploi au Portugal ?

Si la crise reste sur toutes les lèvres au Portugal, certains secteurs affichent tout de même un manque relatif de main-d’œuvre. Aussi, si vous avez choisi de vous expatrier au Portugal, voici les secteurs qui recrutent :

Les centres d’appels 

Les candidats bilingues, trilingues, voire polyglottes, sont très recherchés dans cette branche professionnelle. Il vous suffira d’envoyer un CV pour être contacté en quelques jours. Si vous êtes à l’étranger, soyez prêts à partir rapidement car on peut vous contacter pour une formation débutant la semaine suivante !

Les secteurs de la santé 

Les cliniques privées et hôpitaux souffrent d’un réel manque de personnel. Du côté des médecins (généralistes et certains spécialistes), la donne est similaire. Le Portugal est une destination idéale pour les professionnels de cette branche. Il est indispensable de parler portugais pour travailler dans ces secteurs et pour proposer un service de qualité aux patients. De plus, la possibilité d’exercer en indépendant avec des tarifs que vous fixez peut être avantageuse.

L’HoReCa (Tourisme, Hôtellerie, Restauration) 

Avec un afflux de touristes toujours plus grand chaque année, et plus seulement en hiver comme en atteste la présence permanente de touristes à Lisbonne en particulier, vous n’aurez aucun mal à trouver un emploi dans ces secteurs, à une condition : parler portugais et/ou anglais, français, allemand, italien.

Les nouvelles technologies 

Les spécialistes en informatique, en développement, en code et en programmation sont recherchés au Portugal. Si bien souvent il vous faudra parler portugais et/ou anglais ici aussi, vos compétences seront appréciés à leur juste valeur au Portugal.

L’agriculture 

Si vous n’avez pas peur de vous salir les mains et de travailler en extérieur, sans doute apprécierez-vous de récolter les produits horticoles ainsi que les fruits. Là encore, ce secteur tourne à plein régime et recrute massivement en été.

Par où commencer pour trouver un emploi au Portugal ?

Si vous allez au Portugal pour travailler et y rester plus de 3 mois, il vous faudra un permis de séjour. Pour cela, vous pouvez contacter l’ambassade portugaise de votre pays de résidence. Les conditions diffèrent selon si vous êtes :

  • un ressortissant de l’Union européenne, dont le pays est membre de l’espace Schengen
  • un ressortissant de l’Union européenne, dont le pays n’est pas membre de l’espace Schengen
  • un ressortissant étranger, qui ne répond à aucune des conditions mentionnées ci-dessus.

Sachez que certaines entreprises faciliteront votre venue en s’occupant de toute la partie administrative pour vous. C’est le cas pour la plupart des entreprises qui gèrent les centres d’appels.

Les candidatures

En Europe, les candidatures se sont harmonisées ces dernières années, du fait de l’internationalisation. Cependant, il reste quelques conseils et astuces qui permettent d’adapter son CV et sa lettre de motivation à un pays spécifique. Au Portugal, voici comment postuler :

Le CV

Un bon CV portugais ne sera pas forcément succinct (mais mieux vaut ne pas dépasser 2 pages). Prenez le temps de détailler votre expérience professionnelle et vos missions précédentes. Si possible, le CV doit être en portugais. Sinon, l’anglais sera de mise.

On doit y trouver l’essentiel : une présentation avec votre estado civil (état civil), un bref paragraphe avec les raisons de votre candidature et vos points forts (que vous détaillerez dans la lettre de motivation), votre formation scolaire avec les notes obtenues, ainsi qu’une partie qui détaille vos expériences professionnelles.

Dans cette dernière partie, listez chronologiquement vos différents postes en ajoutant une à deux lignes pour détailler les missions et les responsabilités de chacun. Utilisez des mots clefs qui correspondent à la fiche du poste pour lequel vous postulez.

Enfin, parlez de vous dans une partie loisirs et mettez en avant vos passions les plus originales. Les recruteurs voient défiler de nombreux CV, et il est toujours agréable pour eux d’en voir qui sortent du lot !

La lettre de motivation

Elle n’est pas obligatoire au Portugal, mais vous pouvez écrire cette lettre en tant qu’e-mail qui accompagnera l’envoi de votre CV.

Rappelez les raisons de votre candidature dans cette entreprise spécifique ainsi que votre parcours, très brièvement. C’est toujours un petit plus qui pourrait faire la différence.

Une dernière recommandation, et non des moindres. L’orthographe et la grammaire doivent être irréprochables. Si vous n’êtes pas sur de votre portugais, préférez-lui l’anglais et faites relire votre CV et votre mail/lettre par quelqu’un de compétent. La plupart des portugais parle un très bon anglais donc n’espérez pas voir vos potentielles fautes passer à la trappe.

Les conditions de travail

Les horaires

Au Portugal, la durée légale du temps de travail est de 39 heures, à raison de 10 heures par jour et 48 heures par semaine maximum. Les personnes travaillant de nuit accèdent à leur poste à 21 h et le quittent à 6 h. Les samedis sont souvent travaillés, le jour de repos hebdomadaire officiel est le dimanche. Sachez toutefois que la plupart des magasins sont ouverts le dimanche à Lisbonne et que vous pourriez être amenés à travailler ce jour-là ; idem pour les postes en call-center et dans le tourisme et la restauration.

En ce qui concerne les congés : les congés payés comptent 22 jours ouvrables par année travaillée. Aussi, les conditions du travail au Portugal récompensent les employés les plus assidus en leur offrant trois jours de congés payés supplémentaires par an s’il n’y a eu aucune absence injustifiée. Enfin, les employés chôment 13 jours par an pour respecter les congés nationaux obligatoires.

Si l’on part en retraite à 65 ans au Portugal, on peut commencer à travailler légalement à partir de 16 ans.

Le coût du travail

Les salaires portugais sont relativement bas si on les compare à ceux pratiqués ailleurs en Europe. En 2017, le salaire minimum au Portugal est de 557 euros. Cela ne comprend pas le subsidio alimentario qui s’ajoute pour couvrir les dépenses alimentaires sur le lieu de travail. Le montant minimum de ce subsidio est de 4.52 € et bien qu’il soit majoritairement versé, il n’est pas obligatoire.

Il faut tout de même prendre en compte certaines données pour comprendre un tel salaire. Le coût de la vie au Portugal est relativement bas en matière de dépenses liées à l’alimentation, aux sorties et à la vie en extérieur. Cependant, l’énergie est chère (l’électricité et l’essence en particulier) et le logement atteint désormais des prix exorbitants dans la capitale.

Pour information, pour un francophone, un salaire de base en call-center sera d’environ 800 euros. Pour des postes dans des start-ups ou des entreprises internationales, les salaires tournent autour de 1 200/1 600 euros par mois à Lisbonne.

 Liens utiles :

Expat.com – Emploi au Portugal
Indeed Portugal
Expressoemprego (emplois et stages)
Empregos online
Net Emprego
Teleperformance Portugal
Sitel
Fujistsu
Eures – Portugal
IEFP — Institut pour l’emploi et la formation professionnelle
Ministère du Travail et de la Solidarité sociale
Chambre du commerce Luso-Française

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Offrant une très bonne connexion internet et un coût de la vie abordable, le Portugal est une destination de choix pour les nomades digitaux.
Chaque ville du Portugal présente son propre paysage professionnel. Voici quelques pistes pour trouver un emploi à Lisbonne.
Porto est célèbre pour sa production de vin, mais également la grande place quoccupe lindustrie dans son paysage professionnel.
Le stage en entreprise est une expérience qui forge les capacités professionnelles.Mais il est impératif de connaître les conditions d'abord.
Chaque pays possède ses conditions pour la création d'une entreprise, notamment par un ressortissant étranger. Renseignez-vous d'abord.