Actualisé il y a 9 mois

Pour scolariser vos enfants au Togo, vous aurez le choix entre une école publique ou privée. Le ministère de l'Enseignement primaire et secondaire est responsable des établissements préscolaires, primaires, et secondaires d'enseignement général, et le ministère de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle gère l'enseignement à vocation technique et professionnelle.

L'école maternelle et le premier cycle au Togo

Il y a environ 1 200 écoles maternelles et 33 000 écoles primaires au Togo. La différence est grande, mais la quantité d'élèves aussi. On compte 45 000 élèves en maternelle pour plus de 1 300 000 élèves en primaire. 1 700 professeurs s'occupent des enfants en maternelle, et en primaire on dénombre plus de 32 000 enseignants. Dans les EDIL (Écoles d'initiatives locales), les professeurs sont majoritairement des volontaires, surtout en milieu rural, ils sont rémunérés en fonction de ce que les parents peuvent payer, et par l'établissement si celui-ci a un budget. Il y a également des enseignants auxiliaires qui n'ont pas de formation spécifique. Volontaires et auxiliaires représentent plus de 60 % des professeurs du premier cycle. Si en maternelle il y a plus de femmes enseignantes que d'hommes, elles deviennent une toute petite minorité à partir du primaire.

Il existe trois types d'écoles : les jardins (ou écoles ouvertes), qui sont des lieux en plein air avec généralement des bancs et tables artisanales en bois et un tableau improvisé, les écoles banco (en terre), et les écoles en dur, qui sont les mieux aménagées. Il faut savoir que moins de 60 % des enfants de familles pauvres vont à l'école primaire (plus de 90 % pour les enfants de familles aisées) et qu'il y a beaucoup plus de garçons que de filles dans le primaire (plus encore dans le secondaire), le redoublement étant moins toléré pour les filles que pour les garçons. Le français est la langue officielle du Togo, mais dans certaines écoles du Nord, le tem est enseigné et au Sud, l'éwé.

C'est généralement dans des écoles privées que les expatriés envoient leurs enfants. Inexistantes ou presque en milieu rural, elles abondent dans la capitale. Vous pouvez trouver une liste des écoles maternelles privées sur ce lien. Les enfants n'ayant pas l'âge d'aller à l'école maternelle peuvent être envoyés dans un jardin d'enfants ou dans une crèche. Vous trouverez la liste des garderies, crèches et jardins d'enfants sur ce lien.

Les écoles privées prennent les enfants en charge dès la maternelle, parfois même la pré-maternelle. Voici quelques écoles recommandables :

  • l'École maternelle française
  • l'École internationale Mariam
  • l'École internationale Arc-en-ciel (les cours sont en anglais et en français)
  • l'École AEFE.

À noter : L'association Une école au Togo aborde l'éducation d'une façon personnalisée, les filles et les garçons ne sont pas séparés, l'accent est mis sur la communication, et l'on y enseigne aux élèves l'informatique et l'espéranto !

Le cycle secondaire au Togo

Le premier cycle du secondaire s'effectue au collège, ce sont les classes de 6e, 5e, 4e et 3e, et il se termine par l'obtention du BEPC (Brevet d'études du premier cycle). Le lycée marque l'entrée dans le second cycle du secondaire, avec en bout de parcours le baccalauréat tant convoité. Les élèves du premier cycle du secondaire ont à leur disposition 7 000 salles de classe et plus de 9 000 professeurs. De la seconde à la terminale, il y a 2 000 salles de classe et 4 000 professeurs.

Encore une fois, on trouve à Lomé de nombreuses écoles privées dont les prestations varient, certaines ont une piscine, un terrain de football très bien entretenu, un terrain de basket-ball, des séances de TD (Travaux dirigés) gratuites, un accompagnement personnalisé, un parc informatique développé... et les prix varient beaucoup. Pour citer un exemple, étudier à la Canadian high school, un lycée technique préparant les élèves aux filières tertiaires techniques G1 (administration), G2 (gestion et comptabilité), et G3 (techniques commerciales) demande au minimum un budget de 10 000 FCFA par mois par élève (environ 15 euros) pour un programme togolais en administration. Voici quelques collèges et lycées :

  • l'École internationale Atlantique
  • l'American international school of Lomé
  • le Cours Lumière
  • le Complexe scolaire prince Bedy.

Activités pour les enfants au Togo

Il y a peu d'activités pour les enfants au Togo, raison pour laquelle des associations font de gros efforts pour aider les plus défavorisés. Vous pouvez consulter notre article Loisirs et activités au Togo, nous y mentionnons entre autres des lieux comme le centre O Lodge ou le Club hippique de Lomé.

Chaque mercredi, le centre Mytro Nunya propose des initiations à la percussion l'après-midi, et à 18 h 30 une projection de film pour enfants. L'association Brin de chocolat offre des activités culturelles solidaires récréatives d'éveil et de loisirs, et dans le quartier Saint Joseph de Lomé, le centre culturel Denyigba est une infrastructure de formation culturelle, d'exposition, d'art et de spectacle.

À Lomé, la plage est un endroit parfait pour s'amuser avec ses enfants, les habitants de la capitale vont s'y promener gaiement et l'on voit souvent des gens jouer de la musique et danser.

 Attention :

Si vous allez vous baigner, n'allez pas trop loin et surveillez bien vos enfants. Les courants de l'océan Atlantique sont particulièrement forts dans cette région.

 Liens utiles :

La Canadian high school
L'École internationale Mariam
La Canadian international school
Le Cours Lumière
L'École internationale Arc-en-ciel
L'American international school of Lomé
Togo Éducation
Les écoles secondaires au Togo
L'Institut français

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.