Informations générales sur le Togo


Pays au climat tropical et subtropical (en raison de son étendue), le Togo comprend deux zones distinctes de relief, la savane qui est plus ou moins arborée et des montagnes entourées de forêts. On y parle français et deux langues majeures nationales, le kabyé et l'ewé. L'une des principales richesses du Togo est la jeunesse de sa population.

Histoire du Togo

Indépendant depuis le mois d'avril 1960, le Togo a pour président monsieur Faure Essozimna Gnassingbé depuis le 4 mai 2005. L'histoire du pays remonte aux migrations des peuples recherchant des terres accueillantes. Les premiers colons furent les Lambas et les Kabyés qui arrivèrent du nord entre le 7e et le 12e siècle, au cours de la même période que les Akposso, les Tamberma et les Bassar. Les Ewe (leur langue est toujours parlée) sont ensuite venus du sud-ouest du Nigéria et s'installèrent dans la vallée du Mono, qui fut un centre de commerce important au 16e siècle.

Les Portugais puis les Britanniques, les Français, les Allemands et les Danois venaient au Togo au 15e siècle pour se procurer des esclaves. Au 18e siècle, des milliers d'entre eux furent envoyés au Nouveau Monde. Les Allemands furent les premiers colonisateurs européens et ils construisirent quelques infrastructures dans le pays avant d'être chassés par les Français et les Britanniques le 26 août 1914.

La ville de Lomé fut ensuite occupée par le Royaume-Uni jusqu'en 1919 et la France reçut un mandat sur les deux tiers du territoire. La partie confiée aux Britanniques décida de se rattacher à la Gold Coast (qui devint le Ghana en 1957) en 1956. Le territoire contrôlé par les Français vota la mise en place d'un gouvernement autonome au sein de l'Union française en 1957, et le scrutin du 27 avril 1958 ouvrit le chemin vers l'indépendance en 1960.

Géographie et climat du Togo

Ayant des frontières avec le Ghana, le Bénin et le Burkina Faso, le Togo a une superficie de 56 700 km2 divisée en cinq régions géographiques distinctes (plus la commune de Lomé) et a un littoral de 56 km. La capitale est Lomé et les autres villes importantes sont Aného, Tsévié, Tabligbo, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Bassar, Bafilo et Mango.

Au Nord, on trouve la savane qui est légèrement vallonnée, au centre, une longue chaîne de montagnes traverse le pays du Sud-Ouest au Nord-Est, au Sud, il y a des plateaux, et la basse plaine côtière qui abrite des marais et de vastes lagons. Les ressources naturelles sont le calcaire, le marbre, les phosphates, et 60 % des terres sont cultivables. Le point culminant des montagnes est le Mont Agou (986 m). À cause des cultures sur brûlis et de l'utilisation du bois comme combustible, la déforestation est importante.

Pays tropical, le Togo a un climat chaud, mais variable, tout en étant semi-aride au Nord et humide au Sud. À Lomé, la température varie entre 22 et 30 °C, à Notse entre 21 et 33 °C, et à Mango entre 19 et 34 °C. Au Sud, il y a deux saisons pluvieuses, l'une de mars à juillet et la deuxième de septembre à octobre. Au Nord, il n'y a qu'une saison sèche et une saison pluvieuse. Sur tout le territoire, un vent sec et humide en provenance du Sahara souffle de décembre à février, c'est l’« harmattan ». Le fleuve Mono traverse le Sud du pays et l'Oti (ou Pendjari) se trouve au Nord.

Économie et politique au Togo

Une limitation à deux mandats consécutifs n'ayant pas été acceptée par le Parlement en 2014, le président sortant, monsieur Faure Gnassingbé a été réélu en 2015 et il a nommé monsieur Komi Selom Klassou comme Premier ministre le 10 juin 2015. Ils représentent le parti UNIR (Union pour la République).

Le taux de croissance du Togo est passé de 5,3 % en 2015 à 5 % en 2016, mais l'INSEED (Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques) annonce une croissance de 6 % pour l'année 2017, ce pourcentage varie en fonction des sources, le FMI (Fonds monétaire international) annonce 5 %. Le PIB affiche un taux de croissance de 5 % pour les trois dernières années, porté par les industries extractives et la production agricole principalement. Le secteur agricole fournit 60 % des emplois et représente presque la moitié du PIB. La monnaie au Togo est le franc CFA (XOF).

Le gouvernement togolais a lancé en 2017 un nouveau programme économique basé sur un accord d'une durée de trois ans avec le Fonds monétaire international. Il prévoit des efforts pour mobiliser les recettes publiques et une forte réduction des dépenses de l'État. Les points forts du Togo sont le trafic portuaire et aéroportuaire (en hausse), la production de phosphate, les investissements publics et privés dans les infrastructures, et les réformes structurelles du système bancaire, des finances publiques et des secteurs du coton et des phosphates. Il y a par contre un taux élevé de chômage et de pauvreté, peu d'investissement dans l'éducation et la santé, et des tensions sociopolitiques.

Culture et démographie au Togo

Mine culturelle, le Togo a des valeurs authentiques. Tout d'abord ses chants, ses danses et ses rythmes musicaux, mais aussi ses coutumes, ses contes et ses mœurs l'illustrent parfaitement. Chaque région a ses traditions et ses fêtes qui sont souvent liées au contexte social et religieux. Che les Ewé, la fête historique est l'Agbogbo-Za. Dans le Zio, on célèbre la mousson avec Ayiza. Chez les Bassar, on effectue la danse du feu T'Bol. Les Guins ont Epe-Ekpe, et dans le pays Kabyé, les Evala sont un mélange de compétitions, de fête culturelle et de rites initiatiques. Patrimoine de l'UNESCO, le site de Koutammakou se trouve dans le pays Tamberma. Cette zone de 50 000 hectares est un patrimoine exceptionnel où les maisons à tourelles sont le reflet de la structure sociale traditionnelle du Togo.

Au Togo, le vaudou est omniprésent, c'est une pratique que certains considèrent comme religieuse dans un contexte où certains objets nommés « fétiches » ont des pouvoirs magiques pouvant transformer votre vie et celle des autres. Au marché vaudou de Lomé (qui est aussi appelé le marché des fétiches), vous trouvez tous les accessoires nécessaires pour effectuer vos rituels quotidiens. Têtes de singe, de chiens, de crocodiles, grenouilles, poupées, caméléons, tortues, peaux de serpent, crânes d'animaux divers, etc. Vous vous souvenez peut-être qu'en 2008, des poupées représentant monsieur Nicolas Sarkozy se vendaient pour 12 euros sur internet (avec les épingles) ? Ne vous inquiétez pas, pour qu'elles soient « activées », ces poupées vaudous doivent être sacralisées...

La population du Togo s'élève à environ sept millions d'habitants qui ont différentes origines. Les femmes ont en moyenne 4 enfants, mais le taux de mortalité infantile est élevé (environ 50 %). L'espérance de vie des natifs est de 62 ans, alors que la croissance démographique est de presque 3 % par an. La fête nationale se célèbre le 27 avril (commémoration de l'indépendance en 1960).

 Attention :
La capitale du Togo a une particularité presque unique au monde : elle se trouve sur une frontière.

 Liens utiles :

Le Togo - FAO
France diplomatie – Présentation du Togo
La géographie du Togo
Politique et économie au Togo – République togolaise
Le marché vaudou de Lomé – Paris Match