emploi aux Pays-Bas
Shutterstock.com
Actualisé il y a 4 mois

Aux Pays-Bas, le taux de chômage a toujours été faible, avec une moyenne de 5,29 % de 2003 à 2019 et en juillet 2019, ce chiffre était de 3,4 %. Grâce aux taux de chômage bas et au grand nombre de multinationales que compte le pays, vous n’aurez aucun mal à trouver un emploi aux Pays-Bas. Cependant, la maîtrise de langues autres que l'anglais (en particulier le néerlandais) peut être extrêmement bénéfique. Lisez la suite pour savoir comment trouver un emploi aux Pays-Bas et comment augmenter vos chances.

Permis de travail aux Pays-Bas

Si vous êtes de l'UE ou de l'EEE (cela inclut l'UE, le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande), vous n'aurez pas besoin d'un permis pour rechercher et occuper un emploi aux Pays-Bas, qu’il s’agisse d’un poste à durée indéterminée ou temporaire.

Autrement, si vous séjournez plus de trois mois aux Pays-Bas, vous devrez demander un permis de travail, le GVWA, qui combine séjour et emploi.

Certaines exceptions s'appliquent. Inutile de demander le GVWA si :

  • Si vous êtes un migrant ou un travailleur hautement qualifié, si vous avez un permis de séjour avec « arbeid is vrij toegestaan » (autorisation de travailler), 
  • Si vous êtes travailleur indépendant et effectuez le travail spécifié sur votre permis de séjour

Le marché du travail aux Pays-Bas

Le marché du travail néerlandais est formidable du point de vue des expatriés. Il compte un grand nombre de postes vacants et ses taux d'emploi sont en baisse.

De nombreuses entreprises néerlandaises doivent prouver qu'elles ne trouvent pas de Néerlandais natifs pour occuper les postes qu’elles pourvoient, toutefois, pas de panique chez les expatriés. Les opportunités professionnelles sont légion, aussi, il ne sera pas difficile de trouver une entreprise qui vous parrainera et vous embauchera.

Comment et où chercher un emploi aux Pays-Bas

La meilleure façon de chercher du travail consiste à utiliser des sites en ligne, tels que Monsterboard, Indeed et LinkedIn.

Vous pouvez également rejoindre des groupes d'expatriés sur des sites tels que Facebook ou Reddit. Ces sites renferment de très grands réseaux d'expatriés et publient continuellement des offres.

Bien rédiger votre CV et une lettre de motivation pour les Pays-Bas

Les CV néerlandais ne diffèrent pas trop des autres et il est assez standard dans la mesure y indiquerez votre nom, vos coordonnées, votre expérience pertinente et votre formation. Si vous ne savez pas comment modifier votre CV, ou si vous n'en avez jamais écrit auparavant, vous trouverez de nombreux modèles en ligne.

Lorsque vous postulez pour un emploi aux Pays-Bas, vous devrez également joindre une lettre de motivation appelée « motivatiebrief ». Là encore, elle ressemble à celles que l’on peut présenter un peu partout en occident. Si vous êtes en manque d’inspiration, rendez-vous sur internet, où vous trouverez de nombreux modèles.

En règle générale, il faut rédiger son CV et sa lettre de motivation dans la même langue que celle de l’offre d’emploi. Mais vous pouvez également rédiger ces documents en anglais, la plupart des Néerlandais étant anglophones.

Les salaires aux Pays-Bas

Si vous avez plus de 21 ans, au 1er juillet 2019, le salaire minimum par mois est de 1 635,60 €, soit 377,45 € par semaine et 75,49 € par jour.

Si vous avez moins de 21 ans, référez-vous au site Web du gouvernement des Pays-Bas pour déterminer le montant du salaire minimum pour votre âge, le barème commençant à partir de 15 ans.

Horaires de travail et avantages sociaux aux Pays-Bas

Les emplois à temps partiel sont généralement de 20 à 32 heures par semaine, tandis que les emplois à temps plein sont de 38 à 40 heures par semaine. 

Les parents travaillent généralement à temps partiel avec un jour de congé afin de pouvoir passer plus de temps avec leur famille.

Les employeurs sont tenus par la loi de fournir au moins 8 % des salaires annuels bruts en indemnités de vacances. Seule exception pour les salariés qui gagnent trois fois le salaire minimum légal, qui ne sont pas admissibles à cet avantage.

Si vous travaillez à temps plein, votre employeur est légalement tenu d'accorder au moins 20 jours de congé payé et la plupart des entreprises octroient au moins 5 jours de plus !

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.