Les visas de travail au Royaume-Uni
shutterstock.com
Actualisé il y a 8 mois

Si vous souhaitez vous expatrier au Royaume-Uni pour travailler, cet article se concentre sur les différents types de visas qui peuvent sappliquer à votre profil.

Avez-vous besoin d'un visa pour travailler au Royaume-Uni ?

Les citoyens de l'EEE et de l'UE désireux de travailler au Royaume-Uni n'ont pas besoin de visa et bénéficient du système de protection sociale britannique dès qu'ils reçoivent leur carte de résident.

Les citoyens de pays tiers, ils doivent non seulement décrocher une offre d'emploi en premier lieu, mais ils doivent également demander un visa et d'autres autorisations supplémentaires.

Par exemple, si vous êtes de nationalité bulgare ou roumaine, vous devrez demander un visa de travail britannique avant de pouvoir vous expatrier au Royaume-Uni. Les citoyens de l'Estonie, de la Hongrie, de la Pologne, de la Slovaquie, de la Slovénie et de la Lituanie qui souhaitent séjourner plus d'un mois au Royaume-Uni doivent s'enregistrer auprès du UK Worker Registration Scheme. Après une année d'emploi continu, ces ressortissants peuvent travailler librement au Royaume-Uni sans aucune restriction supplémentaire et peuvent demander une carte de résident.

Concernant les personnes, elles peuvent également demander une carte de résident au bout de cette période, toujours à condition que détenteur du permis de travail occupe un emploi de manière continue durant la première année d'expatriation.

Pour intégrer le système d'enregistrement des travailleurs, recevoir leur permis de séjour et une autorisation de travail valable 1 an, les citoyens des pays éligibles doivent remplir le formulaire EEE1 et payer 90 £.

Ce permis de séjour et cette autorisation de travail seront changés si le titulaire décide de quitter son employeur actuel pour rejoindre un autre. Si le titulaire décide de cumuler les emplois, une carte et une autorisation suffisent. Vous trouverez d'autres informations utiles sur le site Web officiel du Royaume-Uni. Vous pouvez également envoyer un formulaire dûment rempli à leurs bureaux de Durham.

Important

Les citoyens européens souhaitant vivre et travailler sur l'île de man ou sur l'île de Chanel doivent demander un permis de travail.

Le site internet du gouvernement du Royaume-Uni donne des informations supplémentaires ici.

Les visas de travail pour les citoyens de pays tiers

Les citoyens de pays tiers sont regroupés par niveaux.

Visa de travailleurs hautement qualifiés de niveau 1 - Highly skilled workers visa Tier 1

Depuis juin 2008, certains citoyens des pays non membres de l'EEE-UE peuvent obtenir rapidement leur visa sans l'intervention de sponsors dans le cadre d'un visa de migration hautement qualifié. Ce type de visa est destiné aux travailleurs expérimentés et qualifiés, riches d'expérience et pouvant être qualifiés de professionnels grâce à l'expérience acquise dans leur pays. Ils doivent avoir un niveau d'éducation supérieur et parler couramment anglais. Les professeurs d'université, les médecins, etc. sont généralement concernés par ce régime.

L'attribution des points se fait en fonction de l'âge, du niveau d'éducation, du niveau d'anglais écrit et parlé, du salaire précédent et du nombre d'années d'expérience dans le pays d'origine. Il faut comptabiliser au moins 75 points pour prétendre à ce visa et apporter la preuve de fonds suffisants.

Visa de travail - travailleurs qualifiés de niveau 2 - Work Visa -Skilled Workers Tier 2

Avant de pouvoir prétendre à ce niveau de permis de travail, il faut décrocher d'une offre d'emploi valide et du soutien d'un sponsor local, un employeur résident au Royaume-Uni et détenteur d'un permis de parrainage.

Le processus de sélection est globalement similaire à celui du niveau 1. Le visa est valide pour trois ans et un mois avec une possibilité de prolongation de 2 ans après son expiration. Après cinq années de plein emploi au Royaume-Uni, le candidat peut ensuite demander le permis de résidence permanente.

Travailleur temporaire

Pour bénéficier de ce type de permis de travail, il faut avoir suffisamment de points d'éligibilité, disposer d'une offre d'emploi valide au Royaume-Uni provenant d'un employeur accrédité et détenteur d'un permis de parrainage. Le profil et le poste à pourvoir ont également une incidence sur l'obtention ou pas du visa de travailleur temporaire.

Working Holiday Visa- Programme de mobilité des jeunes - Niveau 5 - Working Holiday Visa- Youth mobility scheme- Tier 5

En vertu de cette disposition, les citoyens des pays du Commonwealth tels que le Japon, le Canada, etc. sont autorisés à vivre et à travailler au Royaume-Uni pendant deux ans au maximum, dont 12 mois dans le cadre de leur contrat de travail.

Les candidats doivent être âgés de 17 à 30 ans, avoir un sponsor (peut-être leur gouvernement national) et le minimum de points requis. Ils doivent également avoir la preuve de fonds suffisants pour leur subsistance. Plus d'informations ici.

Il est à noter que les candidats au programme de mobilité pour les jeunes sont tenus, sans condition, de quitter le Royaume-Uni après l'expiration de leur visa. Les personnes à la charge du détenteur du visa ne sont pas autorisées à se rendre au Royaume-Uni, sauf si elles demandent simultanément un visa et qu'elles répondent elles aussi à toutes les exigences. Le titulaire de ce programme de mobilité peut également demander une prolongation lorsqu'il arrive au Royaume-Uni.

Citoyens du Commonwealth

Les citoyens du Commonwealth peuvent vivre et travailler au Royaume-Uni selon les conditions indiquées ici.

Liens utiles :

Expat.com - Informations sur les visas en Angleterre

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.