Les visas « innovateur » et « startup » au Royaume-Uni

demande de visa
Shutterstock.com
Actualisé 2021-11-25 10:16

Le Royaume-Uni possède plusieurs visas à destination des professionnels, à demander en fonction du statut professionnel et des droits de l'employeur. Si vous souhaitez cependant vous expatrier au Royaume-Uni en tant qu'entrepreneur, vous pouvez bénéficier d'un visa Innovateur ou d'un visa Startup. Afin d'éviter toute confusion, il est important de noter que les visas Innovator et Startup remplacent désormais l'ancien visa Entrepreneur (Tier 1), toujours renouvelable pour les bénéficiaires encore au Royaume-Uni.

Visa d'innovateur

Ce visa s'adresse aux personnes âgées à partir de 18 ans :

  • Détentrices d'une idée originale, suffisamment innovante pour nécessiter la création d'une entreprise ;
  • Désireuses de concrétiser leur projet au Royaume-Uni.

L'idée en question :

  • Doit répondre aux besoins du marché dans le pays ;
  • Être différent de tout ce qui existe déjà au Royaume-Uni et dans ce secteur particulier.

Dans un tel cas, si l'innovateur parvient à faire approuver son idée par un organisme d'approbation, il peut demander un visa Innovateur.

Les autres critères d'éligibilité pour le visa Innovateur :

  • Le demandeur doit posséder une connaissance avérée de l'anglais ;
  • Posséder les fonds (1 270 £) requis pour couvrir ses besoins pendant au moins le premier mois de son séjour au Royaume-Uni ;
  • S'il s'agit d'une première création d'entreprise, le demandeur doit être en mesure de prouver qu'il dispose d'au moins 50 000 £ dans des fonds d'investissement.

Une fois la demande déposée, le visa est délivré en 3 semaines tout au plus, s'il a été accepté.

Le visa innovateur en poche, le détendeur peut séjourner au Royaume-Uni pendant au moins trois ans. Il peut demander une prolongation de trois ans s'il est encore dans le Royaume-Uni, ceci sans limite du nombre de demandes. Qui plus est, après les trois premières années de séjour au Royaume-Uni, le bénéficiaire peut demander le statut d'établissement. Pour plus d'informations, lisez l'article d'Expat.com sur l'établissement au Royaume-Uni.

Notez que lorsque le visa Innovator ne permet pas à son bénéficiaire d'être employé en dehors de sa propre entreprise et ne lui permet pas de demander des prestations ou la pension d'État.

L'organisme d'approbation de l'entreprise a le droit de retirer son approbation à tout moment du séjour de son créateur au Royaume-Uni. Dans un tel cas, il faut trouver un nouvel organisme d'approbation et faire une nouvelle demande de visa Innovateur avant l'expiration du visa d'origine.

L'Immigration Healthcare Surcharge (IHS)

Cette surtaxe appliquée au demandeur du visa innovateur lui permettra d'être couvert par l'assurance maladie durant son séjour au Royaume-Uni et lui garantira l'accès aux services de santé du pays.

Bon à savoir :

Vous pouvez former une équipe avec un ou plusieurs autres demandeurs de visa Innovator. Toutefois, il n'est pas possible de partager les mêmes fonds d'investissement requis pour la demande d'un tel visa. En d'autres termes, si vous êtes deux candidats, vous devez disposer de 100 000 £ d'argent à investir dans votre entreprise.

Astuce :

Une idée d'entreprise peut être novatrice et inédite, mais cela ne lui confère pas automatiquement un potentiel avéré de croissance. Par conséquent, réfléchissez bien à la manière dont votre idée peut évoluer avant de vous lancer dans le processus de candidature, car il s'agit d'un élément que le ministère de l'Intérieur évaluera.

Lien utile :

Liste des organismes d'approbation d'innovateur

Visa startup

Le visa startup présente de nombreuses similitudes avec le visa d'innovateur évoqué ci-dessus. Quant aux différences, pour être éligible à ce visa, l'idée d'entreprise originale et innovante doit être approuvée par un établissement d'enseignement supérieur britannique ou une organisation commerciale dont le portefeuille comprend d'autres activités de soutien liées aux entrepreneurs britanniques.

Les frais de demande de visa sont inférieurs (363 £) aux frais payés pour le visa Innovator, et il n'y a aucune exigence pour les fonds d'investissement.

À l'obtention du visa startup, le bénéficiaire peut séjourner pendant deux au Royaume-Uni, mais ne peut pas demander une prolongation. Dans un tel cas, la loi permet au détenteur de demander un visa d'innovateur à condition de répondre aux critères d'éligibilité repris ci-dessus et concernant le visa d'innovateur.

Liens utiles :

Visa entrepreneur (Tier 1)

Visa innovateur

Visa Startup

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.