conduire
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

L’Allemagne compte parmi les pays connus pour leurs voitures de qualité, leurs paysages magnifiques et leurs routes fantastiques, parfaits pour des balades inoubliables. Si vous avez le permis et souhaitez prendre le volant durant votre expatriation, voici ce qu’il faut retenir sur les règles allemandes en matière de conduite.

Si vous êtes citoyen de l'UE-EEE, vous pouvez conduire librement en Allemagne avec votre permis de conduire national jusqu'à son expiration. Les citoyens de pays tiers peuvent quant à eux utiliser leur permis original pendant les 6 premiers mois de leur expatriation. Ils peuvent ensuite demander une prolongation de six mois, à condition que le séjour ne dépasse pas un an. Au-delà de ce délai, il faudra procéder à un échange de permis de conduire. De nombreux pays ont conclu des accords de réciprocité avec l’Allemagne, aussi, la conversion est relativement facile.

Ressortissants de pays non membres de l'UE-EEE

Si vous êtes ressortissant d'un pays non membre de l'UE-EEE, vous pouvez conduire en Allemagne avec votre permis national jusqu'à six mois, avec une possibilité de prolongation de six mois supplémentaires si votre séjour n'excède pas un an au total. Vous devrez peut-être fournir une traduction officielle de votre permis de conduire original, ainsi qu'une attestation d'autorisation de conduite (« Zertifizierung der Fahrerlaubnis »). Renseignez-vous auprès de votre ambassade ou de votre consulat national en Allemagne pour en savoir plus sur les exigences particulières en matière de conduite dans le pays.

Une fois passé le délai d’un an et si votre pays a signé des accords avec l'Allemagne sur l'échange de permis de conduire, vous devez échanger votre permis de conduire national contre un permis de conduire allemand. Les règles d'échange varient en fonction du pays d'origine, mais relativement simples pour les permis émis au Canada, en Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud et certains États américains.

Si vous venez d'un pays sans accord de réciprocité, vous devrez passer un examen de conduite en allemand. Les ressortissants de pays comme l'Inde doivent suivre des étapes supplémentaires et prévoir un certain budget pour obtenir le permis de conduire allemand. Par exemple, ils doivent s'inscrire à une école de conduite, acheter tout le matériel nécessaire et assister à des cours obligatoires théoriques et pratiques, complétés par un test de la vue et des cours de secourisme.

Toujours pour les détenteurs du permis de conduire indien, il est possible de sauter la formation sur les types de routes pour passer directement à l’examen pratique. Cette procédure prend du temps, coûte cher et doit être préparée. Les ressortissants de pays tels qu'Andorre, la Bosnie-Herzégovine, la Polynésie française, Guernesey, l'île de Man, Israël, le Japon, Jersey, Monaco, la Namibie, la Nouvelle-Calédonie, la Corée, Saint-Marin, la Suisse et Singapour n'ont besoin que d'un test de vue valide.

 Attention :

Les permis de conduire provisoires ne sont pas valides et il faut respecter l'âge minimum requis, par exemple 18 ans pour conduire une voiture.

Échange de permis de conduire en Allemagne

Pour échanger votre permis de conduire original contre un permis de conduire allemand (Führerschein), vous devez vous rendre au service administratif local ou au bureau des permis de conduire de la mairie (Führerscheinstelle) et fournir :

  • Une pièce d'identité ou un passeport en cours de validité,
  • Éventuellement un visa et un permis de séjour, etc.
  • Les photocopies sont recommandées
  • Une preuve originale et photocopie de résidence en Allemagne, accompagnée d'une confirmation de l'Office des étrangers (Landeseinwohneramt) de la durée de la résidence en Allemagne (Aufenthaltserlaubnis),
  • Votre permis de conduire national original plus une photocopie,
  • Une traduction officielle de votre permis en allemand peut être demandée,
  • Photo biométrique format passeport (suivant règlement),
  • Un test oculaire (dans certains cas)

L’échange de permis est payant et peut prendre quelques semaines.

Si vous êtes citoyen d'un pays non membre de l'UE-EEE et que vous ne pouvez pas échanger votre permis de conduire contre un permis de conduire allemand, vous devrez passer des tests de conduite (à la fois théoriques et pratiques) après une année en Allemagne. Pour plus d'informations sur la conduite en Allemagne, visitez le site Web du ministère fédéral des Transports et de l’Infrastructure digitale.

Règles de conduite en Allemagne

Concernant les règles de conduite, l'utilisation d'un téléphone portable est interdite, à moins que le moteur de la voiture ne soit éteint ou que vous utilisiez un kit mains libres.

Tous les passagers sont tenus de porter leur ceinture de sécurité, aussi bien le conducteur que les passagers. Les enfants de moins de trois ans doivent être placés dans un siège enfant et les enfants de moins de 12 ans doivent être sécurités par un dispositif de retenue spécifique.

La limite de vitesse est fixée à 50 km / h dans les zones habitées et certaines sections sont limitées à 30 km / h. En dehors des agglomérations, la limitation de vitesse est fixée à 80 km / h ou 100 km / h selon les routes.

Les autoroutes allemandes sont gratuites, cependant, des péages (Mautgebühr) s'appliquent aux camions en fonction de leurs émissions de CO2, de la distance parcourue et des coûts d'infrastructure.

Notez que les autoroutes allemandes sont fortement fréquentées par les camions des autres pays. Il n'y a pas de limitation de vitesse générale, mais il est conseillé de ne pas dépasser 130 km / h. La plupart des sections dégradées sont limitées à 100 km / h ou à 120 km / h.

Assurez-vous de toujours avoir les documents nécessaires à portée de main, parmi lesquels :

  • Votre permis de conduire,
  • Un certificat prouvant la propriété de votre voiture, à moins qu’il ne s’agisse d’une location,
  • Votre passeport ou carte de séjour,
  • Preuve d'assurance

Étant donné que la sécurité est très importante en Allemagne, vous devrez transporter quelques éléments indispensables lorsque vous êtes sur la route :

  • Triangle de signalisation, 
  • Gilets de sécurité réfléchissants,
  • Trousse de premiers secours,
  • Déflecteurs de faisceau
  • En hiver, il est important de connaître la règle du « O to O », Oktober bis Ostern (octobre à Pâques) pour les pneus neige

 Bon à savoir :

En Allemagne, l’assurance auto est obligatoire tout comme le contrôle technique régulier.

 Liens utiles :

Ministère fédéral des Transports et de l’Infrastructure digitale
Annuaire des bureaux du permis de conduire local (Führerscheinstelle)

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.