Allemagne
Shutterstock.com
Actualisé la semaine dernière

En Allemagne, la recherche de logement est un défi. Avec des prix élevés et des conditions, les nouveaux expatriés doivent pour le moins faire preuve de patience et de ténacité. Ajoutons à cela certains propriétaires, qui peuvent exiger des documents ou souhaiter des conditions contractuelles spécifiques pour louer leur logement. Concernant les prix des loyers, ils varient généralement en fonction de la région, de la ville ou du quartier, quoi qu’il en soit, le loyer représente le plus gros poste de dépense, aussi, prenez tout le temps qu’il faut afin de trouver le logement pour votre expatriation.

Concernant le marché locatif, Munich est de loin la ville la plus chère d’Allemagne, à l’image de son coût de la vie en général. La ville est suivie par Francfort et Stuttgart, tandis que Düsseldorf et Hambourg sont plus abordables. En revanche, à Berlin et dans l'est de l'Allemagne les loyers sont beaucoup plus abordables. Généralement, les demandes de logement sont importantes dans les grandes villes, il est donc important d'agir avec stratégie et rapidité.

Trouver un logement en Allemagne

Pour trouver un logement en Allemagne, commencez par consulter les sites internet et les réseaux sociaux. Par exemple, tapez « Wohngemeinschaft » ou « WG » sur votre moteur de recherche pour trouver une colocation. Parmi les sites les plus populaires, citons Studenten WG, WG-Gesucht, WG-Cast, wg-suche.de, wohngemeinschaft.de. Si vous êtes à la recherche d’une location classique, visitez Medici LivingCity Wohnen, Immowelt, ImmobilienScout24, Kalaydo, et Quoka.

En outre, vous pouvez vous adresser aux agences immobilières en ligne ou physiques, consulter les rubriques immobilières dans les journaux, notamment dans les suppléments de week-end des principaux journaux allemands.

Les appartements allemands sont généralement loués non meublés, sans appareils de cuisine et très peu équipés et les loyers sont payable mensuellement.

La terminologie pour différencier les loyers est la suivante :

  • « Warm » : lorsque le loyer ne comprend ni le gaz ni l’électricité,
  • « Kaltmiete » : lorsque le loyer comprend une partie des charges, telles que l’eau, le chauffage et l’entretien de l’immeuble,
  • « Warmmiete » : lorsque le loyer comprend les coûts tels que coûts tels que l'eau, les taxes foncières, le gaz, l'électricité et les services d'élimination des déchets,
  • « Nebenkosten » : lorsque le loyer, dont le montant est différent du « Warm » et du « Kalmiete » comprend les charges et le chauffage. Il est important de rechercher le Nebenkosten moyen dans la ville où vous souhaitez vous emménager pour le comparer avec le loyer mentionné par le propriétaire.

Si les coûts mensuels semblent trop bas, vous serez peut-être sujet à un rattrapage à la fin de l'année, ponctionnant davantage votre budget.

Notez qu'en Allemagne, le tri des déchets à des fins de recyclage est obligatoire. Dans tous les cas, tout doit être clairement indiqué dans votre contrat de location, qu’il faut naturellement lire très attentivement avant de signer. N’hésitez pas également à visiter le logement qui vous intéresse plusieurs fois et au moins une fois pendant le jour, afin de repérer les fissures ou autres problèmes. Lorsqu’un défaut se présente, assurez-vous de prendre une photo datée comme preuve lorsque vous quitterez le logement.

Une fois trouvé un logement en Allemagne, vous devrez verser un acompte équivalent à deux ou trois mois de loyer. Le propriétaire peut également exiger de vérifier vos états financiers et d’avoir une preuve d'emploi. Certains peuvent même demander une lettre de recommandation de votre propriétaire précédent.

Assurez-vous de faire un état des lieux à l’entrée, aussi exhaustif que possible, surtout si le logement est loué meublé.

En général, il n'y a pas de bail à durée déterminée en Allemagne, bien qu'il peut être requis une période d'occupation minimale d'un ou deux ans. Le préavis, en cas de résiliation, est de deux à trois mois.

Il est possible de demander un bail à durée limitée, ce qui entraîne toutefois des loyers plus élevés. Si votre contrat de location exige une période d'occupation minimale, mais que vous deviez quitter l'Allemagne avant, vous serez redevable du loyer et des charges jusqu’à la fin de la période minimale requise. Cependant, vous pouvez essayer de négocier ce point avec votre propriétaire, par exemple, en lui trouvant un nouveau locataire.

Aspects uniques des logements en Allemagne

Certaines pratiques sont différentes en Allemagne en matière de location immobilière. Si vous ne parlez pas suffisamment la langue du pays, n’hésitez pas à vous octroyer les services d’un avocat, qui vous aidera à mieux comprendre les conditions avant signature. Parmi ces pratiques :

  • Certains appartements n’ont pas d’éléments cuisine. En effet, il peut arriver que les locataires démissionnaires aient repris la cuisine qu’ils ont achetée, parfois même aux locataires précédents. Il n’est pas rare également que les locataires démissionnaires reprennent les luminaires.
  • En fonction des dispositions prises par le conseil local, vous devrez peut-être vous inscrire et payer individuellement l'élimination des ordures et le ramassage de vos poubelles. Cette mesure a pour but d’encourager les citoyens à recycler autant que possible en amenant leurs déchets aux points de collecte gratuits.
  • Lors de la location d'un appartement, vérifiez qui est responsable du nettoyage de l'escalier, de la cour ou du pelletage de la neige en hiver. Dans de nombreux bâtiments, les locataires se relaient !
  • Le bruit exagéré n’est pas toléré, par exemple les dimanches.
  • Vous devrez peut-être demander l’autorisation du propriétaire pour avoir un animal domestique, pour installer une antenne parabolique ou une antenne de télévision.
  • Les voitures, vélos et landaus doivent être parqués dans des zones désignées.
  • Il est interdit de laver et sécher son linge hors des zones fournies par le propriétaire.

La location d’appartement dans son ensemble demande de la patience en Allemagne. Avec quelques contacts et les bons conseils, cette étape se déroulera sans encombre. Le tout est de rester prudent et de comprendre les conditions générales. En prenant le temps nécessaire, vous trouverez le nid parfait pour vous accueillir durant votre expatriation.

 Important :

N'oubliez pas de soumettre le « formulaire anmel » à votre propriétaire afin de déposer votre demande de certificat de résidence.

Pour plus d'informations sur les contrats de location en Allemagne, visitez le site Web du Deutscher Mieterbund.

 Liens utiles :

Scout24 – agence immobilière
Immonet.de - agence immobilière
WG Gesucht - colocation
At Home
Deutscher Mieterbund – Conseil locatif allemand

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.