Acheter un bien immobilier à Berlin

Acheter un logement a Berlin
shutterstock.com
Actualisé 2019-05-31 09:23

L'achat de biens immobiliers à Berlin est plus facile que dans la plupart des autres capitales. Bien que les prix aient augmenté de façon spectaculaire, ils sont encore bien inférieurs à ceux pratiqués à New York ou à Londres. Même si l'on compare Berlin aux autres villes allemandes, le marché immobilier de la capitale allemande est bien moins cher. Pour cette raison, près de la moitié des nouveaux acheteurs sont des investisseurs étrangers. Cependant, le nombre de logements construits ne répond pas à la demande, présageant une augmentation progressive des prix. Ces derniers ont grossi entre 10 et 20 % par an ces dernières années et plus de 100 % depuis 2004.

Ainsi, les augmentations du marché de l'immobilier deviendront votre principale préoccupation si vous souhaitez acheter un bien immobilier à Berlin, d'autant plus si vous prévoyez de revendre plus tard.

Bon à savoir

Si vous souhaitez investir afin de tirer profit de votre bien immobilier à Berlin :

En Allemagne, de nombreuses lois empêchent la spéculation immobilière, créant une plus grande stabilité des prix. En conséquence, ne vous attendez pas à une énorme plus-value lors de la revente de votre logement.

Si vous revendez votre bien immobilier au moins 10 ans après l'avoir acheté, vous serez exempté de taxes sur les plus-values.

Si vous prévoyez de louer votre bien, sachez qu'il est très difficile d'expulser des locataires à Berlin, y compris si vous souhaitez vous installer dans le logement en tant que propriétaire.

Financer l'achat d'un bien immobilier à Berlin

Les nouveaux expatriés peuvent avoir du mal à emprunter plus de 50 % du prix d'achat d'un bien immobilier à Berlin. Pour faire face à une telle situation, assurez-vous d'avoir suffisamment d'économies, de bien négocier votre prêt en Allemagne et éventuellement de contracter un prêt dans votre pays d'origine si cela est possible.

Les prix du marché immobilier à Berlin

Les études sont contradictoires quant aux prix du marché immobilier de Berlin. Quoi qu'il en soit, étant donné que les constructions ne sont pas aussi nombreuses que les demandes, les prix vont continuer leur ascension d'année en année. Ce phénomène est en partie dû à la bureaucratie allemande et aux coûts d'acquisition des terrains constructibles.

Bon à savoir

Les biens à vendre étant relativement rares à Berlin, il convient de bien s'organiser en amont, de cibler le quartier désiré, de visiter les logements et de bien lire les documents qui vous seront remis. Par exemple, assurez-vous d'avoir le financement prêt à être transféré.

Les prix peuvent varier considérablement de quartier en quartier. Notez que les biens les moins chers se trouvent dans les banlieues, privilégiées par les jeunes et les artistes, et les plus chères, en centre-ville (comptez 10 à 15 % de plus si vous souhaitez vivre à Charlottenberg, Mitte ou Schoeneberg).

Les documents et les taxes ne manqueront pas à l'appel, aussi, il est conseillé de travailler avec un avocat ou un professionnel accrédité, les notaires jouant uniquement un rôle administratif.

Une partie de votre recherche de logement à Berlin devra se concentrer sur :

  • Les dépenses courantes prévues telles que le budget commun destiné à l'entretien du bâtiment,

  • Les réserves financières de l'immeuble,

  • Les parties privées et communes

En outre, vous pouvez demander une évaluation de la consommation énergique du bien pour avoir une idée des coûts de chauffage.

Les frais de service tels que le notaire, l'enregistrement, la taxe de transfert et l'agence immobilière peuvent aller jusqu'à 16 %.

Attention

Les lois sont susceptibles d'être modifiées devant la popularité grandissante et les prix en augmentation de Berlin. En effet, il est possible que les autorités encouragent davantage la construction de logements sociaux, réduisant la taille du marché privé.

À l'avenir, les étrangers qui investissent dans l'immobilier peuvent être les cibles de nouvelles taxes destinées à réduire la spéculation.

Les propriétaires possédant des biens immobiliers importants pourraient être contraints de vendre.

En outre, un appel à un gèle des loyers de cinq ans a été lancé.

Liens utiles :

Expat.com - Se loger à Berlin
Expat.com - Immobilier à Berlin

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.