La cuisine vietnamienne

cuisine vietnamienne
Shutterstock.com
Actualisé 2022-03-09 13:37

En voyageant ou en vous expatriant au Vietnam, vous découvrirez une gastronomie tout simplement extraordinaire. Voici un aperçu de ce qui vous attend une fois à table…

La cuisine vietnamienne

La cuisine vietnamienne est réputée et appréciée dans le monde entier, et pour cause. Les mets sont savoureux, légers tout en étant nourrissants. Elle utilise peu de produits laitiers et l'huile, ce qui n'empêche pas les plats d'offrir une multitude de saveurs, de textures et un équilibre parfait. En faisant une grande place à l'amidon, aux protéines et aux légumes frais, la gastronomie vietnamienne est considérée comme étant saine et équilibrée.

On doit les saveurs typiques de la cuisine vietnamienne aux ingrédients suivants : le gingembre, la citronnelle, la menthe, la coriandre, le piment et les feuilles de basilic thaï. Le repas vietnamien comprend du riz ou des nouilles, du poisson/de la viande/du tofu (grillé, bouilli ou sauté), des légumes crus ou marinés, du bouillon ou de la soupe et des fruits frais ou des desserts pour terminer en beauté.

Chaque région possède ses spécialités, par exemple, au nord, les plats sont moins épicés, avec un équilibre délicat de saveurs apporté par des fruits de mer tels que les crevettes, crevettes et le crabe.

Avec son paysage montagneux, le centre du Vietnam offre des saveurs particulièrement épicées et les plats les plus colorés du pays. Complexes, ils comprennent souvent des piments et de la sauce aux crevettes.

Le sud du Vietnam compte quant à lui sur une abondance de fruits et légumes frais, ainsi que du bétail. Les plats de cette région ont tendance à être plus sucrés par rapport au reste du pays, du fait de l'utilisation de lait de coco.

Où que vous alliez, attendez-vous à ce que le riz fasse partie du repas, et en quantité !

Consommation d'alcool au Vietnam

Le Vietnam possède une culture excentrique de la consommation d'alcool, considérée comme un passe-temps innocent par les locaux comme par les expatriés. Passez devant n'importe quel lac de Hanoi l'après-midi, par exemple, et vous trouverez des groupes d'hommes buvant de la bière dans des établissements Bia hơi tout en jouant à un jeu de société. Le Vietnam produit également du vin de riz fort, ainsi que du whisky fabriqué à partir de la canne à sucre.

Végétarien/végétalien au Vietnam ?

Si vous êtes végétarien ou végétalien, vous trouverez votre bonheur dans la majeure partie du pays.

Par nature, un certain nombre de plats traditionnels vietnamiens ne contient aucun produit d'origine animale. La viande peut également être remplacée par un substitut parfaitement végétal et réputé à travers le monde entier : le tofu.

Au Vietnam, la viande n'étant pas au centre des repas, il est tout à fait possible de demander à la remplacer.

Enfin, toutes les villes et tous les villages vietnamiens abritent des restaurants et des supermarchés proposant des produits occidentaux.

Conseils pour les végétaliens

Les produits d'origine animale à surveiller sont la sauce de poisson, les petites crevettes ajoutées sur certains plats, ainsi que les œufs au plat ou à la coque. Les produits laitiers sont quant à eux peu répandus.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.