Se loger à Chiang Mai

Se loger à Chiang Mai
shutterstock.com
Actualisé 2022-09-29 12:46

De plus en plus de nomades digitaux, d'enseignants, d'entrepreneurs, de retraités, de volontaires et de travailleurs d'ONG affluent vers le nord pour poser leurs valises à Chiang Mai et les raisons de ce phénomène sont nombreuses. A Chiang Mai, le coût de la vie est faible, il y a peu de circulation, le style de vie est décontracté et les activités de plein air sont nombreuses. La ville est relativement sûre, son climat est plus agréable que dans d'autres régions de Thaïlande, la nourriture est parmi les meilleures du pays, et elle offre de grandes possibilités de réseautage, une connexion WiFi et 4G rapide et une pléthore d'espaces de coworking.

Chiang Mai est suffisamment grande pour ne jamais s'y ennuyer, avec suffisamment de bars, de restaurants, de galeries d'art, de projections de films, de cafés, de temples, d'activités et de cours pour vous divertir. Attention, Chiang Mai est cependant suffisamment petite pour faire rapidement connaissance avec sa communauté d'expatriés et s'éloigner un tant soit peu des clameurs de la vie urbaine.

Acheter ou louer à Chiang Mai

La plupart des expatriés installés à Chiang Mai optent pour la location à long terme. Si les prix de l'immobilier dans la région ne sont pas exorbitants (surtout si on les compare aux prix de l'immobilier dans les pays occidentaux), le processus d'achat d'un bien immobilier avec un passeport étranger est assez compliqué.

En effet, les étrangers ne sont pas autorisés à posséder de terrain en Thaïlande, toutefois, la loi thaïlandaise les autorise à acheter un condominium, à condition de payer en devises étrangères. Par ailleurs, les étrangers doivent investir au moins 40 millions de THB dans l'économie thaïlandaise pour pouvoir acheter légalement une résidence privée d'une superficie maximale de 1 600 m² dans le pays. Ceux désireux d'acheter ou de construire leur propre logement doivent passer par l'intermédiaire de leur conjoint ou d'un partenaire commercial thaïlandais.

En raison de ces restrictions, de nombreux étrangers préfèrent conclure un contrat de location à long terme. La loi autorise les baux d'une durée maximale de 30 ans et si vous êtes concerné, assurez-vous que le bail est enregistré afin d'être protégé en cas de tentative d'expulsion prématurée par le propriétaire.

Important :

Si vous décidez d'acheter un bien immobilier en Thaïlande, il est essentiel de consulter un avocat et un agent immobilier avant de prendre toute décision finale.

Bon à savoir :

Les baux ne sont valables que trois ans s'ils ne sont pas enregistrés auprès du ministère des affaires foncières.

De nombreux baux contiennent des clauses de renouvellement qui prévoient un nouveau bail de 30 ans à l'expiration de la période initiale de 30 ans. La clause de renouvellement est une promesse de renouveler un bail, mais il est important de comprendre qu'elle n'est pas toujours automatique : pour que la transaction soit transparente, la coopération de votre propriétaire est primordiale !

Types de logement à Chiang Mai

Devant l'augmentation des constructions destinées aux étrangers, il est de plus en plus facile pour les étrangers de trouver un logement à Chiang Mai.

Le choix en matière de logement est plus qu'honnête, avec diverses options, allant des condominiums de luxe de deux chambres avec vue sur la rivière aux studios abordables. Ces dernières années, la construction de condos de luxe a connu un boom, permettant à l'offre d'être toujours supérieure à la demande. Autre conséquence, les loyers mensuels peuvent être très compétitifs, permettant aux expatriés de bien choisir. Certains immeubles anciens peuvent cependant proposer les meilleures affaires et sont souvent plus grands que les condos plus récents. Attention, ils peuvent toutefois manquer d'équipements (cuisines de style occidental, ascenseurs, etc.).

Si vous cherchez à vivre à proximité d'autres étrangers, dirigez-vous le long de la rivière dans la ville ou dans le quartier de Nimmanhaemin, situé à l'ouest de la vieille ville. On y trouve des immeubles d'appartements bien gérés et à moitié remplis d'étrangers. En effet, ils sont situés à proximité des commodités, comme les restaurants internationaux, les salles de sport et les supermarchés.

Pour être sur de la qualité d'entretien de votre immeuble, tournez-vous vers les nouvelles constructions, telles que Panna, Convention Condo, Hillside 4, Kharn Khanok et the Peaks.

La location d'appartement ou d'une copropriété à Chiang Mai offre souvent une plus grande sécurité que celle d'une maison en banlieue. Ajoutons à cela que le personnel travaillant dans l'immeuble pourra vous assister au moment du paiement de votre loyer, de vos factures et à surmonter les éventuelles barrières linguistiques.

Autre point à considérer, la location d'appartement à Chiang Mai est plus intéressante que celle d'une maison individuelle, le bail n'étant pas forcément à long terme. En effet, à Chiang Mai, de nombreux propriétaires de condominiums permettent même aux locataires de louer au mois, bien que la plupart préfèrent un bail de six mois minimum. Attention, plus la durée de location est longue, plus le coût mensuel de la location est négociable.

Si,vous tenez à avoir un jardin, plus d'espace et un peu d'intimité, on trouve de nombreuses maisons à louer dans la banlieue de Chiang Mai. Pour le même prix qu'un appartement en ville, vous pouvez louer une maison de trois chambres à coucher à moins de 15 minutes de la ville. La plupart des maisons sont assez bon marché, et certaines sont partiellement meublées. Quant à l'entretien des lieux, il vous revient également

Comment trouver un logement à Chiang Mai

Entre la demande constante additionnée au nombre croissant d'expatriés qui choisissent de s'installer à Chiang Mai, les agents immobiliers locaux ont gagné en compétences et en professionnalisme. En conséquence, ils sont préparés à répondre aux besoins de leurs clients étrangers. Pour accélérer le processus, n'hésitez pas à consulter les journaux et magazines locaux pour trouver des possibilités de logement.

De nombreux expatriés vivent à Chiang Mai et beaucoup d'entre eux choisissent de se réunir régulièrement. En les rejoignant, vous recevrez des conseils, serez guidé, aidé sur toutes les questions relatives à votre nouvelle vie d'expatrié. Consultez les forums locaux comme Chiang Mai Expats sur Facebook, renseignez-vous sur les forums Reddit et Quora Thaïlande pour obtenir les informations les plus récentes sur les prix des loyers dans la ville.

S'il est naturel d'entamer vos recherches sur Chiang Mai bien avant votre expatriation, ne faites pas de même pour la location de votre logement, qu'il s'agisse d'un contrat à court terme ou à long terme ! Le meilleur scénario consiste à réserver un court séjour de quelques jours, puis, une fois sur place, de poursuivre votre recherche de logement à Chiang Mai. De cette façon, vous pourrez découvrir d'autres quartiers et choisir ceux qui correspondent à votre style de vie.

Pour commencer votre recherche d'appartement, consultez des ressources en ligne comme Chiang Mai Real Estate ou Nomad Rentals. Sur place, vous pourrez visiter en personne les biens que vous avez sélectionnés.

Les meilleurs quartiers de Chiang Mai

Impossible de donner une réponse unique et précise à cette question, y compris lorsqu'on en vient à la ville de Chiang Mai, en Thaïlande. Le meilleur quartier pour vivre à Chiang Mai dépend de votre style de vie, de ce que vous prévoyez de faire, de votre lieu de travail, de votre besoin d'accéder rapidement à des espaces de coworking, etc.

Vivre à Chiang Mai

Locaux et expatriés à long terme vivant à Chiang Mai aiment à dire qu'ils vivent “dans les douves”. Les douves font référence à une zone située dans la vieille ville, qui rassemble toutes les activités de la ville telles que les restaurants, les marchés, les bars et les cafés.

Attention, on trouve plus de touristes que d'expatriés à long terme dans cette zone, aussi, gardez à l'esprit qu'elle a tendance à être très animée et bruyante, surtout pendant les périodes de forte affluence touristique. En ce qui concerne le logement, on y trouve généralement des appartements plus basiques et de style thaïlandais. Les prix sont élevés, s'agissant d'une zone très commerciale de Chiang Mai et les biens immobiliers sont très demandés par les entreprises locales.

Vivre en dehors de Chiang Mai

En dehors de Chiang Mai, on trouve des loyers moins onéreux et des logements plus grands et mieux équipés. Vous trouverez également des banlieues beaucoup plus calmes et décontractées que le centre-ville.

En contrepartie, il y a moins d'options de restauration, moins d'espaces de coworking et moins de fournisseurs d'accès à Internet. Vous aurez sans doute également besoin d'une moto pour vous déplacer. Celles-ci sont très faciles à acheter et assez bon marché, comptez environ 300 $.

Nimmanhaemin

Nimmanhaemin est également très prisé par les expatriés à la recherche d'un logement. De nouvelles constructions sont en cours dans cette zone au moment où vous lisez ces lignes, aussi, une fois à Chiang Mai, vous aurez encore plus de choix en matière de logement !

Proche de l'université de Chiang Mai, l'ensemble du quartier possède une ambiance très "jeune" et dynamique et il est doté de toutes les commodités pour une vie quotidienne confortable : cafés, restaurants, zones commerciales, etc. Nimmanhaemin est un quartier très facile à parcourir à pied, même si le vélo peut également se révéler utile si vous envisagez de vous aventurer souvent dans le centre-ville

Comment louer un logement à Chiang Mai

Pour louer un logement à Chiang Mai et plus généralement en Thaïlande, il faudra fournir une copie de votre passeport, une copie de votre permis de travail et une preuve de revenus. Si vous passez par l'intermédiaire d'une agence immobilière, il se peut que l'on vérifie votre solvabilité et que l'on vous demande de fournir un certificat de moralité émis par votre employeur.

En Thaïlande, les contrats de location durent généralement de six mois à un an, toutefois, cette durée du bail ainsi que le prix de la location sont négociables avec le propriétaire et peuvent commencer à partir de trois mois.

En général, seuls un bail et un dépôt de garantie sont nécessaires pour obtenir une propriété en Thaïlande. Dans la plupart des cas, vous devrez payer une caution de deux mois ainsi que le premier mois de loyer. Toutefois, certains propriétaires thaïlandais demandent une caution de trois mois. À la fin du bail, la caution doit être restituée, pour autant que la propriété et l'ameublement soient en bon état. Si vous partez avant la date de fin de votre contrat de location, vous perdez votre caution, sauf si cela est spécifié dans le contrat.

Assurez-vous de vérifier soigneusement le bien avant de signer le bail et prenez note de tout dommage existant. Il est également d'usage de faire l'inventaire de tous les meubles et appareils électroménagers fournis avec le logement.

Notez que les étrangers ne sont pas autorisés à utiliser leur logement loué à des fins commerciales et ne sont pas non plus autorisés à le sous-louer, car cela constitue une violation de la loi thaïlandaise (Condo Act Sec 17.1 comme suit) :

"Dans le cas où un espace de la copropriété est réservé à l'exercice d'une activité commerciale, un système d'entrée et de sortie de cet espace doit être spécifiquement mis en place afin d'éviter de perturber la jouissance paisible des copropriétaires.

Personne n'est autorisé à effectuer des transactions commerciales dans la copropriété, sauf s'il s'agit d'une transaction commerciale dans la zone de la copropriété désignée conformément au paragraphe 1) qui interdit la location à court terme des copropriétés et des appartements."

Liens utiles :

Chiang Mai Real Estate

Nomad Rental

DD Property

Thailand Property Chiang Mai

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.