Le système de santé en Chine
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 semaines

Aussi enthousiaste que vous puissiez être à la perspective de votre prochain déménagement en Chine, la sécurité d’abord. Prenez le temps de vous renseigner un peu sur le système de santé en Chine et assurez-vous d'avoir une assurance santé intégrale pour toute la durée de votre séjour.

Si vous déménagez en Chine pour y travailler, votre employeur vous fournira généralement une assurance maladie. Si vous êtes employé par une entreprise internationale en Chine, vous êtes susceptible d'être admissible à la police d'assurance mondiale de cette entreprise; c'est le cas de figure le plus souhaitable car vous bénéficierez alors d'une couverture intégrale.

Si vous travaillez pour une entreprise chinoise, votre couverture de soins de santé pourrait être limitée : il est donc judicieux d'essayer de négocier une assurance santé privée avec l'organisation qui vous embauche. L'assurance d'État chinoise ne couvre généralement que la moitié des dépenses médicales, et les primes sont très élevées.

Si votre employeur ne fournit pas d'assurance maladie, vous devrez souscrire vous-même une assurance maladie privée avant votre départ. Parmi les leaders internationaux en matière d'assurance santé, on retrouve :

N'hésitez pas à prendre contact avec l'assureur de votre choix en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi obtenir gratuitement un devis sur notre page Assurance santé expatrié en Chine.

Si par malheur vous avez un problème de santé en Chine, vous pourrez vous tourner vers un hôpital public ou vers une clinique privée.

Hôpitaux publics en Chine

Se faire soigner dans un hôpital public en Chine peut être une tâche redoutable. Tout d'abord, il y a la barrière de la langue. Bien qu'il puisse y avoir du personnel anglophone dans les hôpitaux (en particulier dans les plus grandes villes), la plupart du personnel de soin ne parle probablement pas anglais. Il est donc recommandé de demander à un collègue ou à toute autre connaissance sinophone de vous accompagner pour aider à la traduction.

Les hôpitaux publics en Chine sont généralement bondés et il y a de grandes chances que vous deviez faire une longue queue pour voir un médecin.

La qualité du service médical dans la plupart des grands hôpitaux publics est assez bonne, mais il faudra vous faire à l'idée que les choses s'y font différemment. Par exemple, la médecine chinoise s'appuie fortement sur les médicaments homéopathiques et les remèdes naturels, qui sont souvent prescrits pour les maladies bénignes comme le rhume. Les antibiotiques forts, assez communs en Occident, sont rarement prescrits par des médecins chinois.

Certains hôpitaux publics dans les grandes villes ont des ailes internationales où vous trouverez du personnel et des médecins anglophones. Généralement gérés en collaboration entre le secteur public et le secteur privé, ils visent à offrir davantage de soins de santé plus «occidentalisés».

Hôpitaux privés en Chine

Le nombre d'hôpitaux privés est en augmentation en Chine, et en particulier ceux conçus spécifiquement pour les patients étrangers. Vous y trouverez un personnel anglophone, la plupart des médecins ayant au moins une maîtrise courante de l'anglais. Dans les villes principales comme Pékin, Shanghai et Canton, vous pourrez trouver de grands hôpitaux internationaux ainsi que du personnel de soins étranger. Cependant, ce confort n'est pas gratuit, et vous devrez probablement payer le double ou le triple du montant facturé par un hôpital public.

Pharmacies chinoises

Vous n'aurez aucun problème à trouver une pharmacie en Chine et la plupart d'entre elles disposent de médicaments traditionnels comme occidentaux, bien que le choix de médicaments occidentaux soit limité. Gardez à l'esprit que si vous consultez un pharmacien, il vous proposera probablement des produits à base de plantes plutôt que des médicaments plus puissants.

Sachez que toutes les étiquettes ainsi que les instructions d'utilisation sur l'emballage des médicaments sont en chinois. Il est donc judicieux d'avoir un collègue ou un ami parlant chinois à vos côtés pour vous assister.

Rester en bonne santé en Chine

La Chine est un lieu de vie relativement sûr, mais il importe d'être attentif à quelques points.

La pollution dans le pays s'est aggravée ces dernières années, affectant principalement les grandes villes comme Pékin et Shanghai, ainsi que les centres industriels. Si vous souffrez de maladies cardiaques ou respiratoires, il est préférable de vous tourner vers le sud de la Chine et ses zones côtières pour un séjour prolongé.

La nourriture et l'eau potable peuvent présenter d'autres risques sanitaires. Faites attention lors de l'achat de plats cuisinés dans la rue et essayez de faire vos courses dans de grands supermarchés. Suite à une série de scandales alimentaires dans le pays, et notamment de l'utilisation de l'huile « de caniveau », de grandes quantités de glutamate monosodique (MSG) et de faux ingrédients, les citoyens sont encouragés à faire preuve de prudence pour leurs achats alimentaires quotidiens. L'eau du robinet n'est pas destinée à la consommation en Chine et il est conseillé d'acheter de l'eau en bouteille pour la consommation et la cuisine

Numéros utiles

110 - Police

119 - Pompiers

120 ou 999 - Ambulances

122 - Accidents de la circulation

Lien utile :

Commission de la santé nationale et du planning familial de la République populaire de Chine

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.