L'enthousiasme d'une jeune Française en Nouvelle-Orléans

  • Expat en Nouvelle Orleans
    Image fournie par Céline
Interview
Publié il y a 8 mois

Jeune Française, Céline décide de s'installer en Louisiane dans le cadre d'une opportunité professionnelle. Amateur de vélo et de fruits de mer, elle profite de sa nouvelle vie dans le cadre idyllique de la Nouvelle-Orléans, entouré de personnes chaleureuses, et en parle à Expat.com.

Bonjour Céline, peux-tu te présenter brièvement et nous parler de ton parcours ?

J'ai 31 ans et je viens de la région de Poitou-Charentes, sur la côte ouest de la France. Aujourd'hui, je travaille sur la création d'un musée sur les droits civils en Nouvelle-Orléans et sur un projet d’espace éducatif ayant pour but d'éliminer le racisme structurel.

Qu'est-ce qui t'a attiré vers la Nouvelle-Orléans ? Depuis combien de temps y vis-tu ?

J’ai toujours été fascinée par cette ville depuis mon premier road trip dans le sud des États-Unis en 2013. Apres avoir passé 6 années à Paris, j’ai eu envie de m’envoler vers de nouveaux horizons. C’est alors qu’une opportunité professionnelle s’est présentée, me permettant enfin de réaliser mon rêve. Cela fait un an et demi depuis que je me suis installée en Nouvelle-Orléans.

Quelles étaient les formalités à remplir pour que tu puisses t'installer aux États-Unis ?

La première chose à faire est de se renseigner sur les différents types de visas pour les États-Unis. Dans mon cas, je recherchais plutôt un visa professionnel puisque je comptais y faire un long séjour. Le visa J1, sous le programme de formation professionnelle (Professional Career Training Program) me semblait être le plus approprié sans avoir à faire à toute la paperasse qui intimide tant les employeurs.

L’étape la plus complexe, en revanche, était de trouver un employeur aux États-Unis prêt à recruter un professionnel étranger. J’ai ainsi envoyé de nombreuses candidatures spontanées, expliquant aux potentiels recruteurs la procédure relative à l’obtention d’un visa J1. Au bout de quelques mois, j’ai finalement reçu la confirmation d’une société qui était prête à m’embaucher. Qui plus est, elle se trouvait dans la ville où j’avais toujours voulu vivre.

Une fois que j’ai reçu la confirmation du poste, j’ai entamé les démarches pour l’obtention d’un visa sponsorisé auprès de l’ambassade américaine. Cela m’a pris près de 6 mois !

Coucher du soleil en Nouvelle-Orleans
Image fournie par Céline

Parles-nous de ce que tu aimes le plus en Nouvelle-Orléans et le moins.

J’aime surtout l’architecture de la ville, l’omniprésence de l’art, sans oublier le climat chaud. Ce que j’apprécie le moins, en revanche, ce sont les moustiques.

Comment décrirais-tu la Nouvelle-Orléans en une phrase ?

C’est une ville magique, dotée d’une grande richesse historique et culturelle dont les habitants savent profiter de la vie en dépit des problèmes sociaux tels que la pauvreté et les fusillades.

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris en Nouvelle-Orléans ?

La gentillesse et l’hospitalité des habitants.

Street art en Nouvelle-Orleans
Image fournie par Céline

Quelles sont les caractéristiques du marché du travail local ?

Je n’ai pas beaucoup d’information sur le marché du travail de la Nouvelle-Orléans. La plupart des expatriés francophones sont des enseignants de langue employés par le Conseil pour le développement du français en Louisiane. Leur mission est de développer davantage la communauté francophone dans la région.

Est-il difficile de trouver un logement en Nouvelle-Orléans ? Quels sont les types de logements disponibles pour les expatriés ?

Il n’est pas si difficile de trouver un logement en Nouvelle-Orléans par rapport à Paris, mais il faut être prêt à payer le prix. Ici, de nombreuses familles vivent dans de charmantes petites maisons-fusils colorées. Il s’agit de maisons longues et étroites dans lesquelles une chambre mène à une autre.

Quels sont les festivals les plus populaires aux États-Unis ?

Thanksgiving, Noël, et la fête de l’indépendance sont les festivals les plus populaires aux États-Unis. En Louisiane, Mardi Gras relève d’une importance particulière. Les festivités démarrent au moins deux semaines avant le jour J, avec des parades et des soirées.

Logements en Nouvelle-Orleans
Image fournie par Céline

Quels sont les principaux codes culturels à la Nouvelle-Orléans ?

Je dirai la légendaire hospitalité du Sud. Ici, les gens prennent le temps de vous saluer, même s’ils ne vous connaissent pas. Ça commence souvent par un « Bonjour, comment ça va ? ». Lorsque vous faites la queue ou que vous attendez le bus, ils n’hésitent jamais à entamer une conversation. Souvent, ils finissent par raconter une petite anecdote, ou encore, leur vie !

Que penses-tu du mode de vie en Nouvelle-Orléans ?

En Nouvelle-Orléans, on profite d’un mode de vie lent et décontracté. Les gens ne sont jamais pressés. Ils prennent le temps de profiter de tous les petits plaisirs de la vie, comme la nourriture, la musique, ou encore, échanger avec les autres. On trouve toujours de quoi s’occuper et des moyens de s’amuser. Il y a toujours un orchestre au coin de la rue ou un festival gratuit dans un parc le weekend.

Quels sont les moyens de transport disponibles en Nouvelle-Orléans ? Comment te déplaces-tu ?

La Nouvelle-Orléans est une ville agréable pour le vélo grâce à ses routes plates et ses voies à sens unique. L’on y trouve d’ailleurs de nombreuses pistes cyclables. En revanche, certaines routes sont truffées de nids de poule. De nombreuses personnes préfèrent aller travailler à vélo plutôt que prendre la voiture. Certains quartiers sont également très agréables pour la marche. A mon avis, le vélo est l’un des moyens de transport les plus populaires dans la région. Il m’arrive aussi de prendre le bus ou le car, même s’ils sont moins fiables que le vélo. Les bus, pour leur part, sont équipés de porte-vélos. Vous pouvez donc prendre le vélo, puis parcourir le reste de la route en bus.

Transports en Nouvelle-Orleans
Image fournie par Céline

As-tu eu des difficultés à t'adapter ?

Pas du tout ! Je profite aujourd’hui d’un mode de vie plus sain. Je fais du vélo régulièrement. Je suis plus positive et moins fatiguée. Je dois dire que la Nouvelle-Orléans m’encourage à prendre un peu de recul et à profiter davantage de la vie.

Y a-t-il en Nouvelle-Orléans des activités nocturnes pour les fêtards ?  

Berceau du jazz, la Nouvelle-Orléans abrite de nombreux bars où l’on peut profiter de la musique et danser toute la nuit.

Quel est ton avis sur le coût de la vie en Nouvelle-Orléans ?

Je dirai que la vie est plutôt abordable en Nouvelle-Orléans par rapport à d’autres grandes villes telles que San Francisco, New York, ou encore, Chicago. Cependant, venant de France, je pense que le coût de la vie est tout de même élevé. Les loyers et les soins de santé sont très chers. Pour un ticket de bus, comptez 1,25$ et 5$ pour une bonne baguette. Une bière coûte entre 3$ et 7$.

Nature en Nouvelle-Orleans
Image fournie par Céline

Y a-t-il une chose que tu voudrais faire en Nouvelle-Orléans et aux États-Unis mais dont tu n'as pas encore eu l'occasion ?

J’aimerai aller explorer la nature en Californie et dans l’Oregon, deux régions qui ont un paysage vraiment différent de celui de la Louisiane.  

Quel est ton meilleur souvenir de la Nouvelle-Orléans ou des États-Unis ?

J’ai eu la chance de célébrer Noël avec une famille américaine et c’était vraiment formidable, telle une immersion dans un univers différent. Cela m’a permis de manger du gombo, de faire de nouvelles rencontres et d’avoir des échanges avec des personnes vraiment généreuses au sujet des traditions américaines.

Que penses-tu de la cuisine locale ? Quelles sont tes spécialités préférées ?

J’aime bien la cuisine locale qui est particulièrement épicée, colorée et créative. Le gombo de fruits de mer est l’une de mes spécialités préférées.

Qu'est-ce qui te manque le plus par rapport à la France ?

Sans la moindre hésitation : le pain, le fromage et le vin qui coûtent très cher ici, la disponibilité des moyens de transport peu chers, ainsi que la possibilité de partir explorer les différents paysages et cultures français. Mes amis et ma famille me manquent aussi.

Quels conseils donnerais-tu aux futurs expatriés aux États-Unis ?

N’hésitez pas à télécharger l’application que j’ai créé à l’intention des futurs expatriés.

Quelles seraient, selon toi, les 5 choses à emmener dans sa valise en Nouvelle-Orléans ?

Un chapeau pour l’été, un adaptateur, des chaussures confortables que vous n’aurez pas peur de salir lors des festivités telles que Mardi Gras, des produits anti moustiques, sans oublier votre sourire et votre joie de vivre.

Tes projets d'avenir ?

J’ai prévu de rentrer en France pour revoir mes amis et ma famille. Par la suite, je m’envolerai peut-être pour le Canada ou le Mexique, ou sinon, je pourrais aussi rester en France.

Y a-t-il une chose que tu souhaiterais ramener avec toi en quittant la Nouvelle-Orléans ?

Mon enthousiasme à l’égard de  la vie.