taxe fonciere brousse

bonjour, je vais acquérir un bout de nature en brousse entre la tontouta et poya sud quelles sont les taxes foncieres car ça peut etre déterminant dans mon choix
tontouta
boulouparis
la foa
bourail
poya sud
merci à vous si vous pouvez m'éclairer sur ce sujet car je n'ai rien trouvé sur le web
biz
tata

Bonjour,
Les infos sont sur cette page
https://dsf.gouv.nc/impots/contribution-fonciere

merci c'est bien ce que j'avais trouvé mais il n'y fait pas mention des différents tarfifs par communes justement! et c'est ça que je cherche le prix à l'are dans les principales communes de brousse dans mon secteur d'implantation ^^

Franchement la taxe à l'are en brousse, jamais entendu. Si tu payes 10 000 CFP à l'année pour une petite maison à Boulouparis, c'est un max. Ailleurs en brousse, encore moins.
Mais attention n'aies pas d'illusions, la vie quotidienne est horriblement chère en NC, l'alimentaire, il faut multiplier par 2 pas mal de choses, le reste c'est souvent par 3 minimum. Ne perd pas de vue non plus qu'il faut aller à Nouméa pour pas mal de matériaux (quand il y en a) et comme il n'y a quasiment pas de livraisons (ou alors plus chères que ce que tu achètes), tu as intérêt à savoir sangler un gros chargement sur un pick up. Ma femme et moi sommes retraités, on vit en pleine brousse, loin du village, on chasse, on pêche, cela aide bien et ensuite avec quelques volailles, on produit l'essentiel de ce que l'on mange et on se fait plaisir, mais ce n'est pas de la tarte, les sols de la NC qui sont bons pour l'élevage, sont épouvantables pour le jardinage, caillasses, argiles, schistes, etc... Les parasites en tout genre abondent, il faut une serre couverte de filets pour avoir des tomates par exemple, du raisin, des pêches, ou des choux, à cause des oiseaux qui bouffent les fruits et des papillons qui pondent leurs chenilles qui ravagent tout. Et ton terrain doit être protégé par une clôture à cerfs (le grillage néo-zélandais) bien tendues de 1m80, sinon tu nourris les cerfs ou les cochons sauvages. Je sais pas si tu as déjà fait des clôtures mais les trous de poteaux à la barre à mine, compte en faire 10 par jour, si tu es une solide athlète. Les sécheresses obligent à gérer l'eau rigoureusement.
La vraie question si tu veux vivre en brousse, c'est le classement de la zone où tu achètes, si c'est terre agricole (attention les agents immobiliers vont t'enfumer), tu es obligé d'avoir un projet agricole et de le réaliser dans l'année si tu veux construire une maison. Et franchement un projet agricole ici, il faut s'y connaitre très très bien et avoir financièrement les reins solides pour les investissements. Chapeau aux gens qui se lancent, perso, je sais pas comment on peut en vivre, sauf dans l'élevage et encore plutôt les bovins. Par ailleurs, beaucoup de zones agricoles et parfois même des zones non agricoles n'ont pas l'eau du réseau, ce qui impose soit un forage, soit des livraisons d'eau potable le tout avec des systèmes complexes de trous d'eau, de cuves et de surpresseurs. Pire parfois, il n'y même pas l'électricité et alors là, j'en parle même pas.
Et puis tu as intérêt à tout savoir faire de tes mains, plomberie, électricité, charpente, soudure, mécanique, petites réparations d'électro-ménager, parce que les artisans en brousse manquent terriblement, sans doute parce que tout broussard (j'inclus leurs extraordinaires femmes) sait tout faire. Et même savoir te soigner au minimum genre secourisme, parce qu'en brousse aucun médecin ne se déplace et pire si c'est la saison des pluies et que les radiers débordent, tu seras coincée chez toi.
Alors réfléchis bien.........
En ce qui nous concerne, on changerait pas de vie, mais il faut être sacrément préparé pour vivre en brousse, et super solide financièrement pour s'installer, 300 à 500 000 euros minimum en arrivant sans  posséder au moins un terrain et une maison de famille. Et ensuite, il faudra vivre et manger. Maintenant, si tu as un bon (et vrai) métier recherché, et seulement dans ce cas, tu pourras vivre ici.

Bonjour,
Je croyais que seul Nouméa avait une taxe foncière.
Pour les entreprises, c’est à Poya que la taxe est la moins élevée de ce que j’ai cru comprendre
Christophe

Superbe réponse GuestPoster7934 !

GuestPoster7934 :

Franchement la taxe à l'are en brousse, jamais entendu. Si tu payes 10 000 CFP à l'année pour une petite maison à Boulouparis, c'est un max. Ailleurs en brousse, encore moins.
Mais attention n'aies pas d'illusions, la vie quotidienne est horriblement chère en NC, l'alimentaire, il faut multiplier par 2 pas mal de choses, le reste c'est souvent par 3 minimum. Ne perd pas de vue non plus qu'il faut aller à Nouméa pour pas mal de matériaux (quand il y en a) et comme il n'y a quasiment pas de livraisons (ou alors plus chères que ce que tu achètes), tu as intérêt à savoir sangler un gros chargement sur un pick up. Ma femme et moi sommes retraités, on vit en pleine brousse, loin du village, on chasse, on pêche, cela aide bien et ensuite avec quelques volailles, on produit l'essentiel de ce que l'on mange et on se fait plaisir, mais ce n'est pas de la tarte, les sols de la NC qui sont bons pour l'élevage, sont épouvantables pour le jardinage, caillasses, argiles, schistes, etc... Les parasites en tout genre abondent, il faut une serre couverte de filets pour avoir des tomates par exemple, du raisin, des pêches, ou des choux, à cause des oiseaux qui bouffent les fruits et des papillons qui pondent leurs chenilles qui ravagent tout. Et ton terrain doit être protégé par une clôture à cerfs (le grillage néo-zélandais) bien tendues de 1m80, sinon tu nourris les cerfs ou les cochons sauvages. Je sais pas si tu as déjà fait des clôtures mais les trous de poteaux à la barre à mine, compte en faire 10 par jour, si tu es une solide athlète. Les sécheresses obligent à gérer l'eau rigoureusement.
La vraie question si tu veux vivre en brousse, c'est le classement de la zone où tu achètes, si c'est terre agricole (attention les agents immobiliers vont t'enfumer), tu es obligé d'avoir un projet agricole et de le réaliser dans l'année si tu veux construire une maison. Et franchement un projet agricole ici, il faut s'y connaitre très très bien et avoir financièrement les reins solides pour les investissements. Chapeau aux gens qui se lancent, perso, je sais pas comment on peut en vivre, sauf dans l'élevage et encore plutôt les bovins. Par ailleurs, beaucoup de zones agricoles et parfois même des zones non agricoles n'ont pas l'eau du réseau, ce qui impose soit un forage, soit des livraisons d'eau potable le tout avec des systèmes complexes de trous d'eau, de cuves et de surpresseurs. Pire parfois, il n'y même pas l'électricité et alors là, j'en parle même pas.
Et puis tu as intérêt à tout savoir faire de tes mains, plomberie, électricité, charpente, soudure, mécanique, petites réparations d'électro-ménager, parce que les artisans en brousse manquent terriblement, sans doute parce que tout broussard (j'inclus leurs extraordinaires femmes) sait tout faire. Et même savoir te soigner au minimum genre secourisme, parce qu'en brousse aucun médecin ne se déplace et pire si c'est la saison des pluies et que les radiers débordent, tu seras coincée chez toi.
Alors réfléchis bien.........
En ce qui nous concerne, on changerait pas de vie, mais il faut être sacrément préparé pour vivre en brousse, et super solide financièrement pour s'installer, 300 à 500 000 euros minimum en arrivant sans  posséder au moins un terrain et une maison de famille. Et ensuite, il faudra vivre et manger. Maintenant, si tu as un bon (et vrai) métier recherché, et seulement dans ce cas, tu pourras vivre ici.

merci pour cet état des lieux mais j'ai bien conscience de cela!! je sais tout faire de mes mains je le fais dejà y compris conduire les engins PL , pelleteuse, nacelle, etc.., et en metropole je ne peux rien faire pousser non plus tt est detruits par des parasites en tt genre, limaces , escargots, oiseaux les pigeons et tourterelles chient sur tout, ça donne plus envie de manger apres ça..entre autre, la glaise je connais je vis sur une plaque de glaise, je la maudit pourtant cela à plein d'application,s, ici je bosse 7/7j et il me reste juste de quoi payer les impotsà la fin...donc bon....travailler pour me nourrir ou travailler pour nourrir les parlementaires les ministres etc...hein voilà! car si je trouve normal de payer des impots, qd apres les charges edf, tel, eau, charges sociales etc tu peux juste payer les impots ..bon...dc oui j'idéalise un peu certainement mais pas tant que ça ! j'ai prevu d'en chier mais à mon rythme! en respectant mas santé!!! d'ailleurs suis en IDF et les hopitaux ferment les uns apres les autres!!! c'est plus ce que c'etait et ça va pas s'arranger alors je serai moins malade en NC avec tt ce stress en moins donc moins besoin de soins! la metropole ce n'est plus ce que c'était!!! aujourd'hui en avant marche vers le 19è siecle! alors je prefere etre Laura ingalls aux pays des Kanaks qu'ici aux pays des nantis....desolée pour cette page "politique" mais zut crotte quoi , et puis je me plante et bien ce sera pas la premiere fois! et on m'aura prevenue, je fuis l'europe et sa dictature car vous ne le savez peut etre pas mais ils viennent d'autorisé des taux de pesticides dans la nourriture plus du triple alors autorisé...avec la priorité aux droits des géants le bio peut avoir l'appellation bio si c'est bio dans le pays d'origine: venezuela bio = 14 pesticides interdits en france en agriculture classique, mais c bio la bas donc etiquetté bio ici!!! merci qui???? alors oui je vais vivre dans un trou sur le caillou, pas au paradis mais pas en enfer non plus...je l'espère

et non je n'ai pas de vrai bon métier....je suis un métier à moi toute seule mdr...désolée c'était la minute "heure de gloire en solo" moi je m'adapte, j'improvise, j'apprends, je fais ça depuis 25ans alors faut que ça serve ^^ mais qd même avant je me pose je respire me recentre et ensuite on vera! sinon je mangerais....des plantes sauvages, le veganisme est à la mode :p

La taxe foncière n'est carrément pas chère ici!
On paie entre 10 et 15 000 (je ne sais plus exactement) pour une maison de 120m2 et un terrain de 110 ares à Bourail.

Nouvelle discussion