Insécurité en Polynésie Française

Bonjour,

J’envisage de partir vivre en Polynésie en 2019. Les îles qui m’intéressent sont Moorea, Huahine et Raiatea. J’ai lu qu’il y a pas mal de vols dans certaines îles, certains avec effraction ou même avec violence. Est-ce le cas ?

J’aimerais aussi savoir si vous êtes victimes de racisme de la part des Polynésiens (je suis blanc, non Polynésien). Une fois établi, je serai absent de Polynésie plusieurs mois par an, donc je ne souhaite pas m’installer là-bas si je sais que ma maison sera cambriolée. Je ne souhaite pas non plus vivre dans une ïle où les gens vont me parler mal, me faire payer plus cher biens ou services, etc. Parce que je suis blanc ou de l’extérieur.

Merci,
JM

Bonsoir,
Je peux te confirmer pour avoir séjourné 4 ans en Polynésie qu'il peut y avoir des vols comme partout ailleurs. Il faut s'assurer d'avoir un domicile qui ferme bien, en dur, ce qui etait le cas pour ma part. Trop éloigné des locaux, j'ai ensuite décidé de vivre en maison d'hote. Vivant chez un local, je n'ai pas eu le moindre souci. Il est bien de connaître quelqu'un de fiable présent en permanence sur place pour surveiller. Souvent il y a de la sous-location entre blancs ou echange d'hébergement lorsqu'on est absent, ce qui permet aussi de ne pas laisser sa maison inhabitée sans surveillance.
Je n'ai jamais entendu parler de vols avec violence. C'est peut-être possible par contre dans Papeete la nuit où beaucoup de personnes dorment dans la rue. L'alcool suscite beaucoup de bagarres en soirée mais en general il y a interdiction de vente d'alcool, sur Tahiti notamment, de telle heure à telle heure pour prevenir ce genre de situation. Il y a des couvres-feu pour les jeunes adolescents selon les iles aussi. Certaines rues ont mauvaise réputation à Papeete par exemple. Sous recommandations je les évitais.
J'ai pu ressentir du racisme mais franchement le Polynésien est plutôt convivial, amical et très accueillant. Ils ne demandent qu'à entrer dans ta vie, mais il faut cependant garder de la distance car ils peuvent devenir intrusifs. Pour le Polynésien, le blanc suscite la curiosité et l'intérêt. On est souvent considérés comme argentés... Dans les îles, les articles achetés par les Européens sont nettement plus chers que les produits locaux tels le poisson, fruits et légumes produits sur place et riz. Je mangeais local du coup. Souvent, il n'y a pas de prix dans les petits magasins. Les notes ne sont pas détaillées, ce qui ne permet pas de contrôler les erreurs. Après maintes mauvaises surprises, je n'ai plus voulu avec de comptes ouverts en magasins et je faisais mes achats en très petite quantité jour après jour pour mieux pouvoir suivre mes dépenses et contrôler.
Voilà ce que j'avais à te repondre si cela peut t'aider.
CB.

Merci, Bergua, et aussi à ceux qui m’ont répondu par PM. Très utile ! J’aime bien savoir où je mets les pieds. Vos réponses m’aident à adapter mes attentes et à me préparer en conséquence.

Je serais aussi curieux d’avoir l’avis d’un.e Polynésien.ne “de souche”. D’après ce que je crois comprendre, un grand nombre de “bons” emplois sont occupés par des blancs venus de métropole (enseignants, docteurs, policiers, etc.), donc j’imagine qu’il y a un peu de ressentiment de la part des locaux, mais peut-être que je me trompe. Si oui, comment se traduit ce ressentiment au quotidien ?

À plus,
JM

Salut JM,
Je suis dans le même cas que toi, avant de venir, je tâte le terrain. Pour te faire une idée, il y a les journaux tv. Tu pourras te faire une idée des problème récurrents du territoire.
Perso, je regarde "tntv" (en .pf) et "la première" de "la1ere.francetvinfo" (en.fr).

Les trucs récurrents sont la mortalité routière, violences conjugales, alcool, fare pote'e incendiés (vandalisme), herbe qui rend con, l'ice (cristalmeth),...

La rubrique "faits divers" de tntv te donnera un bon condensé!

Bruno

Iorana,

Je ne suis pas ici depuis longtemps mais ce que je peux te dire c'est que l'insécurité tu en a partout dans le monde, c est sur il y a des quartiers a éviter surtout la nuit mais rien de méchant franchement ! Même les petits "délinquants" te disent bonjour et bonne journée. En tout cas la vie est plus paisible ici qu'en métropole !!!

Nana !

Bonjour et merci de vos réponses.

[at]Bruno,

Excellente idée de regarder les journaux télés locaux ! Cela devrait permettre de se familiariser en douceur avec la culture polynésienne. À première vue, rien de trop trop flippant (mais évidemment pas non plus le paradis sur terre).

[at]Carine,

Vivant depuis 20 ans hors de France et ayant beaucoup voyagé ces dernières années, je sais bien qu’il y a de l’insécurité partout dans le monde. Je suis content d‘apprendre que tu n’as pas fait l’expérience d’une criminalité trop “méchante” en Polynésie.

Je veux éviter de me retrouver dans une île où les locaux sont racistes à l’égard des blancs, lequel racisme peut s’exprimer de bien des manières, par exemple “tiens, encore un blanc qui débarque sur mon ïle, sans doute plein de fric. Je vais lui faire payer plus cher, on verra s’il s’en aperçoit”, etc. Tu vois l’idée. J’ai vécu dans des pays où les blancs, même expatriés depuis longtemps, sont considérés comme des porte-monnaies sur pattes... Au bout d’un moment, il est lassant de ne pas pouvoir avoir d’interaction avec les locaux sans se tenir sur ses gardes. Enfin, nous verrons bien.

Merci encore et à bientôt,
JM

bonjour

La P.F. est surement moins insécuritaire que la Métropole,  le Venezuela et le Liberia.Cordialement.

Ia ora na,

Nous sommes à Tahiti depuis 2004, ce que je peux dire aujourd'hui, les Tahitiens ne sont pas plus racistes que les métropolitains, des vols oui, il y en a comme partout en France, nous mêmes avons été cambriolés 2 fois!
mes meilleurs amis sont Tahitiens et eux, leur amitié est sincère, ils ont un coeur d'or et on peut vraiment compter sur eux!

bonne installation, n'écoute pas trop les gens, et toi seul peux te faire une idée.

amicalement

Jean

Bonjour,

[at] Mich11

« La P.F. est surement moins insécuritaire que la Métropole,  le Venezuela et le Liberia. »
Rapprochement intéressant ;) J’ose espérer en effet que les voyous des îles polynésiennes sont moins dangereux que les tribus ethniques des banlieues métropolitaines ou que les gangs de Caracas et Monrovia !

[at]Jean

Merci beaucoup pour ton témoignage. Je suis en train de planifier un premier séjour exploratoire de quelques mois dans les îles qui m’intéressent. Je vous tiendrai au courant !

Bien cordialement,
JM

ia orana
je suis allée 3 fois en Polynésie (2 fois avec 1 amie en" touriste") et l'année dernière seule à Moorea en coloc.je n'ai que de bons souvenirs du contact avec les polynésiens (es) et les métropolitains .
le terme "blanc" est horrible et c'est la 1ère fois que je le vois sur ce site A EVITER merci.
maintenant tout dépend aussi du comportement de chacun(e) et éviter les quartiers chauds.
cordialement.
nana

rollande :

ia orana
je suis allée 3 fois en Polynésie (2 fois avec 1 amie en" touriste") et l'année dernière seule à Moorea en coloc.je n'ai que de bons souvenirs du contact avec les polynésiens (es) et les métropolitains .
le terme "blanc" est horrible et c'est la 1ère fois que je le vois sur ce site A EVITER merci.
maintenant tout dépend aussi du comportement de chacun(e) et éviter les quartiers chauds.
cordialement.
nana

Rollande,

Merci pour votre réponse, je suis heureux d’apprendre que vos vacances en PF se sont bien passées. J’ai reçu des réponses un peu plus nuancées de personnes qui y vivent depuis de nombreuses années, mais heureusement rien qui me pousse à reconsidérer mes plans :)

Votre remarque concernant l’usage du mot “blanc” m’a surpris. C’est la couleur de ma peau, je n’en ai pas honte, ce terme n’a rien d’”horrible” comme vous dites, et que vous le vouliez où non, la couleur de votre peau fait partie de votre identité. De plus, je ne vis pas en France donc le terme “métropolitain” ne me concerne pas. Peut-être un jour utiliserai-je le terme “popa’a” qui d’après wiki est le nom donné par les Tahitiens aux étrangers, aux blancs nés sur l'île aussi ;)

Cordialement,
JM

les touristes  c est pas come  ceux qui  résident pour Polynésiens

Popaa'a ,farani rien de péjoratif ici tout dépend du mot qui suit 😋

oui ex  farani taioro

Taïro designant le fait de ne pas être  circoncis.
La circoncision est considérée comme plus hygiénique.
A vous de répliquer  par une plaisanterie bien grasse qui fera rigoler tout le monde
et vous fera considérer comme un cas intéressant.

Salut à toutes et à tous, un petit conte pour la route...

Il était une fois un homme assis près d'une oasis, à l'entrée d'une ville du Moyen-Orient. Un jeune homme s'approcha de lui et lui demanda : Je ne suis jamais venu dans cette ville. Comment sont les gens qui vivent ici ?

Le vieil homme lui répondit par une question : Comment étaient les gens de la ville d’où tu viens ?
- Égoïstes et méchants. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais bien content de partir.
- Tu trouveras les mêmes ici, lui répondit le vieil homme.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s'approcha et posa la même question : Je viens d'arriver dans la région, Comment sont les gens dans cette ville ?

Le vieil homme lui répondit de même : Dis-moi mon garçon comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
- Ils étaient bons, bienveillants, accueillants et honnêtes, J'y avais beaucoup d'amis et j'ai eu beaucoup de mal à les quitter.
- Tu trouveras les mêmes ici, lui répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux, avait entendu les deux conversations. Dès que le second jeune homme s'éloigna, il s'adressa au vieillard sur un ton de reproche : Comment peux-tu donner deux réponses différentes à la même question posée par deux personnes ?

- Mon fils, dit le vieillard, chacun porte son univers dans son cœur. D'où qu'il vienne celui qui n'a rien trouvé de bon par le passé ne trouvera rien ici non plus. Par contre celui qui avait des amis dans l'autre ville trouvera ici des amis loyaux et fidèles. Car vois-tu les gens sont vis-à-vis de nous ce que nous trouvons en eux.

bonne journée

Foutaises, non applicable en Polynésie.
Je pense que tu n as jamais du vivre ici.
Deja si tu balances des proverbes arabes dans la conversation c est le meilleur moyen pour te retrouver dans le 1er avion.
Ils DETESTENT les musulmans, leurs modes de vie et leurs cultures.
On est et restera des colonisateurs, cela ressortira toujours a un moment ou un autre, meme si ce sont des amis.

Je dirais plutot que tout les peuples sont des colonisateurs ,question d'opportunité.
Et l'opportunité peut etre multiple
Faiblesse demographique
Faiblesse technologique
Faiblesse politique .
Et j'en passe
Et quand le colonisateur passe en etat de faiblesse ,les flux s' inversent .....
L' Histoire n'est qu'une longue répétition dont on ne veut rien apprendre .....

Laurent071 :

Foutaises, non applicable en Polynésie.
Je pense que tu n as jamais du vivre ici.
Deja si tu balances des proverbes arabes dans la conversation c est le meilleur moyen pour te retrouver dans le 1er avion.
Ils DETESTENT les musulmans, leurs modes de vie et leurs cultures.
On est et restera des colonisateurs, cela ressortira toujours a un moment ou un autre, meme si ce sont des amis.

Bonjour Laurent,

C'est un conte ... il fonctionne pour tout type de peuple... j'aurais pu écrire un Wallisien, un Tahitien, un Malgache, ... 


Bonne soirée

Bonjour
En Polynésie comme ailleurs, tu seras traité comme un gentil pigeon. Une personne ayant un salaire, ne connaissant ni les prix, ni les quartiers, ni les iles, ni les magasins...
Tu ne pourras pas éviter de te faire avoir : sur la location, sur ton véhicule, sur tes courses.... C'est le jeux !
Mais franchement le Polynésien est plutôt convivial, amical ( à ne pas confondre avec  : accueillant, il ne sera pas accueillant).
A toi, ensuite de voir ce qui est supportable : les morsures de chiens errants , la musique qui démarre a fond à 3h du mat en plein milieu de semaine  ou bien l'éloignement et un peu de route...
Comme partout, il y un environnement a toi de t'y  faire. Mais chaque erreur te coutera chère, car tout est très chère pour un " farani"

Ia orana je ne peux pas te laisser salir mon fenua de la sorte. J espere que tu as quitté le territoire car pour sortir des conneries aussi nulles. Parlons du farani qui arrive ici avec un salaire indexé et qui se prend pour un autre ? Je pourrai t en raconter des lignes et des lignes.

+1 Avec hinano2b.

Hello.
Hinano2b a parfaitement résumé ce qu est le Polynesien sous son vrai aspect.
Si tu n es pas d accord avec lui, si tu oses critiquer et bien rentre en France.
Dans le cadre de ma profession je constate ce discours quotidiennement.
Y compris du fonctionnaire indexé d'origine polynésienne mais qui est bien content de toucher ses 600 a 800 000 milles mensuels de l état Français.
On peux en parler aussi de ceux la, qui sont présent juste aux heures de pointage quand ils ne font pas pointer par leurs collègues .... ou qui sont hyper performants au point de ne pas savoir faire un copié collé...
Pour en revenir aux propos de tiphainloic c'est UNE des réalités de la Polynesie.
Le poopa est un pigeon et je le constate régulièrement.
Rien que pour le mois de décembre :
. mon collègue fait remplir sa clim de son raptor V8 il paye 4500 frs, j'y vais pour mon grand vitara c'est 8000 frs.
. promo chez Arii création, en caisse on a oublié de m'appliquer la remise mais pas a l ami polynésien qui m'accompagnait.
. 1000 frs les 3 paquets d ananas  pour ma collègue polynésienne au marché mais 1000 fr les 2 paquets pour moi au même endroit, même vendeur a 10 mn d intervalle.
. un véhicule d occase m intéresse, prix annoncé de 1 300 000 en MP, le même véhicule est  annoncé a 1 000 000 a une amie polynésienne. Après demande d explication, ba oui tu es poopa, tu as de l argent c est pas le même prix.
. voiture de loc sur Tahiti, prix annoncé à ma secrétaire polynesienne de 4500 de mémoire qui se transforme en 9000 fr sur place pour moi.
Bref quand un prix n est pas affiché envoie un ami polynesien, tu feras des économies ...
La polynesie ne se résume pas a ça mais quand tu es blanc et expat tu es confronté a cette réalité qui personnellement ne me dérange pas.
La musique a fond la nuit en milieu de semaine est une réalité, j ai demenagé a cause de çà. Par contre je ne me suis pas fait mordre mais il faut faire attention a certaines meutes de chien qui peuvent être agressifs si affamés.
Mais bon il ne faut pas s arrêter  ces desagrements c est l exception polynésienne comme on dis ici.

Bonjour,

une amie globetrotteuse m'a parlé du site expat.com pour lancer mes démarches d'expatriations, avoir des avis d'initiés, rencontrer des personnes pouvant m'aider à mieux m'installer.

Je cherche à quitter la France pour parcourir le monde et ses richesses.
Mon but est clair mais les démarches à faire sont floues et tellement nombreuses... je ne voudrai pas me tromper.

j'ai 38 ans, encore en âge de travailler et besoin de trouver un bon job pour pouvoir vivre.
Je ne suis pas muté, je quitte tout ici, donc vos avis me seront précieux.
Parlant plusieurs langues, et orienté plutôt commerce/client, "service à la personne", je ne sais pas vers où ou quoi me tourner.
Je ne connais pas non plus le coté insulaire de la France ... quel impact cela a et surtout les avantages et autres inconvénients.

merci pour votre aide et vos précieux conseils d'initiés

Ia orana
Effectivement, il ne faut pas confondre la Polynésie et le fenua dont certains rêve et qui n'existe pas.  Le Fenua nous a quitté il y a bien longtemps mais je reste en Polynésie. Concernant les salaires indexés, je crois qu'il y a des post la dessus : pour les banques locales, la CPS(secu), la OPT(poste), EDT(electricité) et... les profs.

Les Polynésiens sont de plus en plus compétents et formés. Et c'est heureux ! Donc venir dans l'espoir de travailler car on parle des langues étrangères, faut oublier tout de suite. Ajoutons préférence locale, océanisation des cadres (bien que lente), et c'est heureux également...
Venez si vous avez des compétences qui n'existent pas ou qui sont en flux tendu. Sinon, la désillusion est au tournant.
Un conseil : venez d'abord en vacances et renseignez vous. Vu le nombre de ''j'arrive youpi, je m'installe'' qui repartent une main devant une main derrière, ce n'est pas du luxe.
La Polynésie est belle. Et dure.

Nouvelle discussion